Quand un général invite Emmanuel Macron à relire Léon Blum et Jules Ferry sur les colonies


Quand un général invite Emmanuel Macron à relire Léon Blum et Jules Ferry sur les colonies

Lettre ouverte à monsieur Macron

Du général de Corps d’Armée (2S) Michel Franceschi

Ancien Inspecteur des Troupes de Marine, héritières des Troupes Coloniales, j’ai l’impérieux devoir de prendre es qualité leur défense morale, en réaction à votre diabolisation de la colonisation. Ma carrière d’officier colonial épanoui, à la charnière de la colonisation et de la décolonisation de l’Afrique, me confère le double caractère d’acteur de terrain et de témoin privilégié. Je me sens donc parfaitement qualifié pour vous administrer une salutaire leçon d’histoire que vous n’aurez pas volée.

Tout d’abord, je dois vous rappeler que la conception de l’épopée coloniale de la France fut l’œuvre de grands Républicains appartenant au Panthéon de votre obédience politique. N’est-ce pas Jules Ferry qui a voulu « porter la civilisation aux races inférieures » ? Albert Sarraut a défini notre « politique indigène comme étant la Déclaration des Droits de l’Homme interprétée par Saint Vincent de Paul » (sic). De son côté, Léon Blum a déclaré en 1925 à la tribune du Palais Bourbon « il est du devoir des races supérieures de venir en aide aux races inférieures ». Et honni soit qui mal pense de ce vocabulaire !!!

Les prestigieux artisans de cette grande œuvre humaniste s’appelèrent Gallieni, Lyautey, Savorgnan de Brazza, Auguste Pavie, Charles de Foucauld et autre docteur Schweitzer, figures de proue d’une nombreuse cohorte de valeureux exécutants plus humbles. Résumons leur œuvre à l’essentiel. Ils ont d’abord libéré les populations autochtones du joug sanguinaire de ce que l’on a appelé les « rois nègres », à la source de l’immonde chaîne de l’esclavage qu’ils ont aboli. Ils ont mis un terme aux perpétuelles guerres tribales qui saignaient à blanc le continent africain, apportant un siècle de « paix française ». A défaut d’une totale liberté qui n’était pas l’aspiration prioritaire, ils ont apporté l’Ordre et la Justice de nos admirables administrateurs coloniaux. Ils ont éradiqué les épidémies qui anéantissaient des tribus entières. Ils ont fait disparaître les endémiques famines qui aggravaient la dépopulation.

Libre à vous, monsieur Macron, de penser que les conquêtes de la Liberté, de la Paix et de la Santé sont des crimes contre l’humanité !

Il est de notre devoir de Français d’honorer la mémoire de tous ceux qui ont laissé leur vie dans cette grandiose aventure humaine dont nous devons être fiers. J’ai pu me recueillir sur bon nombre de leurs sépultures, qui jalonnent notre épopée coloniale. J’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour remédier à leur état lamentable, jusqu’à m’attirer les foudres d’une administration lointaine. En ces lieux émouvants, cadres et simples soldats côtoient leurs frères d’armes du service de santé, particulièrement éprouvés par leur place en première ligne des épidémies. Ces Français de condition modeste avaient votre âge, monsieur Macron. Ils avaient quitté courageusement le cocon métropolitain pour servir la France au loin sans esprit de lucre et au mépris des dangers encourus. Alors, de grâce, daignez leur accorder un minimum de respect.

Voilà, monsieur Macron, ce que j’ai eu à cœur de vous dire. Au Tribunal de l’Histoire devant lequel je vous ai fait comparaître, je laisse à votre conscience et au suffrage universel le soin de prononcer le verdict.

Médias Presse Info

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Tommy Fransen

Pas de reddition face à l'ennemi !


28 thoughts on “Quand un général invite Emmanuel Macron à relire Léon Blum et Jules Ferry sur les colonies

  1. Fallaci

    Je vous remercie mon Général, il fallait un Homme de votre stature, récompensé et honoré pour votre courage et dévouement à la France et vos hautes fonctions en Algérie, pour moucher ce petit morveux inculte qui pense bouffer à tous les râteliers sans payer l’addition.

    Ce micon aurait été, sans aucun doute, durant la guerre d’Algérie un traitre qui aurait copiné avec les fellagah et le FLN.

    Et c’est ce même type de traitre qui ose se présenter à une élection présidentielle, c’est hors de question.
    Cet homme est un imposteur, un délinquant en blouson doré.

    il mérite qu’on lui retire la nationalité Française pour avoir sali et déhonnoré la mémoire de tous les Français et Harkis, civils ou militaires, morts pour la France ainsi que pour l’offense faîte à leurs familles.

    1. Jacques R

      Il fût un temps , pas si lointain , où des paroles tels que celles prononcées par ce Macron , aurait conduit son auteur devant une cour d´assise pour crime de haute trahison et qui l´aurait , plus que surement condamné à la peine de mort pour crime de haute trahison ! Et cet individu a l´indécence et le culot monstre de se présenter aux élections présidentielles !!!

  2. marre-du-PS

    Général Franceschi, au nom de mon cousin qui a effectué 27 mois de service militaire en Algérie, au nom de mon père militaire qui comme de très nombreux autres y a servi la France, ma famille et moi vous remercions du fond du coeur, de même que les Pieds Noirs et les Harkis. Merci, Général Franceschi, vos mots nous réconfortent et nous vont droit au cœur!

  3. Xtemps

    Et ben!, bonté divine!, çà! c’est un homme de grande culture, çà fait du bien Madame Tasin.
    Ouf!, j’ai cru un moment que vous étiez une rareté de France Madame Tasin.
    Merci mon Général pour cette bouffée de culture renaissante, en une seul lettre, que vous français, vous pouvez vraiment en être fière d’avoir des personnes de grande qualité en culture française.
    Ils faut des grands pour faire un grand pays comme la France, pas comme certains minables, qui osent dire que la France est juste un coin de rue d’Europe.
    Je dirais même plus : ‘ La France n’a jamais colonisé l’Algérie, elle a fondé l’Algérie, comme seul les vrais peuples et grand pays civilisés sont capables de faire ‘.
    D’ailleurs il n’y a jamais eu des colonies par des européens, mais des tutelles européennes, en vue de se diriger par les peuples eux mêmes en apprentissages, en se retirant par le suite des pouvoirs des pays sous tutelles.
    Les peuples civilisés ne colonisent pas, ils civilisent et rendent libre.
    En regardant l’homme cultivé dans le Général, je comprend combien la France fût un grand pays.
    Et si les algériens n’avaient ne fusse que un peu d’intelligence de reconnaître et de voir en la civilisation de France, ils verraient l’Algérie de leurs passés, et ô combien bien plus grande et prospère qu’aujourd’hui, et ô combien les algériens ne maquaient de rien avec la France, comparé aux plus de cinquante ans après l’indépendance de l’Algérie.
    Et combien aujourd’hui les algériens ne seraient ils pas une charge pour la France, et de vivre fièrement en Algérie, sans quémander comme des mendiants en France.
    Que bien des vieux algériens honnêtes peuvent en témoigner.
    Rassemblez les souvenirs algériens, comme ce ex- musulman Walid Al Husseini, avait montré en deux minute un film de plusieurs pays musulmans dans les années 60 et 70, bien plus riche, prospères et heureux qu’aujourd’hui.
    Et combien, les algériens comme bien d’autres pays dans le monde sont victimes d’un pouvoir mondial rapace, qui pillent toutes les richesses des peuples du monde, et nous les Occidentaux avec.

  4. Xtemps

    Le Général de Gaule avait vu les rapaces de l’organisation criminel agir, c’est eux qui avaient démantelé toutes les colonies sous tutelles européennes, en vue pour voler leurs richesses sans défenses, aujourd’hui dévastés et sous dictatures musulmanes et autres aux bottes de l’organisation criminel, qui se partagent les richesses sans les peuples du monde.
    Le Général de Gaule avait réussit à ralentir leurs impactes contre la France et l’Europe, sans pouvoir faire plus, il aurait pu faire plus?, il avait fait des erreurs?, peut être, mais déjà à son époque, le pouvoir français et l’Europe étaient déjà contaminés par des escrocs imposteurs de l’organisation criminel, que nous voyons mieux actuellement.
    Le Général avait pas pu sauver l’Algérie, en espérant sauver la France en faisant gagner du temps à la France, la fameuse chaise vide au parlement européen, comme l’article 68 du Général de Gaule, supprimer par Sarkozy et autres, et autres actions pour temporiser l’ennemi, car il avait des alliés, qui existent encore de nos jours, mais beaucoup plus puissants aujourd’hui, et aujourd’hui l’organisation criminel est dos au mur et en panique total, c’est la fin pour eux, c’est la débâcle.
    Le Général de Gaule était un vrai patriote français, aujourd’hui il aurait été de notre côté pour sauver la France et l’Europe.

  5. henri smeyers

    Propos d’un étranger:
    Le jeu du coude à coude électoral qui se joue actuellement en France est pitoyable. La France doit elle encore hésiter devant le marasme qui s’annonce. Patriotisme et conscience engourdis par des médias achetés et corrompus par (on se demande qui ? ? ? ) une lame de fond de fausse bien-pesance. Ce n’est pas la première fois que je lis des propos engagés et indignés en provenance d’un général. Une remarque que j’avais faite à ms proches peu avant le 14 juillet: Il faut voir ce qui va se passer: toute la tribune va se faire zigouiller ! !! l’armée et les forces vives passent devant les coupables et ce. . . à portée de pistolet. . .. Il n’y a rien eu ! ! ! pourquoi ?? ? les généraux sont devenus frileux, proches d’une pension confortable et à l’âge où les privilèges se pointent. TRISTE.

    1. marre-du-PS

      Tiens, un général d’armée… Cela me rappelle quelque chose…que j’ai dû écrire cette semaine…
      Un général d’armée de terre prenant le commandement de toutes les armées….
      alors qu’à Nantes aujourd’hui 25 février 2017, 2 à 3000 antifas d’extrême gauche sont déjà en train de mettre le bordel en ville… Patience, patience…

  6. Monnereau

    Cet homme est dangereux ! Heureusement qu’il ne suffit pas d’avoir fait l’ENA, d’être inspecteur des finances, d’avoir travaillé chez Rothschild, puis d’avoir servi Hollande pendant quatre ans pour être capable de diriger la France ! Monsieur MACRON, je suis vieux, j’ai connu un homme politique qui vous ressemblait, on l’appelait TURLUPIN. Il n’a pas fait long feu ! Monsieur Macron vous n’êtes ni le Général de Gaulle, ni Napoléon pour qui vous vous prenez et utilisez leur paroles célèbres. Vous n’avez pas fait la résistance et ne pouvaez pas dire « Arcole, j’y étais »… Il nous faut un Président expérimenté, couturé, pas un gamin insultant nos parents et grands parents !
    Michel Monnereau St Médard 16300

  7. thibault

    quelle horreur cette déclaration d’un candidat à la présidentielle même « MOI JE » n »a jamais osé aller aussi loin dans la provocation. Il oublie que si les pieds noirs n’étaient pas venus se battre pour libérer la France, ses parents auraient peut être été victimes
    des crimes contre l’humanité provoqués par les allemands. Quoique avec la mentalité qu’il a, je pense que ses parents auraient volontiers faits parties des milices hitlériennes

  8. Elbaz

    Bravo pour ce chant de coq gaulois !…

    Sauf que :

    – Très bientôt, les fêtes catholiques seront supprimées, car déjà débaptisées (Noël = Fêtes d’hiver; Pâques = Fêtes de printemps, etc.)

    – Vous aurez à subir les fêtes musulmanes, et ce ne sera pas des fêtes « d’été » ou d’autre saison. Elles porteront bien leur nom de bougnoulerie islamique.

    On parie que les fiottes de notre État accepteront ces merdes ?…

    On parie ?… Et je voudrais perdre ce pari, comme nous avons déjà perdu Paris, Marseille, Lyon, la France….

  9. hathoriti

    Même si macron connaît l’histoire de l’Algérie (ce dont je doute !) il s’en fout comme d’une guigne ! ce minable n’a pas commis une erreur en crachant sur la France, il a trahi son propre pays ! Trahi pour du fric et une parcelle de pouvoir ! Vous savez ce qu’il mérite,n’est-ce pas ? La rançon de la haute trahison… Regardez-le: dans ses yeux, on voit danser des dollars.

  10. frejusien

    Magnifique lettre, très émouvante,
    qui rend hommage à ces milliers de français anonymes, qui sont allés s’investir à l’étranger
    faisant preuve de courage, d’abnégation, d’altruisme, d’humanisme de générosité,
    bravant les épidémies, les maladies en tout genre, les infections, le climat souvent éprouvant, le confort sommaire,
    tout cela pour venir en aide à des populations défavorisées, « des races inférieures » comme disait Jules Ferry, c’est bien comme cela qu’on les considérait à l’époque,
    pour leur apporter la civilisation, cad l’instruction, la santé, l’hygiène, la nourriture….
    et ce con de bilal qui appelle cela une erreur
    c’est plutôt lui l’erreur
    Merci Général Franceschi !
    Les français : une grande nation qui peut être fière !!!

  11. marre-du-PS

    Le Cercle des Citoyens Patriotes présidé par le Général Piquemal a-t’il porté plainte contre Emmanuel Macron? Personnellement, je souhaiterais pouvoir le faire, mais les procédures sont extrêmement chères, trop chères pour le simple retraité que je suis. Il nous faut des moyens puissants pour pouvoir intenter une action en justice contre ce renégat.

  12. pier

    Je rêve d ‘un quarteron de généraux ( en retraite ou pas ) pour sauver ce qui reste de la FRANCE
    Mais ce ne sera qu ‘un rêve , hélas !

  13. Sylvie D.

    Un grand-père prisonnier 5 ans en Allemagne (39-44), un père dans la Résistance, un amour et un respect de la France m’ont guidée toute ma vie. Et voilà un petit con qui vient dire que la France n’a pas d’histoire, que l’art français n’existe pas, que la colonisation est un crime contre l’humanité ! Pour qui se prend cet inculte ? Mon grand-père et mon père doivent se retourner dans leurs tombes !
    Bravo pour la leçon d’histoire de ce général et bravo également au général Piquemal pour sa lettre.

  14. La moutarde me monte au nez

    Y aura -y-il un Général, tel De Gaulle. pour appeler à la résistance et légitimer une action armée de masse contre les traîtres de l’intérieur et les envahisseurs?
    Si, les français se soulevaient en grand nombre pour prendre, les mairies les préfectures, le Séna, la chambre des députés et la présidence, sans parler des sièges des radios-TV et journaux, les choses pourraient brusquement changer.

    Est ce que j’aurais la chance de voir çà et d’y prendre une part active, avant de devenir gâteux ou de crever?

    Mon Dieu, si vous n’êtes pas déjà pris en otage par les tarés qui cherchent leur soixante douze Vièrges, s’il vous plaît envoyez nous un chef qui puisse nous montrer la voix pour faire le ménage dont la France a besoin…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      j’ai supprimé le commentaire d’Elbaz, on a autre chose à faire que de jouer à Zorro sur notre site. Ce dernier n’est pas au service de n’importe quel zozo farfelu qui rêve de nous entraîner dans ses délires.

  15. LEVY levy

    Mon général apprenez à porter vos décorations : quand on a la cravate de commandeur on enlève la médaille d’officier, qu ‘ on ne peut remettre qu’avec la plaque de grand-officier si on est promu. Ceci dit sur le fond il faut couler le petit marquis de Berry et l’envoyer par le fond !

Comments are closed.