Assez des Macron-Fillon et leurs cliques, sexe, magouilles et profits…

Publié le 9 février 2017 - par - 13 commentaires
SEXE, MAGOUILLES et … PROFITS !
Les dernières informations et révélations sont abjectes voire pestilentielles, et sont ressenties ainsi par la France d’en bas.
La corruption, l’enrichissement personnel, l’opportunisme, l’arrivisme sévissent à tous les niveaux de cette 5ème République, tous partis politiques confondus.
Ils osent demander ensuite aux citoyens d’être de vrais mougeons, d’être dociles, et de casquer sans discuter, cela suffit, vous ne pensez pas ?
Etre en colère est une chose, mais la réaction sur le terrain doit avant tout primer, il est plus que temps d’agir !
La France compte 577 députés, 348 sénateurs, 1 757 conseillers régionaux, 4 108 conseillers départementaux, 35 416 maires (en réduction suite création des communes nouvelles), 74 députés européens.
Soit un total de 42 280 élus « susceptibles » d’utiliser leurs fonctions électives à des fins illégales.
Les avantages indécents de tous nos politicards insouciants, déconnectés du monde réel, et qui se posent en donneurs de leçons apportent de facto la méfiance légitime du peuple envers « tous » les politiques.
Aux élus honnêtes, de s’insurger, de dénoncer, de se fédérer afin de servir avec droiture, honnêteté, fierté et honneur les citoyens qui nous autorisent à les représenter en défendant « leurs » intérêts et non les nôtres.
Parce que, depuis 50 ans, l’UMPS, ce n’est pas un modèle….
Le PS ? 
Les magouilles à 268.000 euros entre députés PS et Ligue de l’Enseignement, mais aussi l’arrosage systématique en période électorale qui ont étés dénoncés par Riposte Laïque le ‪02/03/2016‬ avec un article de Paul le poulpe :
Quant aux mis en cause ou condamnés, la liste est longue :
Et voici le « messie » SIC !, du monde de la finance qui vient nous sauver de toutes ces droites et de toutes ces gauches, je parle bien évidemment du Sieur Macron.
Une excellente analyse de Francois Asselineau avec l’aide du petit journal pour décortiquer le clip de campagne bidonné de Macron via cette vidéo :

 N’oublions pas que le prétendu « sauveur » Macron est soupçonné  d’avoir pioché dans son budget de ministre pour financer sa campagne en croquerait donc aussi, soit 120000€ en huit mois :
Voila le vrai visage du candidat anti système devenu ministre sans aucun passage par les urnes pour devenir élu car « placé » par la finance et consorts…
DROITE
 Que dire des privilèges octroyés à certains membres de leur famille avec l’argent du contribuable dit « argent public » ?
Puis les conflits d’intérêts :
Dernier en date avec François Fillon qui avoue être le conseiller d’Axa, et qu’il est rémunéré par ce grand groupe d’assurance privée française.
Nous comprenons mieux son projet prioritaire en tant que candidat, qui est de détruire notre sécurité sociale, et de dévoyer notre protection sociale aux assurances privées.
L’enjeu est de taille pour s’accaparer tout ce qui fait la force sociale et la sécurité des soins de notre France soit la « bagatelle » de 474 milliards d’euros.
La preuve..! Elle fait envie à tous le monde, y compris aux assistés sociaux permanents, immigration de masse légale ou illégale venant principalement des peuples extra européens pour en profiter gracieusement !
Même les élus honnêtes de leur propre parti montent au créneau, mais sont muselés par la caste unifiée et complice en place :
 Conséquences directes, les citoyens,électeurs ou non, n’en peuvent plus de tous ces « dérapages », et après, ces nantis s’étonnent que le peuple en a marre !
N’oublions pas les arrangements d’élus locaux qui prennent des décisions, et votent sans aucune démocratie participative :
Certains sont même « épinglés » par la cour des comptes pour avoir contourné le code des marchés publics.
Il serait très intéressant à cet effet de consulter le service central de la prévention de la corruption, organe rattaché au ministère de la Justice, qui a publié un rapport, et alerté sur la récurrence de ces agissements divers.
Ces élus politiques locaux détenteurs de fonciers grâce à leurs communes s’exposent à l’évidence à l’article 432-12 du Code pénal sur les conflits d’intérêt, prise illégale d’intérêt et recel de prise illégale d’intérêt !
Nous pouvons rajouter à ce dramatique étalage, les pitoyables et exécrables agissements de certains élus pour conserver leurs postes en périodes électorales :
La loi NOTRe est aussi une conséquence directe de ces magouilles afin de démanteler les territoires de France, orchestrée par la droite, et cautionnée par le gauche : un suicide rural imparable !
Mais cette loi est là aussi pour supprimer le pouvoir de décisions légitime du peuple et des maires qui les représentent.
Nous en constatons les effets pervers par la réforme des conseils cantonaux remplacés par les conseils départementaux (qui a coupé des communes en deux, etc.), la fusion des régions mais aussi la mise en route en vitesse surmultipliée des transferts de compétences et fusion des communes au profit des intercommunalites…
Même l’ex-adjoint de Manuel Valls, Philippe Pascot dénonce les magouilles politiques et le manque de respect des dirigeants envers le peuple :

Que faut-il de plus pour s’insurger, dénoncer et agir pour virer de leurs fonctions tous ces opportunistes, arrivistes et collabos  ?
Des citoyens d’autres pays l’ont fait comme l’Islande pour virer félons et corrompus, mais d’autres le font aujourd’hui en manifestant comme la Roumanie. Pourquoi pas nous ?
Vous croyez vraiment que les partis politiques vont nous sauver de cette déconfiture orchestrée de longue date, et bien moi, je n’y crois plus car le système est trop vérolé pour permettre et légitimer les potentiels changements de ces derniers !
Étant peut-être un utopiste, un doux rêveur, ou autre qualificatif que vous voudrez bien m’affubler, je pense que seul le peuple de France peut se sauver.
Je vous rappelle le droit de résistance à l’oppression qui est prôné dans la Déclaration de 1793, sur quatre articles (27. 33. 34 et 35).
Ils en précisent sa forme et son étendue. La déclaration reconnaît l’insurrection populaire contre un pouvoir oppressif, tyrannique et, despotique comme un devoir.
L’article le plus cité sur ce sujet est le 35e et dernier : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Et nous pouvons invoqués tout autant  « LA RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT » :
Article 68-1 de la constitution de la republique
Les membres du Gouvernement sont pénalement responsables des actes accomplis dans l’exercice de leurs fonctions et qualifiés crimes ou délits au moment où ils ont été commis.
Ils sont jugés par la Cour de justice de la République.
La Cour de justice de la République est liée par la définition des crimes et délits ainsi que par la détermination des peines telles qu’elles résultent de la loi :
Pour rappel, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 :
Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Assez des Macron-Fillon et leurs cliques, sexe, magouilles et profits…”

  1. Avatar jean aimard dit :

    Bonjour,suite au dernier sondage ,qui donne Marine battue au 2eme tour ,dans tous les cas de figure (Macron ou Fillon ) il faut absolument réagir par la mise en place d’une communication en direction des fillonistes ou des retraités . On ne peut pas imaginer ce prochain quinquennat avec un Macron !!

  2. Maxime Maxime dit :

    Bonjour,
    la déclaration de 1793 n’a pas de valeur juridique actuellement, contrairement à celle de 1789. On cite beaucoup ce texte, mais il n’est pas en vigueur, la France actuelle s’est faite héritière de 1789, pas de 1793, qu’on le veuille ou non. C’est l’interprétation retenue par le Conseil constitutionnel depuis les années 1970 à partir du préambule de la Constitution de 1958.
    Par ailleurs, il faut réduire le nombre d’élus, c’est sûr, mais aussi le volume des lois et des décrets en réduisant l’activité législative. Il faut que le Parlement se concentre sur ses missions essentielles, ne réforme le droit que quand c’est nécessaire et qu’il fasse mieux son travail. Nos lois offrent un spectacle pitoyable, au point que le Conseil constitutionnel a ces dernières années consacré des principes pour améliorer la production législative et censurer les textes mal rédigés ou mal conçus, ou même trop complexes parfois, notamment dans le domaine du droit fiscal : accessibilité et clarté de la loi sont devenus des objectifs constitutionnels pouvant fonder une censure.
    Les gens élus pour faire la loi aujourd’hui ne sont pas toujours assez compétents, c’est un fait. C’est aux électeurs de faire en sorte de voter pour des gens qui paraissent avoir le profil de l’emploi.

  3. Ulysse Ulysse dit :

    Merci et bravo pour cet article si complet et si bien documenté !
    Faisons amplement circuler l’info !

  4. Avatar durandurand dit :

    Je ne dis qu’une seule phrase : pour remettre à plat et changer tout le système il faudra passer par la révolution ,juger et punir tous ceux qui nous gouvernés et amener la France et les français dans cette situation depuis plus de quarante ans .

  5. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    SITE : novopress.info
    :: http://fr.novopress.info/

    THÈME : Le PS assure ses arrières avant le départ ; les valises sont chères

    ARTICLE : François Hollande dilapide l’argent public avant de faire ses bagages
    :: http://fr.novopress.info/203382/francois-hollande-dilapide-argent-public-avant-faire-ses-bagages/
    |- REPRISE du JOURNAL : « PRÉSENT » { https://present.fr/2017/02/09/hollande-dilapide/ }

    AUTEUR : Caroline Parmentier

    =====================
    François Hollande dilapide l’argent public avant de faire ses bagages
    9/02/2017

    Ils embarquent dans leurs cartons les ordinateurs et les petites cuillères en argent, ils augmentent leurs salaires avant de partir, ils se sont lâchés plus que jamais sur les dépenses parce qu’ils s’en vont en 2017, après moi le déluge, ils nous laissent la France exsangue et ruinée.

    Dès le 25 janvier, Francis Bergeron annonçait en une de Présent le « constat de faillite » de la Cour des comptes. Didier Migaud, socialiste bon teint, ne proposait rien d’autre que d’opérer un audit des comptes de l’Etat, dès Hollande débarqué. Du jamais vu.

    En cette année d’élection, l’exécutif a relâché en partie les vannes de la dépense, déplore la Cour. C’est dire la conscience et le sens des responsabilités de ces gens-là. « Sous l’effet de mesures de revalorisation des rémunérations, la masse salariale de l’Etat a bondi de 3 % en 2017, autant qu’entre 2011 et 2016. » Des indemnités de départ bien méritées !

    L’institution détaille par le menu le gaspillage quotidien de nos deniers. En 1 300 pages, les contribuables peuvent découvrir comment l’Etat jette l’argent par les fenêtres au risque de faire passer Pénélope Fillon pour une smicarde relevant de l’aide sociale. Formation professionnelle, indemnisation des accidents médicaux, chambres d’agriculture, autoroutes ferroviaires, la liste de la gabegie donne le vertige. Mention spéciale pour le fiasco ruineux de l’écotaxe poids lourds dont la Cour des comptes dresse l’épitaphe : un « gâchis patrimonial, social et industriel ». Des pertes de recettes de près de 11 milliards d’euros et une compensation demandée aux automobilistes français…

    La Cour des comptes alerte particulièrement sur la situation de saturation et d’épuisement des forces mobiles de la police et de la gendarmerie nationales, dont les effectifs ont fondu de 7,5 % alors qu’ils sont employés de manière toujours plus intensive : « Terrorisme, plan Vigipirate, mouvements sociaux radicalisés et souvent violents, lutte contre l’immigration clandestine dans le contexte de la crise migratoire, sécurisation de grands événements comme la COP 21 et l’Euro 2016. »

    Les forces mobiles sont souvent affectées à des missions permanentes pour lesquelles leur plus-value opérationnelle est faible, relève la Cour des comptes. C’est le cas des gardes statiques et des escortes qui, à Paris, accaparent plus de 40 % du personnel. Moins d’un quart des effectifs est employé au maintien de l’ordre.

    Dans le même temps, la Cour des comptes décortique les grosses ficelles du gouvernement pour falsifier la situation : objectif de croissance irréaliste, tours de passe-passe comptables, économies imaginaires, dépenses programmées sur l’avenir, recettes gonflées. La France est au bord du précipice avec une dette de 2 200 milliards d’euros (plus de 97 % de son PIB, alors qu’elle ne devrait pas, selon les critères de Maastricht, dépasser les 60 %). Le prochain gouvernement va devoir stopper entièrement les dépenses et réaliser des coupes franches. Il n’a plus aucune marge de manœuvre. Sauf à commencer par sortir de l’Union européenne évidemment. Et à axer ses premières économies sur l’invasion migratoire.

    =====================

  6. Avatar Renoir dit :

    Petite leçon d’orthographe pour comprendre le cas Fillon:
    FILLON ça s’écrit comme FION avec deux L.
    Le FION c’est pour les coups de pieds de l’avenir (merci à Sartre pour cette formule indéfiniment recyclable)
    Et les deux L ? Ben, c’est pour mieux voler…

  7. Avatar Renoir dit :

    Petite leçon de conjugaison pour comprendre le cas Fillon :
    L’UMP au passé: Juppé ETAIT (ou A ETE) un repris de justice
    L’UMP au présent: Sarko EST un repris de justice
    L’UMP au futur:: Fillon SERA un repris de justice

  8. Avatar marre-du-PS dit :

    Aujourd’hui, par curiosité, histoire de mourir moins bête, je suis allé sur le site « En Marche », désireux de connaître le programme du sieur Macron. Rien ! Sur ce site il n’y a pas l’ombre du squelette d’un quelconque programme ! Cela ressemble au vide cosmique intersidéral. De belles images, des mots, encore des mots, toujours des mots, mais de programme, point. Alors, je me demande comment et pourquoi tant de gens se pressent aux meetings pour écouter cet hurluberlu qui n’a encore rien proposé pour gouverner la France… Hypnose collective, images subliminales diffusées par les antennes? Mystère…
    Dans le nom Macron, il y a les 5 lettres de NOMAC, Nouvel Ordre Mondial Anti Christique. Quant au R restant, il est à l’initiale du mot Ruine qui attend la France si par malheuR ce sinistre individu venait à être élu. Encore des maux, toujours des maux, rien que des maux!
    Et pour Fillon, attendons ce que ses avocats vont bien pouvoir nous dire pour sa défense…
    Bien sûr, les médias « objectifs » télévisés nous serinent avec l’heureuse perspective de voir la gauche passer, puisque les sondages si « crédibles » semblent indiquer une gauche majoritaire en voix… Qui vivra verra.

  9. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Quand Madame Parisot ne voit la haine que par le prisme de son strabisme militant. Ou quand l’analyse anticipatoire des nationalistes et le droit légitime de prévention en alertant les concitoyens sont volontairement perçus comme la manifestation de haine, tout en occultant les vrais discours de haine communautaristes et ceux de la bien-pensance. Quand les avertissements et mesures réclamées contre les nationalistes révèlent les partis- pris de cette caste et la guerre qu’elle mène contre eux. Le système est aux abois, et ses réactions mettent en évidence la popularité de Marine Le Pen et de l’approbation de ses idées par un grand nombres de patriotes.
    ____________________________________
    AMRAE 2017
    « Du rêve à la douleur », l’alerte de Laurence Parisot aux professionnels du risque
    :: http://www.argusdelassurance.com/acteurs/du-reve-a-la-douleur-l-alerte-de-laurence-parisot-aux-professionnels-du-risque.115587

    8/02/2017

    AUTEUR : Mathieu Lehot

    VIDÉO. L’ex patronne des patrons a clôturé les 25e rencontres de l’Amrae avec un discours empli de gravité. Face à la montée des haines, Laurence Parisot a appelé à la prise de conscience.
    :: https://vimeo.com/202917993

    ===================================

    – De l’espérance à la méfiance
    |— Je me devais de vous dire que dans le monde d’aujourd’hui nous pouvons passer à une vitesse aussi rapide que celle de la lumière de l’espérance à la méfiance et parfois du rêve à la douleur

    – « Jamais de mémoire d’homme nous n’avons été face à de tels risques »
    |— Jamais il n’y a eu autant de territoires de haines
    |— Jamais de mémoire d’homme nous n’avons été face à de tels risques

    – Pour la création de comités des risques
    |— « Ne jamais perdre de vue la qualité, la force qu’un échange produit »,
    |— « On ne peut pas aujourd’hui traiter les risques par une séance spécifique du comité d’audit »

    – Le spectre Le Pen
    |— la France court un très grand risque qui est celui de voir Marine Le Pen être élue présidente de la République

    ===================================

  10. Lanlignel Armand Lanlignel Armand dit :

    Il n’y a pas que les repris de justice, il faudrait ajouter tous ceux qui ont échappé à une condamnation grâce à un vice de forme ou à une erreur de procédure. Dans ces deux cas, les preuves du dossier sont inutilisables, c’est un énorme scandale que personne ne veut corriger, ils en profitent ou en profiteront tous. Il suffit d’un copain bien placé pour glisser une feuille non conforme dans un dossier.

    En cas de vice de forme, on devrait seulement dire que la pièce non réglementaire dans le dossier d’accusation est inutilisable tant qu’elle n’a pas été corrigée. En cas d’erreur de procédure, c’est le fautif qui devrait éventuellement être sanctionné. Les preuves, il n’y a que ça de vrai, elles devraient être intouchables. Les lois et les jugements varient selon les lieux et selon les époques, les preuves restent des preuves. Seuls les malhonnêtes veulent les supprimer.

  11. Avatar Xtemps dit :

    Et bien sûr, l’union européenne ne voit rien, n’entend rien et ne dit rien.
    C’est des personnes comme Alain Barnier, Philippe Pascot, Marine Lepen, François Asselineau, nous les résistants et d’autres qui devons faire le travail à la place des instances.
    Comme en Belgique avec l’affaire Nethys et Publifin, des gars qui se tapaient 500 euro à la minute en plus de leur solde de mandataire.
    Et c’est partout en Europe pareille, des magouilles, des magouilles et encore des magouilles.
    Tous les pays européens sont ruinés et surendettés, la crise économique à bon dos là, et les peuples sont toujours de la revue.
    Le manque de référendum est remplacé par les magouilles et ils sont souvent les mains dans les caisses pour de bonne raison.
    Et si vous croyez sincèrement que leur racisme à deux balles a autant de valeur!.
    Mais c’est de l’ escroquerie de plus, pourquoi nos escrocs dirigeants avec leur racisme seraient ils plus crédibles et honnêtes, tout leur système est pourri.
    Ce système Supranational union européenne n’arrête pas de persécuté et de matraquer dans tous les sens les peuples européens.
    Il faut sortir de cette saloperie de dictature union européenne de malheurs, commencez par Marine Lepen, vous les français.

  12. frejusien frejusien dit :

    parisot au cachot ….
    parisot au cachot….

  13. frejusien frejusien dit :

    casier judiciaire vierge pour les élus, ça me semblait évident, on en apprend tous les jours…
    Et qui est cette députée du sud qui vient à l’assemblée avec un bracelet électronique ?

Lire Aussi