Cénacle : 5000 euros d’amende requis pour être tombé dans le piège des militantes du CCIF


Cénacle : 5000 euros d’amende requis pour être tombé dans le piège des militantes du CCIF

Le procureur fait son boulot. Le procureur est aux ordres. Du parquet, lui-même aux ordres d’Urvoas, lui-même aux ordres du CCIF, lui-même aux ordres de Soros, des Frères musulmans et de l’Arabie saoudite.

Bref, le malheureux et pourtant talentueux patron du Cenacle, objet de menaces de mort (quelqu’un a-t-il diligenté une enquête pour en identifier l’auteur ? ), ayant perdu 40% de son chiffre d’affaires, devrait selon le procureur payer pour les provocations de deux voilées ayant fait des centaines de kilomètres pour faire du testing.

Le testing ? C’est légal, a dit le Procureur. Alors, si c’est légal…

Elle a donc requis 5000 euros dont 2500 avec sursis…

Il va falloir attendre le 16 mars pour savoir si les juges suivront.

En fait, on veut faire payer au restaurateur non seulement sa répugnance à avoir des voilées dans son établissement ( que l’on ne puisse pas exiger de ses clients qu’ils respectent les autres en leur demandant de s’habiller correctement, selon les bonnes moeurs et coutumes du pays est une aberration, de quoi décourager nombre d’entrepreneurs d’ouvrir un commerce…) mais également sa phrase ayant fait l’amalgame entre terrorisme et islam… Evidemment.

Quand donc le port du voile en public sera-t-il interdit ? Marine, vite !

 

Tremblay-en-France: 5.000 euros d’amende requis contre le restaurateur qui avait refusé de servir deux clientes voilées

A l’époque, le restaurateur assurait que «tous les musulmans sont terroristes». (Photo d’illustration) – GILE MICHEL/SIPA
JUSTICE – Absent lors de son procès, ce jeudi au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), il a reconnu, par la voix de son avocate, avoir tenu des « propos inacceptables »…

« C’est parce qu’il a honte qu’il n’a pas voulu venir à son procès… », a défendu son avocate. Une amende de 5.000 euros, dont 2.500 avec sursis, a été requise, ce jeudi, par le ministère public lors du procès du restaurateur de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) jugé pour avoir refusé de servir à manger à deux clientes voilées le 27 août 2016.

>> Les faits: Un restaurateur accusé de racisme à Tremblay

Filmé discrètement à l’aide d’un téléphone portable lors de l’esclandre, Jean-Baptiste Depreux, 65 ans, avait été pris en flagrant délit de propos racistes. « Tous les terroristes sont musulmans. Tous les musulmans sont des terroristes. Cette phrase veut tout dire… » l’entend-on dire sur la vidéo qui a été produite à l’audience, ce jeudi, au tribunal de Bobigny.

#ISLAMOPHOBIE : Scène surréaliste, le patron du restaurant « Le #Cénacle » refuse de servir des musulmanes ! #RT pic.twitter.com/bVpW1SuoEe

— (((Lies Breaker))) (@Lies_Breaker) August 28, 2016
Des clientes ou des militantes en opération de testing ?

Soutenue par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), l’une des deux clientes est venue témoigner, à la barre, de cette soirée qui lui vaut encore aujourd’hui de devoir être suivie par un psychologue. « Je me suis sentie en insécurité. J’étais très mal. J’ai mis beaucoup de temps à m’en remettre… », a-t-elle expliqué d’une voix faible.

C’est surtout l’intention de cette jeune femme et de son amie qui a animé les débats. Pourquoi ont-elles choisi chacune de faire 30 et 50 kilomètres pour aller dîner là-bas ? Est-ce, comme elles l’assurent, pour « se faire un repas gastronomique » ? Ou étaient-elles en mission pour « tester » un restaurateur dont la « réputation » commençait à faire parler en Seine-Saint-Denis ?

Pour la procureure, la vidéo se suffit à elle-même

Se fondant uniquement sur le dossier et évitant soigneusement, à l’inverse des deux avocats des parties civiles, de tomber dans le piège des comparaisons avec les périodes les plus sombres de l’histoire, la procureure a rappelé que ce débat sur le « testing » n’avait de toute façon pas lieu d’être.

>> By the web: La réputation du restaurant ruinée en ligne

« Car ces opérations de testing sont légales dans le droit français, a-t-elle expliqué. Ce que je vois, c’est un restaurateur qui a créé un climat hostile et une vidéo qui se suffit à elle-même. » Raison suffisante à ses yeux pour requérir une amende de 5.000 euros dont 2.500 avec sursis et surtout l’affichage de la décision pendant deux mois sur la porte du restaurant.

Une baisse de chiffre d’affaires de 40 % ?

Pas de quoi arranger les affaires de Jean-Baptiste Depreux. Son avocate a été incapable de fournir les documents le prouvant mais elle assure qu’il a enregistré une baisse de chiffre d’affaires de 40 % depuis l’affaire. « Surtout, il est très mal. Il faut comprendre qu’il a été, lui aussi, la cible de menaces… »

Après avoir cité l’internaute qui proposait de « fumer la fille du restaurateur » ou cet autre qui regrettait de « ne pas avoir 40.000 euros pour engager un sniper », elle a demandé la relaxe pour son client « déjà puni », selon elle. Le tribunal de Bobigny a mis sa décision en délibéré au 16 mars.

http://www.20minutes.fr/societe/2015687-20170216-tremblay-france-5000-euros-amende-requis-contre-restaurateur-refuse-servir-deux-clientes-voilees




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


37 thoughts on “Cénacle : 5000 euros d’amende requis pour être tombé dans le piège des militantes du CCIF

  1. Durandal

    Tremblez en France ?
    Oui, sûrement, pour tous les provocateurs haineux, tremblez en France !

    Il va bien falloir, un jour, se réveiller !

  2. J

    Le « testing » (encore un mot anglais…) est légal ? Parfait! A nous, patriotes, d’aller dans les restaurants et échoppes musulmanes, avec la caméra cachée, et rendons-leur la monnaie de leur pièce. Inondons-les de plaintes pour racisme anti-français, il y en a bien une qui finira par passer… Surtout si on publie les vidéos sur les sites sociaux.

  3. angora

    il n’avait qu’à les servir, point barre.
    sur la cote d’azur en été(Cannes notamment) tous les restaurants huppés ont une clientèle moyen-orientale ; les restaurateurs n’auraient pas l’idée de leur refuser l’acces; et personne ne s’en plaint .

    quant au mec qui craint que ses autres clients fuient , ce ne sont pas ses clients qui vont voler à son secours.
    on a déjà vu ça avec l’affaire truchelut.
    les gens présents avaient dit qu’ils « avaient entendu des éclats de voix » mettant dos à dos truchelut et sa cliente voilée.
    conclusion: ce ne sont pas les simples citoyens dans leur coin qui peuvent changer les lois en France; si les gens ne sont pas contents qu’ils s’en plaignent aupres de ceux qui les gouvernent en commençant par les virer.

    1. Louis

      C’est vôtre droit d’accepter ces compromis.
      Personnellement je ne les aurais pas servi dans un tel contexte et après avoir perdu un proche an Bataclan: Sa réaction a été humaine.
      Ce Monsieur a laissé parler sa conscience et a voulu préserver l’âme de son établissement plutôt que de se comporter en simple commercial: Tout cela l’honore et le grandit.

      Je ne comprend pas que son chiffre d’affaire aie baissé à ce point, cela montre bien que la population n’est, non seulement pas prête à se battre contre la menace islamique, mais pas même à y résister…
      Si j’habitai le coin je me serais volontiers rendu dans son restaurant et l’aurais félicité.
      Sordide avenir qui se prépare lentement mais inexorablement.

        1. angora

          là encore c’est parce qu’on n’est pas soutenus en amont.
          du reste dans beaucoup de pays musul des chrétiens et des juifs ou encore des personnes étrangères ne peuvent pas acheter ce qu’elles veulent. ah! j’oubliais: ils sont français! et c’est là le problème.
          les gens COMMENCENT à s’en rendre compte.mais quand je disais ça il y a encore quelques années on me traitait de facho, raciste, et j’en passe y compris ma propre famille!
          alors quand je vois le commentaire du oualbar(ou ouelbar c’est pareil), je l’envoie ch…r!

      1. zenoviev

        Votre commentaire m’a inspiré une idée. Les patriotes de l’Ile-de -France, on pourrait peut-être organiser quelques (2-3) soirées agréable chez lui. Histoire de se mettre à niveau.
        Qu’est ce que vous en dites ????

    2. Alain Ouelbar

      Quand c’est une femme, à Nice, qui se fait menacer par un cpf parce qu’elle ose s’asseoir à la terrasse d’un café, ça n’a pas l’air de te poser un problème ?
      Toujours à Nice, quand une femme arborant un T shirt avec le drapeau français se fait virer d’un bar tenu par des cpf, la non plus, ça ne te choque pas ?
      Ok on voit le profil du bonhomme.
      Retourne sur « Libérachions », tu y seras plus à l’aise et t’auras plein de petits copains frisés blancophobes , christianophobes mais cretinophiles avec qui discuter.

      1. angora

        alors là oualbar t’es mal tombé.
        primo je vote fn depuis trop longtemps pour recevoir des leçons des gens comme toi! c’est rare que je tutoie des gens que je ne connais pas mais réciprocité oblige……………………………….à Nice ou je vais assez souvent je n’ai jamais été éjectée de la terrasse d’uncafé meme tenu par des cpf; mais peut-être ne fréquente-t-on pas les memes quartiers. j’avoue n’avoir aucune envie d’aller me promener à l’Ariane; si c’est vot(TON) quartier sors un peu et va au cours saleya ou sur la prom ou j, médecin ou place massena que sais-je????tu pourras emmener ta copine et elle pourra meme y retourner seule sans problèmes .
        mais c’est peut-être à toi que ça posera problème ; pov c..!!!!!!!!!!!!!!
        et l’été prochain, profite de l’occasion pour aller faire un tour à Cannes de préférence les jours de feux d’artifice et tester quelques bons restosde la croisette ou alentours. mais n’oublie pas de réserver! et ça t’ouvrira les yeux.

        1. jolly rodgers

          bonjour angora , vous votez fn ! je vote fn ! mais bon , votre conciliation a l’égard des cpf me laisse froid . vous avais un raisonnement curieux.

    3. denise

      « ce ne sont pas les simples citoyens qui . » , ça dépend des citoyens qui ne se bougent pas , bien sûr ! quand à attendre de ceux qui nous gouvernent ou pas et en les virant … avons nous bien le choix ,dites moi ? tous ne sont pas clairs avec cela sauf , peut être Mme Lepen .qui parfois change d’avis aussi ..;alors

      1. angora

        ils ne sont pas clairs c’est le moins qu’on puisse dire….mais ce n’est pas facile non plus.
        pour ma part ce qui me gene c’est que ce voile soit porté par de + en + de jeunes femmes ayant la nationalité française.
        que des femmes étrangères en vacances s’habillent ainsi ne me gene pas et sur la cote d’azur ou à paris ou autres lieux touristiques on ne peut pas faire autrement ; sinon on va fermer tous les grands hôtels avec les conséquences économiques qui vont avec.
        et puis de toutes façons elles ne sont que de passage et n’imposent rien à quiconque.
        ce qui pose problème c’est que la nationalité française a été distribuée à des personnes dont le mode de vie est incompatible avec le notre et que ces personnes sont en train de devenir majoritaires en France et vont bientôt pouvoir nous contraindre à les imiter.
        et c’est ça qui me rend folle de rage.
        et pour en revenir au restaurateur en tant que commerçant il ne peut pas faire autrement que de servir des client(e)s sans se mettre hors la loi.
        c’est en amont qu’il faut agir.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Cela dit, même la journaliste ou la politicienne lambda française, en visite dans un pays musulman, se voile …

          1. Angora

            Je sais. Mais on ne l’a jamais fait avant au nom des droaaaaaadelome…..alors qu’eux ne se sont jamais embarrassés de ces fadaises. Et pour tout dire s’il n’y avait que des touristes ça ne poserait pas problème puisque nous ne serions pas concernés
            Et on en revient au fait que ce soit des Françaises donc à la distribution sans contrepartie de la nationalité française.

        2. jolly rodgers

          oui mais si vous allais boire des verres a nice chez les cpf , vous n’etes meme plus logique avec ce que vous dites !

  4. Jean-Paul Saint-Marc

    La provocation par choix d’un établissement caractérisé pour son fonctionnement contradictoire avec un dogme religieux n’est-il pas une atteinte à la liberté de croyance, et donc passible à son tour de poursuites ?
    De même n’y a-t-il pas comportement caractéristique à nuire volontairement au tenant de l’établissement et donc pour le propriétaire à se retourner contre celui qui tente de lui porter préjudice ?

  5. Jean-Paul Saint-Marc

    Une bûche l’avocate du restaurateur !
    Finalement, sa plaidoirie revient à dire qu’il est coupable !
    Personne pour nous protéger de tels nullards !
    Je propose de faire comme les resto, donner des avis sur les avocaillons, et de faire un guide avec des poids d’une balance (de la justice) !

    1. angora

      quel que soit l’avocat si le juge adécidé qu’il fallait condamner. c’est jugé d’avance ce genre de situation.

    2. MaximeMaxime

      Cette situation peut faire penser au procès de Jean-Philippe qui avait mis des lardons dans la boîte à lettres d’une mosquée et que son avocate avait « défendu » en le qualifiant de « parfait imbécile » (selon la presse)…
      On pourrait ajouter d’autres arguments à ceux que vous proposez et qui sont intéressants, par exemple, à propos des délits d’opinion, l’inégalité des citoyens face à de telles incriminations : selon que vous maîtrisez plus ou moins bien l’expression, le langage, les tournures de phrases, vous êtes censé commettre ou non un délit.
      Je pense qu’un avocat devrait dans une telle affaire évoquer le contexte de tensions et d’émotion à la suite des attentats pour essayer de faire en sorte que la peine soit la plus faible possible.
      Quant au refus de prestation de service, autorisé seulement en cas de motif légitime, je pense que le système des droits de l’homme conduira à considérer que la tenue islamique n’est pas en soi une tenue incorrecte.
      On peut difficilement imaginer qu’un juge dise le contraire, surtout après l’arrêt du Conseil d’Etat sur le burkini et en raison du rôle traditionnel du juge, effacé, dans notre système juridique.
      Le juge de Montesquieu est « la bouche de la loi ». Or, jamais aucune loi, même constitutionnelle, n’a décidé d’interdire l’islam.
      Les choses seraient plus simples et claires si les signes ostensibles étaient interdits dans l’espace public comme le propose Marine le Pen.
      Mais il faudra bien, si la mesure passe, qu’elle s’accompagne d’un droit pour les personnes privées d’imposer une telle mesure dans l’espace privé aussi, donc à leur clientèle et employés.
      Il faudra créer un droit subjectif à la laïcité qui vaille motif légitime pour refuser une prestation de service à un client qui ne respecterait pas la neutralité religieuse dans un établissement privé se revendiquant laïc.
      L’idée qu’une tenue religieuse n’a vocation à être portée que dans un lieu religieux ou dans des circonstances liées précisément à l’exercice d’un culte paraît pourtant naturelle et n’a rien de fasciste.

  6. christian jour

    C’est dommage que ce soit trop loin pour moi car j’y serais allé manger avec plaisir chez se restaurateur.

  7. Fallaci

    Bonjour angora,

    Les servir… oui un pied de cochon provençale, spécialité du Chef.. en plus c’est délicieux.

    Et rajouter une pancarte à l’entrée du restaurant :

    « Nous tenons à informer notre aimable clientèle qu’ici nous ne cuisinons pas de viande halal, car nous appartenons à la Société Protectrice des Animaux, de même, pour éviter tout malentendu, nous tenons à préciser que tous nos plats sont constitués à base de cochon du terroir afin de favoriser l’économie locale ».

    1. angora

      meme pas .tout simplement il leur apportait la carte , les conseillait……sans oublier la carte des vins en montrant les meilleurs….qui sont souvent les plus chers. et c’est tout.elles consommaient ou elles partaient

      1. jolly rodgers

        vous dites : »il leur apportait la carte…..sans oublier la carte des vins en montrant les meilleurs…. qui sont souvent les plus chers » mais ce que vous oubliais ces qu’ils ont désormais plus d’argent que le Français qui ce tue a la tache au smic ! ils nous on foutus a poil ces gens , nos élus leurs offres des places en mairie ou a la régions pour éviter des émeutes et si on rajoutent les deals et combines en tout genres ils gagnes plus que nous français .

    2. angora

      j’aurais pu ajouter aussi que les restos cannois de la croisette et alentours ne sont pas halal non plus et elles y mangent pourtant. mais elles ne consomment jamais d’alcool et les mecs qui les accompagnent non plus.
      En revanche ces mecs quand ils sont sans leurs bonne- femmes ne s’en privent pas. et pas toujours des alcools légers.c’est une chose que j’ai aussi remarquée.

    1. Louis

      Parfaite anticipation, et ça tombe très bien car, de la charcuterie aux plats cuisinés, ce ne sont pas les recettes qui manquent avec le cochon.
      Animal injustement méprisé, quand d’autres sont encensés, mais peut on parler encore d’animaux dans ce dernier cas..

  8. grélaud

    on ne peut pas laissé faire cela car nous sommes tous concerné sauf moi qui est chrétien tradi Vatican
    il faut se rassemblé tous ensemble pour faite tombé l’ennemis ,il faut se retroussé les manches et on combat

    1. denise

      ben vous pouvez toujours essayer de joindre ce restaurateur pour lui demander ce qu’il va faire , si il va en cassation ! l’encourager , lui dire qu’il est pas seul

  9. NICOLAS F.

    Lavocate « s’écrase » pour plaire à la cour.Elle fait ce qu’elle peut.
    Le restaurateur ne vient pas parce qu’il ne croit pas en la justice.
    Il a raison même si c’est mal vu par la cour.
    Il a répondu à une provocation d ces djihadistes en puissance par une autre provocation,elles n’ont que ce qu’elles méritent :être descendues au degré zéro de l’humanité. Voilà le genre d’infamie de la vie ordinaire à laquelle il faut s’attendre de plus en plus souvent..
    Espérons que ces « degré zèro de l’humanité » verront bientôt leurs plaintes irrecevables car émanant d’une démarche communautariste qui sera désormais interdite dans l’espace républicain.
    2500 euros c’est toujours trop pour ces garces.Trop cher payé. Disons que ce restaurateur a offert 2500 euros de champagne aux patriotes ,ça vaut bien ça pour célébrer le courage d’ avoir foutu ces XXX dehors.
    Merci pour le champagne et bravo!

    1. Louis

      Je crois savoir que par solidarité sa clientèle a considérablement augmenté après la diffusion de l’affaire.
      Je suis attristé que son chiffre d’affaire soit tombé de 40%, c’est énorme, sans compter les menaces de mort et autres.
      Nous n’avons pas trop entendu les politiques là dessus.

  10. Dédénembrouillepas

    Il est dommage que le cas Truchelut n’ait pas définitivement démontré à tout un chacun que nous devions accepter désormais sans broncher l’islamisation.
    A vaux en Velin, 400 familles juives sont parties depuis les années où ça a débuté (de mémoire il en reste moins de 4).
    A Toulouse, Moati disait que 400 familles juives étaient parties depuis l’affaire Merah.
    Je ne sais pas ce qu’il fait attendre encore comme preuves….
    L’instinct de ce restaurateur a parlé.
    Sous l’occupation, je ne doute pas un instant qu’il ne me serait jamais venu à l’idée de me rendre dans une bar soutien des SS.
    Ce restaurateur a agi par mimétisme avec ce qu’il s’est passé il y a 70 ans, nourri de matin au soir sur France Inter, France culture, des histoires sordides vécues par les juifs.
    Il a bien analysé ce qu’il se passe en France et ne veut pas que la France devienne un pays judenrein : la seule méthode pour cela consiste à anticiper au maximum l’arrivée de la tornade djihadiste, en la dénonçant, lorsqu’il le peut. IL se prend une amende de 2500 €
    Dénoncer un nazi qui déjeune, c’est empêcher un être humain de déjeuner, cela ne se fait pas en France. Merci pour la leçon de droit. je commence ) comprendre pourquoi les juifs ont été dénoncés et exterminés dans certaines villes. Les honnêtes français -au moins 60%de la population – ont été empêchés de dénoncer les collabos…
    La suite on la connait.
    Bis repetitae donc.
    La France des beaux quartiers aura encore en son sein quelques uns des juifs mondialistes les plus acharnés, et les pauvres n’auront de choix de partir pour Israël. Cette fois, les rôles se sont inversés, il me semble.
    Dans ma ville, je connais un juif qui prépare son Alya pour sa retraite, il va rejoindre sa fille médecin. Un de plus qui part.

  11. Anne

    On dit toujours que la meilleure défense, c’est l’attaque. Aussi, au lieu de jouer sur le registre de la honte, son avocat aurait du lui conseiller de porter plainte contre le ccif qui a appelé à ruiner son commerce et sa réputation (preuves à l’appui) et tous les internautes qui ont proféré des menaces de mort (avec des captures d’écran, c’est un jeu d’enfant).

  12. Angora

    Un simple rappel:Chirac en 1987 avait inscrit dans le code de la nationalité l’obligation de s’engager à respecter la constitution.
    Tôle général de Harlem désir et SOS-racisme. Et manifs. Le tout au milieu des manifs contre la loi Devaquet qui n’avait aucun rapport avec. Ils disaient que les familles allaient être très fâchées……..
    Et on y a vu plein de titi gaulois manifester avec les
    Ces mêmes gaulois Fdes ont maintenant la cinquantaine. Je ne sais pas ce qu’ils enpensent aujourd’huiEn fait ce sont leurs profs qui les ont traines à ces manifeste et leurs parents ont laissé faire. Soit pour ne pas les faire mal voir soit par manque d’autorité . On paie toutes cesconneries aujourd’hui.Et le pen était le seul à tirer la sonnette d’alarme.

  13. Amélie Poulain

    Et si je rentre dans une mosquée habillée à la française, en refusant la ségrégation hommes/femmes qui est interdite en France ? C’est possible ?

  14. frejusien

    il faut essayer : une bande de femmes en minijupes, avec téléphones cachés pour enregistrer, entre dans une mosquée , salle de prières des hommes,
    ô scandale ! ô outrage suprême !
    Non, m’sieur le juge, on faisait juste du testing….

  15. frejusien

    je savais qu’elles avaient manigancé leur affaire, ça sentait le coup pourri à plein nez
    Quelle perversité ! quelle ruse typiquement m…
    Tout ceci ne peut se faire que parce qu’ils savent tous qu’ils auront toujours le dessus, soutenus par notre législation…
    Misère, misère…..

Comments are closed.