L’Etat français a dépensé 1 097 000 euros pour protéger les mosquées contre les têtes de porc


L’Etat français a dépensé 1 097 000 euros pour protéger les mosquées contre les têtes de porc

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/02/christianophobie-ainsi-islam-t-il/

Merci Lou Mantely pour cet article.
Je me suis tordu l’estomac à aller sur le site Saphirnews et on complément de votre article j’ajouterai notre grande satisfaction de voir que NOS DENIERS ont été bien utilisés :
Extrait:
– L’Observatoire national contre l’islamophobie a dévoilé la veille le bilan des actes antimusulmans recensés en 2016 par le ministère de l’Intérieur. 182 actes ont été comptabilisés contre 429 pour l’année 2015, marquée par les attentats, constituant une baisse de 57,6 % en l’espace d’un an.

L’Etat français a déboursé 341 000€ en 2016 pour l’installation de la vidéosurveillance autour de lieux de culte musulmans qui en ont fait la demande. Ce chiffre s’ajoute aux 756 000 € dépensés en 2015 pour ce dispositif de sécurité.

Soit 1097 000 Euros. Ça fait cher la tête de porc mais enfin les Français reconnaîtront que cet investissement n’est pas perdu vu le travail donné aux fabricants de caméras et aux poseurs.
Reste à l’Etat d’ investir maintenant autour de nos églises….

Oh pardon je ne voulais pas choquer la goooche .

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “L’Etat français a dépensé 1 097 000 euros pour protéger les mosquées contre les têtes de porc

  1. Lou MantélyLou Mantély

    Merci pour ce complément fort pertinent. Il est toujours agréable de constater combien l’Etat français gère consciencieusement notre argent.

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    SITE : letempstg || Le Temps Togo
    :: http://letempstg.com/

    THÈME : FINANCEMENT de CAMPAGNE ELECTORALE || Quand Manuel Valls a vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué.(Que c’est beau l’esprit socialiste qui tire à boulets perdus sur tout ce qui n’est pas son parti, ce qui le rend aveugle quant à lui.)

    ARTICLE : Le Togo aurait financé la campagne présidentielle de Manuel Valls
    :: http://letempstg.com/?feed=rss2

    AUTEUR : Reporter LeTemps

    =================================
    Faure Gnassingbé aurait donné 5 milliards à Manuel Valls
    17/01/2017

    Lors de son passage à Lomé, Faure Gnassingbé aurait offert 5 milliards CFA à Manuel Valls pour le soutenir dans le cadre de sa campagne électorale.

    Dans un communiqué rendu publique ce mardi et destiné à soutenir la grève de trois jours des enseignants, le Parti des travailleurs accuse le président Faure Gnassingbé d’avoir donné une valise de 5 milliards CFA à l’ancien Premier ministre français.
    Manuel Valls et la malette de la Françafrique

    Cette somme destinée à soutenir le Premier ministre Manuel Valls pour sa candidature à la primaire socialiste puis à la présidentielle 2017.

    «C’est ainsi que des révélations de sources proches du régime, émanant de personnalités elles-mêmes écœurées par l’incroyable cynisme de Faure Gnassingbé à l’endroit de son propre peuple, indiquent que, lors de son voyage officiel de fin 2016 au Togo, Manuel Valls, alors qu’il était encore Chef du gouvernement français, aurait reçu un « cadeau » de 5 milliards de F CFA pour sa campagne en France en vue de l’élection présidentielle de 2017 dans laquelle il envisageait de s’engager », selon le communiqué du Parti des Travailleurs.

    C’est fort de cette « manne » que l’ex Premier ministre français a fait pression pour le retrait de l’actuel locataire de l’Elysée de la course à la présidentielle française.
    Détournements de fonds

    Selon Monsieur Claude Ameganvi, il s’agit d’un vrai détournement de fonds car c’est en prévision de ce soutien à M. Manuel Valls que Faure Gnassingbé a fait voter par l’Assemblée nationale un collectif budgétaire de 10 milliards CFA soit disant pour paiement de cinq hélicoptères dans le cadre de la «Conférence de la sécurité sur la navigation maritime».

    Des hélicoptères introuvables, d’après le Parti des Travailleurs, car « n’ayant jamais été achetés ».
    Pays livré à l’étranger

    A côté de ce détournement, le gouvernement aurait totalement livré le pays à l’étranger en gageant des biens publics. Voici comment le communiqué détaille ces ventes déguisées de biens publics :

    Plus révoltant et aussi incroyable que cella puisse paraître, l’irresponsabilité et la gloutonnerie des membres du régime de Faure EYADEMA-GNASSINGBE les ont conduit à contracter – comme son représentant a dû l’avouer lors de la discussion sur le Collectif budgétaire, gestion 2016 – des prêts dénommés Sukuk d’un montant total de 156 milliards de F CFA auprès de certaines banques islamiques sur la période 2016-2026 en gageant des biens publics.

    Il s’agit des bâtiments suivants : le site de la Foire Togo 2000, le Commissariat général de l’OTR et son Commissariat des Impôts, le siège de Togo Télécom, le Garage central, le Ministère des Travaux publics, l’UTB, le siège de la LONATO, la CENI, le Ministère du Commerce, le siège de la SAZOF et la SAZOF-Zone portuaire.

    Il n’y a aucun doute que ces prêts, contractés dans l’opacité la plus totale et hors de tout contrôle par les institutions nationales de régulation du fonctionnement de l’Etat, ne s’inscrivent dans aucune logique rationnelle de développement comme celle des infrastructures et besoins scolaires, selon le même communiqué.

    Assez d’argent pour satisfaire les enseignants

    En conclusion, selon le Parti des Travailleurs, sans la « gloutonnerie » du régime, on pourrait satisfaire les revendications des enseignants et construire des infrastructures sociales.

    Difficile dans ce cas d’avancer le manque d’argent pour justifier la non-satisfaction des enseignants. Par conséquent, le Parti des Travailleurs soutient les enseignants et demande au peuple togolais de leur apporter son appui.

    ===========================
    A RESSORTIR quand ils oseront parler des PRËTS que Marine est obligée d’aller mendier en Russie ou un peu partout dans le monde parce que les banques françaises REFUSENT de lui prêter de l’argent. En ce qui concerne Marine, on parle de PRÊTS et non de FINANCEMENT comme c’est le cas là pour Manuel Vals.

  3. Dunois

    Bonjour,

    La dépense, c’est la dépense, oui. Mais s’il vous plaît, ne dites pas « l’état français a dépensé… » Ce n’est pas l’état français qui dépense, c’est la petite poignée de misérables qui croient gouverner, qui sont les auteurs de cette stupidité. Un chat est un chat. Il faut nommer et non rester sur le cliché désormais non recevable. Merci !

  4. andrea

    C’est un prêtre égorgé dans une église, des messes perturbées, des églises incendiées ou vandalisées, des européens massacrés par centaines par des représentants de la RATP, mais,mais…..c’est les mosquées qu’ on protègent! Logique!…..

  5. claude t.a.l

    ‌Parfois, le gouvernement fait fermer une  » mosquée radicale  » , comme à Aix en Provence il y a quelques jours. Les autres étant, bien entendu, des mosquées d’amour, de tolérance et de paix.
    On pourrait dire :  » au moins, ils en ont fermé une, c’est déjà ça « , mais……
    Les mosquées sont généralement gérées par des  » association cultuelle et culturelle truc al machin « .
    Quelques semaines après la fermeture, une nouvelle association musulmane apparaît . Quelques noms ont été changés, et c’est  » l’association cultuelle et culturelle machin al truc  » qui, promis juré, n’a rien à voir avec le salafisme qui reprend la mosquée et la rouvre.

    Les mosquées fermées doivent être saisies par l’Etat et transformées en quelque chose d’utile ou détruites . ( On saisit bien les véhicules des trafiquants ! )
    On doit bien trouver un bulldozer en état de marche et 2 ou 3 camions pour transporter les gravats !

    La facture ? On l’envoie au Qatar ou en Arabie Saoudite !

  6. zipo

    L’état (nos elus depuis Giscard) ont encouragé cette secte l’Islam qui préche contre nous les occidentaux et chrétiens l’extermination !.Nos élus sont tombés sur la téte seules comptes les voix de ces dégénérés car il ne peut en étre autrement pour se prosterner devant un tueur Mahomet ,parano mégalo dont la vie racontée dans multe écrits retrace un passé peu glorieux,de pédophile ,,voleur ,assassin et j’en passe !
    Nos élus ne savent pas lire et sont donc fachés avec l’histoire !
    L’Islam religion d’amour tu te soumets ou l’on te coupe la téte ,un vrai conte de fée!!

  7. NICOLAS F

    Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi les musulmans n’aiment pas ou ont peur des chiens ? Y a-il dans l’histoire de maho une histoire de chien qui aurait mal tourné ?
    Dans tous les cas,par rapport aux chiens de chrétiens,on ne voit pas beaucoup de chiens de musulmans dans la rue ou les « quartiers ».Je me trompe?

  8. Alain le para

    Au lieu de protéger ces saloperies de mosquées , les cons qui nous gouvernent devraient plutôt protéger les églises ,les synagogues et les VRAIS français . Pauvre pays à la dérive ! Vivement mai prochain que ces abrutis de socialopes dégagent . Ils faudra qu’ils règlent des comptes ces traitres

  9. frejusien

    tout à fait d’accord, il faut les détruire au fur et à mesure, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une,
    la fermeture, c’est encore de la poudre aux yeux, on connait la chansonnette, n’est-ce-pas ?
    Etan donné que les types incriminés ne sont pas jetés dehors, (de la F, et pas seulement de la mosquée) , c’est équivalent à soulever un peu de poussière et attendre qu’elle retombe,
    ah ! ils doivent bien rigoler les mahométans !
    Nos dirigeants sont des pitres !!

  10. patriote

    1097000 euros ! ils auraient mieux fait de les donner aux éleveurs de porcs qui n’arrivent pas a joindre les deux bouts ! C’est drôle comme ce gouvernement ( si on peut encore appeler ça un gouvernement ) trouve subitement de la monnaie mais uniquement pour les causes qui l’intéresse !

Comments are closed.