Agriculture : Céline s’est tuée mais Macron ne jure toujours que par la concurrence libre et non faussée


Agriculture : Céline s’est tuée mais Macron ne jure toujours que par la concurrence libre et non faussée

L’agricultrice aurait laissé un écrit pour exprimer son désarroi face aux difficultés financièresElle a mis fin à ses jours dans la salle de traite« C’est le lieu de travail. On y est deux fois par jour pendant trois ou quatre heures, c’est là que le lait arrive et… on se dit qu’il n’est pas payer », raconte Christophe un autre voisin également producteur de lait et de céréales. Christophe n’a pas été surpris en apprenant ce nouveau suicide. « Ce n’est pas rare. Il y en a eu ailleurs dernièrement dans les Côtes d’Armor et je pense que si ça continue, il y en aura d’autres. On se demande comment on va faire pour continuer à vivre. Moi, je fais ce métier par passion autrement il y a longtemps que je ne le ferais plus ». Un remplaçant est arrivé dès ce jeudi dans l’exploitation de Céline. Malgré le drame, le travail à la ferme ne peut pas s’arrêter.

https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/cotes-d-armor-une-agricultrice-retrouvee-pendue-dans-sa-salle-de-traite-1487875642

Céline avait un mari et deux enfants, mais le stress, la panique devant les fins de mois l’ont emporté. L’ont emportée. Honte à tous les politiques qui pleurent sur des racailles qui s’opposent aux policiers mais n’ont pas un mot, pas un geste, pour les travailleurs de notre pays qu’ils ont réduit au désespoir.

Le suicide de trop ?

Même pas. Avez-vous vu Hollande courir réconforter le mari et les enfants de cette femme désespérée à cause de lui, de Sarkozy et tous les autres qui, au nom de la concurrence libre et non faussée, ont réduit à la misère nos agriculteurs ?

Villeneuve annonçait dans nos colonnes, il y a quelques jours, les suicides qui ne pourraient que se multiplier :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/22/des-milliers-de-viandes-entrent-chaque-jour-en-france-hors-zone-euro-nos-eleveurs-pousses-au-suicide/

Et la réponse de Macron, c’est toujours plus de mondialisation…

Christine Tasin

Source de l’article : Est républicain du 25 février.

En marge ! En marge du salon de l’agriculture …

Et les nouveaux accords avec le Canada, ça  ne va pas arranger les choses,  a dit ce matin un journaliste !C’est même un journaliste qui le dit…

Pour mémoire, article de l’Est républicaine du 24/02

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Agriculture : Céline s’est tuée mais Macron ne jure toujours que par la concurrence libre et non faussée

  1. hathoriti

    Et ce putain de gouvernement de minables ne dit rien ? Ne fait rien ? Depuis des jours, on nous bassine avec le trou du cul d’un « zissu » voleur, dealer, menteur, magouilleur et autres joyeusetés de violence et on se désintéresse du sort des véritables malheureux qui triment pour que ces salauds puissent bouffer comme des gorets ? NON, MAIS ! Les français vont-ils comprendre enfin ? Qu’attendent-ils, les agriculteurs du salon, pour huer comme il se doit, tous ces politicards merdeux et les recevoir avec des fruits pourris à travers la gueule? Sauf Marine, bien sûr ! « quand les hommes auront détruit tous les arbres et tous les animaux, peut-être comprendront-ils que l’argent ne se mange pas « . proverbe Indien, (dAmérique du Nord)

      1. marre-du-PS

        Il y est allé, le Présiflan, et a osé dire que Paris était une ville sans armes, pour répondre niaisement et naïvement à Donald Trump, à la cheville duquel il n’arrive pas. Cela fait des décennies que la politique agricole commune européenne est une catastrophe, nous en avons l’illustration sous les yeux. Suicides chez les producteurs de lait, d’œufs, et dans les autres secteurs agricoles. Et combien de suicides parmi les employés soumis à la dictature de la rentabilité, qui les pousse à devoir faire de plus en plus d’efforts chaque jour sans en tirer la juste récompense, au profit des grands groupes internationaux, au profit des lobbies, au profit de la mondialisation?

        1. marre-du-PS

          Il ne va peut-être plus trop tarder, le jour où agriculteurs et paysans en furie vont sortir les fourches et les bâtons pour aller réclamer leur dû à l’Élysée…en chantant « Ah ça ira, ça ira, ça ira… » . Car si le monde agricole bouge, tout le monde suivra! Et là, pour les socialistes et les bobos, ça va faire mal !

      2. marre-du-PS

        Oui, il est allé voir les vaches à Paris, le Présiflan, et a affirmé niaisement et naïvement, pour répondre à Trump, que Paris était épargné par la circulation des armes.
        Cela fait des décennies que la politique agricole commune européenne est une catastrophe, et ce malheureux exemple en est une triste illustration.
        Il n’est peut-être pas si loin le temps où paysans et agriculteurs en colère vont monter à Paris fourches et bâtons à la main, et iront réclamer leur dû à l’Elysée. Et s’ils bougent, tout le monde bougera! Ah, ça ira, ça ira, ça ira…

  2. denise

    oui ça fait mal , et c’est dramatique pour la famille, alors que c’est à cause des conditions DE TRAVAIL !!! c’est même fort de café , quand on pense que certains , pas ceux qui se sont retrouvé au chômage bien sûr , ne travaillent pas … Moralité : il vaut mieux ne pas travailler ! ce n’est pas une boutade , cela devient la réalité !

  3. PUGNACI T

    Chaque jour des Français sont laminés et détruits physiquement et psychologiquement par les conditions de vie qui sont désormais celles que les politicards magouilleurs leur font subir.
    Suicides,alcool ,drogue,dépression, dépréciation,exclusions…Telles sont les échappatoires possibles pour les Français de souche et de coeur qui ne peuvent bénéficier d’aucun réseau.

  4. cayssials

    pas même un mot a la télé
    ils aiment pas les paysans ils préferent les migrants
    tous ces médias et ces politiques de gauche et de droite sont des pourris
    j’espere qu’ils paierons un jour

  5. reuri

    Pas de cortège de bobos pour réclamer justice pour cette agricultrice , comme ils le font pour des racailles. Aucun sinistre du gouvernement pour aider la famille en deuil. Le jour où un gauchiasse se fera écrabouiller par un crasseux clandestin , ce ne sera pas moi qui pleurera.

  6. andrea

    Il faut vraiment que les paysans se révoltent ! ils n’ont plus rien à perdre.
    On ne va pas laisser ceux qui nous nourrissent se suicider par désespoir pendant que les collabos et les fumiers qui nous gouvernent versent des milliards à tous les parasites qui nous envahissent, nous pourrissent la vie et nous crachent à la gueule par dessus le marché.
    Cela ne peut plus continuer ainsi.
    RIP Céline et toutes mes condoléances à sa famille.

  7. marre-du-PS

    Moi qui suis veuf, et qui connais des agricultrices et agriculteurs, je ne peux qu’avoir une pensée émue envers cette famille en deuil, je ne peux que m’associer au chagrin de ces enfants maintenant privés de mère, de ce mari privé de son épouse. Je suis aussi dans une colère noire contre les responsables qui laissent nos paysans crever, alors qu’ils ont des vies confortables et luxueuses.

  8. Sylvie D.

    Pauvre femme, elle devait vraiment être à bout pour laisser son mari et ses enfants. Quelle tristesse. Je pense qu’il serait bien que les Parisiens aillent au Salon de l’agriculture pour parler avec les agriculteurs et leur dire qu’on les soutient. C’est important.

Comments are closed.