Macron, c’est un crime contre l’humanité tout ça?


Macron, c’est un crime contre l’humanité tout ça?

 

 

            Emmanuel Macron vient d’accorder une interview au média algérien Echorouk News. L’occasion pour lui de revenir sur la colonisation. «C’est un crime. C’est un crime contre l’humanité. C’est une vraie barbarie, et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes»,

Rappelons nous que :

. L’identité algérienne n’a jamais existé avant 1830

. L’Algérie, c’était le Maghreb, de la Libye au Maroc. Les populations qui y vivaient, d’origine phénicienne, berbère et romaine, étaient avant le 8ème siècle, pour la plupart, chrétiennes

. Ce sont les Arabes, nomades venant du Moyen Orient qui ont envahi le Maghreb et converti de force, par le sabre et la torture, toutes ces populations. Puis les TURCS qui envahirent le Maghreb pendant 3 siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en esclavage, les laissant se battre entre elles, prélevant de force la dîme et… ne construisant RIEN, et ce volontairement. Permettant ainsi un trafic d’esclaves Chrétiens.

. Qu’au 16ème siècle, 30 000 esclaves étaient maintenus enchaînés à Alger. Ce sont les beys d’Alger (nommés par les turcs) qui se maintenaient par la ruse, la force et c’est bien ceux de Constantine qui se vantaient (n’est-ce pas?) d’avoir fait trancher 12 000 têtes pendant leur règne !

            Alors, avoir débarqué à Sidi Ferruch en 1830 pour chasser le colonisateur ottoman, détruire ses repaires, libérer ses esclaves, affranchissant ainsi de leur joug les tribus berbères et arabes, c’est un crime contre l’humanité ?

            Avoir fait soigner toutes ces populations dès 1830 par des médecins militaires français, amenant ces populations du Maghreb chiffrées à moins d’un million en 1830 à plus de 10 millions en 1962, c’est un crime contre l’humanité ?

            Les services de santé militaire ont ouvert des centres de soins à la population civile et consultaient gratuitement la population. En 1962 on comptait plus de 160 hôpitaux dans le pays et que la faculté de médecine d’Alger était la 2ème de France ? C’est un crime contre l’humanité ?

            Avoir drainé, asséché, fertilisé un sol à l’abandon depuis des siècles, et ce au prix de nombreuses vies, c’est un crime contre l’humanité ?

            A l’arrivée des français, l’agriculture en était restée au Moyen-âge et avoir créé une agriculture riche, prospère, exportatrice, d’avoir fait de la Mitidja le grenier à fruits et légumes de l’Algérie quant aujourd’hui on sait que ce pays doit importer la plupart de ses produits car cette immense plaine a été transformée en friche industrielle… ! C’est un crime contre l’humanité ?

            Avoir résolu le problème de l’eau dont dépendait l’avenir de ce pays. C’est bien l’armée française qui dès 1830 domestiquait les oueds, constituait des réserves d’eau, créait un réseau de canaux d’irrigation, stabilisait les sols. C’est un crime contre l’humanité ?

            Et pour ce pays qui fut entièrement irrigué, assaini et où la plupart des villes et des villages étaient alimentés en eau potable par les pieds-noirs et tout cela fut aussi possible grâce à la construction de 12 barrages, c’est un crime contre l’humanité ?

            Avoir créé un réseau routier de 54 000 kms, d’avoir construit 23 ports, 23 aéroports, 34 phares, c’est un crime contre l’humanité ?      

            Avoir installé des bureaux de poste dans tout le pays, et d’avoir essaimé le territoire de milliers de kilomètres de chemin de fer, c’est un crime contre l’humanité ?

« La France n’a pas colonisé l’Algérie, elle l’a fondée.» Ferrat Abbas (né le 24 août 1899 à Bouafroune dans l’actuelle commune d’Ouadjana et mort le 24 décembre 1985 à Alger, chef nationaliste et homme d’État algérien)

 http://www.politiquesh.fr/Repentance/repentance.html 

Texte Mme Maryse Joissains, Député maire (UMP) d’Aix en Provence, repris en grande partie du site http://www.politiquesh.fr/Repentance/repentance.html                                           

 





34 thoughts on “Macron, c’est un crime contre l’humanité tout ça?

  1. UTR

    Excellent exposé historique marqué par une grande érudition .

    Macron voudrait donc parler de crimes contre l’humanité au sujet de l’Algérie ? ..Sans probléme ! il lui aurait suffit d’évoquer avec une émotion palpable , la terrible tragédie de l’été 1962 , pendant laquelle 3000 français furent suppliés dans des conditions imprononçables , et avec la complicité volontaire de l’Elysée lui même , ( sans prononcer de nom sur la radio ! )

  2. marre-du-PS

    Bravo! C’est cela qui doit être enseigné à l’école, car c’est la Vérité avec un grand v. Macron est un ignorant doublé d’une belle ordure, ayant craché sur la mémoire de centaines de milliers de gens. Comme cela a été dit à la radio et à la télévision, souhaitons que cela le fasse chuter!

  3. Jean marc

    j’allais justement écrire un commentaire en résument tout cela,mais vous l’avez fait mieux que moi, je vous en remercie, en tout cas ce fumier viens d’insulter mon père qui à fait l’Algérie en tant qu’appelé, à l’époque il était marié et attendait un enfants, lui il en avait rien à foute de l’Algérie, mais il à bien était obligé de ci soumettre laissant derrière lui une femme et un enfant sans ressource et dans la pire misère,il à insulter tout les anciens combattants dont beaucoup ne sont pas revenus, et il à insulter tout les pieds noirs,qui eux aussi ont bien souffert et même était massacrer, ce n’est pas la première fois qu’un homme politique français ce comporte ainsi, ce qui me fait honte dans tous ça ,ce n’est pas tant à nos hommes et femmes politique, eux ont sais comment ils sont, mais à c’est millions de français en accords avec c’est salops et qui fin avril vont voté pour eux.

  4. Gladius

    De quelle bassesse est capable cette ordure ! cette crapule ! ce sale type :

    Candidat à la magistrature suprême, Maquereon vient de lancer devant les algériens (qui n’en demandaient certainement pas tant) une gravissime accusation à l’encontre de notre pays, une véritable déclaration de détestation de notre France, alors qu’il prétend vouloir la diriger.

    De fait c »est une forfaiture avant l’heure ! de la Haute Trahison.

    Moralement cela devrait le disqualifier auprès de tous les Français ayant une once de patriotisme.

    1. RODRIGUE

      Ce que le texte ne raconte pas c’est qu’avant de libérer des esclaves sans descendance, j’y reviendrai, on a mené cette campagne pour lutter contre la piraterie mahométane sur le bassin méditerranéen et l’enlèvement et traite d’esclaves sur nos côtes!
      Les bateaux étaient attaqués,pillés, leur équipage kidnappé, les hommes conduits en Sardaigne pour être castrés, beaucoup mourraient, et les femmes conduites dans des harems, bordels des chefs pirates d’Alger et Constantine!
      Pourquoi aucune descendance d’esclaves, mais simplement parce que les hommes étaient rendus stériles et les femmes esclaves sexuelles! Qu’on arrête de s’excuser pour avoir lutté contre ces monstres fanatiques, incultes, immoraux et qui continuent dans les petromonarchies soutenues par nos élites vendues à pratiquer l’esclavage! Bien-sûr, j’oubliais qu’il faut vendre à ces raclures criminelles des Rafales, des missiles……….au fait, pour Macon le candidat, il faudrait verifier les colusions entre Soros et les banques Rothschild, Goldman Sachs et autres officines plus ou moins occultes! À méditer, je désespère des Français, devenus passifs, couards, sans honneur, bref des couilles molles! En 2017, votez MLP ou ce sera la guerre, vous ne savez pas la faire et en serez les victimes, pensez-y ! Perso, comme beaucoup d’autres, je la redoute pour ses horreurs et exactions, le temps où espace et temps se confondent pour révéler la profondeur monstrueuse de l’homme. Perso, je ferai tout pour protéger les miens et ne pas devenir des victimes car chez nous, on en a et nous sommes fiers d’être Français et Chrétiens, et nous le resterons!

    2. Piscione

      ! Maqueron ou Maqué ,tel est la question En tout cas, cette ordure n’a pas hésité à partir en Algérie se prostitué Dans le couple=qui fait l’homme ?

  5. hathoriti

    Peut-être que ce sale connard ne sait pas tout ça ! Il s’en fout, de toute façon ! L’inculture fait partie de ses « connaissances » . Il répète, pour du fric, ce que ses maîtres apatrides lui ordonnent de dire, c’est tout ! Et ça se dit français !!! Français ! Vous vous rendez compte ! Et il n’a pas honte, ce gigolo ! Vous l’avez vu, gueuler à s’en casser la voix, imitant De Gaulle, à l’un de ses meetings, je ne sais plus lequel ! Il était d’un grotesque !ça a fait rigoler toute la toile !

  6. sapien34

    macron, c’est ce que l’on appelle vulgairement humm! attendez que ça merevienne !
    Ah! oui un lèche cul dans toute sa splendeur C’est lui « le crime » contre l’humanité

  7. marre-du-PS

    J’aime bien la fin du film  » Le corps de mon ennemi » avec Bernard Blier et Jean – Paul Belmont. La fin, vous voyez ce que je veux dire ? 😉 À bon entendeur…

  8. Asher Cohen

    @super-resistant2017
    Sur la question de 1830 et de la colonisation menée jusqu’en 1962, vous vous fourvoyez, et la Gauche vous ridiculisera constamment. Pour évaluer l’impact de la colonisation française sur le Maghreb Central il faut d’abord bien connaître l’Histoire de cette région sur de nombreux siècles, et je ne développe pas car c’est une immense question de Science Politique. Maintenant cette colonisation ne justifie pas qu’en retour, et un demi siècle après avoir demandé et obtenu leur indépendance, des millions d’Algériens viennent vivre en France et ainsi résoudre la question démographique. Peut-on penser qu’il y aurait un accord entre dirigeants politiques français et algériens pour déclencher une guerre, à tort appelée civile, entre les 2 types de populations? En tous cas, la gauche est parfaitement consciente de la présence de 20 M de personnes d’origine musulmane dans le pays, dont au moins 10-12 millions sont électeurs potentiels. Peut-on reprocher à un politicien de pratiquer un marketing politique fondé sur la Réalité, et d’abuser ainsi de la « démocratie française »? Son objectif est de gagner le pouvoir. Quels qu’en soient les moyens?

    1. Amélie Poulain

      @ Asher Cohen : « Sur la question de 1830 et de la colonisation menée jusqu’en 1962, vous vous fourvoyez, et la Gauche vous ridiculisera constamment. Pour évaluer l’impact de la colonisation française sur le Maghreb Central il faut d’abord bien connaître l’Histoire de cette région sur de nombreux siècles, et je ne développe pas car c’est une immense question de Science Politique »

      Vous en avez trop dit ou pas assez…. (?)

  9. maury

    On peut l’appeler hollandouille 2 il agit en son nom pour détruire la France ce pauvre couillon !!!Soros le finance c’est un troll ami de la folle Clinton!!!

  10. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Que fait-on pour lui faire rentrer la réalité des faits ?

    Achète-t-on un camion entier de la dernière publication de Bernard Lugan, africaniste réputé et historien : « Algérie : l’histoire à l’endroit !… » et on la lui fait bouffer ?!

    ——————————————-

    Algérie : l’histoire à l’endroit !…
    Sous couvert de sa revue L’Afrique réelle, Bernard Lugan vient de publier Algérie – L’histoire à l’endroit. Africaniste réputé et historien, Bernard Lugan a publié de nombreux ouvrages, dont dernièrement Osons dire la vérité à l’Afrique (Rocher, 2015) et Histoire de l’Afrique du Nord (Rocher, 2016).

    Cet ouvrage est uniquement disponible à la commande sur le site de l’auteur : Blog officiel de Bernard Lugan { http://bernardlugan.blogspot.fr/2015/11/nouveau-livre-de-bernard-lugan-histoire.html };

     » Depuis 1962, l’écriture officielle de l’histoire algérienne s’est appuyée sur un triple postulat :
    – Celui de l’arabité du pays nie sa composante berbère ou la relègue à un rang subalterne, coupant de ce fait, l’arbre algérien de ses racines.
    – Celui d’une Algérie préexistant à sa création par la France à travers les royaumes de Tlemcen et de Bougie présentés comme des noyaux pré-nationaux.
    – Celui de l’unité d’un peuple prétendument levé en bloc contre le colonisateur alors qu’entre 1954 et 1962, les Algériens qui combattirent dans les rangs de l’armée française avaient été plus nombreux que les indépendantistes.
    En Algérie, ces postulats biaisés constituent le fonds de commerce des rentiers de l’indépendance. En France, ils sont entretenus par une université morte du refus de la disputatio et accommodante envers les falsifications, pourvu qu’elles servent ses intérêts idéologiques. Dans les deux pays, ces postulats ont fini par rendre le récit historique officiel algérien aussi faux qu’incompréhensible.
    Cinquante ans après l’indépendance, l’heure est donc venue de mettre à jour une histoire qui doit, comme l’écrit l’historien Mohamed Harbi, cesser d’être tout à la fois « l’enfer et le paradis des Algériens ».
    Ce livre répond donc aux interrogations fondamentales suivantes : l’essence de l’Algérie est-elle Berbère ou Arabe ? Avant la conquête française, ce pays fut-il autre chose qu’une province de l’Empire ottoman ? Les résistances d’Abd el-Kader et de Mokrani furent-elles des mouvements pré-nationaux ?
    Que s’est-il véritablement passé à Sétif et à Guelma en mai 1945 ? La France a-t-elle militairement perdu la guerre d’Algérie ? Quelle est la vérité sur le « massacre » du 17 octobre 1961 à Paris ? Enfin, peut-on raisonnablement affirmer que la France ait « pillé » l’Algérie comme le prétendent certains ?  »
    ________________________

    Table des matières :

    Chapitre I :
    – L’Algérie est-elle Berbère ou Arabe ?
    Chapitre II :
    – Comment des Berbères chrétiens sont-ils devenus des Arabes musulmans ?
    Chapitre III :
    – Pourquoi Bougie et Tlemcen n’ont-elles pas créé l’Algérie alors que Fès et Marrakech ont fondé le Maroc?
    Chapitre IV :
    – L’Algérie, Régence turque oubliée ou marche frontière de l’empire ottoman ?
    Chapitre V :
    – Abd el-Kader, une résistance « nationale » ou arabe ?
    – Mokrani, une résistance « nationale » ou berbère ?
    Chapitre VI :
    – Que s’est-il passé à Sétif et à Guelma au mois de mai 1945 ?
    – Sétif au-delà des mythes
    Chapitre VII :
    – 1954-1962 : la « révolution unie », un mythe ?
    – La revendication berbériste
    Chapitre VIII :
    – Le FLN a-t-il militairement vaincu l’armée française ?
    – La guerre d’Algérie ne s’est pas terminée le 19 mars 1962
    Chapitre IX :
    – Le 17 octobre 1961 à Paris : un massacre imaginaire ?
    Chapitre X :
    – La France a-t-elle pillé l’Algérie ?

    1. Asher Cohen

      @Marcher sur des oeufs
      J’essaie ici de répondre à une question que l’on me pose plus haut d’en dire trop ou pas assez sur cette question complexe de l’Algérie coloniale.

      « – Celui d’une Algérie préexistant à sa création par la France à travers les royaumes de Tlemcen et de Bougie présentés comme des noyaux pré-nationaux. »
      Affirmation un peu légère. Quand les Français arrivent en 1830, il y a réellement un état depuis le 16ième siècle: la Régence d’Alger, plutôt centré sur l’Est du Maghreb Central (pour ne pas employer le terme d’Algérie) et comprenant 3 beylicats. A l’Ouest, Tlemcen se rattache plutôt au Maroc, et Oran reste sous contrôle espagnol jusqu’en 1792. Cette Régence d’Alger fonctionne comme un état parfaitement indépendant de la Turquie. Elle décide et mène des guerres contre les puissances européennes et même les Etats-Unis, et conclut des traîtés en toute indépendance, notamment avec la France. Il y a une Cour Royale à Alger où de nombreuses puissances européennes sont représentées par des ambassadeurs et consuls. Si la Sublime Porte avait réellement considéré la Régence d’Alger comme une de ses provinces, elle aurait fait la guerre à la France pour la prise d’Alger. Or elle n’a que faiblement protesté après 1830, ce qui ne peut n’être que lourd de sens. Bien entendu, je répète que la question de 1830 est très complexe, notamment sur le plan géostratégique, car l’Angleterre, puissance dominante de l’époque, a laissé la France s’installer à Alger. Après la défaite de 1815 face aux Américains, toute l’Europe savait que la Régence d’Alger allait s’effondrer, mais qui allait en récupérer la dépouille? L’Angleterre? l’Espagne? le Portugal? etc.. Et pourquoi la Turquie n’est-elle pas intervenue pour défendre sa « province »? Précisons quand-même que si la France a trouvé en 1830 un état pré-existant qu’elle n’a pas créé, elle y a ajouté, surtout en 1962, le Sahara qui ne faisait pas partie de la Régence d’Alger.

      Maintenant, même état fortement indépendant, la Régence d’Alger n’est pas une Nation. Elle est peuplée de plusieurs types de populations très différentes entre-elles,et les Français, bien avant 1830, essaient de les monter les unes contre les autres. Mais ce pays ne sera pas plus une Nation sous l’occupation coloniale française. Ce qui va unir ces populations durant la guerre d’indépendance, ce n’est pas le sentiment d’appartenir à un « peuple algérien », mais le fait d’avoir un ennemi commun qui les colonise et les opprime. On voit bien après l’indépendance, le manque d’identité nationale algérienne, et que de nombreuses populations s’exilent facilement.

      Ensuite savoir si des français ont pillé l’Algérie est tellement évident que cela ne vaut pas la peine d’être posé. D’abord ce n’est pas la France qui a pillé le pays, mais des politiciens parisiens, des militaires aventuriers, et de classiques profiteurs. Il faut bien comprendre qu’en 1830, les français ne vont pas investir des millions de francs-or, dans une expédition de 37.000 Hommes et 100 navires de guerre, sans espérer un retour appréciable sur leur investissement. Les français ne sont allés en Algérie pour y apporter un bien quelconque aux populations locales. Ils y sont allés faire la guerre, et verser leur sang, pour piller et s’enrichir un maximum. Cela commence par De Bourmont qui, dès son arrivée, pille dans le trésor de la Régence d’Alger pour financer sa propriété de Farnèse en Italie. Cela se poursuit avec des années de guerre de conquête, et le mot « conquête » veut tout dire. Il faut bien sûr entretenir l’armée française d’occupation sur le dos des populations locales. Puis après 1870, c’est la pratique de l’impérialisme colonial où le capital de France est exporté vers l’Algérie pour y être investi à des taux de rentabilité faramineux, en faisant suer le burnous bien sûr. Il me faudrait bien sûr un livre entier pour développer tout cela.

      « La guerre d’Algérie ne s’est pas terminée le 19 mars 1962 »
      Oui plus d’un demi-siècle après l’indépendance, il y a une haine persistante entre des générations d’algériens et de français, qui n’ont même jamais vécu la période coloniale, et cela aboutira à une guerre inévitable sur le sol français cette fois-ci. Et une fois de plus, le peuple français souffrira des manipulations sanglantes des politiciens de Paris et d’Alger.

      1. Amélie Poulain

        Merci d’avoir développé votre point de vue, ceci dit, ce n’était pas un reproche, je trouvais qu’ouvrir un question en la laissant en suspens laissait une interrogation un peu dérangeante.

        Maintenant, je ne suis pas assez férue d’histoire pour discuter votre propos, d’autres peut-être, plus calés que moi à ce niveau, le feront peut-être. Je note quand même, vu votre description, qu’à l’arrivée des français, il y avait un fonctionnement tribal plus que bien structuré.

        Cependant, du haut de mon simple regard, j’ai constaté que la France a beaucoup apporté à l’Algérie outre ces volonté de conquêtes qui étaient un peu générales je crois à cette époque.

        Il suffit de voir les structures mises en place, les photos même de la ville d’Alger qui montrent, par bien des aspects, une forte ressemblance avec Paris…. ce qui montre que ce pays en a bien profité aussi. D’ailleurs, ils ne veulent pas nous quitter… et tiennent même à venir en France, c’est dire !

        Je précise que je ne suis jamais allée au Moyen-Orient (j’en ai pourtant eu très envie à un moment), et n’en ai aucunement le désir actuellement quand je vois la dynamique et la mentalité actuelle, même si je suis persuadée qu’il y a, comme tout ailleurs, des personnes intéressantes.

  11. Xtemps

    Oui, nous parlons que pour l’Algérie ici, il y a encore d’autres pays où la France avait apporté la civilisation et pas seulement des pays musulmans, comme l’Egypte avec Ferdinand de Lesseps, pour le canal de Suez par exemple et aussi des pays d’Afrique et ailleurs.
    Alors français, la France n’est pas grande!, regardez la tour Eiffel et vous comprendrez pourquoi çà étonne encore les touristes aujourd’hui.
    Alors imaginez l’Europe entière, les pays musulmans sont tout, tout, tout petit à côté.
    Regardez l’histoire de France et comparez avec les pays musulmans, sans même parler de l’Europe, ce que réellement l’Islam leurs a apporté aux musulmans, pas grand chose, rien.
    L’Europe n’a rien à voir avec l’Islam, mais alors rien!.
    L’islam fabrique des illettrés et des ignorants.
    L’Islam n’a rien à faire en Europe, il est un poison pour les européens et l’intelligence, une menace pour nos libertés civilisationnel.
    L’islam n’aura apporté que malheurs et rien de bon partout où il s’était installé et rien d’autres.
    Avec l’islam, les musulmans n’arriveront jamais à tenir une civilisation pour eux même.
    Pour cela ils doivent quitter l’Islam d’esclave, pour devenir des créateurs pour ne plus rester des esclaves eux même.
    Les musulmans doivent toujours dépendre que des autres pour survivre.
    Si l’Islam aurait été une civilisation, les musulmans n’auraient pas eu besoin des français et des européens, ils l’auraient fait eux mêmes ce que les français et les européens avaient fait pour eux..
    Les musulmans sont des bonsaï avec des files de fer Islam, une prison mental.
    Les musulmans sont une charge importante et un danger en Europe plutôt qu’un apport à notre civilisation.
    Rester avec l »islam en Europe est un suicide pour notre civilisation Occidental.
    Par contre nous européens avons que des avantages sans cet Islam et sont les raisons pourquoi nous gagnerons contre eux, une fois que les laisses union européenne seront enlevés.

  12. Filouthai

    Excellent exposé , mais vous oubliez que :
    1) Mr Macron a du suivre ses études à l’Ecole de la République qui n’enseigne plus l’Histoire de FRANCE,d’où ses lacunes gigantesques,
    2) l’Honneur n’est pas une valeur que l’on enseigne à l’ENA, d’où le comportement de cet ancien élève.

  13. Didier

    C’est pas drôle les imbéciles. Il aurait besoin d’un bon lavage de cerveau. Tout va mal parce qu’il y a trop d’imbécile comme ce micro Macron..A-t-il bien étudier son histoire de France? J’en doute.Il faut qu’il refasse ses devoirs.

  14. zipo

    Il faut porter plainte contre Ali Macron pour avoir sali son pays de cette manière et oser se présenter comme président de la république !!!
    Pour moi il mérite la guillotine pour haute trahison!!
    Décidément le PS est un rassemblement de dégénérés totalement incultes
    plus proches de la Charia et des fous d’Allah que de la république et ses valeurs!
    Les cons ça ose tout !!

  15. hoplitehoplite

    Macron n’est pas le 1er à se mettre à 4 pattes devant le Maghreb,oui le Magrheb car l’Algérie créée par la France est redevenue le Magrheb dès que la France l’a quittée en y laissant des milliers de ses enfants morts derrière elle.
    Rappelons nous l’indignité du gouvernement de 2013 et du sénat
    « En votant, le 8 novembre 2013, la proposition de loi socialiste d’inspiration communiste visant à faire du 19 mars 1962, date du cessez-le-feu en Algérie, une «journée nationale du souvenir en mémoire des victimes du conflit»,la majorité de gauche au Sénat avait décidé de passer outre l’avertissement, prenant ainsi, délibérément, la responsabilité d’«un risque grave de division de la communauté nationale» selon les termes de l’Union nationale des combattants. Premier président de la République à commémorer cette date, François Hollande se trompe à son tour. Non seulement parce que la date du 19 mars est celle d’une défaite,Mais parce qu’elle n’a même pas marqué, sur le terrain, la fin de la guerre: bien plutôt la fin de l’engagement des autorités françaises dans la défense de leurs ressortissants et le début des terrifiantes violences dont furent victimes les Français d’Algérie et les supplétifs engagés aux côtés de la France. (source figaro.
    Rappelons également qu’Hollande avait également reconnu que » l’Algérie avait subie une colonisation injuste et brutale »

    Ainsi donc la France de Macron est la suite de cette indignité pour la France de commémorer une DEFAITE, fait unique, je crois, dans l’histoire du Monde.
    Et ces traîtres qui devraient se trouver devant un tribunal militaire osent se prétendre Président de la France.
    Pour gagner les voix des algériens résidents en France, Macron ira sûrement jusqu’à génocide.

    Macron: Pas mon président.

  16. Gladius

    Comprenons bien ce que dit ce petit salaud quand il clame ne vouloir recevoir aucune leçon d’amour.
    Il ne parle pas de la France non ! mais de la « République » ! On aura tout compris quand on fera référence à la République selon Valls, celle des socialos vendus à l’Etranger, celle des Rouges de la guerre civile d’Espagne, celle de certaines élites biberonnées au lait de l’ENA et même celle de tous ces pays totalitaires qui se sont affublés de cette marque (sans oublier cette de la démocratie), telle la République Démographique et Populeuse d’Algérie, modèle de démocratie s’il en est.

    Demain, le futur critère de partition politique ne sera plus la « gauche et la droite », ni la République (concept aujourd’hui totalement dévoyé, comme celui de la « citoyenneté » ) et une Extrême-Droite fantasmée, mais les européo-mondialistes contre les patriotes.

    Maquereon vient officiellement et délibérément, de se placer dans le camp des premiers. Souhaitons que les LR lucides s’en aperçoivent et viennent grossir nos rangs !.

    Comme pour Farid El Fourb, Emmanuelle Maquereon va, à partir d’aujourd’hui, entamer sa descente aux enfers. Je le vois bien terminer sa carrière en pays musulman, prosterné sur le sol, non pas en position de prière mais dans celle d’un soumis prêt à tous les outrages consentis,

  17. Hochon

    L’Histoire de la France en Algérie ne souffre d’aucune ambiguïté , donc il n’est même pas besoin, au prix où est l’eau ,qu’on tire la chasse d’eau ,sur cet étron nauséabond de Macron. Ce »Mignon » a voulu faire le Buzz ,mais ses insultes constituent bien un Crime pour la Mémoire de toutes ces Générations d’Européens qui ont travaillées à la construction du Maroc de l’Algérie et de la Tunisie !!J’espère que si d’aventure ,certains Pieds Noirs ,auraient pu être tentés par ce Collabo immonde,que leur choix devraient logiquement se porter sur Marine !!!!

  18. frejusien

    il a confondu barbarie et barbaresques, les muzz cruels et cupides, qui écumaient les mers, et razziaient les populations chrétiennes sur les bords de la méditerranée,
    il n’y a pas que l’Algérie qui est en cause,
    au Maroc aussi des milliers d’esclaves chrétiens ont péri dans la construction des murs de Meknès, de Marrakech (il reste encore leurs squelettes dans l’épaisseur des murs), quand ils tombaient d’épuisement sous les coups de fouet des arabes, sous un soleil de plomb, pas nourris, assoiffés, on laissaient les corps dans la glaise des murs.

  19. frejusien

    je crois de plus en plus que ce type a une case en moins, ce n’est pas possible autrement,
    de toute façon, son regard ne trompe pas,
    et s’il était drogué ? qq chose ne tourne pas rond chez lui, on va finir par découvrir quoi ….

Comments are closed.