Maghrébin : arabe ou berbère ? 1 Algérien sur 3 d’origine arabe, 1 sur 2 d’origine berbère…


Maghrébin : arabe ou berbère ? 1 Algérien sur 3 d’origine arabe, 1 sur 2 d’origine berbère…

Dans ma quête de comprendre, s’ajoute l’origine réelle des maghrébins.

Cette recherche me semble judicieuse dans le débat actuel, elle offre le moyen de river le clou à quelques bobos ou islamo-collabos, et même aux jeunes beurs finalement pas aussi beurs que prétendu, en tout cas moins souvent qu’ils ne le croient eux-mêmes…

Les preuves sont à rechercher dans la génétique.

Je vais résumer…

Au cours de millénaires, l’homme (homo-sapiens) s’est différentié par rapport à son origine… Ceci s’observe dans l’ADN-Y des hommes et l’ADN mitochondrial des femmes.
L’ADN-Y se transmet de père en fils, l’ADNmt de mère en fille, ce qui permet de remonter les lignées millénaires…

L’ADN-Y est celui qui se conserve le mieux, il se trouve être le plus répertorié même si cela est encore insuffisant. Il s’agit d’études sur des groupes de quelques dizaines, voire centaines, d’individus originaires d’une région donnée…

Sont recherchés les marqueurs caractéristiques des individus qui les rattachent à un groupe donné haplogroupe et ses divisions appelées clades (classes), sous-clades (sous-classes) suivant le niveau de ramification plus ou moins avancé à partir d’une branche initiale. Au tout début, un tronc unique noté A (Adam) datée de plus de 150 000 ans, aujourd’hui très minoritaire.

Pour l’Afrique du nord, deux marqueurs majeurs, le M81 (E1b1b1b)* caractéristique des Berbères et le J1 (M267)* celui des Arabes. D’autres marqueurs apparaissent en moindre proportion, des Européens 10 %, des Sahariens, des Africains, etc…

* confusion entre les marqueurs et classes.

Ainsi le marqueur M81 a été répertorié dans les analyses à (arrondi au % entier) :

67 % au Maroc – 44 % en Algérie – 63 % en Tunisie.

Le marqueur du J1 :

6 % au Maroc – 22 % en Algérie – 17 % en Tunisie.

Par comparaison en Égypte les deux marqueurs sont dans l’ordre 12 % et 21 % (l’Égypte a été un croisement de populations avec une énorme diversité de marqueurs différents).

En Sahara/Mauritanie on a respectivement 56 % et 13 %.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Haplogroupes_Y-ADN_dans_les_populations_de_l’Afrique_du_Nord

Les spécialistes en génétique ont regroupé les analyses en un tableau résumé des origines dans 5 « pays ».

Région

Maroc (n=760)

Algérie (n=156)

Tunisie (n=601)

Mauritanie/Sahara (n=189)

Égypte (n=370)

Afrique du Nord

73.90%

50%

68.90%

55.60%

33%

Moyen-Orient

9.40%

29.50%

23.50%

13.70%

46.20%

Europe

3.90%

10.30%

1.70%

0%

3.50%

Afrique de l’Ouest

7%

8.30%

3%

19.10%

5.90%

Afrique de l’Est

5.80%

1.90%

3%

11.60%

11.40%

Entre parenthèses, les effectifs cumulés mais encore limités des individus testés sur l’ensemble des études.

En résumé, l’important.

1 Algérien sur 2 est d’origine berbère, 3 sur 10 arabe, 1 sur 10 européen, 1 sur 10 autre.
7 tunisiens sur 10 sont berbères, 1 sur 5 arabe, 1 sur 10 autre.
7 marocains sur 10 sont berbères, 1 sur 10 arabe, 2 sur 10 autre.

Interprétation.

La faible proportion arabe chez les marocains : Maroc est plus éloigné du Moyen orient et s’est converti rapidement sans vraiment combattre (contraire à l’adage : le marocain est un lion, l’algérien un homme et le tunisien une femme !).

Algérie à plus forte proportion arabe : Alger a certainement été centrale dans la conquête arabe et probablement de la colonisation de l’Espagne, ce qui induit des combattants arabes plus nombreux. On note aussi une plus forte proportion de J1 dans les zones urbanisées par rapport aux campagnes (idem pour les 3 pays). L’ADN européen y est aussi plus important : retour des musulmans et juifs chassés d’Espagne plus ou moins métissés, Alger centre principal de la piraterie barbaresque à l’encontre des européens -enfants islamisés- et colonisation française plus longue et plus intense de l’Algérie…

A remarquer que la filiation de l’ADNmt féminine ne donne pas obligatoirement les mêmes résultats !!!

Conclusion : mise en évidence de l’ARABISATION des berbères qui ont oublié leur origine…

Il est courant des Marocains de dire berbères marocains, ce qui se justifie. Par contre pour les Algériens et Tunisiens il est souvent énoncé à tort, Arabes algériens ou tunisiens, l’arabisation l’a emporté.

Pour aller plus loin.

L’haplogroupe M81 (ou E-M81 ou E1b1b1b) serait apparu il y a 5600 ans probablement en Afrique de l’ouest.
En Europe on le retrouve au sud de la péninsule ibérique jusqu’à 15 %, avec une enclave à 41 % chez les pasiégos sans qu’on puisse l’attribuer à une incursion musulmane. En France, peu de régions voient la proportion de M81 dépasser 5 %.

Le J1 (M267), apparu il y a environ 14 000 ans*, est particulièrement présent dans tout le Moyen Orient avec une pointe à 72 % au Yémen, voire plus en Éthiopie, au Soudan ou dans le Caucase.
En Europe, il dépasse rarement les 7 % (Portugal sud, Malte, Crête).
* : le J dont est issu le J1 il y a 33 000 ans, le J2 frère du J1, comme lui il y a plus de 10 000 ans.

Pour chercher à en savoir plus.

Bien que le génome humain soit étudié depuis une trentaine d’années, cette science reste jeune avec des variantes dans les formulations et les nombreux comptes rendus, ce qui ne rend pas la chose facile pour l’amateur…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


11 thoughts on “Maghrébin : arabe ou berbère ? 1 Algérien sur 3 d’origine arabe, 1 sur 2 d’origine berbère…

  1. marre-du-PS

    Le Maghreb, ou Couchant, est à l’opposé du Machrek, ou Levant. Il aurait été intéressant d’en parler dans cet article.

  2. necas

    Les 3/4 des Algériens , en ce qui les concernent , eux , Sont des Berbères . Ils ont été Arabisés par la force des invasions . Mais , au départ , ils ne sont en aucun cas , arabes , musulmans ou autres . Ils existent même des berbères catholiques ! Donc : qu’on cesse de dire que ces gens sont des arabes ! Ils sont BERBÈRES et ont leur culture berbère qui n’a rien à voir , mais rien à voir avec des égyptiens , qataris , saoudiens ou afghans ou autres !!!!!
    RIEN À VOIR !!!!

    1. chlomo43

      @ necas ,
      je crois qu’en Algérie d’après des amis Kabyles , la proportion des Kabyles y est trés importante …
      Ils n’ont strictement rien à voir avec les arabes : (bonne ) mentalité occidentale ou leur propre mentalité et alors ? ( langue , us et coutumes bien antérieures à l’islam . )
      pénétration du Judaïsme et du Christianisme qui a résisté mais de façon clandestine …
      La femme de Napoléon III souhaitait les évangéliser mais l’ Empereur n’a pas voulu . (Eugénie de Monino était une Catholique fervente )

      Ils auraient été martyrisés à l’heure actuelle.

      population attachante à préserver et à protéger surtout lorsque la guerre civile éclatera en Europe : ils seront nos Juifs dans l’avenir

    2. Claire

      C’est dommage qu’ils aient oublié depuis leur islamisation leur brillant passé, leur christianisme et la voix de leur Evèque berbère St-Augustin, bref leurs antiques racines et leur culture, au point de rendre désormais un culte au mausolée de « Sidi Okba » le conquérant qui vint soumettre leurs ancêtres par le sabre !
      Qui honore encore le Prince Koceyla qui le tua, ou la prophétesse « la Kahena » qui mourut au combat contre l’Islam ?
      Quand les l’envahisseurs traversèrent depuis Gibraltar à l’origine « Djab el Tarik » = le rocher de Tarik » du nom de celui qui conduisait ces troupes: nombre de Berbères convertis s’étaient joints aux arabes…Que leur resterait-il de ce passé culturel piétiné depuis si longtemps et mis sous l’éteignoir de l’islam, si la France n’était venue leur ré enseigner leur histoire dans un XIXè siècle où leur régression témoignait d’une mémoire stérilisée bien avant le moyen âge ?
      Vraiment rien à voir ?

  3. Fallaci

    Voir vidéo
    Les Observateurs
    mardi, 28 février 2017.

    Accueil – En prime – Exclusif. Mosquée de Winterthur: L’imam appelle à la mort des… chrétiens et des non musulmans.
    Exclusif. Mosquée de Winterthur: L’imam appelle à la mort des… chrétiens et des non musulmans.

    président de la mosquée
    Article publié le 28.02.2017
    Christian Hofer: Enregistrement où l’on découvre que ce ne sont pas seulement les musulmans non pratiquants qui sont visés mais bien les non musulmans comme on le soupçonnait!

    Nos médias romands nous ont donné une toute autre version en évitant soigneusement de traduire les prêches! Et à l’heure actuelle, aucune rectification n’a été faite!

    Sur combien de sujets nous ment-on encore?

    **********

    Interview du président de la mosquée An’Nour:

    – Le présentateur: Y a-t-il des discours de haine dans votre mosquée ?

    – Non, je suis convaincu que ce n’est pas le cas. Et l’imam dont on parle, est en réalité la personne la plus adorable.

    – Il crie beaucoup parfois.

    – Pardon?

    – Il crie beaucoup parfois.

    – Eh bien c’est juste sa manière de parler. Mais cela ne signifie pas parce que juste quelqu’un est bruyant que…

    – Mais ce n’est pas un prêcheur de haine?

    – Non!

    – Ici nous l’avons enregistré dans votre mosquée

    Video Player

    00:00Use Left/Right Arrow keys to advance one second, Up/Down arrows to advance ten seconds.02:15

    (Enregistrement de la mosquée An’Nour)

    « Toi qui est notre maître, s’il te plait donne-nous la victoire contre les mécréants. Oh Allah, honore l’islam et les musulmans et humilie les polythéistes et les idolâtres (Nd Schwarze Rose: Les chrétiens sont considérés comme étant polythéistes dans l’islam en raison de la Trinité) et détruit les ennemis de la religion. Et soutient tes jihadistes qui prient, et soutient tes jihadistes qui prient partout. O Dieu de tous les mondes.

    – Ok. Alors ce qu’il dit c’est détruire les incroyants et les ennemis de la religion et soutenir les jhadistes; ce n’est pas un discours de haine?

    – Non, et ceci n’est en réalité pas le Sheik Mohammed.

    – Ok, c’est un autre.

    – Oui c’était un autre, un jeune.

    – Mais il était en train de prêcher dans votre mosquée.

    – Oui, il était dans notre mosquée mais en réalité il est l’un de ces prêcheurs que vous pouvez trouver dans chaque mosquée, ce n’est pas seulement dans la mosquée d’An’Nour. Et en réalité, lorsqu’il est question des mécréants, ça ne veut pas dire tout le monde. Ce que nous voulons. Nous vivons avec nos gens ici en Suisse, il ne s’est jamais passé quelque chose. (Nd Christian Hofer: Je vous laisse deviner ce qui se passe en cas de rapport de force inversé, dans le cas où ils deviendraient majoritaires). Cela ne veut pas dire que ce que vous avez entendu (il montre l’écran en faisant allusion à la vidéo) qu’ils sont tous… que l’ensemble des gens dans l’islam.pensent la même chose (Nd Schwarze Rose: Ses paroles sont hésitantes et coupées, il est mal à l’aise).

    – J’imagine qu’il y a des endroits multiples dans le Coran, selon ce que l’on choisit et ceci est maintenant davantage une sorte de vision salafiste ?

    – Ce n’est pas salafiste. Je dis seulement que c’est simplement un doa (Nd Schwarze Rose: « une invocation ») qu’on utilise à la fin. Ce sont des choses que nous nous souhaitons, à chaque prière. Toujours à la fin de chaque prière durant des journées saintes, lors des 10 derniers jours. Et la seule chose que l’on dit, lorsqu’on parle des « mécréants », ça ne parle pas seulement des gens, seulement dans la religion (il entrecoupe la phrase et commence avec une autre, c’est incompréhensible), ces gens qui ne sont pas sur le droit chemin maintenant, qui ne sont pas démocrates. Ce n’est pas qu’on voudrait qu’ils soient tués ou assassinés (?). Nous souhaitons que ça ira, qu’on trouvera une solution.

    Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

    Posté par Christian Hofer le 28 février 2017 à 22h28
    Merci à vous Sergio.

    Posté par Sergio le 28 février 2017 à 22h12
    @ Christian Hofer. Je le répète, le rendu de votre traduction reflète parfaitement les propos tenus par ce président. À la fin de l’enregistrement, il s’embrouille et ses propos sont confus puis il y a une coupure. Il argumente comme quoi cela ne veut pas dire qu’on veuille les tuer, « Mais on espère que ça ira, qu’on trouvera une solution pour…. »

    Posté par Christian Hofer le 28 février 2017 à 21h48
    Très sincèrement, sur ce coup, on a fait comme on a pu. La fin est incompréhensible et il ne parle pas très bien l’allemand.

    Si quelqu’un réussit à saisir ce qu’il dit, c’est avec plaisir que nous rectifierons la fin.

    Mais de doute évidence, le fond est là: il ne veut pas dire la vérité sur ce prêche. Il ne veut rien reconnaître. Il sait qu’il est quelque peu piégé.

  4. NICOLAS F.

    Au cours d’un séjour au Maroc, (où je ne remettrai plus les pieds),le patron marocain berbère d’un ryad -restaurant luxueux (marié à une bretonne) m’a dit avec une expression de mépris extraordinaire de la danseuse du ventre : »c’est une arabe ».Je n’oublierai jamais le ton sur lequel il a dit ça.
    Depuis la conquête arabe ,ces berbères ont la haine chevillée au corps.Il sont devenus les asservis. Ces peuples ne connaissent pas la liberté.
    Ils n’ont connu que le rapt,l’esclavage,la soumission,la haine.C »est dans leurs gènes. C’est lhéritage génétique de la religion de mahomet .
    Et c’est ce qu’ils ont importé chez nous:la soumission,la haine.
    NB Dans ce ryad,j’ai quand même obtenu que le patron nous offre un « trou normand » au raki (plus sorbet citron) ;vu l’ampleur du repas.Il s’est exécuté de bonne grâce.

    1. Jean Schoving

      J’ai eu la même réponse de la part d’un de mes athlètes berbères que j’entraînais naguère : « Pas étonnant, c’est un arabe », dans le cadre d’une divergence de vues entre les deux.

  5. frejusien

    Les kabyles d’Algérie sont souvent blonds aux yeux bleus, comme l’étaient les Carthaginois qui occupaient la Tunisie à l’époque romaine, brillante civilisation, détruite par les invasions arabes ;
    combien de monuments ont été saccagés lors de cette conquête ? il ne nous reste plus grand chose,
    Les berbères du Maroc, sont d’une autre origine, foncés de peau, peut-être est-ce dû au métissage avec les noirs africains , amenés en grand nombre, par l’esclavage

    Pour l’adage nord-africain, je le connais sous cette forme : » l’algérien est un guerrier, le marocain un berger, et le tunisien est une femme »
    Cela signifie-t-il que le tunisien a une plus grande propension à l’homosexualité ?
    ou que le tunisien, étant plus yin que yang, est le plus civilisé ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      les esclaves africains étaient en général castrés, ce qui explique que l’on parle de « génocide » voilé pour l’esclavage arabo-musulman

Comments are closed.