Mehdi Meklat et Yacine Chaouat, musulmans « modérés », sont des Charlie-Coulibaly


Mehdi Meklat et Yacine Chaouat, musulmans « modérés », sont  des   Charlie-Coulibaly

La « Fronce » soutenue par les bobos : charia, attentats, haine des juifs

La merdiasphère nous rejoue la partition de l’attentat déjoué au dernier moment. Avec un message clair : la menace islamiste est là, mais nos services veillent, même sous un gouvernement aux abois. Oubliez Marine, bon peuple : on ne va pas gâcher la fête multiculturelle pour quelques fanatiques. 

Le scénario est classique : trois chances-pour-la-France 2.0, une bonne dose d’amateurisme d’adolescent attardé et les adultes qui interviennent au dernier moment pour rappeler qu’on ne joue pas avec le feu. Rien de bien nouveau, mais comme sur France 2, le feuilleton draine toujours autant d’auditeurs prédisposés à l’émotion programmée par télécommande.

Pendant que nos précieux cerbères se déchirent sur le sexe du démon, l’islamisation avance tranquillement. La bobosphère découvre, vierge effarouchée, que ses petits protégés ne sont pas si « Charlie » que ça, plutôt « Charlie Coulibaly ». L’affaire Medhi Meklat reflète à merveille les compromissions que sont capables d’accepter nos grands censeurs devant l’éternel, pour peu que le jeu de l’égalitarisme cosmopolite en vaille la chandelle.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/02/22/31003-20170222ARTFIG00372-mehdi-meklat-ou-la-barbarie-a-visage-mediatique.php

Voici un garçon qui assume des convictions quelque peu éloignées des idéaux de grâce et d’humanisme portés par la caste bien-pensante. Ce qui ne l’empêche pas d’être adulé par les bourgeois « cool et rasta » du Xarrondissement. Ceux-là mêmes qui ont goûté le plomb du boulevard Voltaire et du Bataclan.

Medhi Meklat, c’est une « star » du Bondy Blog, ce torchon banlieusard dans lequel les universitaires de Nanterre s’émoustillent de trouver un alignement de trois phrases compréhensibles issu de la diversité.

Le problème, c’est qu’en marge d’afficher sa petite tronche dans les cocktails parisiens et d’avoir ses entrées au Monde, Medhi Meklat est avant tout un musulman. Qui défend les siens, s’entend. Et ce, jusque dans les pires démonstrations de haine, criant à la mort des Blancs ou appelant Hitler à revenir pour débarrasser la « Fronce » de ses juifs.

Le tout sous un pseudonyme franchouillard, pour bien faire gober à qui veut que le danger, soyons-en certains, vient des Français de souche.

https://francais.rt.com/france/34181-racisme-antisemitisme-quand-etranges-tweets-

Devant un tel serpent à sonnette, les journaleux s’entortillent les neurones pour tenter d’écarter toute thèse islamiste. Ils en seraient presque touchants.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/02/22/l-affaire-meklat-symptome-revelateur_5083572_3232.html

On notera le message subliminal : « On l’a soutenu, mais on n’était pas au courant, on ne passe pas non plus nos week-ends ensemble. » C’est vrai qu’on a du mal à imaginer « Medhi du 9-3″savourer un « Barbier de Séville » au Théâtre de l’Opéra. Mais il avait l’air sympa, avec sa casquette et sa tête de dernier de la classe. Vraiment dommage qu’il soutienne le terrorisme.

Le garçon semble « très affecté » par la polémique. N’oublions pas qu’il vient d’un « quartier sensible ». La bonne nouvelle dans cette histoire : notre pauvre victime va quitter la Fronce, objet qu’il est de la violence de la fachosphère (interdit de rire). 

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-365176-rattrape-par-ses-tweets-mehdi-meklat-annonce-quitter-la-france-provisoirement-se-disant-menace-par-la-fachosphere.html 

Malheureusement, il semblerait que son exil ne soit que temporaire.

On a moins parlé, en revanche, du Sieur Yacine Chaouat, assistant parlementaire du sénateur Roger Madec (PS). Il mérite pourtant toute notre considération. Un garçon fort sympathique, si l’on met de côté ses condamnations pour violences conjugales et les appels au djihad, teintés d’images d’égorgements, qu’il relaie sur sa page Facebook.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00397-un-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

Que du beau monde, ce grand remplacement. Après les journaleux terroristes de BFM, le propagandiste blogueur du Monde et le prêcheur islamique politicard, qu’est-ce qui nous attend ? Un camionneur fou animateur de téléréalité ? Une bombe humaine égérie de Chanel ? Le tireur à la mitraillette président du Sénat ?

Ne boudons pas notre plaisir d’attendre. La bobosphère regorge d’imagination et saura nous pondre un nouvel œuf à trois têtes. Reste à savoir laquelle avalera notre pays en premier. Personnellement, je trouve que celle des islamistes « bobocompatibles » en survêtement accuse déjà une certaine avance.




Lou Mantély

Islamophobe en arrêt de traitement


10 thoughts on “Mehdi Meklat et Yacine Chaouat, musulmans « modérés », sont des Charlie-Coulibaly

  1. MaximeMaxime

    Merci ; très bon article, bien écrit.
    Vous soulevez un point intéressant : l’utilisation du djihadisme à des fins politiques (avec le soutien médiatique).
    On médiatise les arrestations pour dire aux « moutons » de dormir tranquilles.
    Dans le même temps, une armée de fichés S, parfois assignés à résidence (le sont-ils systématiquement ? Je ne sais comment accéder à une source permettant de l’affirmer, je pense qu’une telle information est inaccessible à moins de faire partie du service des renseignements) est à peu près libre de ses mouvements (dormir chez soi et aller au commissariat 2 ou 3 fois par jour n’empêche pas de commettre un attentat).
    Ces personnes considérées comme dangereuses, puisqu’elles font l’objet de mesures administratives spéciales pour prévenir un attentat, sont susceptibles néanmoins d’en commettre un, notamment si une personne déterminée à lutter contre leur idéologie mortifère accède au pouvoir lors des prochains scrutins. Il ne serait pas surprenant que voyant planer un réel danger sur leur tentative de mener le djihad, elles passent à l’action maintenant, plutôt qu’attendre un moment propice (car il s’agit de toutes façons de finalités politiques, ce qu’on ne dit pas assez : terroriser pour imposer leur modèle de société arriéré).
    Si on les poursuivait pour intelligences avec l’ennemi en temps de guerre et les emprisonnait, on ne prendrait pas ce risque.
    L’assignation à résidence ne date pas d’hier. Sous la monarchie française, on l’utilisait contre des dissidents ou des auteurs qui avaient déplu au Souverain. Bref, rien à voir avec le danger que représentent à l’ère de la technologie avancée et donc de l’affinement des techniques terroristes ces djihadistes.
    L’abolition de la peine de mort a aussi été un moyen de préparer le peuple à l’idée que la France ne peut plus se défendre contre ceux qui veulent sa mort, que la France ne pouvait plus appliquer la politique « Pour un œil les deux yeux, pour une dent toute la gueule ! », laquelle est pourtant un bon moyen de rappeler que la puissance de l’Etat est plus forte que celle de l’individu criminel.
    Comment peut-on réaliser des exploits technologiques et accepter d’être un peuple de « moutons » démunis d’une politique pénale efficace et donc prêts à être égorgés ?
    Pourquoi tant de progrès dans le domaine des sciences dures s’est-il accompagné d’une telle régression dans celui des sciences de l’homme, y compris le droit pénal ?

  2. Carrière

    En relation avec le titre de l’article je transcris ce que disait il y’a fort longtemps Marco Polo, » un musulman militant coupe la tête, un musulman modéré tient les pieds »

  3. Chris2aChris2a

    La moindre des choses, en plein état d’urgence,ça devrat être : déchéance de nationalité et dehors ! Avec toute la slama !
    Marre de payer autant d’impôts pour entretenir les ennemis de mon pays !

  4. lanceur

    Mehdi Meklat et Yacine Chaouat, musulmans « modérés » à la lame très affutée. Ce pays baigne dans cette fange muzz, il nous vaudra bien un jour nettoyer les écuries d’Augias même au risque de nos vies, pour nos enfants et nos petits- enfants.

  5. NICOLAS F.

    On tolère,on supporte,on banalise parce que l’intelligentsia croit que seule la solution d’une assimilation ,intégration est SATISFAISANTE. Mais aujourd’hui tout le monde sait que l’ intégration de barbares musulmans est une utopie. Quasiment impossible à mettre en route et à réaliser à cause de l’islam.
    Mais ça continue,le pipeau est toujours en train de jouer. ON CHERCHE UNE SOLUTION SATISFAISANTE;
    Et le peuple danse sur un pied.
    IL y a encore trop de gens qui croient à une solution satisfaisante ,même plus par idéal mais par paresse.
    L a paresse intellectuelle est incommensurable dans ce pays.
    Le FN sera -t-il capable de recréer les bases d’ une intelligentsia?Merci à Marine de nous redonner de l’espoir mais elle devrait mettre en route un logiciel culturel populaire de grande envergure..Sur le plan culturel,on ne sait pas grand chose d’elle,excepté qu’elle est d’origine bretonne ce qui est déjà pas mal.
    Avec un vrai projet culturel,elle serait la reine du monde.
    A savoir : une idée simple est toujours la meilleure.

  6. SarisseSarisse

    Cela a eu au moins un effet bénéfique: pris la main dans le pot de confiture, les pires élément « remigrent »d’eux-mêmes.
    Cela dit cela montre l’inefficacité des lois Gayssot etc… qui en fin de compte protègent de véritables haineux , des antisémites et des racistes, tout sauf des victimes.
    Ces tweets sont vraiment horribles.

Comments are closed.