Enorme Belkacem : si les parents font la queue dans les écoles privées, c’est la faute à Marine


Enorme Belkacem : si les parents font la queue dans les écoles privées, c’est la faute à Marine

On la sait perverse, inculte et méchante comme un pou.

Tous les coups sont donc permis. Cela fait une semaine au moins que l’ignoble Belkacem répète : il faut empêcher Marine de parler, il faut l’accuser de tout, même et surtout de ce qui ne marche pas.

Elle se rengorge devant SES inventions-passions, l’interdisciplinarité, l’apprentissage du français à travers les jeux théâtraux, la défense des langues et cultures d’origine…

A l’objection imparable de Marine, l’école de Belkacem est une telle réussite que les parents se battent pour inscrire leurs enfants dans le privé, l’autre affirme sans rire que c’est parce que le FN ( et nous, et nous, et nous….) critique son école que les parents croient qu’il faut fuir l’école Belkacem.

Toujours ce mépris de caste des socialos. Le peuple est con. Le peuple ne sait pas.

Vous voyez que votre enfant, en CM1, ânonne toujours en lisant à voix haute ? C’est la faute  à Marine.

Votre enfant ne sait pas ce qu’est un COD mais ne comprend pas pour autant ce qu’est un prédicat ? C’est la faute à Marine.

Votre enfant croit que Ulysse est une agence de voyages et Charles Martel le libérateur de la France en 1944 ? C’est la faute à Marine.

Votre enfant doit faire 4 opérations successives pour venir  à bout d’une simple multiplication ? C’est la faute à Marine.

Votre enfant visite la mosquée du coin et connaît mieux Mahomet que Jésus ? C’est la faute à Marine.

Il fallait y penser. Simple comme la bécasse nommée Ministre de l’Education nationale par un benêt inculte et haineux.

La bécasse a un autre moyen d’évaluer l’excellence (toute relative quand même) de son école. Toute relative parce qu’elle avoue néanmoins, sans rire mais sans mea culpa  que cette école ne  fonctionne bien que pour 50% pour cent des élèves françaiss…

50%, mazette… A l’heure où l’objectif est encore d’amener plus de 80% d’une classe d’âge au baccalauréat… pas reluisant. De quoi fuir à toutes jambes au fin fond du désert et expier jusqu’à la fin de sa vie une telle hécatombe. Pas Belkacem, la donzelle se fie aux mesures internationales, aux pratiques internationales, à imiter, comme si Condorcet et Jules Ferry n’étaient pas français  et n’avaient pas déjà tout dit et tout montré. Mais passons.

Bref, les organismes internationaux qui évaluent l’école, c’est à peu près comme si vous vous fiiez aux étiquettes rouges de Decodex   pour connaître les sites fiables…

Celle qui sert de Ministre de la Propagande à l’Ecole a pour référents « Pisa » et « l’OCDE… »

Voici ce que j’en écrivais il y a 3 ans :

A lire dans le Monde, « Il y a toujours eu de bons et de mauvais élèves mais l’écart est devenu un gouffre », une enquête Pisa.

I Réglons déjà le sort de Pisa et de l’OCDE

Pisa (Program for international student assessment-programme international pour les acquis des élèves ) c’est cet organisme de l’OCDE qui se mêle de tout et notamment d’éducation… Ainsi qui évalue notre école ? Qui se permet de donner des conseils aux héritiers de ce qui fut l’un des meilleurs systèmes scolaires du monde ?

Une institution qui n’est pas française… Des technocrates anglais qui écrivaient clairement il y a 7  ans que l’offre scolaire devait privilégier la quantité sur la qualité pour que les parents ne se rendent pas compte qu’on fait délibérément baisser le niveau de leurs enfants Le taux élevé de chômage des jeunes résulte peut-être de leur mauvaise préparation au marché du travail, mais il est dû aussi au salaire minimum trop élevé et à la législation de protection de l’emploi

Mieux encore, il faut savourer cet extrait du même rapport de l’OCDE ; comme je l’écrivais il y a 6 ans  » Il y a là convergence entre l’OCDE et les lobbies des entreprises, comme en atteste ce passage « lumineux » d’un rapport de l’OCDE cité par C. Morrisson dans « Cahier de politique économique n°13? (1996), « Pour réduire le déficit budgétaire, une réduction très importante des investissements publics ou une diminution des dépenses de fonctionnement ne comportent pas de risque politique. Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse.

On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles ou aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves ou d’étudiants. Les familles réagiront violemment à un refus d’inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l’enseignement et l’école peut progressivement et ponctuellement obtenir une contribution des familles, ou supprimer telle activité.

Cela se fait au coup par coup, dans une école mais non dans l’établissement voisin, de telle sorte que l’on évite un mécontentement général de la population. » On citera encore ces extraits d’une table ronde qui s’est tenue à Philadelphie en février 1996 :  » L’apprentissage à vie ne saurait se fonder sur la présence permanente d’enseignants.
[…] Dans certains pays, il semble que les enseignants encourent réellement le risque d’être des laissés-pour-compte dans le développement des technologies de l’information…

Les pouvoirs publics n’auront qu’à assurer l’accès à l’apprentissage de ceux qui ne constitueront jamais un marché rentable et dont l’exclusion de la société en général s’accentuera à mesure que d’autres vont continuer de progresser. »  » Il est plus important d’apprendre à apprendre que de maîtriser des prétendus “ faits ”. Il faut encourager la possession d’un ordinateur ». Tout est dit. L’école publique a vocation à servir de garderie aux laissés pour compte de la société, c’est-à-dire de l’économie … »

Rien à ajouter. Le but de l’OCDE est de « faire baisser le niveau, autrement dit le niveau culturel, afin que nos enfants deviennent de parfaits techniciens incultes et des bêtes à consommer et travailler…

II Les  dernières évaluations PISA et la presse 

Dans Le Monde :

a) on laisse d’abord la parole aux enseignants qui s’arrachent les cheveux… donnent des pistes, timides, pour expliquer la catastrophe mais proposent rarement une analyse objective des  raisons de la baisse de niveau catastrophique d’une partie de la population. Ça en défriserait peut-être certains de pointer du doigt l’irresponsabilité parentale qui se généralise ; le culte de l’enfant auquel on ne sait pas dire non ; celui de mère télé qui  accapare l’attention aux dépens des échanges, des livres et des jeux ; la mode qui interdit de faire faire des devoirs le soir, par peur que certains soient plus avantagés que d’autres ; la difficulté de travailler dans le brouhaha perpétuel, dans des classes où une partie des élèves ou bien ne parle pas français ou bien refuse l’enseignement français, les deux parfois… ?

b) on donne la parole à des socialo-pédago qui ne savent pas que Meirieu estdépassé et qu’il a déjà trop nui. On y apprend que les tests Pisa ne seraient pas fiables :  je suis perplexe sur la façon de comparer les pays où il y a une culture de la réussite, avec une pression sociale terrible, avec le système français, plus démocratique. Etonnant qu’un enseignant appelle démocratie le fait de ne pas demander aux élèves de réussir… D’autres encore évoquent, forcément la faute de ces affreux profs trop exigeants ou celle de cette affreuse école française qui prétendrait fabriquer des élites :En ce qui concerne le collège les professeurs doivent travaillerl’empathie vis à vis des élèves et abandonner la sélection par l’échec. .

Ils oublient tous que l’école de Jules Ferry a pour but de faire évoluer et grandir chacun tout en permettant l’émergence des élites dont tout pays a besoin.

Même son de cloche dans Libération où le sociologue de service désigne les ghettos urbains (c’est forcément la faute des familles favorisées si elles sont obligées de fuir les endroits où les autres empêchent leurs enfants d’apprendre et la faute de ces salauds d’enfants de riches si les autres, sans eux, ne réussissent pas… ).

Bref, dans la presse de « gauche » polluée par les pédagogistes, sociologues et autres pseudo-spécialistes qui entraînent notre école au fond du trou, rien de nouveau.

Et comme on peut interpréter les tests comme on le veut, nul doute que ceux-ci seront utilisés pour lutter contre de prétendues inégalités et ségrégations afin de mettre en place les moyens de les empêcher… C’est tout ce que l’on peut attendre d’un gouvernement et socialiste et aux ordres de l’OCDE, et aux ordres de Bruxelles, conduit pas le toutou d’Obama.

 http://resistancerepublicaine.eu/2013/12/04/enquete-sur-le-niveau-des-eleves-qui-baisse-qui-baisse/

 

Cerise sur le gâteau, le Qatar finance  et influence ceux qui veulent tuer l’école républicaine :

 

Une chose est sûre, cela ne sera jamais possible avec Marine, parce que elle aime la France et les Française mais, en sus, elle a du bon sens.

Chose du monde la moins bien partagée au sein des islamo-collabos de la clique Hollande.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


27 thoughts on “Enorme Belkacem : si les parents font la queue dans les écoles privées, c’est la faute à Marine

  1. christian jour

    Elle est con à bouffer du foin la belkacem. Si les gens mettent leurs enfants dans des écoles privé c’est parce qu’il n’y a pas ou très peu de musuls et que l’enseignement est bien meilleur que l’école normale gangrenée par les musuls qui foutent le bordel et dans la classe et dans les cours de récréation. Je sais de quoi je parle j’ai trois enfants dont deux qui sont encore à l’école et un petit fils de onze ans qui est emmerdé par les musuls, dans le bus, à la récréation et dans l’école. Leurs plaisir c’est de mettre des baffes et de faire baisser les yeux des petits blancs.

    1. Richard17300

      Oui, comme en Algérie en 1961 où une bande d’algériens en récréation viennent te cogner pour savoir qui est le plus fort ! A ce stade tu cognes celui qui te cherche, tu lui casse une dent et tu es punis par le maître qui est lui aussi algérien. Mais tu as montré à l’arabe que tu ne te laisse pas faire….

  2. UN GAULOIS

    Marine s’en est bien sortie, mais quelle perfidie de la part des interlocuteurs choisis par la chaîne et des journalistes.
    Peau de banane sur peau de banane.

    1. denise

      ben , je n’ai pas trouvé qu’ils étaient virulents ,cela m’a même étonné , surtout la journaliste L.Salamé plutôt calme ; cela a été évoqué d’ailleurs à C Dans l’Air , un invité qui a dit que Mme Lepen était maintenant complètement dédiabolisée , et que c’était ,épouvantable !!!!

  3. Pegalajar Marc-Mariano

    Marine aurait dû être plus virulente vis à vis de cette exécrable personne. L’inviter à se calmer lorsque l’on a été une des plus mauvaise ministre de l’éducation on se rattrape par un peu de correction. Lui dire qu’en fait elle se comporte sur le plateau comme ces élèves qui foutent la merde dans leur classe. Pourquoi pas lui tourner le dos et interpeller ce guignol de Pujadas qui ne sait pas ou ne veut pas faire preuve d’autorité pour exiger que belkassem la laisse parler,

  4. MEFIANCE69

    Encore une preuve que les socialistes aux abois racontent n’importe quoi. La Belkacem n’est qu’un camelot qui veut vendre ses articles sans aucune valeur. Ses arguments face à Marine ne tiennent pas du tout, on connait ses résultats catastrophiques en matière d’enseignement. Nier cette évidence rabaisse encore les jugements portés par les gens de gôche, ils ne valent rien. Manipulation, enfumage, mensonges, c’est ce que nous retiendrons de ces personnages médiocres.

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Marine a été excellente de bout en bout, malgré les pièges tendus, ses prises de paroles systématiquement interrompues, notamment par salamé… Mais le pire revient à l’abominable belkacem : elle n’a pas cessé de crier pendant que Marine s’exprimait… Une hystérique. Félicitations à notre Marine qui est restée digne, efficace. Sa maîtrise fait la démonstration qu’elle a l’envergure pour gouverner.

    J’ai adoré le moment où elle a rivé son clou au maire communiste. Il n’en menait pas large, contraint d’entendre ses 4 vérités, malgré les efforts incroyables du dénommé Karim, l’intermédiaire, pour brouiller les accusations de Marine ! Un moment inoubliable !

    Elle a face à elle des punaises à écraser.

  6. Claude LaurentClaude Laurent

    « …il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse. »

    A l’abruti qui a pensé cette ignominie je lui souhaite d’être opéré par un chirurgien de mauvaise qualité!

    « …Il est plus important d’apprendre à apprendre que de maîtriser des prétendus “ faits ”.Il faut encourager la possession d’un ordinateur… ».

    On a vu ce qu’a donné la présidence F.H. Il apprenait la fonction de président.
    Il doit encore apprendre à être exemplaire.

    Les premiers aviateurs-constructeurs apprenaient à apprendre les règles de l’air et les lois de la résistance et de la dynamique de l’air…certains ont appris très vite à leurs dépens et n’ont pu transmettre leur expérience.

    “S’il n’est pas soutenu par un tuteur, le jeune arbre se courbe facilement.” Proverbe chinois

    « …Il est plus important d’apprendre à apprendre que de maîtriser des prétendus “ faits ”.Il faut encourager la possession d’un ordinateur ».

    Plusieurs conséquences découlent de ce concept compte tenu que chaque élève;
    – n’est pas un autodidacte natif
    – est doté de sa propre vitesse de compréhension,
    – de sa propre volonté d’apprendre,
    – de sa capacité de concentration.
    – de son type de mémoire (visuelle, auditive, graphique)
    – de l’encouragement de l’entourage ou d’un « sachant ».
    – de l’influence sa classe.

    Mais la pensée cachée dans cet article de l’OCDE, c’est l’esclavage moderne et le consumérisme au profit d’une oligarchie.

  7. Désespoir 50

    Belcassine ministre de l’EN, il faut vite oublier cette pouf parachutée à ce poste par une chambre obscur.

  8. aux armes citoyens

    AUX ARMES CITOYENS!!!

    Et cette furie et ahurie de belkacem est payée grassement avec l’argent des bons français….

  9. Xtemps

    Elle ferait bien de s’occuper des pauvres dans pays d’origines, il y aurait déjà moins de pauvre chez elle, au lieu de donner des leçons de moral aux autres.

  10. christian jour

    La belkacem n’est pas une musulmane socialiste, c’est une musulmane qui c’est mis avec des socialistes et son but est comme tous musulman, détruire. Elle est là uniquement pour détruire l’enseignement . Cette harpie ne mérite qu’une chose qu’on la foute dans un vieux rafiot et retour au bled pour traire les chèvres.

    1. mac gyver

      Dans ce cas, remercions très fort, le locataire de l’Elysée ,qu’il faudra juger un jour prochain, pour tout le mal fait à la patrie. Faites la liste ,c’est ahurissant combien son quinquennat, a détruit la France !

  11. PRIEUR

    Cette arabe est en France depuis peu.
    Elle est nationalisée depuis quelques.années.
    Elle s’est marié avec VALLAUD après avoir connu le maire de Lyon.
    Elle a des jolies dents et un verni qu’elle a acquis dans nos écoles.
    Elle a été mise à cette fonction par HOLLANDE pour faire lien avec l’immigration dans notre société et nos écoles.
    Elle agit comme une musul »ane » agent de l’OCI.
    Elle se sent en confiance.
    Laissez la causer son discours est creux..
    Ca n’aura qu’un temps !

  12. hathoriti

    La belkacem, comme son nom l’indique ! est musulmane ! C’est une musulmane !!! Ces femmes musulmanes sont ingérables ! Je sais de quoi je parle ! Elles hurlent et elles sont prêtes à vous sauter dessus à la moindre occasion. Ma mère, âgée, en a su quelque chose, devant un étalage de Tati, à Barbès! Elle a été insultée par une (censuré) après lui avoir demandé poliment, de se pousser un peu ! Mamma mia ! l’autre s’est transformée en furie, glapissent à la fois en arabe (beurk!) et en français , insultant une personne âgée, sans aucun respect ! Donc, l’attitude la ministresse de la non éducation républicaine ne m’étonne pas ! Sale garce ! Au douar ! et plus vite que ça !

  13. ISABELLE CONSTANT

    Mme Belkacem confond argumentation et hystérie.
    Elle devrait retourner à l’école.
    Enfin… L’école d’avant…

  14. GAVIVA

    J’aurais voulu voir Marine se lever saisir la belkafoutre par la tignasse et lui taper la tete contre la table jusqu’a ce qu’elle ferme son clapet, mais après certains auraient denoncé  » la violence raciste du fn ». Chapeau a Marine pour n’avoir employé ni gifle ni gros mots lesquels auraient pourtant étés plus que mérités!

  15. Mariette

    Elle ne sait ni écrire, ni compter, ni raisonner, ni échanger calmement, elle ne comprend pas grand chose, mais c’est une bonne hypocrite, une bonne menteuse, une véritable haineuse et elle a vraiment une grosse gueule dégoûtante.
    La sortie approche, heureusement pour la France.
    J’espère que les Français ne vont pas la choisir comme députée mais qu’ils vont au contraire la virer comme une malpropre.
    Ce sera champagne pour fêter sa défaite cuisante.

  16. Celtillos

    avoir nommé comme ministre de l’éducation une pauvre fille aussi conne et inculte que cette buse y a que mou du bulbe pour oser ca!
    il va falloir des années et une génération perdue pour remonter la pente et remetre a peut pres a niveau nos cheres têtes blondes..

  17. dominique

    les urnes c’est la seule solution pour que Marine change les choses
    il y en a ras le bol de tous ces guignoles.Influencer la famille et les
    amis c’est la solution si nous voulons que Marine devienne notre
    prochaine présidente.

  18. bm77

    J’ai trouvé que Najat a du toupet d’agresser Marine qui n’est pas encore en fonction alors que à c’est à elle de s’expliquer sur le bilan désastreux de ce quinquennat de Hollande auquel elle a participé continuellement que se soit comme porte parole du gouvernement ou ministre de l’éducation nationale. Un peu de patience quand même!C’est un pur produit du parti socialiste, elle n’a bien sûr jamais connu le monde du travail et fait parti des blaguounettes à la Hollande avec Taubira une pro indépendantiste chargée de la justice, une Myriam el Khomri qui a « bullé » au conseil de Paris et donc est incapable de se rendre compte de ce qu’est de bosser mais est chargée par l’intermédiaire d’une loi qui porte son nom d’aggraver les conditions de travail de ceux qui triment mais place en douce dans sa loi un article pro musulman qui favorise le fait religieux dans l’entreprise , et bien sûr l’ineffable Najat qui introduit l’arabe en préparatoire et nivelle l’école par le bas. Ils essaieront tout pour que les petits enfants d’immigrés maghrébins ou africains ne se sentent pas dévalorisés. Soit on fait de la discrimination positive soit on rabaisse le niveau de l’ensemble pour le mettre à portée des plus médiocres. Maintenant il faudra parler leur langue et apprendre des sourates!
    Pourtant je ne vois pas en quoi les enfants d’immigrés de la dernière génération auraient plus de difficulté que ceux qui sont arrivés au siècle dernier d’Italie d’Espagne ou de Pologne par exemple.
    La majorité viennent de pays francophone et donc n’ont aucune difficulté pour s’adapter à l’apprentissage de la langue. Ils sont fait comme les autres et je ne pense pas qu’ils ont des tares particulière qui les empêcherait d’accéder à l’excellence. Pourtant la vie active le sport et les arts ont un degré d’exigence en terme d’effort et de discipline bien éloigné de l’école garderie de Najat.
    Tout les élèves n’auront as la chance de faire carrière bien au chaud ans un parti politique pour finir ministre payée à vie par la collectivité!

  19. Piscione

    Avec sa morgue toute Islamiste; cette pourriture de mouquere ;nommer à un poste ministériel par cette merde socialope et notre Honte nationale :le Bouffon de l’Elysée. est imcapable d’assumer ses fautes et qu’il est coutume { Si pas moi Mr si li voisin} et aimerais faire endosser quelqu un d’autre

  20. Jm

    Et bien, qu’est ce qu’une bécasse ?, c’est un pigeon croisé avec un mouton, appelé communément mougeon. C’est la faute à Marine.
    ah ah ah ! Décidément la ministre de l’ école buissonnière n’ a pas fini de nous faire avaler des couleuvres.

Comments are closed.