Theo n’a pas été violé, la video et la police des polices confirment mais les racailles contestent…


Theo n’a pas été violé, la video et la police des polices confirment mais les racailles contestent…

 A midi, sur RTL, intervention de l’avocat de ce jeune homme, Mr Dupond Moretti, qui a dit que c’était un viol , bien sûr ..on ne peut  » blesser  » sur 10 cm quelqu’un , sinon « on « pourra dire que de toutes les personnes qui ont été violées, que ce n’est pas un viol,
Il s’est aussi exprimé au sujet de la visite de Hollande à cette personne, en disant que c’est normal puisque Hollande visite bien un policier qui a été blessé.

Ce que moi je trouve anormal c’est que ces jeunes des banlieues parlent de guerre.

Les policiers font telle et telle chose ! C’est invraisemblable et personne ne dit mot ! Je ne crois pas que les policiers soient des « petits copains  » , ce sont des personnes qui appliquent la loi et non pas une bande rivale ; cela en dit long sur le signal qui a été lancé depuis des années, par ce gouvernement entre autres.. et cette corruption car c’en est une .! Le résultat c’est que les banlieues s’enflamment ! Et donc ce gouvernement a une énorme responsabilité, pour ça comme pour tellement d’autre chose .

Arrestation à Aulnay-sous-Bois: l’IGPN contredit la version de Théo et écarte la thèse du viol

Dans ses premières conclusions, la police des polices a retenu le caractère accidentel du geste du policier.

POLICE – « C’est très grave, mais ce n’est pas un viol ». Les premières conclusions de l’enquête de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), après l’interpellation musclée de Théo à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, ont retenu « le caractère non intentionnel » du geste du policier, d’après RTL et LCI, qui ont pu consulter les premières observations de la police des polices.

 

Dimanche, le parquet de Bobigny s’était notamment basé sur ce rapport pour procéder à l’ouverture d’une information judiciaire pour « violences par personnes dépositaires de l’autorité publique » et non pour « viol ». « À l’issue des investigations, et notamment tenant compte des auditions de la victime et des fonctionnaires, des témoignages et de l’exploitation des enregistrements des caméras de vidéo-protection », le parquet de Bobigny avait estimé « que les éléments constitutifs de la qualification de viol étaient insuffisamment établis ».

 

Selon LCI, l’IGPN a privilégié dans ses premières observations la thèse de l’accident, de « l’opération qui tourne mal », faisant valoir que le jeune homme de 22 ans a fait preuve de résistance face aux agents qui tentaient de le menotter. D’après les images de vidéosurveillance, aucune policier n’aurait baissé le pantalon de Théo pour lui introduire sa matraque dans l’anus. La thèse du « viol délibéré » a été écartée faute de preuve d’une intention de violer. L’IGPN reconnaît toutefois un « accident grave et réel », selon LCI.

 

« C’est très grave, indubitablement, ça peut être des violences ayant entraîné une infirmité permanente. Mais ce n’est pas un viol », explique une source interrogée par LCI.

 

« Il me l’a enfoncée dans les fesses volontairement »

Les faits se sont déroulés jeudi 2 février, en fin d’après-midi. Théo, un jeune Aulnaysien, a fait l’objet d’une « interpellation musclée » au cœur de la cité des 3000, après qu’une opération de « contrôle » a dégénéré, selon une source proche de l’enquête.

La scène, filmée par la vidéosurveillance de la police municipale et des témoins, montre notamment un policier « porter un coup de matraque horizontal au niveau des fesses » du jeune homme, après que son « pantalon a glissé tout seul », selon cette même source. Le jeune homme a déclaré que l’un des policiers lui aurait introduit volontairement sa matraque dans l’anus.

« Je décidais de porter à l’individu des coups de matraque télescopique en visant ses membres inférieurs dans l’espoir de lui faire perdre l’équilibre et de l’amener au sol », justifie l’un des policiers auprès du Parisien. « Moi j’étais de dos de trois quarts. Je l’ai vu prendre sa matraque et il me l’a enfoncée dans les fesses volontairement », confie de son côté Théo. L’arme l’a pénétré sur une dizaine de centimètres, précise le quotidien, selon lequel elle aurait même transpercé son caleçon.

Lors de son hospitalisation, un médecin avait diagnostiqué au jeune homme, par ailleurs blessé au niveau du visage et du crâne, « une plaie longitudinale du canal anal » et une « section du muscle sphinctérien », et lui avait prescrit 60 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Un policier a été mis en examen pour viol et ses trois collègues pour violences volontaires en réunion.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/09/arrestation-a-aulnay-sous-bois-ligpn-contredit-la-version-de-theo/





33 thoughts on “Theo n’a pas été violé, la video et la police des polices confirment mais les racailles contestent…

  1. inconnue

    vous le croyez, moi non, les policiers ne sont pas fous au point de faire ce dont ils sont accusés,surtout en présence de caméras d’ailleurs sur cette matraque, si vraiment l’acte a eu lieu, il doit y avoir des traces,
    cela sent l’arnaque à plein nez

    1. mireille

      bien sûr que c’est certainement une arnaque – si cela se trouve et les connaissant pôur être de beaux parleurs, ils ont saisi l’occasion pour accuser de viol – qui dit qu’il n’avait pas eu avant une altercation avec des gens de son quartier ou autre ? j’ai lu dernièrement un livre écrit par un arabe , qui voulant s’instruire et donc suivre à l’école, se faisait tabasser et maltraîter par les jeunes de son quartier pour l’empêcher de suivre ses études – moi, je subodore une chose comme celle-là et bien su^r, un bon prétexte pour saisir la balle au bond et pouvoir demander des indemnités (car cela ne va pas rater même si la justice décide qu’il n’y a pas lieu de reconnaître un viol)
      comme je l’avais déjà écrit, il faudrait être fou, de la part de la Police, sachant qu’il y a des caméras partout et même des embarquées pour faire une chose pareille ! je n’en crois rien du tout – et encore une fois on se laisse faire – Vivement que tout cela changer de bords

  2. MEFIANCE69

    Je n’y crois pas non plus, il serait nécessaire de faire une contre-expertise sérieuse. Les manipulations et mensonges répétés, ça suffit. Comme hollande et certains médias, il devient habituel de considérer les malfrats qui ne veulent pas obéir aux ordres de la police, comme des victimes, ça suffit.

  3. hoplitehoplite

    Une matraque télescopique fermée mesure 15 cm et elle est d’aucune utilité pour maîtriser quelqu’un
    Une matraque télescopique dépliée, c’est un ressort…mou.
    Cherchez l’erreur!

  4. saladin TLM

    le multiple visage est propres aux lâches racailles que sont les arabes les musulmans e’t autres africains !
    la France paye un très lourd tribu de sa politique multiculturaliste au nivellement par le bas et le trop bas !!!
    l’ avenir s’annonce tumultueux pour ne pas dire autres choses !!!

  5. marre-du-PS

    Sur le site Boulevard Voltaire, Monsieur J.P Fabre Bernadac, ancien officier de gendarmerie, donc bien plus crédible que le dit « Théo », précise que dans la version des faits donnée par les policiers, et retransmise bien tardivement par BFM TV, c’est un des policiers qui a EN PREMIER été saisi au col et frappé au visage par cet individu mesurant 1,93 mètre, alors qu’ils faisaient ce pour quoi ils sont payés, à savoir lutter contre le trafic de drogue. Alors, dans l’histoire, QUI MENT, la police, ou celui qu’on peut considérer comme un délinquant? Personnellement, quand je suis contrôlé par la police routière, je ne leur cogne pas au visage ! Frappé au visage, il est normal que le policier en question et ses collègues aient décidé d’interpeller le « Théo » , puisque l’usage de la force contre un représentant de l’ordre et la rébellion sont hautement répréhensibles. Et quand on pense que les « merdias » nous disent que ce grand garçon de 22 ans a eu un comportement exemplaire… ça vous met dans une colère noire ! (sans jeu de mots! ). Surtout quand, qui pis est, le minable plus haut magistrat de la République se fend d’une visite à cette racaille… qu’on veut nous faire prendre pour un bon apôtre !

    1. Victoire de Tourtour

      Le but de la manip: des indemnités, et une pension à vie.

      Version du Parisien, canard de désinformation notoire (à combien se chiffrent les subventions annuelles ?), le Théo apportait « un sac de chaussures » à sa soeur, quand il a été pris à partie par les méchants policiers. Ensuite, il s’est montré extrêmement poli, courtois, compréhensif, alors que les autres, bien sûr, insultaient, tabassaient, sodomisaient, massacraient ce tendre agneau.
      Versons un pleur sur l’innocence bafouée !

  6. bronson le fait

    y zon ka mettre des pantalons avec des ceintures et ça n’arriverait pas !
    j’ai pas souvenir d’avoir perdu mon ben en pleine rue.
    pour le futur proche vous avez le 15, le 17 et bien moi j’ai le 12 😉

  7. Genevieve

    Je connais comment fonctionne une matraque telescopique. Elle ne peuvent pas être utilisées pour piquer (estoc) car elles se ré-emboitent si on appuie dessus. Ca sent la désinformation à plein nez. Si vraiment le dénommé theo a eu toutes ces blessures, ce nest pas la matraque du policier qui les lui a occasionnées.
    Je pense plus à une sordide affaire de moeurs, peut être de la prostitution, ou de la drogue cachée à cet endroit..et on fait porter le chapeau aux flics. En tous cas la presse se jette sur cette affaire alors que rien n’est vérifié. La preuve: les « boeufs carottes » viennent de dementir l’intention délibérée de blesser.
    De quoi enflammer les banlieues. Que cherchent les journalistes?

  8. reuri

    Parmi les 3 personnes sur la photo il y a un trou du cul.
    Cette crapule d’hollandouille fait de la provocation , il sait très bien ce qu’il fait et est autant responsable que la racaille .

    1. romantique

      je dirais plus encore car il est à la tête de l’état français enfin de l’état !!!!! de ce qu’il en reste dans un drôle d’état

  9. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Effectivement, une matraque télescopique est composée de ressorts s’emboîtant les uns dans les autres et retenus successivement par un anneau de plus grand diamètre. Pour la dresser, il suffit d’étendre fortement le bras en la tenant dans la main et ainsi les ressorts sortent les uns des autres. Pour la remettre en position de « transport », il suffit de rentrer la succession de ressorts comme on le ferait des niveaux d’une antenne télescopique. Donc, effectivement, on ne peut pas porter un coup d’estoc, lequel aurait pour effet ce qui précède. Donc on ne peut pas sodomiser qui que ce soit avec ce type de matraque.

  10. christian jour

    Tout ça sent l’arnaque et la manipulation à plein nez pour discréditer notre police. Et notre incompétent de première qui va caresser le muzz dans le sens du poil. Quelle honte, c’est lamentable.

  11. J

    Soutien aux policiers. De toute façon, le viol n’a pas été retenu.
    Cela dit, j’aurais proposé de retourner l’information façon merdias. Je m’explique : puisqu’à Nice et à Berlin, les titres faisaient office de camions qui foncent dans la foule et qui tuent, pourquoi n’aurait-on pas pu dire « une matraque viole un jeune de banlieue » ? C’est vrai quoi.

  12. cm732

    A transmettre a toutes ces racailles de banlieues et d ailleurs pas de societe multiculturelle et multiraciale.

  13. Amélie Poulain

    Ils ont du courage les policiers quand même d’exercer leur métier dans ce contexte, en sachant en plus que les premiers à les soutenir vu qu’ils représentent le peuple, devraient être les élus et en premier lieu celui qui occupe la place de Président de la République…. alors qu’au contraire, celui qui est à cette place, les enfonce et va même jusqu’à saluer leurs agresseurs. Il n’est pas normal, ce n’est pas possible…..

    Je les plains et les salue…….

  14. denise

    je me permet de dire que l’heure est grave , et que même si ce qui s’est passé est incompréhensible, que je ne peux le croire de la part de policiers, jusqu’à ce que la justice ai fait la lumière sur la réalité des faits , , , ce que vous dites n’est pas correct

  15. PJP

    il est impossible en portant un coup de quelque manieres que ce soit de penetrer l’anus du fait que la partie longue est sur ressorts avec une boule en fer au bout. C’est du pipo !…. Tout cela n’a pour but que de foutre la France en émeutes une fois de plus avec les complicitées de qui nous savons. ( elections , elections, ou pas ? ).

  16. patito

    depuis qu’il ne cesse de hurler sa haine de marine on voit en permanence le DUCON en question sur toutes les chaines de TV

  17. azert

    une matraque télescopique, il y en a de différentes tailles, s’il s’en était servi dépliée pour piquer, il aurait eu le bras loin dans son dos, çà se serait vu sur la vidéo.
    repliée çà peut faire 20cm de long avec 10cm de paume, reste 10cm à enfoncer dans le trou du cul du noir.
    On a plus de force pour tenir droit 20cm qu’avec 60, il y a moins d’effet de levier.
    l’argument ne tient pas.
    Ils s’habillent tellement mal dans les cités, ils supportent pas les vêtements çà doit être un truc des pays chauds et sous-développés.
    il portent des survet sous les fesses, et un caleçon c’est pas très épais.
    Donc il est fort possible qu’en voulant le maitriser il lui ai donné des coups de pique dans le fion et malheureusement yen a un qui lui a élargi le trou de balle.

  18. Charles Martel02

    Je fais le pari que des instructions ont été données pour que quoi qu’il arrive il y ait une condamnation des policiers (l’avenir nous le dira). Les lâches qui nous gouvernent préfèrent souiller et vendre leur honneur, celui de tous les policiers et plus généralement de toute la France pour acheter la paix sociale en baissant le froc devant la racaille..

  19. le révolté 91

    Pauvre théo qui se retrouve dans l’incapacitée de travailler lui qui glande depuis Noël 2015.Il a en effet travaillé 15 jours pendant cette période depuis il est a la charge de la collectivité.Mais plus aucun problème pour ce bon garçon , cet ange , il va faire un film (un navet de plus pour le cinéma français), , écrire un livre (un best seller) et créer son association (a nos frais bien sûr).
    Bonne soirée à tous.

  20. R. Ed.

    Et les hémorroïdes ? Ca saigne aussi ! En gros, c’est pratiquement la même blessure qu’a/aurait subi le théo.

    On cautérise et basta, on sort de l’hosto le lendemain.
    Avec 0 – zéro – jours d’interdiction de trafiquer temporaire.
    Opéré à coeur ouvert, je suis resté trois semaines à l’hosto et ensuite, dehors
    Quinzes jours après, j’avais repris mes activités, soit 21 + 15 = 36 jours, la moitié de lITT cu con.
    Il est vrai qu’un trou de balle égratigné, c’est beaucoup plus grave qu’une opération au coeur.

  21. R. Ed.

    Police = extrême droite = méchants, ils votent Marine en plus !
    Le bon socialo,il attend l’arrivée du héros dans le couloir à l’hosto avec son bouquet de fleurs ( avec la presse aussi )
    Il parle une 1/2 heure avec le bougne – je me demande bien ce qu’ils ont pu se raconter, vu les 200 mots de vocabulaire du primate.
    Le pauvre, avec son anus éclaté, il n’est même pas couché sur le ventre ?
    Y aurait pas une odeur d’arnaque dans le show ?

  22. daniel

    je pense que ce n’est pas une matraque telescopique mais le TONFA qui a etait utiliser.En tout cas si il se chercher sexuellement maintenant il est fixer.

Comments are closed.