Avec 100 milliards, la France des émeutes serait remise dans le droit chemin


Avec 100 milliards, la France des émeutes serait remise dans le droit chemin

100 milliards, c’est ce qu’ils ont dépensé depuis 40 ans pour les Territoires perdus de la République.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/17/100-milliards-deuros-pour-obtenir-lamour-des-banlieues-et-arriver-aux-emeutes-et-a-theo/

Pour en faire des territoires invivables où les racailles font la loi.

Quand la misère des campagnes elle est bien réelle, entre les exploitants agricoles le chomage, les « sans-dents » laissés pour compte, les retraites réduites à des miettes.
C’est parce que l’entraide y est encore forte que beaucoup s’en sortent mais si toutes ces personnes devaient un jour déménager pour la ville, beaucoup iraient grossir le nombre des SDF.

Cette misère là est invisible aux yeux des politiques, et puis le bon sens paysan les préserve de voter pour les socialistes, forcément ça n’aide pas.
La révolution partira des campagnes.
Bien content d’avoir emménagé dans un petit village de la France profonde, les villes ne sont plus la France.
Plus pour le moment du moins…

Dire qu’avec 100 milliards on aurait pu augmenter les salaires des policiers, gendarmes et militaires affectés à de vraies tâches : tolérance zéro et suspension définitive de toute aide aux familles de délinquants et rémigration illico au pays.
Interventions de l’armée dans les quartiers qui ne manqueront pas de se soulever.
Couvre-feu et tirs à balles réelles après sommation.
Après seulement on pourra envisager de discuter sereinement.





12 thoughts on “Avec 100 milliards, la France des émeutes serait remise dans le droit chemin

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ces milliards qui partent en fumée sont un SCANDALE sans précédent !!!

    Si les Français, comme vous dites, dans les campagnes ne souffraient pas, encore pourrions nous être moins concernés, et encore…. Mais tel n’est pas le cas avec les agriculteurs qui se suicident faute de pouvoir assurer la survie de leurs exploitations, celle de leur famille, la leur !

    Horribles, ces gouvernants qui condamnent leur peuple et ne se soucient que des « banlieues »… !

    1. Louis

      Et encore le CETA puis le TAFTA n’ont pas cours, grâce à la résistance populaire mais si tel devait être le cas un jour, les problèmes actuels des exploitants ne seraient rien par rapport à ce qu’ils seront lorsque le rouleau compresseur US anéantira tout ce qui a put être sauvé.

      Tout cela, la FNSEA se garde bien de le dire a ses adhérents.
      Logique, lorsque l’on sait les magouilles sur lesquelles s’est construit ce syndicat et grâces auxquelles il prospère.

      Bien sûr, il en ira de même pour tous les secteurs de l’économie, pour le social, les normes sanitaites, la santé: Les dernières cloisons encore valides protégeant la population sauteront.
      Sans compter l’accueil des migrants qui nous sera imposé sans contestation possible.
      Trump nous en préserve pour le moment…mais après lui ?

    2. Fomalo

      Olivia, c’est une décision de l’UE depuis longtemps de faire considérer les paysans comme des demeurés, de liquider les petits agriculteurs locaux, de fabriquer des fermes « à mille vaches », et de promouvoir les exploitations agricoles à l’américaine (avec les pesticides et autres produits made in USA). Fillon, Macron, Hamon, Mélenchon, Hollandon, Sarkozon et Mitterrond en ont fait leur agenda depuis 35 ans. Une différence de taille entre les « banlieues » et le monde agricole: les banlieues vivent des allocs de l’argent public et de l’argent de la drogue. Les agriculteurs de leur travail. Y a pas photo! Privation d’allocations et remigration pour ces sales c…

  2. denise

    tout à fait d’accord , mais les français vont ils dans la rue ? – sans casser , cela va de soit – j’ai déjà été à des manifs plusieurs fois avec un service d’ordre au top , il n’y avait pas de débordement ..alors qu’attendons nous pour aller dire notre raz le bol… Car je le répète QUI NE DIT MOT CONSENT ! et les casseurs , ceux qui gueulent auront le dernier mot ..Je pense que ces dernières manifs ne sont pas là par hasard .. votation oblige .. juste que ce n’est pas eux qui vont payer la facture , à peine 40% de français payent l’impôt ..

    1. Louis

      Non les casseurs ne payent pas les pots cassés pour la plupart.
      En ce qui concerne les manifs, il est évident que l’interet de tous est d’éviter les débordements.
      Hélas, les politiques ne l’entendent pas de cette oreille: Sans casse aucune réaction de leurs parts.

      La communauté asiatique qui a défilé à Paris contre l’insécurité est restée des plus dignes, fidèle à ses traditions de respect.
      Pas une voiture cassée, vitrine, pas un seul feu de poubelle.
      Leur défilé s’est déroulé dans un désert médiatique.
      Je le déplore mais nos gouvernants ne comprennent que la force hélas.

  3. NICOLAS F.

    100 milliards,le casse du siècle ! Pris directement dans la poche du
    contribuable-citoyen.
    Les Républicains et les Ps doivent rembourser. Y compris leurs salaires:députés,maires,sénateurs,adhérents,assos et compagnie rendez le fric.Conseils régionaux,,conseils généraux,aboulez l’oseille.
    L’immunité de ces pantins et la non responsabilité des magistrats ,tous ces enfumages ne sont pas dignes d’une nation moderne.
    D’un côté on sait que les français n’ont plus confiance en leurs hommes politiques et d’un autre côté ,sourds et aveugles ces pantins continuent imperturbablement à nous enfumer.Paye tes impôts et ferme ta gueule. Mais bientôt,changement de programme :Marine. Terminus,tout le monde descend.

  4. frejusien

    il est clair que nos institutions sont obsolètes,
    le pays est en perte de vitesse
    les politiques ne cherchent qu’à s’enrichir sur le dos des plus pauvres,
    l’invasion organisée et programmée de longue date,
    rien ne va plus dans le beau royaume de France,

    il faut qqun qui reprenne les choses en mains,
    il faut refonder les institutions, sur un système plus moderne, qui empêche la corruption et l’enrichissement politique,
    il faut sortir de l’europe, et fermer les frontières,
    il faut stopper toute aide aux immigrés,
    il faut fermer toutes les mosquées,
    il faut dissoudre les assos pompe fric
    il faut aligner les petites retraites sur les sommes mirobolantes réservées aux étrangers,
    bref, on attend bcp du nouveau président de 2017,
    et ce ne sera certainement pas un des vieux de la vieille qui pourra relever le défi
    Marre de voir toujours les mêmes partis revenir à la charge !
    Et dire qu’on s’est tapé bidochon pour éviter un deuxième tour avec sark !

  5. marre-du-PS

    Pour éviter l’organisation d’émeutes par le biais des téléphones portables, existe t’il un moyen de brouiller les antennes relais dans les zones de non droit, de perturber le Wifi et de couper l »Internet? Mon père militaire travaillait dans les transmissions.

  6. Chris2aChris2a

    Depuis les mobiles, notamment ceux aux appels prépayés offerts gratuitemt par Orange et sans doute d’autres opérateurs humanitaires en UE, leurs « réfugiés » peuvent appeler gratuitement leur famille, leurs amis pour leur dire combien ça vaut le coup de venir vivre en UE surtout que la traversée ne comporte plus grand risque depuis les ententes entre passeurs/ONG/Frontex et les r d v en mer via les tél satellitaires….
    Tous les colla-bobos apprendront rapidement, à leurs dépens que la submersion démographique est rarement réversible …surtout pour les pays sans frontière et sans armée homogène….

  7. Castagnolle

    j’étais en Egypte en janvier 2011 quand a éclaté la révolution.
    pendant plusieurs jours, on n’a pas pu envoyer de SMS,, il y a même eu un jour ou 2 où nous n’avions plus possibilité d’appeler.
    Ensuite, pendant plusieurs mois, nous avons reçu régulièrement des SMS en provenance de « armed forces »…

    donc techniquement, c’est possible…. empêcher l’envoi de sms, couper le téléphone, prendre le contrôle du réseau, ça doit être du pipi de chat pour un opérateur téléphonique.
    A condition que quelqu’un de fort l’y contraigne évidemment…
    donc en France, ça semble difficile 🙂

Comments are closed.