Enfin à la télé les horreurs des écoles musulmanes protégées par les politiques


Enfin à la télé les horreurs des écoles musulmanes protégées par les politiques


L’Oeil du 20h : 31/01/17

Ça bouge, ça bouge… nous ne cessons de le dire, de le répéter. Les medias ont beau être aux ordres, ils sortent de plus en plus de sujet sur l’islam. L’islam, pas l’islamisme. Comme le reportage sans concession qu’a présenté au 20 heures France 2 mardi dernier. En sus, le titre dénonce clairement les écoles musulmanes appelées pudiquement islamiques (courageux mais pas téméraires), Une plongée édifiante dans la France des écoles islamiques, on se prend à rêver à  un reportage objectif, à une prise de conscience… Et on n’est pas déçus.

C’est un reportage à couper le souffle. Et qui fait froid dans le dos.

Sous les dehors d’écoles « comme les autres » et de justifications liées à la dégénérescence de l’école publique les journalistes pointent l’assistante voilée de la tête aux pieds :

Capture d’écran 2017-02-01 à 23.07.45

Ils pointent de la caméra les fillettes de CM1, voilées à 9 ans :

Capture d’écran 2017-02-01 à 23.48.44

Ils interrogent et remarquent les réponses « qui semblent apprises par coeur ».

Et photocopient l’emploi du temps. 8h et demie d’arabe, de coran, d’éducation islamique… Sur 24 heures. Un tiers du temps scolaire !!! Même l’Inspection Académique tire le signal d’alarme :

Capture d’écran 2017-02-02 à 00.02.51

Et disparition pure et simple des  sciences, de l’histoire, de la géographie, de la musique, du dessin…. toujours selon le compte-rendu de l’inspection académique :

Capture d’écran 2017-02-01 à 23.58.56

 

Conclusions contestées par le directeur…

Qui conteste aussi le problème de mixité soulevé par l’Inspection académique. Mais les journalistes ont retrouvé un ancien professeur de l’école qui confirme : garçons et filles sont bien séparés pendant la récréation.

Capture d’écran 2017-02-02 à 00.06.54Capture d’écran 2017-02-02 à 00.08.08

On apprend que l’Inspection académique aurait enfin engagé des poursuites…

Le Directeur a été condamné le 15 décembre dernier à de la prison avec sursis pour enseignement non conforme, ouverture illégale d’un établissement scolaire, et violence sur mineurs…

Rien que ça.

Il a fait appel. Aux dernières nouvelles, l’école est toujours ouverte et accueille toujours des enfants…

Capture d’écran 2017-02-02 à 00.15.52

Et c’est une école privée hors contrat « officielle ».

Que dire de l’école présentée dans la seconde partie du reportage ? Ecole camouflée, clandestine, révélée par les allées et venues des musulmans avec enfants aux horaires de classe ? Les pauvres gamines voilées….

Capture d’écran 2017-02-02 à 00.20.08Capture d’écran 2017-02-02 à 00.20.28

Les journalistes ont trouvé un certain nombre d’écoles clandestines, ont fouiné sur les forums du net où les musulmans décrient l’école publique, ont trouvé le mode d’emploi qui permet aux musulmans de retirer leurs enfants de l’école sous prétexte d’enseignement à domicile, ont les chiffres de la déscolarisation musulmane, énorme…

40% de déscolarisation de plus en un an dans le Val d’Oise, 90 enfants sont sortis de l’école chaque année…

Et personne ne voit rien ? Et personne ne dit rien  ? 

Il ne se passe rien. 

Forcément, les policiers sont occupés à pourchasser les patriotes.

Même un Maire comme Pupponi, maire de Sarcelles  qui signale ( il est pourtant PS…)  une école musulmane clandestine aux autorités ne reçoit pas de réponse…

Il a fallu que les journalistes de France 2 tirent toutes les sonnettes.

Ils ont d’abord sollicité la Préfecture et l’Education nationale et se sont retrouvés face à un mur. Refus de toute interview…

La Mairie sollicitée a prétendu ne rien savoir mais a envoyé la police dans l’école de Saint-Denis qui  vient d’être perquisitionnée, il faisait bon vivre dans ce cloaque d’où les élèves ne sortaient jamais, clandestinité oblige :

Capture d’écran 2017-02-02 à 00.30.00

Combien d’écoles en France comme celles-ci ?

Pourquoi les autorités politiques et administratives refusent-elles de se pencher sur le sujet ? 

Pourquoi ne font-elles pas faire à leurs policiers le travail que viennent de faire, à leurs risques et périls, les journalistes qui ont proposé ce reportage ? 

La peur des émeutes et le chantage électoral sont-ils si intenses qu’ils sont prêts à sacrifier non seulement les enfants musulmans abandonnés à des adultes qui les pervertissent mais aussi les nôtres qui risqueront de plus en plus leur vie à cause de la multiplication de jeunes endoctrinés dès le plus jeune âge dans de telles écoles ?

Il va falloir que les politiques  rendent des comptes. Ce qui se passe en ce pays est inimaginable.

Les politiques qui ferment les yeux depuis des années sont des criminels. 

Quid des medias qui semblent suivre un autre chemin ?

 La Villardière, les femmes interdites de café  à Sevran, les écoles islamiques… ça fait beaucoup tout à coup. Les journalistes oseraient-ils s’ils n’avaient pas le feu vert du directeur de rédaction et partant du pouvoir politique ?

Qui le leur demande en ces temps de procès pour incitation  à la haine, de dénonciation au Pharos ou à la Dilcra  ?

Ne nous faisons pas d’illusions… S’ils le font c’est peut-être qu’ils veulent, obéissants aux politiques du PS et de LR, faire croire à la population que l’islam n’est plus un sujet tabou, que chacun le sait, que les politiques vont faire quelque chose… et qu’il n’est donc pas nécessaire de voter Marine Le Pen.

A moins qu’ils ne cherchent à faire peur au point de susciter des troubles susceptibles de faire annuler les élections ? Tout est possible avec les manipulateurs de la caste mediatico-politique.

Je ne doute pas qu’il y ait des journalistes honnêtes qui ouvrent les yeux, qui voient clair, qui voient les dangers et ont envie de tirer la sonnette d’alarme. Il y en a toujours eu. La différence c’est qu’il y a encore peu ils étaient censurés, et leurs reportages interdits d’antenne…

Il se passe quelque chose… Bon ou mauvais ???

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


32 thoughts on “Enfin à la télé les horreurs des écoles musulmanes protégées par les politiques

  1. Geistiger

    « Les politiques qui ferment les yeux depuis des années sont des criminels ». C’est bien pire : ils ont VOULU cela.

    Une solution serait que les sites de ré-information tel que celui-ci publient les coordonnées personnelles des grands criminels, les Fillon, Valls, Macron et compagnie, et de leurs complices, les magistrats et les journaleux.

    ça changerait beaucoup de choses.

  2. AlainBis

    un jour il faudra faire le ménage que n’auront jamais voulu faire ces fils de pute de chez UMP LR PS… et là ça va être terrible… car le mal est en train de grandir… plus on attend, plus l’affrontement final sera sanglant… espérons qu’au même moment, les têtes des hollande caseneuve hamon et compagnie, les pro musulman, seront en haut d’une pique…

  3. kancau11

    J’ai vu ce reportage, comment peut-on tolérer çà.
    La seule solution pour contre cette pratique, c’est de taper là ou çà fait mal, au porte monnaie, sans fréquentation de l’école de la république, suppression des diverses allocations, je pense que tout à coup, ils trouveraient toutes les vertus à l’ école de la république, leurs écoles ne sont en fait que des écoles coraniques destinées à produire des islamistes bien endoctrinés.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      on ne peut pas porter atteinte, une fois de plus, au droit de chaque FRançais d’éduquer son enfant à domicile mais on peut aller vérifier que cet enseignement est bien ce qu’il doit $etre, la loi le prévoit mais apparemment on a tant de fonctionnaires à payer pour traquer les patriotes qu’on ne peut pas vérifier que les enfants musulmans reçoivent un véritable enseignement

      1. Jarczyk

        Effectivement dans le principe comme dans le droit l’école n’est pas obligatoire, l’éducation si.
        Je me trompe ?
        C’est l’argumentation libertaire détournée au profit de cette idéologie musulmane, qui peut même s’appuyer sur des pédagogies  »alternatives » telle que la pédagogie Montessori.
        Je ne serais pas étonné que ce soit le cas sur Toulouse, pour des raisons sociologiques que je n’ai pas le temps de développer mais qui ont déjà été abordées sur RR
        Et l’on voudrait nous faire croire à  »une France apaisée » avec ça ???
        Chimère, mensonge…!
        2017 risque fort d’être l’année de tous les dangers,en dépit des autres à venir. !

        1. Spipou

          J’ai connu une famille dont les enfants avaient été éduqués à domicile. Ils avaient été inspectés plusieurs fois par l’éducation nationale. Mais il est vrai qu’ils n’étaient pas musulmans et que c’était une autre époque.

    2. denise

      mais Sarkozy avait retiré les allocations à ceux qui n’envoyaient pas leurs enfants à l’école , Hollande dès sa « prise de pouvoir  » s’est empressé de retirer ce décret ..;

        1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

          @Madame Tasin, bonjour ;

          Hollande notre sinistre scootériste national qui avait poussé le cynisme pendant sa campagne électorale, message lancé au monde entier je suppose, d’adopter un geste de ralliement, vous savez, celui de la bascule avec les mains et avant bars superposés. C’était l’illustration du changement total de notre société ; et comme on sait qu’il est mondialiste, ce changement concernait la bascule au niveau international. Il a cette réputation d’être cynique, et ma foi, c’est bien vrai qu’il l’est.

  4. bidou.net

    Peut-être que nos gouvernants prendront des décisions dans une vingtaine d’années afin de freiner mais pas trop (électorat oblige) l’emmergence de ces écoles musulmanes; pauvre France…

  5. Don Marlon

    Autre problème posé par ce reportage, mais qui n’amène pas de réponse: que peuvent faire ces élèves par la suite?
    Ils sont ado, au bénéfice d’une formation illégale, donc aucune chance sur le marché de l’emploi. Quel employeur acceptera un tel profil? Et ne parlons pas d’études supérieures…
    Donc la question à se poser: que vont devenir ces gamin(e)s? De futures bombes humaines en puissance, qui ne manqueront pas de se dire « stigmatisés » par la société, je le crains.

    1. denise

      vous avez fait le tour de la question , et c’est juste dramatique !
      comme aucun homme politique ne met un terme à tout cela , où n’est pas en capacité de le faire , il n’y a qu’une possibilité c’est la remigration !

  6. NICOLAS F

    Quand on pense qu « ‘ils » vous emmerdent,chère Christine,pour une histoire de vocable,quand on pense qu’ils ont inondé de fric la DILCRA pour faire la chasse aux français,quand on pense à tout cela,on devient FOU.
    Bien sûr ,supprimer les allocs à ces familles qui mettent leurs enfants dans des pépinières (pouponnières) de la HAINE envers nous .NOUS QUI LES AVONS ACCUEILLIS,RESPPECTES,traités d’égaux à égaux alors qu’ils vivent avec cette obsession quotidienne de nous éliminer ;
    IC’EST EFFARANT!
    Cette petite fille qui répète comme un perroquet après son père: »non,NOËL c’est pas bien,pas bien ». Comme un robot,elle n’est déjà plus humaine.
    Il faut mettre ces parents en prison et les enfants en foyer d’enfance pour les sauver.C’est pis que du viol,c’est le viol du cerveau des enfants.
    C’est gravissime et l’autre c…… de ministre de l’éducation QUI NE FAIT RIEN?QUI NE DIT RIEN?LA BELCASSE?heureusement que dans trois mois on en entendra plus parler.
    Mais elle a fait beaucoup de mal.

  7. denise

    oui c’est gravissime , bien sûr , je rêve d’une population française qui prenne conscience totalement , qui ne se mette plus d’oeillère , et qui d’un seul coup se lève ; car il faut savoir qu’en fasse il se prépare …ce n’est pas un mensonge , c’était dans l’ESt Républicain d’il y a trois mois ! article que j’ai conservé , et qui stipule que certains ont été arrétés , à Strasbourg notamment ..mais c’est mettre en pansement sur une jambe de bois …

  8. charvet

    merci pour cet article…je n’avais pas vu le reportage mais c’est scandaleux de laisser ce genre de chose se passer.
    des autorités qui ferment les yeux et qui devraient rendre des comptes.

  9. Fomalo

    Belle- casse- aime a déjà mis la prochaine rentrée scolaire dans les tuyaux ne l’oubliez pas avec l’apprentissage de l’arabe obligatoire dès le CP.. Mais quelle complaisance insensée de la part des professeurs des écoles et collèges! Sans parler de leurs directeurs et de leurs principaux. J’ai du mal à admettre que les syndicats de l’E.N soient aussi tarés, ou politiquement soumis à des idéologies gauchistes, coraniques,( ou peut-être seulement à leur propre intérêt?)
    Sales m….eux, élargissant chaque semaine le cloaque qu’est devenue la France. On peut toujours se gausser des Républicains, ex ministres, ex sénateurs ou milliardaires dans le soi-disant collimateur de la « Justice ». Soyez sûrs que la « France d’en-bas », nous devrions dire de « l’infra-monde » les vaut bien. Et il ne s’agit pas du « Peuple français », vous m’avez compris!

  10. Maya83

    Il y a quelques mois j’ai écrit à la direction des écoles Montessori pour leur signaler qu’une école se réclamant de la pédagogie Montessori (utilisant une charte graphique et une sémantique similaire) allait ouvrir dans l’hérault et qu’il s’agissait d’une école musulmane privée. La réponse que j’ai reçue disait que le nom Montessori n’ayant pas été déposé ils ne pouvaient rien intenter. Donc si cet établissement ouvre les enfants apprendront non pas à être des individus libres et instruits mais des sujets soumis à un dogme, persuadés qu’être libres c’est réciter le coran par coeur. Ce type d’établissement semble pourtant être en totale contradiction avec l’article 29 de la convention internationale des droits de l’enfant de l’unicef. L’idée d’un déterminisme cultuel me désole…

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      oui nous avions eu le même problème dans le Loiret où nous avions réussi à faire fermer une école identique

    2. denise

      si vous avez des éléments sur l’article 29 de …. peut être pouvons nous le signaler à cette institution , écrire , signer à plusieurs , c’est mieux que d’ignorer , même si cela n’aboutit pas toujours …

  11. Xtemps

    On comprend pourquoi ils ont peur qu’une certaine Marine monte au pouvoir, les français seront encore plus surpris qu’avant des dégâts causé la France, ils feraient tombé plus d’un français de sa chaise.
    Et c’est pas fini les surprises.
    Oui nos dirigeants sont des criminel, des assassins, ils ont du sang sur les mains.

  12. gelin

    on ne peut partager la vidéo ça ne fonctionne pas ! c’est vraiment dommage c’est si important ! merci.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je suis désolée, je ne sais plus où et comment j’ai réussi à la récupérer et je ne sais pas comment faire… si quelqu’un peut vous aider… Sinon il faut faire suivre l’article

  13. Michaud-Nérard Thierry-Ferreux

    Ne vous y trompez pas. C’est de l’esbroufe socialo-populiste sans lendemain. Il s’agit en réalité de sur-taxer et de faire passer en sous-main des lois contre les écoles libres qui refusent le Gender pour tous.

  14. frejusien

    ça ne gêne en aucune façon, les gens au pouvoir, puisque de toute façon, c’est

    ce qui est prévu à long terme,

    l’islamisation, c’est ça, tout simplement, donc, on les laisse faire ce qu’ils savent faire et ce qu’ils sont venus faire chez nous,
    Plus ils seront nombreux, et plus ce genre d’écoles se multipliera,
    N’ont-ils pas prévu que la F serait terre d’islam d’ici 30 ans,
    Alors pourquoi lutter contre l’inéluctable ?
    Ils s’en foutent comme d’une guigne, pourvu qu’ils touchent leur part du gâteau

  15. Fallaci

    Je vais sans doute vous choquer..

    Tant mieux qu’ils quittent les écoles publiques et les laissent aux Français,
    au moins ça permettra à nos enfants d’avancer dans un programme scolaire adapté « Français », ils n’auront plus à apprendre l’arabe, ni le coran, ni subir un endoctrinement malsain, ils seront éloignés de la violence et bien des parents seront contents de ne plus avoir à subir le folklore des enikabées devant l’école

    Les enseignants soulagés, tranquillou, pourront enfin se consacrer entièrement aux 10 % de Français minoritaires et au 5 % de musulmans intégrés restants.

    Quand aux autres petits musulmans analphabètes, incultes, gavés de coran, dans des locaux illégaux insalubres, grâce au fanatisme religieux et haine des Français de leurs parents, j’espère qu’avec Marine on les renverra rapidement chez eux poursuivre leur formation djihadiste vu qu’ils refusent de s’intégrer et qu’ils représentent d’ores et déjà une menace flagrante pour notre pays.

    Et dire que des imams cherchent à prendre d’assaut la direction de nos universités…

    Leur avenir… C’est dans leur bled pour traire les chèvres.

  16. RIXO

    David Pujadas, sujet en plein JT en 2010 :
    sur les écoles coraniques en Angleterre. Nous sommes sous Sarkosy, toutes les informations dénonçant l’islam n’étaient donc pas encore totalement muselées.

    https://www.youtube.com/watch?v=gn4pITVaaXk

    Mais entre temps, musulmans et pro-musulmans de notre gouvernement avaient imposé leur censure aux ordres de Bruxelles. De sorte, il n’était plus envisageable qu’une telle info passe au JT !

    C’est vrai, on constate en 2016 un frémissement en guise de réveil des médias, juste un frémissement.

    Pourtant, la charia, c’est bien ce qui est enseigné dans environ 550 écoles coraniques françaises (principalement celles rattachées aux centres culturels et aux mosquées)..
    Teqqyia, quand tu nous tiens !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      merci mais paradoxalement si on montre cela (on n’a pas de source, ça peut être un montage, fait on ne sait où) on peut être poursuivis en justice pour incitation à … en mettant juste le lien…je préfère par mesure de précaution le supprimer bien que ce soit édifiant

Comments are closed.