Macron recrute la planche pourrie Soubelet, il lui a promis un poste de député…


Macron recrute la planche pourrie  Soubelet, il lui a promis un poste de député…

On se souvient de Soubelet tour à tour félicité et jeté aux orties sur Résistance républicaine.

http://resistancerepublicaine.eu/2014/01/29/manuel-valls-interdit-au-general-soubelet-de-critiquer-taubira/

Jeté aux orties quand il a dit ces mots fort intéressants :

« D’aucuns vous soupçonnent même de relayer un thème d’extrême droite. En êtes-vous?
Bertrand Soubelet. Pas du tout. Je me retrouve même parfois davantage dans les idées de gauche que de droite. Et quand je constate qu’aux dernières régionales, six millions de français ont voté FN, cela me glace le sang.  »

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/29/le-general-soubelet-est-comme-les-autres-le-voila-qui-crache-sur-le-fn/

Nous avions bien raison de dissuader nos lecteurs d’acheter son livre… Le traître à la cause patriote vient de rejoindre Macron.

C’était bien la peine de critiquer Taubira et le laxisme de la justice, la délinquance qui augmente dans des proportions alarmantes, le manque de moyens de la police…. pour se retrouver derrière un ultralibéral immigrationniste fou, qui nie toute culture et toute identité française.

 

Viré de la gendarmerie l’an passé pour avoir mis en cause la politique pénale, le général Bertrand Soubelet rejoint En marche. 

Partisan déclaré de la tolérance zéro en matière de sécurité, Emmanuel Macron vient de recruter un joli symbole de fermeté régalienne. Selon l’Essor, le général Bertrand Soubelet attend son investiture pour se présenter, sous les couleurs d’En marche, dans la 10ème circonscription des Hauts-de-Seine«C’est probable, mais il n’y a rien d’officiel. Je ne veux pas aller plus vite que la musique: c’est la commission d’investiture qui doit décider», a déclaré l’intéressé à l’Essor. Pour Macron c’est une bonne pêche pour titiller un certain électorat (plutôt à droite qu’à gauche, pour le coup). Car Soubelet, c’est l’homme qui a osé dénoncer le laxisme de la justice (sous le quinquennat Hollande), qui en a payé le prix, et qui a continué de l’ouvrir. Au point d’être intronisé «général courage», dans un communiqué du FN.

Alors numéro 3 de la Gendarmerie, Soubelet s’était fait connaître pour une audition remarquée devant les députés, fin décembre 2013, dans le cadre de la mission d’information relative à la lutte contre l’insécurité. Il y avait dénoncé sans trop de pincettes les (selon lui) insuffisances de la politique pénale. Quelques semaines après, les propos remontaient à la surface médiatique, déclenchant un beau pataquès, à la suite duquel le général avait été proprement viré de son poste, pour prendre le commandement de la gendarmerie d’outre-mer. Pas franchement une promotion. Il avait ensuite publié en avril 2016 un livre « Tout ce qu’il ne faut pas dire » (que nous avions sanctionné de quelques Désintox). Ce qui lui avait valu une deuxième claque. Le directeur général de la gendarmerie l’époque avait tancé le récidiviste, estimant que «vendre une polémique, instrumentaliser la Gendarmerie et ceux qui la servent, c’est tout ce qu’il ne faut pas faire».

Quelques semaines après la parution du bouquin, le général s’était retrouvé sans affectation, avant de quitter l’institution pour de bon. A l’époque, la rumeur bruissant d’un intérêt de plusieurs partis pour cette icône de la grande muette qui l’ouvre, l’Essor lui avait demandé s’il souhaitait faire carrière en politique, Soubelet – qu’on aurait vu plutôt pencher à droite – avait répondu : «Cela n’a aucun sens. Tant que l’on fait de la politique politicienne dans ce pays, ce sera sans moi. Vous savez, j’ai déjà été approché, et je leur ai gentiment dit que je n’étais ni de droite, ni de gauche ». Un an après, le voilà en marche, offrant un hommage aux petits oignons au candidat Macron qui «se situe au-delà des clivages» et ne «fait pas de la politique comme les autres». Du velours pour Macron. Un motif de désolation pour la fachosphère, à en croire ce tweet désespéré d’une journaliste de Boulevard Voltaire.

http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/02/27/macron-recrute-bertrand-soubelet-general-courage-de-la-gendarmerie_1551453

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Macron recrute la planche pourrie Soubelet, il lui a promis un poste de député…

  1. Avatardenise

    JE POSE ICI UN APPEL A DES PENSEES POSITIVES TRES FORTES à CHRISTINE , DEMAIN 1 ER MARS à PARTIR DE 13H30 POUR JUGEMENT A LA 17 EME CHAMBRE ;

  2. Avatarclaude t.a.l

    Tous ces ralliements de bric et de broc : Cohn Bendit, Bayrou, Soubelet, et d’autres moins connus – tous venus pour des postes espérés – montrent que, finalement,  » la pensée Macron  » ( comme disaient les maoïstes à propos de Mao :  » la pensée Mao  » ) est vide.
    Macron, c’est Ma…creux ! Un vide total !
    Espérons que le peuple s’en rendra compte.

  3. Avatarchristian jour

    Il a bonne mine le soubelet. Il rejoint macron qui est pour l’invasion musulmane donc pour le grand remplacement du peuple Français. C’est à gerber.

  4. AvatarMarie35

    Rien de bien neuf chez Macron, il n’y a que des planches pourries qui le suivent, ils ont tous une chose en commun : ils sont à ses basques en tirant la langue et en remuant la queue pour un ministère ou une investiture, bref ils vont tous à la gamelle, lamentable, c’est là qu’on voit la force des convictions de beaucoup de politiciens.

  5. AvatarRosace

    Il n’y a pas que Soubelet. Pour avoir connu l’armée et la gendarmerie de l’intérieur, je peux vous assurer que les autres officiers généraux sont comme lui.
    A partir d’un certain grade, ils ont obligatoirement comme le gouvernement veut qu’ils soient. Et quand je dis « gouvernement », c’est l’umps, autrement dit vraie gauche et fausse droite confondue.

    Vous avez penché pour la bonne option, Duranddurand : Soubelet n’a pas besoin de se forcer…

  6. Avatarmarre-du-PS

    Une bonne partie des personnels des différentes armées et corps militaires (gendarmerie, douanes…) voteront pour Marine, et sans doute les Généraux Franceschi et Piquemal. Alors on se tape de cet imbécile aveuglé par ce miroir aux alouettes qu’est Macron.

  7. .templier.templier

    Qui, dans son entourage, lui expliquera que l’ actuel Maghreb était, jusqu’ au 7ème siècle de l’ ère chrétienne, le berceau du

    Christianisme et comptait environ quatre cent évêchés, parmi lesquels celui d’Hippone (aujourd’hui
    Annaba) tenu par Saint Augustin, un Berbère romanisé comme tous les habitants de l’ endroit à cette époque ? …… Ou plutôt, qui, dans son entourage, le sait seulement et pourrait le lui révéler ?

    Qui, dans son entourage, lui expliquera que LES PREMIERS COLONISATEURS du lieu furent les ARABES, …… lesquels
    dès le 8ème siècle, envahirent le Maghreb pour n’ en jamais repartir, et convertirent de force les Berbères

    christianisés, à l’ islam ? …… Il est vrai que … « Le paradis d’Allah est à l’ ombre des épées !

    Qui, dans son entourage, lui expliquera que les colonisateurs arabes eux-mêmes connurent bien des remous, des vicissitudes et des dynasties dictatoriales, pendant pratiquement sept siècles, avant de se voir imposer là-bas la colonisation ottomane durant plus de deux siècles, … jusqu’ en 1830 ?

    Qui, dans son entourage, lui expliquera qu’ en débarquant à Sidi Ferruch en juin 1830, les troupes françaises venaient mettre un terme à ce qu’ on appelait alors l’ âge d’ or des corsaires d’Alger ? …… Âge d’ or au cours duquel les pirates mahométans pillaient les navires marchands européens croisant en Méditerranée, capturaient les personnes se trouvant à bord pour en faire des esclaves castrés en ce qui concerne les hommes et des produits de consommation sexuelle destinés à alimenter les harems des potentats locaux ou les bouges des ports de la côte en ce qui concerne les femmes blanches !

    Qui lui rappellera cette sage parole de Ferrat Abbas, président du gouvernement provisoire de la république algérienne : « La France n’a pas colonisé l’Algérie, elle l’ a fondée ! » ? …… C’est en effet en 1839, neuf ans après l’ équipée de Sidi Ferruch, que le nom d’Algérie fut créé par la France pour désigner un territoire qui, jusque là, n’ avait jamais été désigné par un nom véritable.

    Quant à sa notion de « crime contre l’ humanité » elle est tout bonnement d’ une stupidité abyssale !

    Quel est, historiquement, le crime contre l’ humanité qui a abouti à la multiplication par cinq d’ une population ‘’génocidée‘’ sur 132 années ?

    Quel est, historiquement, le crime contre l’ humanité qui a abouti à l’ éradiquation d’ une série de maladies endémiques et au quadrillage d’un territoire par des dispensaires et des hôpitaux en grand nombre au profit des ‘’victimes‘’ de ce dit crime ?

    Quel est, historiquement, le crime contre l’ humanité qui a abouti à la dotation d’ une population en infrastructures industrielles, agricoles, administratives, scolaires, routières, portuaires, ferroviaires, aériennes et autres, … jusque là inexistantes et créées de toutes pièces par l’ auteur accusé de ces prétendus crimes ?

    Le freluquet passe pour être un intellectuel, et au sens où le concevait Georges Bernanos, il lests incontestablement, … lui qui disait : « l’ intellectuel est si souvent un imbécile que nous devrions le tenir pour tel jusqu ‘à ce qu’ il ait prouvé le contraire. »

    Voilà celui au profit duquel a certainement été monté de toute pièce le « Pénélopegate » dont nous pouvons être assurés qu’ il connaîtra encore des rebondissements au cours des trois prochains mois !

    RAISON DE PLUS POUR FAIRE, … UNE NOUVELLE FOIS, … MENTIR LES SONDAGES !

  8. Avatarandrea

    Ce général dénonçait le manque de moyens de la gendarmerie par rapport à la délinquance….mais délinquance de qui, si ce n’est de tous ces CPF que Macron veut faire venir en masse ?!! Y’a pas à dire, portefeuille passe avant la logique.
    Encore un vendu qui va à la soupe.

  9. AvatarAlbatros

    Un Général de France s’alliant avec celui qui vient d’accuser son pays de « CRIMES CONTRE L’HUMANITE » est une belle fiotte sur qui je crache !

  10. Avatarjeanne

    C’est si dégoûtant que ça ne vaut même pas qu’on jette un oeil dans sa direction .Beurk !

    Mes pensées se joignent à toutes les autres en debut d’apres midi vers Christine et aussi je pense que certain (e)s feront discrètement une prière.
    J’allumerai une petite bougie blanche .
    Courage Christine !

  11. AvatarRudolph

     » Et quand je constate qu’aux dernières régionales, six millions de français ont voté FN, cela me glace le sang. »

    Un général qui s’exprime de la sorte ( et je ne parle pas de sa tenue vestimentaire très…gayfrendly ) je le colle aux arrêts d’office: prévarication, désertion, démoralisation des troupes;

    D’où il sort ce lémurien, avec sa tête de curé progressiste ? Faisandé !

  12. Avatarmac gyver

    L’appât du gâteau, fait se retourner beaucoup de veste……n’est-ce pas Général ? que voulez-vous ,on a les Généraux que l’on mérite. Après Piquemal,(à un moindre degré,c’est vrai), Soubelet ….au suivant !

  13. deniauddeniaud

    Ce mercredi à 8 h 10 exactement sur RMC et avec JJ GOURDIN , ce général fantoche, ce Tartarin de Tarascon était invité à fanfaronner, cirer les pompes à MICRON ( l’Elu qu’on n’attendait plus ), à parler de TOLERANCE ZERO , moi je vais sévir, ça va changer avec moi, mais dès que GOURDIN insistait lourdement sur TOLERANCE ZERO , le gendarme clown de service mettait de l’eau dans son vin : « oui bien sûr, mais… mais …. »

    Je suis déçu , je me disais : « enfin le Sauveur ! alleluia, alleluia ! »

  14. SarisseSarisse

    Des généraux qui trahissent ou viennent à la gamelle ce n’est hélas pas nouveaux il y a des de Gaulle , des Leclerc, des de Lattre pour sauver l’honneur et puis il y a des Weygand et d’autres, ne jamais oublier qu’ils sont eux aussi, officiers généraux, des hauts fonctionnaires.
    Nous assistons à une sorte de coup d’État institutionnel (avec la montée du FN, mais aussi d’une colère populaire qui couve sous une apparente apathie) et c’est de plus en plus apparent, le même scénario qu’en Autriche se met en place.
    Si la gauche socialiste réussit se coup d’Etat tordu et ce hold-up électoral elle n’aura pas le temps de manger son pain blanc, elle sera grillée pour toujours.

  15. AvatarBertram

    Le problème avec les généraux c’est les étoiles à deux ils sont fiers à trois ils sont pretencieux à quatre ils en veulent une de plus et à cinq ils s’habituent au firmament et il veulent brier à côté du soleil ! Et c’est la qu’ils se brûlent

Comments are closed.