L’Afrique pour les Africains, l’Asie pour les Asiatiques, les pays blancs pour tout le monde !


L’Afrique pour les Africains, l’Asie pour les Asiatiques, les pays blancs pour tout le monde !

Les Aztèques ont conquis de nombreuses tribus amériendiennes avoisinante, pratiquaient des sacrifices humains et avaient des esclaves. Pourtant les anti-racistes ne disent pas que les Mexicains doivent s’excuser éternellement, qu’ils doivent avoir leur pays inondé d’étrangers et être forcés à les « assimiler » (par le métissage).

L’empire Ottoman a attaqué les Slaves (blancs) et en a fait de nombreux esclaves, à tel point que le mot « esclave » tire son origine du mot Slave. (slave = esclave en anglais) Pourtant les anti-racistes ne disent pas que les Turcs doivent s’excuser éternellement, qu’ils doivent avoir leur pays inondé d’étrangers et être forcés à les « assimiler » (par le métissage).

L’Histoire du monde est un arc-en-ciel de violence. Pourtant tous les blancs et SEULS les blancs sont diabolisés pour cette violence.

L’anti-racisme est un mot de code pour anti-blanc.

Résistez à ce conditionnement en utilisant ce mantra :
L’Afrique pour les Africains.
L’Asie pour les Asiatiques.
Les pays blancs pour TOUT LE MONDE !
Tout le monde dit qu’il y a un problème de race. Tout le monde dit que ce problème de race sera résolu lorsque le tier-monde aura inondé les pays blancs et SEULEMENT les pays blancs.

Les Pays-Bas et la Belgique sont aussi peuplés que le Japon et Taïwan, mais personne ne dit que le Japon et Taïwan régleront ce problème de race en laissant entrer des millions de tiers-mondistes et, je cite, en « s’assimilant » avec eux.

Tout le monde dit que la solution finale à ce problème de race est que TOUS les pays blancs et SEULEMENT les pays blancs « assimilent » tous ces immigrés par le métissage.

Et si je disais qu’il y a un problème de race et que ce problème de race sera seulement résolu si des millions de non-noirs sont amenés dans chaque pays noir et seulement dans les pays noirs. Combien de temps cela prendrait-il pour qu’on réalise que je ne parlais pas d’un problème de race mais que je parlais de la solution finale au problème noir, du génocide des noirs?

Et combien de temps faudrait-il pour que n’importe quel noir sain d’esprit le réalise?
Et qui parmi les noirs ne s’y opposerait pas?

Mais si je dis l’évidente vérité sur le programme de génocide de ma race, la race blanche, les libéraux et les « respectables conservateurs » s’entendent pour dire que je suis un « NAZI-qui-veut-tuer-six-millions-de-juifs ».

Ils se disent anti-racistes, mais ce qu’ils sont vraiment c’est anti-blanc.

ANTI-RACISME est un MOT DE CODE pour ANTI-BLANC.





10 thoughts on “L’Afrique pour les Africains, l’Asie pour les Asiatiques, les pays blancs pour tout le monde !

  1. Laurent P.Laurent P.

    Il y a un dessin du regretté Jacques Faisant qui dit en substance la même chose mais pour les patriotes et le patriotisme :
    https://sitamnesty.files.wordpress.com/2013/12/valeureux-patriotes_dessin-de-jacques-faisant.png
    Ri7 pourrait peut-être s’en inspirer pour nous faire une version similaire mais avec les contours des pays (et le symbole au centre) à la place des bonhommes et le slogan « L’afrique aux Africains » (adapté à chaque pays-race) à la place de « valeureux patriote ».
    L’Afrique aux Africains !
    La Chine aux Chinois !
    La Palestine aux Palestiniens !
    L’Arabie aux Arabes !
    Le Vietnam aux Vietnamiens !
    Cuba aux Cubains !
    La Russie aux Russes !
    La France aux Migrants !

  2. spartac

    Je suis un immigré et je me suis parfaitement intégré à la population française.
    Et bien oui…..c’est un fait !
    Je suis même devenu flic.
    Mais à chaque fois que j’ai avancé cet argument pour démonter le discours victimaire des afro-maghrébins, mes contradicteurs, sur un ton suspicieux, me demandait  » de quel pays viens-tu ?  »
    Quand je leur répondais que j’étais natif du Québec, ils me disqualifiaient systématiquement en me répondant :  » Ah mais pour toi ce n’est pas pareil « ,
    sans préciser bien sûr, ce qu’ils entendaient par  » pareil  » . Leur seule volonté était de maintenir leurs protégés dans leur état de victime;
    Il ressort de leur réaction, que pour ces gauchistes, il existerait deux formes distinctes d’immigration : Une forme qui aurait le  » droit » de s’en prendre plain la gueule et une autre qui aurait droit aux privilèges.
    Désolé les gauchistes, mais cela est une forme vicieuse de racisme.
    Quand je suis arrivé du Québec à l’age de 10 ans, j’ai vécu le xénophobisme
    dans toutes ses dimensions, à l’école et dans la rue, à cause de mes vêtements et de mon accent .
    J’ai survécu et je n’en garde aucune rancune à……..la France.
    Je ne revivrez pas cela sans me battre ….. méchamment s’il le faut.

  3. marre-du-PS

    Prenez le Rer D à la gare de Lyon à Paris, vers Melun ou Malesherbes, comptez le nombre de Blancs par wagon, c’est facile car ils sont minoritaires. La région parisienne, 10 millions d’habitants (en oubliant les clandestins) compte déjà 50% de non blancs. « Noir c’est noir, il n’ y a plus d’espoir ». Et si vous croyez que les Blancs seront bien accueillis en Afrique, offrez vous un petit séjour à Soweto, gentil quartier de Johannesburg…

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Beate vous avez raison d’enfoncer le clou ! Il faut le dire et le redire, surtout pour la jeunesse à qui ont fait croire tout le contraire ! Ils n’ont pas encore de recul, de maturité pour faire la part des choses.

    Exemple : hier soir au Journal de 20 h de France 2, lors du reportage quotidien anti-Trump, un journaliste explique que le bras droit de Trump est de l’ultra-droite : « Il défend la race blanche et ne s’en cache même pas ! » (voix jeune et consternée…).

    J’étais frustrée de ne pas avoir ce jeune journaliste en face moi pour lui répondre : « Et alors où est le MAL de vouloir défendre la race blanche ? »…

    Que les blancs soient attaqués de partout ne pose de problème moral ni à ce journaliste, ni à nombre d’Américains, ni à beaucoup de concernés, apparemment. Cela prouve à quel point le travail de désinformation, de repentance, de matraquage médiatique, ont été payants auprès des populations.

    Difficile de détricoter les mensonges et les volontés maléfiques !

    PS : aux USA ils s’emploient à faire de Trump un fou ! Calomnies après calomnies… Il en restera toujours quelque chose.

  5. Françoise

    Si l’Afrique doit être peuplé à majorité de noirs c’est parfaitement normal, si l’Asie doit être peuplée majoritairement de jaunes donc asiatiques c’est parfaitement normal, si l’Europe doit être peuplée majoritairement de blancs c’est normal parce que c’est un simple calcul démographique, nous sommes l’essence même de ce continent qui s’est peuplé dès la préhistoire, alors que l’on ne vienne pas me dire que l’Europe et nous les Européens de race blanche donc Caucasienne devrions accepter de grandes quantités d’immigrés pour complaire à une doctrine mondialiste et fourre tout !!!! l’Europe n’a pas vocation à être peuplée d’africains et d’asiatiques, car ce serait perdre notre spécificité ethnique et culturelle.L’Europe n’est pas l’Amérique et n’a certainement pas l’intention de le devenir Point Final.

  6. frejusien

    pour ces petits péteux de journalistes, défendre la race blanche, c’est être raciste,
    défendre les autres races et les imposer, ça, c’est valorisant,

    « écrase-moi, frappe-moi, insulte-moi, chie-moi dessus, pisse-moi dessus, rackette-moi, égorge-moi, vole-moi, viole ma sœur, torture ma grand-mère, égorge mon prêtre ,
    Tout ça, si tu n’es pas blanc, tu as le droit de le faire, et tu seras défendu, approuvé, soutenu voire encensé, et pourquoi pas béatifié !
    car tu appartiens à la race protégée par les gauchiasses de merde

Comments are closed.