Banlieue islamisée de Dijon : les pompiers tombent dans un piège et se font voler leur camion


Banlieue islamisée de Dijon : les pompiers tombent dans un piège et se font voler leur camion

Et se font caillasser quand ils réussissent à récupérer leur véhicule.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

C’est Chenôve, la banlieue islamisée de Dijon, que les non musulmans fuient et que je connais bien.

Les Aliens sont de belles crapule que rien n’arrête.

Demandez à un professeur qui attend depuis 20 ans d’avoir un poste sur Dijon et agglomération sa réaction quand il obtient un poste au collège du Chapitre de Chenove : il préfère retourner en pleine campagne et faire ses deux heures de route matin et soir.

Et nos impôts de servir à payer des policiers chargés d’enquêter sur l’incident… S’ils en retrouvent les auteurs, un petit rappel  à la loi ? Et encore, des fois que les copains des délinquants mettent Chenôve à feu et à sang, tout le monde va se coucher. Par contre un Français bien de chez nous qui met des lardons dans une boîte à lettres, 6 mois ferme….

Et nos impôts de servir à payer des écoles, des assistantes sociales, des éducateurs,  des aides sociales… pour des salopards qui n’ont rien  à faire en France.

Islam dehors !

 

Des pompiers tombent dans un piège et se font emprunter leur camion

Des sapeurs-pompiers ont été caillassés et se sont fait subtiliser leur véhicule pendant une intervention, près de Dijon. Une enquête a été ouverte.

« Une intervention qui s’est avérée être un piège minutieusement préparé ». C’est ainsi que François Sauvadet, le président UDI du Conseil départemental de Côte-d’Or, a qualifié dans un communiqué, le guet-apens dans lequel sont tombés des pompiers, jeudi, à Chenôve. 

Il est 22h30 quand les pompiers de Côte-d’Or se rendent dans la ville d’environ 14 00 habitants, près de Dijon, pour libérer un individu bloqué dans un ascenseur en panne. Un appel au secours qui se révèle un piège. Constatant que personne n’était bloqué dans l’ascenseur, les pompiers ont eu la mauvaise surprise de découvrir des « jeunes » au volant de leur camion, explique encore François Sauvadet. Ceux-ci l’ont « démarré et ont fait un tour dans le quartier ».

Aucun pompier n’a été blessé 

Les pompiers ont cependant réussi à récupérer leur véhicule. Mais alors qu’ils s’apprêtaient à repartir, ils ont été caillassés par le groupe désormais composé d’une dizaine de jeunes.

Le véhicule a été légèrement endommagé mais aucun pompier n’a été blessé. Les sapeurs-pompiers et le Conseil départemental ont porté plainte, et une enquête a été ouverte.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/des-pompiers-tombent-dans-un-piège-et-se-font-emprunter-leur-camion/ar-AAmCjXq?li=BBoJIji

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Banlieue islamisée de Dijon : les pompiers tombent dans un piège et se font voler leur camion

  1. claude t.a.l

    4 février :  » incidents  » à Aulnay sous Bois
    4 février :  » échauffourées  » à Villiers sur Marne

    sans compter les innombrables caillassages de policiers ou de pompiers…, les incendies de véhicules, de poubelles …..,
    ( on ne parle  » d’incidents  » ou  » d’échauffourées  » que si un nombre très important de  » djeunes des quartchiés  » y participe )
    ni les  » incivilités  » permanentes : injures, crachats, coups de poing ou de couteau….

    La  » grande émeute des banlieues « , que les gouvernements tentent de retarder en cédant sur tout, aura-t’elle lieu avant ou après les présidentielles ?

    1. spartac

      La » grande émeute des banlieues «
      Vous êtes modeste ou exagérément optimiste. !?
      C’est la guerre à l’échelon national qui se profile.
      Aucune campagne ne sera épargnée.
      Il sera probablement plus dangereux de vivre dans un village isolé qu’en pleine ville.

      1. Equaliser

        Pas sûr, car dans chaque village, il y a une bonne proportion de chasseurs alors qu’en ville il y a une majorité de moutons.

  2. marre-du-PS

    Eh bien, on espère qu’après le discours de Marine à Lyon, pompiers, gendarmes, policiers, militaires et autres victimes de ces sauvages, inintelligents et dépourvus de conscience, voteront pour elle!

  3. frejusien

    Bien entendu, une enquête a été ouverte,
    on entend toujours la même rengaine,
    et si les pompiers les avaient attrapés par les oreilles pour les trainer un peu plus loin , suivi d’un bon coup de pied au cul !
    qu’en pensez-vous ?
    ou alors, les pompiers déclarent un début d’incendie, et leur balance un coup de lance à eau, en plein hiver, c’est un prêté pour un rendu ?

Comments are closed.