Video choc : la Suède, capitale du viol de l’Europe, témoignage d’un journaliste


Video choc : la Suède, capitale du viol de l’Europe, témoignage d’un journaliste

Pour tout savoir des bienfaits de l’immigration musulmane en Suède, à montrer à ceux qui doutent. Traduction sous la video.

La Suède et ses jolies blondes, ses descendants des Vikings, son cuistot … ajoutons autre chose à cette liste : la Suède mérite maintenant le titre de « capitale du viol de l’Europe ».

La société suédoise a toujours eu la réputation d’être harmonieuse et libérale. Cette image a été balayée tandis que le nombre des violeurs atteint des sommets depuis ces cinq dernières années.

Pendant ce temps, un bouleversement historique s’est produit quant à la démographie. Ce pays, par rapport à sa population, est celui de tous les États occidentaux à l’échelle mondiale qui a accueilli le plus d’immigrés de culture islamique.

Cette immigration a débouché sur un choc des cultures qui se traduit par des enclaves dans la société suédoise.

Voici Annika Henry Frosty. Elle est journaliste et suédoise et elle a attentivement suivi la migration en provenance du Moyen Orient.

La journaliste : Nous avons une culture suédoise dans laquelle, l’année dernière, nous avons laissé entrer environ 190 000 personnes qui proviennent d’une culture très différente. Cette culture n’est pas libérale, elle a des us et coutumes radicalement différents des nôtres quant aux femmes, la sexualité, le genre etc. C’est un choc frontal, une explosion.

L’individu noir interrogé dans la rue : il y aura des conflits.

Le journaliste : nous sommes à Rinkeby, une banlieue dans le nord de Stockholm. Et nous sommes dans une zone totalement islamique. La police déclare que « c’est une zone qui leur est interdite à eux-mêmes ainsi qu’aux journalistes ».

Les images montrent un homme jetant des pierres à un journaliste.

Le commentaire : « un groupe de journalistes australiens a été attaqué durant le tournage de leur reportage».

La journaliste Annika : « si vous voulez entrer et prospérer dans une culture, vous devez vous y adapter. Ce que [les migrants] font en Europe est l’exact opposé. Les migrants répondent « comment voulez-vous qu’on s’adapte à votre culture?»

Le passant : question posée par le journaliste « pensez-vous que c’est à la Suède de s’adapter à la culture entrante ?» Réponse du passant « absolument ».

Autre passant : question posée : « est-ce important pour vous qu’une femme vienne ici disons, habillé modestement, pantalon et bras couverts?» Réponse du passant : « c’est notre culture ».

Un autre passant : « si vous venez à Rinkeby, à l’évidence, dans toute la Suède il y a un code vestimentaire».

Un autre passant : « j’ai fréquenté une suédoise. Elle a peur quand je viens à Rinkeby ».

Le journaliste : « c’est dangereux [de venir ici] ? » Le passant « ah oui, des fois c’est dangereux ».

Le journaliste : nous avons pu voir à quel point cela peut être dangereux. Alors que nous filmions un coin de la banlieue, cinq hommes nous ont abordés et nous ont demandé de partir. Alors que mon équipe s’en allait, j’ai simplement demandé la raison pour laquelle nous devions partir. Toujours sur le qui-vive, j’ai pu enregistrer le son :

— Bonjour. Pourquoi est-ce un problème de filmer ici ?

— Je ne veux pas être filmé.

— Quel est le …

— Je ne veux pas être filmé.

— Mais pourquoi ?

Un inconnu :

— Montrez, je veux voir !

On entend de l’arabe.

— Montrez moi

Le journaliste :

— Je ne fais rien du tout.

On peut entendre que la situation se gâte et que le journaliste (ou son matériel) est brutalisé.

L’inconnu sur un ton agressif :

— Montrez moi ce que vous avez !

Une bagarre éclate. On entend des coups qui sont échangés.

Le journaliste :

— Ne me touchez pas !

Le journaliste lâche des noms d’oiseaux puis il appelle au secours. On entend des coups. La bagarre s’intensifie. Le journaliste crie.

Le document reprend sur le commentaire du journaliste :

— Je n’ai pas été le premier a être attaqué par un gang de migrants et je ne serai pas le dernier non plus. Ce sont les femmes qui sont les plus exposées à la violence dans tout le pays. Je suis allé dans un commissariat où j’ai pu me rendre compte que l’énorme majorité des personnes présentes pour déposer une plainte étaient des femmes. Un agent avec lequel j’ai pu m’entretenir m’a confié « que la plupart des femmes étaient là pour se plaindre d’un viol ».

Ces attaques ont lieu à travers tout le pays avec une explosion de ces viols au cours de festivals de musique.

Ces deux dernières années, des femmes, y compris des enfants de douze ans, ont été violées par dizaines par des centaines de jeunes migrants.

La stratégie est la suivante : des dizaines de jeunes hommes encerclent une ou plusieurs femmes. Des hommes, à l’intérieur du cercle, agressent sexuellement les femmes prises au piège. Le cercle extérieur fait rempart et dévie l’attention et empêche quiconque voudrait intervenir pour arrêter [le crime en cours]. Les attaques sont devenues tellement fréquentes que certains groupes musicaux, en particulier le « Mumford & Sons », ont refusé de se produire en Suède.

La journaliste Annika :

— C’est arrivé à de nombreuses reprises. Et il y a beaucoup de victimes. Mais le problème c’est que  quand il y a plainte, alors que tout le monde sait où se trouve la police … l’affaire est étouffée. Donc on a pris conscience du problème que très tardivement.

Le document reprend sur le commentaire du journaliste :

La police m’a confié que la majorité des personnes qu’ils arrêtent pour présomption de viol, sont de culture islamique. L’organisme officiel qui tient les statistiques criminelles, bizarrement, ne mentionne pas que les auteurs de ces crimes sont de culture musulmane.

La journaliste Annika :

— Le gouvernement refuse de reconnaître qu’il a commis une énorme erreur. Mais aussi l’UE refuse de reconnaître son erreur. Donc, nous avons laissé faire et ce mouvement se déverse dans tout le pays qui est très généreux en terme d’aide sociale.

Le document reprend sur le commentaire du journaliste :

— Ce dont les migrants profitent en terme d’aide sociale en Suède est important. Cela comprend le logement, la nourriture, l’éducation et de l’argent en espèce.

— Le gouvernement donne-t-il assez aux migrants ?

L’homme dans la voiture :

— Oui, tout à fait assez pour tout. Tout est bien ici.

— Ah oui, la vie est belle ici ?

— Oui, meilleure ici.

Autre passant :

— Ils m’ont beaucoup donné : une maison, des vêtements. Je peux étudier …

— Tout ça, c’est le gouvernement qui a payé ?

— Oui.

Le document reprend sur le commentaire du journaliste :

Alors que la stupéfiante augmentation des viols faisait la une de l’actualité, ce phénomène est à mettre en parallèle avec l’augmentation choquante de tous les crimes d’une manière générale. Depuis ces deux dernières années, de sérieuses et dangereuses émeutes sont à mettre sur le compte des migrants alors que l’usage des armes à feux a drastiquement augmenté en Suède.

(André?) Rasen et Jacob (Extra ?) sont deux anciens policiers décorés. Ils ont des décennies d’expérience. Ils doivent assurer la police dans la communauté des migrants.

Dialogue entre le journaliste et les policiers :

— Y a-t-il une augmentation de la violence et des crimes, ici, en Suède ?

— Oui, plus de violence et plus dure, avec des armes …

— Quelles genre d’armes ?

— Des Kalachnikovs, des grenades qui viennent des pays de l’Est, des armes de poing de toutes sortes. N’importe quoi comme ce qu’on pourrait trouver en Afghanistan.

— La Suède n’a pas de lois strictes sur la détention des armes ?

— Absolument et on a de nouvelles lois encore plus sévères concernant les armes. Je pense que cela va dans le bon sens mais la violence augmente quand même.

Le document reprend sur le commentaire du journaliste :

Je suis devant un ancien commissariat qui a dû être déplacé deux ans auparavant. La police avoue que, tout simplement, elle ne pouvait pas assurer sa propre sécurité pour une présence jour et nuit !

— Cet homme joue de l’accordéon depuis plusieurs années et il apporte de la gaieté musicale au quartier. Mais il a été attaqué à plusieurs reprises.

Le musicien mimant car ne parlant pas trop l’anglais :

— ma musique, ils n’arrêtaient pas de frapper, mais la police …

— vous avez besoin de la police ici ?

— oui, il faut qu’elle revienne ici.

Retour vers le dialogue entre le journaliste et les policiers :

Vous irez jusqu’à  dire que ces zones de non droit deviennent des États dans l’État ?

— Oui. La majorité de ces zones de non droit sont des États dans l’État.

— Au point que si vous poursuivez quelqu’un, vous vous arrêteriez net à l’entrée de ces zones de non droit ?

— Oui. Si la police poursuit une voiture pour une quelconque raison, si ils atteignent ce que nous qualifions de « nulle part », la police n’entrera pas.

— Pensez-vous que la violence s’étend dans les villes ?

— Au moins une ou deux fois par semaine.

— Et par rapport à cinq ans en arrière ?

— Oh, à l’époque, trois fois dans l’année …

— Vraiment ? Donc, l’augmentation des crimes est exponentielle ?

— (Incompréhensible) on n’attendait pas une pareille croissance [des crimes].

— Pensez-vous qu’il y ait une intention délibérée de cacher cet état de fait ?

— (hochements de tête et silence révélateur). Ils ne veulent pas passer pour des racistes.

— Pensez-vous qu’il y ait une angoisse de passer pour raciste si vous identifiez les auteurs de ces crimes ?

— Bien sûr. Cette possibilité inquiète. Et c’est partout comme ça dans le monde, pas seulement en Suède. Moi aussi je le crains. On parle de quoi ?

— Que vous soyez catalogués de raciste.

— (l’homme ne comprend pas. Il confond « race» (course) et «racist» (raciste). En anglais, le début des deux mots se prononcent pareil, d’où sa réponse) Non, les poursuites en voiture, c’est quelque chose de compliqué surtout si vous êtes blond comme moi [NdT : Cette dernière réplique pourrait faire penser que le policier fait de l’humour et qu’il confond volontairement les deux mots. Peut être cherche-t-il aussi à se protéger d’une éventuelle mesure contre ses propos ensuite].

Le document reprend sur le commentaire du journaliste :

— En plus de tout cela, des dizaines de suédois ont rejoint l’EI et ils reviennent. La Suède a été victime de son premier attentat islamique.

Micro-trottoir :

— Pensez-vous que les attaques d’ordre sexuel sont un problème islamique ?

— Non, non, je pense que c’est une généralité masculine en Suède.

Une autre personne :

— Oui, le problème est dans la culture. Celle-là ou une autre. C’est un problème qui concerne les hommes.

— Je ne pense pas que cela soit dû aux migrants.

— Non, c’est un problème très pointu. C’est parce que les hommes sont mal éduqués.

— Non, pour moi cela n’a aucun rapport [avec la culture islamique]. J’aimerais qu’on me produise les preuves d’une telle corrélation.

Autre question à cette personne :

— Pensez-vous que c’est du racisme que faire une telle corrélation ?

— Bien sûr que oui, c’est comme ça que je vois les choses.

Question à une autre passante :

— Pensez-vous qu’il y ait une limite que la Suède aurait atteinte concernant l’entrée des migrants ?

— Non, il n’y a pas de limite quand il s’agit d’aider les gens.

Même question à une autre passante :

— Non, non …

Traduction exclusive pour Résistance républicaine,  de l’anglais,  par Denis.

 





30 thoughts on “Video choc : la Suède, capitale du viol de l’Europe, témoignage d’un journaliste

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Bon ! Mais alors que se passe-t’il réellement du côté de nos dirigeants ? Ils sont au courant ! Pourquoi ne font-ils pas le nécessaire ? Pourquoi soutiennent-ils cette immigration essentiellement musulmane en plus, on peut se demander pourquoi celle-là ? Quelle est la suite du programme ? Parce qu’il est évident que ces gens sans scrupules, ceux de l’oligarchie régnante, approuvent, soutiennent, cautionnent, organisent cette immigration ; alors quel est ce programme et quelle est sa suite ?

    N’oublions pas que pour toute l’Europe, et notamment la France, nous assistons à une invasion qui pour l’instant ne compte que des hommes, le plus gros des troupes de l’invasion est à venir avec le regroupement familial.

    Alors quel est le programme, quelle est la suite, pensent-ils remettre de l’ordre dans nos pays ? Pensent-ils avoir une part dans les nouveaux gouvernements à venir ou savent-ils qu’après eux, le déluge qu’ils auront accompli leur tâche ! Qui leur a donné l’aval pour cette invasion ? Les peuples ? NON ! à 84% les peuples ne veulent pas de cette invasion et de cette islamisation de nos pays. Alors quoi, sur ordre de qui et pour le compte de qui agissent-ils ?

    1. jocker

      hélas si ils ont fait tout celà et de façon sciemment planifié » , n’ayez aucune illusion, nos dirigeants ont planifié l’élimination de la Race Blanche ici en Europe et l’instauration de la domination musulmane.
      C’est un Génocide sans tirer un seul coup de feu, et ce sont les contribuables eux mêmes qui payent actuellement pour leurs propres funérailles et celles de leurs propres enfants .
      Nos politocrates sont tous des Criminels Notoires sans aucun scrupule !!!

  2. Louis

    Petit rappel à propose de la Suède
    Les trois quatres articles sur la Suède sont alarmants quand aux situations et nombreux exemples qu’ils décrivent.
    En voici un:

    https://fr.gatestoneinstitute.org/7381/suede-morte-immigration

    L’article date de février 2016 mais il n’en est que plus d’actualité.
    Gatestone Institute a interrogé Sofia Häggmark, haut fonctionnaire du département Droits des Migrants au sein du Ministère de la Justice, entretien retranscrit juste après les deux photos et édifiant de déni, à se demander si Sofia Haggmark ne répondait pas avec un couperet au dessus de son cou…

  3. UTR

    La circulation des armes interdites est en fort développement en Suéde , et avec le complet regret exprimé par cette journaliste ? , mais avec un peu de bonne volonté , les acquéreurs de ces matériels pourraient ne pas systématiquement être des migrants islamisés !

    Si tant est que la législations suédoise sur les armes , ne peut permettre aux femmes menacées de viol , d’accéder à des moyens de défense adaptés et indispensable, autant que ces dames tentent de franchir le pas , pour s’équiper solidement et donc opposer un mur de feu , à tout soudanais , et autre érythréen ou somalien, s’attaquant brutalement à l’intimité de leur corps !

    D’aucun pourrait penser que mes recommandations sont illégales? , et bien préférons donc l’illégalité à la pire des horreurs , que nous contemplons à travers ce témoignage terrifiant ! et de toute maniére la police est la premiére à déclarer sa propre impuissance , ce qui légitimise toute initiative personnelle en vue d’une survie nécéssaire !

  4. J

    Les Suédois ont été trop formatés. Leur plus grande crainte n’est pas d’être tué mais d’être appelé raciste. C’est grave d’en arriver à ce point. Les gens n’ont plus la mesure des choses. Les familles qui auront subi un viol, que vont-elles faire ? Accepter la fatalité ? Accepter la grande probabilité que la fille violée se suicide, vu qu’elle n’aura aucune chance d’obtenir justice, et qu’elle vivra toute sa vie avec la honte et la peur ?
    Il est temps de réagir et de stopper tout ça.

  5. gammagamma

    Il faut traîner ces ordures par les c****les s’ils en ont et les jetter dehors. Ils n’ont pas leur place dans les sociétés occidentales. Oups ! Quel racisite suis-je !

  6. marre-du-PS

    Quand on s’est laissé endormir par le dogmatisme socialiste comme en Suède, il ne faut pas s’étonner si le réveil est douloureux. Si Suédoises et Suédois ne réalisent pas où en est leur pays MAINTENANT, et s’ils ne prennent pas le contrepied d’urgence, alors elles et ils disparaîtront, tout simplement. Voilà la réalité implacable du Grand Remplacement. Prenons garde de ne pas en venir là en France, car nous avons déjà gravement commencé à glisser sur la même pente!

    1. Lavéritétriomphera

      Un naïf mérite tout ce qui lui arrive, mais quand il s’agit de tout un peuple, il est difficile de quantifier les dommages. La Suède est un exemple à ne pas suivre. Si on veut astiquer son auréole en répondant aux appels à l’aide, motivés ou non, on ne le fait pas aux dépens des autres.

    2. Ankou

      Nous avons plus que gravement commencé …
      Nous sommes dans la pente et prenons de plus en plus de vitesse !
      Des quartiers entiers sont sous la coupe d’islamistes, la police a ordre de ne pas y pénétrer, les services de secours ont des réticences à pénétrer dans des cités ou quartiers, etc., que faut-il de plus pour dire que nous sommes sur la pente d’un changement de société au profit des lois du coran ?
      Et le plus désolent, la plupart de ceux qui nous gouvernent baisse la tête et laisse faire !
      Nous, le peuple, nous faisons ce que la loi interdit en acquérant des moyens de défense.

  7. durandurand

    Il est ou l’esprit guerrier des Suédois ? Serait ‘il devenu des lavettes comme une grande majorité des peuples européens .Quan allons -nous appliquer la Loi du Talion , œil pour œil , dent pour dent,quand ?

    1. jocker

      D’accord à 100%: Loi du Talion,
      il faut faire 10 fois pire à ces ordures d’immigrés que ce qu’ils nous font à nous;
      et ceci c’est le seul langage qu’ils sont capables de comprendre.

  8. Fomalo

    Merci de cette transcription sur la situation en Suède, bien qu’elle soit consternante.D’accord complètement avec @Louis.Soit nous virons tous ces infra-humains, soit ils nous exécutent, nous et nos enfants européens et cultivés.Bientôt septuagénaire, comme beaucoup de mes voisins, amis, et relations ,j’enrage de voir des territoires et cultures européens se faire étrangler par les racailles immigrées pour lesquelles aucune justice n’a le courage de prononcer de fortes condamnations. En France, Badinter a fait abolir la peine de mort il y a plus de trente ans.Cela a été une grave faute républicaine et humaine, à cause d’une idéologie imbécile, incapable de prendre la mesure de sanctions immédiates indispensables. Nous arrivons maintenant , faute de justice démocratique, au point où la violence n’a plus d’alternative et va se propager comme une ignoble épidémie, y compris dans les centres pénitentiaires prévus à la construction sur le territoire dans nos plus belles et vieilles villes Alors, Appel aux armes!

    1. pikachu

      @Fomalo
      Pas tout à fait d’accord sur votre réflexion sur la peine de mort, le problème est bien ailleurs, il se situe dans le taux de criminalité générale. Si ce taux est faible, comme à l’époque, alors l’abolition de la peine de mort était envisageable. Dans une époque troublée, les sanctions doivent se durcir, la gauche a fait tout l’inverse, dans une époque très très troublée, on peut même comprendre qu’il faille l’etndre aux enfants comme ce fut le cas au Bresil avec les escadrons de la mort.
      La question est que la survie d’une société est plus importante que tout. Plus importante que la morale ou les bons sentiments.
      Donc tout dépend de l’état de gangrenation de la société. Ces idiots de Suédois ne l’ont pas compris, ils préfèrent disparaître plutôt que de passer pour racistes.

  9. Didier .....

    Ils sont plus sauvage que les indiens d’amérique. Autrefois, il y avait des aliances avec les indiens, les hurons étaient avec les français et les iroquois étaient avec les anglais.Et on se faisaient la guerre ensemble. Avec les islamistes, ils disent que l’association est pire que le meurtre. Il n’y a pas d’association possible avec eux. Dans le viol, ils sont pire que les baboins, je ne sais pas si des baboins agiraient ainsi. Il faudrait étudier la chose et on aurait des surprises. Mais qu’est-ce qu’on attend ? Je suis révolté de voir le mal qu’ils font à ces jolies filles?. C’est dégoutant.

  10. Xtemps

    Un peuple qui se fait agresser, insulter, par des origines immigrés, plus les gouvernements qui laissent faire, qui insultent ceux qui osent dénoncer les agressions par des immigrés qui veulent réduire au silence, ne sont rien d’autres que des lâches, qui ne méritent aucun respect, des vrais Fascistes, la haine de leur propre peuple pour ce qu’il représente.
    Et le racisme est bien pratique pour ces dictatures qui nous gouvernent, pour leurs sales magouilles, et une sacré excuse bidon pour couvrir leurs crimes dans leur propre pays, comme les musulmans aux noms de, toujours sur le même plan que l’Islam, les mêmes excuses bidons pour couvrir leurs crasses! à ces Fascistes!.
    Les excuses sont fait pour s’en servir bande de fascistes!.
    Il reste encore des gens qui s’excusent devant leurs escrocs gouvernements Fascistes de lâches.
    Le racisme et autres excuses bidons ne sont que des excuse pour empêcher les peuples d’avoir le référendum sur l’immigration forcé contre la volonté des peuples européens.
    Et qu’il faut à tout prix désintoxiquer les gens du politiquement correct, profondément mal honnête et lâche de la part des escrocs aux pouvoirs, des vrais fascistes qui essaient de se faire passer inaperçu pendant leurs crasses impunément qu’ils font à leur propre peuple.
    Bande d’assassins!, bande de lâche, Fascistes!, votre peuple n’a rien fait pour mériter ce que vous lui faite subir, salaud!.
    Je ne supporte plus ces lâches aux pouvoirs, aucun honneur ces ordures!.
    Nous devons jamais accepter ces prétextes bidons du racisme et autres excuses liberticides des Fascistes qui nous gouvernent.
    Aucun prétextes ne doivent excuser les crimes contre l’humanité et certainement pas le racisme et autres excuses bidons de la haine anti européens.
    Résistants, nous n’avons rien à se reprocher, nous sommes propres et intègres, ce qui n’est pas le cas pour nos escrocs dirigeants aux pouvoirs, qui n’arrêtent pas de voler les peuples européens et du monde, c’est eux les coupables!, c’est eux les racistes!, c’est eux les Fascistes!, pas nous!.

  11. lara

    Ce qui est le plus grave, c’est que ce peuple ne rentre aucunement en résistance de peur d’être traité de « raciste ». on voit que leurs cerveaux ont été complètement manipulés par leur élites corrompues.

  12. Huanm

    Oui,vous avez tous en partie raison, mais pourriez-vous m’expliquer qui a voté pour élire ces ordures? Hein!.Si ces peuples dont la France ont elis des ordures au lieu de voter intelligemment, que croyez-vous que nous subissons depuis 50 ans,de droite de gauche c’est bonnet blanc et blanc bonnet.Vous voulez que cela change,alors aux porchaines élections pas de gauche et pas de droite, je pense que cette fois je voterai pour Marine. Reflechissez,car vous en aurez pour 5 ans à vous faire ch. …

  13. SarisseSarisse

    Vue de la Suède: Donald Trump avait raison
    26 FÉVRIER 2017 6:51 PAR RONIE BERGGREN 25 COMMENTAIRES

    Dans un discours prononcé le 18 février, le président Trump a fait une remarque à propos de mon pays d’origine, la Suède. Il a dit:

    «Nous devons garder notre pays en sécurité. Vous regardez ce qui se passe en Allemagne, vous regardez ce qui se passe la nuit dernière en Suède. La Suède, qui le croirait. Suède. Ils ont pris en grand nombre. Ils ont des problèmes comme ils n’ont jamais pensé possible. Vous regardez ce qui se passe à Bruxelles. Vous regardez ce qui se passe partout dans le monde. Jetez un oeil à Nice. Jetez un oeil à Paris. Nous avons permis à des milliers et des milliers de personnes dans notre pays et il n’y avait aucun moyen de vétérinaire ces personnes. Il n’y avait pas de documentation. Il n’y avait rien. Nous allons donc garder notre pays en sécurité.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cher Sarisse, si vous ne nous donnez pas le lien originel on ne sait pas de quoi vous parlez, de quel texte vous parlez… et cela fait vraiment trop long en commentaire. Il vaut mieux mettre le lien et le début de la traduction google. si le sujet le mérite et si la traduction google n’est pas trop mauvaise on peut relayer, sinon je peux demander à l’un de nos traducteurs de s’y mettre.

      1. SarisseSarisse

        D’accord, vous avez raison, je me montrerais un peu plus rigoureux, afin qu’on ne nous décodexe pas trop à coup de Déconnex.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          C’est surtout que j’ai un travail de fou je ne peux pas perdre de temps à chercher les sources de textes ou videos que l’on m’indique…

  14. Didier .....

    On coupe la main à un voleur, pourquoi pas castrer complètement les islamistes qui violent et battent les filles? C’est dans le même ordre d’idée. Ils auraient une apparence féminine et ils seraient incapable de violer et de faire l’amour à leur femme voilée. Les islamistes aiment couper la tête, c’est dans le coran alors ils méritent la guillotine. Nous aussi , les français sont bons dans ce domaine. Il ne faut pas l’oublier.

  15. Margery Maraudy

    Il est assez « drôle » (affligeant serait un meilleur mot) de constater qu’un jeune homme à l’allure efféminée (cheveux colorés et ongles vernis) défendent des gens qui le balanceraient volontiers du 10ème étage sur la base de sa seule apparence (9:28). Qu’attend-il pour aller faire un tour dans une « no-go area » pour apprécier la culture de ces gentils migrants? Ce jeune homme dit tout de même « we did not bring them in in the right way » « nous ne les avons pas fait venir de la bonne manière » sauf que l’anglais suggère que les faire entrer sur la tête ou couchés pourrait résoudre le problème. NON MAIS QUEL IDIOT !
    Madame Tasin, je vous adore et ce n’est pas souvent que j’éprouve ce sentiment (PS une fois sur youtube on m’a « accusée » d’être vous alors que je ne savais même pas qui vous étiez lollllllllllll)

  16. thèse

    Je dois dire que cette docilité » suédoise me laisse abasourdi ; Est ce le retour d’un refoulé , issu d’un protestantisme mal digéré , et d’un socialisme qui n’est qu’un christianisme dégénéré, des limites de l’idéologie d’une sexualité affranchie égale pour tous ; Je ne lis aucun avis expert sur les causes de ce naufrage viking .

Comments are closed.