Sa fille est morte au Bataclan, on lui refuse les plateaux télé parce qu’il parle de vengeance et de vote FN


Sa fille est morte au Bataclan, on lui refuse les plateaux télé parce qu’il parle de vengeance et de vote FN

Cette interview ne sera publiée par aucun media « conventionnel »….

Patrick Jardin, père d’une victime du Bataclan :« Abdeslam devrait être écartelé sur la place publique. »

 

31/01/2017 – Paris 07h00 (Breizh-Info.com) – C’est le témoignage d’un homme meurtri, en colère, qui a été recueilli par Daniel Conversano dans une vidéo de plus d’une heure. Patrick Jardin est le père d’une victime de l’attentat islamiste du Bataclan. Il était devenu célèbre après avoir apostrophé Manuel Valls, croisé par hasard dans une gare parisienne.

Sans nouvelle de sa fille, il critiquait la lenteur des identifications et le flou dans lequel était maintenu les familles.
Peu après, il apprenait sa mort. Dans cet entretien offensif, Patrick Jardin dit toute sa détestation des politiciens et sa colère contre l’islam et l’immigration.
Il est interrogé par Daniel Conversano, fondateur du site Suavelos, youtubeur patriote et virulent opposant à l’immigration extra-européenne.

 Sur la rencontre avec Manuel Valls : « J’aurais dû lui mettre mon poing dans la figure. »

C’était une scène étonnante, au lendemain des attentats. Alors en visite auprès des équipes de la SNCF, Manuel Valls voit Patrick Jardin passer au travers des gardes du corps pour lui demander des explications sur le manque d’informations des familles de victimes.
La conversation se finit bien et le conseiller spécial de Manuel Valls lui permettra même de reconnaitre le corps de sa fille en dehors des horaires normaux d’ouverture de l’institut médico-légal. Néanmoins, Patrick Jardin est clair lors de son entretien avec Daniel Conversano : « J’aurais du lui mettre mon poing dans la figure. »

Le mépris de tous les partis, sauf le Front national

Pour lui, les politiciens sont tout autant responsables des attentats que les terroristes : « J’ai une haine incommensurable pour les islamistes et les politiciens qui sont en grande partie responsables de ce qui nous arrive. »

Un seul parti échappe à sa vindicte : le Front national. S’il se montre prudent quant à la capacité du Front national à restaurer la sécurité en France, il soutient malgré tout ce parti. « Je ne sais pas si Marine Le Pen sera à la hauteur mais il faut essayer. »

Pour Patrick Jardin, la violence, seul moyen de rétablir l’ordre

Pour Patrick Jardin, la solution aux risques d’attentats est ferme mais nécessaire : Plutôt que d’allumer des bougies, il préconise de répondre à la violence « par la violence ». « Si un chef de gouvernement est persuadé, qu’il va y avoir des attentats, c’est à lui de prendre les mesures pour que ça n’arrive pas. C’est très simple. Il y a des zones de non droit, il n’y a qu’à envoyer l’armée avec des militaires pour nettoyer ça. »

Pour lui, la violence est la seule manière de rétablir l’ordre : « Je pense que c’est un peuple de pleutres et de couards qui ne respecte que l’autorité. Dans tous les pays arabes, là où il y a un despote à la tête, tout se passe bien » déclare-t-il notamment.

Pour Patrick Jardin, « Abdelslam devrait être écartelé sur la place publique pour montrer en exemple à tous ses congénères. »

Censure de Patrick Jardin par Yann Barthès ?

Patrick Jardin affirme avoir été censuré par les médias. Il cite France 2 et surtout Yann Barthès qui aurait renoncé à l’inviter car son discours n’était pas conforme aux attentes de son public.

« Il y a des choses que vous ne pouvez pas dire dans les médias. J’ai été suivi pendant une journée et demi par les journalistes de France 2. Pour finir, je suis passé 15 secondes au journal télévisé le soir. Je les ai rappelés en leur demandant s’ils se foutaient de moi.
Ils m’ont répondu :
 « Vous comprenez, on ne peut pas dire tout ce que vous pensez. » »

« J’ai été appelé par Yann Barthès pour passer au Petit Journal. Je ne connaissais pas l’émission et je ne savais pas que c’était en direct. Si je l’avais su je n’aurais pas agi comme ça mais bon… Il me demande ce que je compterais dire. Je lui explique mon point de vue et il me répond : « Ah non je ne peux pas vous inviter, vous avez un discours qui ne colle pas. » »

Contre la « chienlit », la remigration

L’état de la France inquiète passablement Patrick Jardin qui n’hésite pas à lancer que « la France est un vieux pays qui est mort » avant d’expliquer que « l’immigration extra-européenne est un danger pour notre culture. »

Patrick Jardin ne reconnaît pas le pays dans lequel il a grandi. « Quand j’étais gamin, à chaque carrefour, il y avait un flic qui faisait la circulation. Quand j’avais fait des bêtises, mon père me disait : « Attention je vais t’emmener à monsieur l’agent. » Et j’avais peur. Aujourd’hui, les gamins mettent le feu aux flics. A partir du moment où l’on ne respecte même plus les gens chargés de maintenir l’ordre, c’est la chienlit. »

Pour mettre un terme à cette « chientlit », Patrick Jardin propose de procéder la « remigration », c’est-à-dire à l’expulsion d’une partie des immigrés extra-européens présents sur le sol français.
« La remigration est indispensable. Je ne crois pas qu’il y ait de bons arabes » lance-t-il avant de préciser, quelques minutes plus tard, qu’il pense cela depuis qu’il a côtoyé des Arabes à Tourcoing.

Patrick Jardin, sur l’urgence du réveil des Français

Cet entretien de Daniel Conversano avec Patrick Jardin est un appel au réveil des Français.
« La seule manière de m’aider, c’est de tenir compte de mes propos. Que les gens soient avertis de la situation réelle. Les gens ne se rendent pas compte de ce qui se passe. Si on ne prend pas rapidement des mesures fortes, ce sera la guerre civile » déclare notamment le père de Nathalie Jardin.

Il précise d’ailleurs que les juges d’instruction lui avaient avoué que « 15 000 djihadistes » avaient pénétré sur le sol français. Si Patrick Jardin confond sûrement le terme « djihadiste » avec celui de « radicalisé », ce chiffre inquiétant est bel et bieréel.

Pour Patrick Jardin, « Si on continue comme ça, si on se laisse envahir… Dans 10 à 20 ans, on ne parlera plus des Français de souche et des Européens de souche. Il y aura très peu de Blancs, c’est évident. »

Nicolas Serrand
Crédit Photos : Daniel Conversano / Suavelos / Takver [CC BY-SA 2.0]
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

http://www.breizh-info.com/2017/01/31/60922/patrick-jardin-bataclan-pere-victime-islam-immigration-terrorisme

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Sa fille est morte au Bataclan, on lui refuse les plateaux télé parce qu’il parle de vengeance et de vote FN

  1. Avatarangora

    ça confirme ce que je disais récemment sur ce site ou RL: à savoir, on ne laisse la parole qu’à ceux qui vont dans le sens de la bien- pensance….
    on a eu quelques bribes de mécontentement vite coupés.
    ce monsieur, un autre qui a perdu ses 2 filles, une dame qui voulait ne plus payer ses impots….celui dont on a censuré le discours à la commémoration..etc..
    et meme chose pour Nice. ceux qui ont conspué vlls et sa clique n’ont pas du changer d’avis depuis. mais ils n’ont pas la parole.
    et tous ces journalopes ont crié « je suis charlie »…………….

  2. AvatarCharles Martel02

    Le discours de cet homme, profondément meurtri et trahi par le système médiatoco-politique français, correspond exactement à ce que je pense et dans les plus petits détails. Les barbares qui pullulent et profitent de notre France ne comprennent que les coups de bâton car ce ne sont même pas des être dignes d’être hissés au rang de bêtes. Et Abdeslam devrait être exécuté en place publique et sa dépouille enterrée au milieu d’entrailles de porc!
    Un de mes amis qui bossait dans un pays musulman m’a raconté avoir vu arriver un type menotté qui a été attaché sur la place du village, il avait violé une fille, le père de la fille est alors arrivé avec un fusil et lui a fait sauter la tête en place publique.. Voila la seule de chose que comprennent ces saloperies de muz. Dans leurs pays ils se tiennent à carreau car ce sont tous des lâches mais en France pays où les ordures et salopards de tous genres sont devenus rois ils peuvent donner libre cours a leurs instincts de sous-animaux!

  3. Avataral dente

    On en a écartelés pour moins que ça! à actes barbares d’une doctrine moyenâgeuse, applications de tortures moyenâgeuses:

    1) la cage (cage suspendue dans les airs, à un arbre ou à une potence. Le condamné enfermé dedans finissait dévoré par les oiseaux à la vue de tous)

    2) la chaise ou berceau de Judas: Le condamné était tiré vers le haut et positionné sur un siège très spécial, en forme de pyramide, la pointe placée au niveau de l’anus.Il était ensuite descendu très lentement grâce à des cordes. L’orifice s’étirait, le bourreau pouvant accentuer la douleur en relevant le condamné et en le faisant tomber sur la pointe lourdement, ou même en le balançant. La victime mourait empalée ou succombait à une infection.

    3) La fourchette de l’hérétique: Il s’agissait d’une fourchette avec des pointes aux deux extrémités, elle était attachée autour du cou du condamné, afin que les pointes touchent la gorge et le sternum. Le but de ce petit outil : priver la victime de son sommeil, elle était en effet accrochée au mur de façon à ce qu’elle ne puisse pas se coucher par terre. Si elle s’endormait, les pointes lui transperçaient lentement la chair.

    4) Le supplice du rat: Cette technique consistait à mettre un rat dans un seau placé au niveau du ventre de la victime. Le bourreau chauffait l’extrémité de l’objet, pour s’échapper, le rat rongeait et griffait les entrailles de la victime.

    1. Avataragathe

      Je ne vois pas ce qu’apporte cette description complaisante de tortures.
      Si cela vous fait fantasmer, c’est triste.

      1. Avataral dente

        C’est vrai, excusez moi si je vous ai choquée votre fantasme est peut être de vous faire violer puis égorger (ou l’inverse!) par un islamiste?

  4. Avatarpjp

    Témoignage boulversant de la réalité que l’on muselle et combien d’autres. Si insurection apres mai il y aura de toute évidence des vengeances . Le peuple silencieux ou non souffrant a chaque jour qui passe avec l’incertitude aux tripes dans le Marasme actuel laisse présagé ce que nous refoulons dans notre conscience torturé . Cette situation est le résultat du plus grand nombre ayant voter comme des moutons depuis tant d’années, souhaitons qu’enfin le reveil salvateur arrive en Mai . Il faudra malgré tout s’attendre a des semaines dextreme danger pour nos vies a defendre coute que coute.

  5. Avatardurandurand

    Au risque de choquer, il faut avoir le courage de dire que l’intégrisme n’est pas la maladie de l’Islam. Il est l’intégralité de l’Islam. Il en est la lecture littérale, globale et totale de ses textes fondateurs. L’Islam des intégristes, des islamistes, c’est tout simplement l’Islam juridique qui colle à la norme. » Anne-Marie Delcambre (L’Islam des interdits).

    « Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. » Chateaubriand

    « Par contre, il [Mahomet] a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines les plus fausses. Il n’a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l’inspiration divine, à savoir quand une oeuvre visible qui ne peut être que l’oeuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu’il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur : bien au contraire, il déforme les enseignements de l’Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c’est évident pour qui étudie sa loi. Aussi bien, par une mesure pleine d’astuces, il interdit à ses disciples de lire les textes de l’Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient le convaincre de fausseté. » Saint Thomas d’Aquin

  6. AvatarCeltillos18

    cet homme a toute ma considération, voila enfin quelqu’un qui pense juste.
    comme le disait Pasqua  » il faut terroriser les terroristes » c’est exactement ce qui doit être fait, tous les musulmans, je dis bien tous, doivent crever de trouille a l’idée de juste avoir une seule pensée contre la France et sa République, ces sous merdes ne respectent que la force et la violence donc a nous d’en user et en abuser avec eux!
    toute ma sympathie a ce brave homme….

  7. AvatarRabassier

    Je ne suis pas d’accord pour parler de supplices, cela montrerai que nous n’avons pas évolué et que nous ne valons pas mieux.
    Je suis pour un décret précisant que tous terroristes agissant au nom de l’islam, ayant été abattus par les forces de l’ordre ou s’étant fait explosés lors d’attentats, leur corps ou leurs restes seront cousus dans une peau de cochon et enterrés près d’un élevage de porcs. la même chose pour ceux condamnés à vie, qui mourront en prison. Vu le niveau intellectuel de ces êtres malfaisants,je suis persuadé que cette mesure aura des effets.

  8. AvatarSylvie D.

    Pauvre homme qu’on a muselé pour qu’il ne dise pas la vérité ! C’est lui qui a raison. Mais la bien-pensance préfère un père qui écrit un livre : « vous n’aurez pas ma haine » ! C’est tellement plus charitable ! Et on dépose des bougies, des bouquets de fleurs, de petits mots avec des petits cœurs, des nounours…. Et on défile dans les rues avec des pancartes « je suis Charlie ». C’est beau, c’est grand….. Mais c’est con !
    Ma 1ere réaction aux attentats à été la haine. Je n’ai jamais ressenti de haine avant ça.
    Et j’ai souhaité la peine de mort pour ces terroristes. Il faut répondre à la violence par la violence. Notre réponse doit être proportionnelle à ces actes.
    En France, on les garde au chaud dans une cellule avec salle de sport….. Et ils se permettent de se plaindre des conditions de détention !!
    Autrefois, les exécutions se faisaient en place publique. Cela faisait réfléchir les gens…. Nous sommes trop « civilisés » pour le refaire…..

  9. Avataragathe

    « Autrefois, les exécutions se faisaient en place publique. Cela faisait réfléchir les gens…. Nous sommes trop « civilisés » pour le refaire… » Vous n’avez pas l’air si civilisé puisque vous vous complaisez à évoquer ces exécutions publiques. Faisaient-elles « réfléchir »? jJ’en doute.
    Il n’en reste pas moins que je ne jugerais pas choquant d’exécuter ceux qui nous font la guerre. A la guerre, comme à la guerre.

    1. Avataral dente

      Chère Agathe, la torture est avant tout destinée a faire parler ceux qui ne veulent pas…après, on peut plus ou moins la raffiner sans pour autant la « civiliser » ce qui serait un non-sens.

  10. Avatarpjp

    Il n’y a pas détat d’ame a avoir, ce sera nous ou eux , sommes nous pas en guerre qui sera gueria dans toute l’europe , ils n’attendent que ça .et cela va hélas se produire . Ils vous faut continuez a vous en préparé avec conscience et moyens . Car eux n’aurons aucun etet d’ame pour nous trucider

  11. AvatarRenaud Duval

    Je comprends sa douleur. La cause idéologique me semble en effet l’Islam. L’Islam contient trop d’appels à la violence et une volonté totalitaire inconciliable avec la démocratie.
    Par contre je suis tout à fait en désaccord avec son rejet raciste des « Arabes ». Même les Musulmans ne peuvent être considérés comme un groupe homogène. Je suis contre l’idéologie islamique, mais on ne peut pas en conclure que tous les musulmans et encore moins tous les arabes sont mauvais. Non seulement c’est raciste mais dénué de sens. Il y a des gens biens partout et des voyous partout. C’est l’idéologie qu’il faut combattre. Courage

  12. Avatarfrejusien

    Il n’y aura guerre civile que si on continue avec les mêmes collabos au pouvoir,

    Sinon, avec une politique ferme, il est très facile de s’en sortir, sans passer par les tortures moyenâgeuses, et les décapitations publiques,
    Il suffit de le vouloir, cad, mener la politique inverse de celle qui a été menée depuis près de 50 ans, début de la chute avec ^pompon,

    Certes, il y aura encore des bobos en mal d’exotisme, des manifestants comme aux us
    mais imaginons, ces bobos gochos passer 24 h en taule avec leurs favoris muzz …
    Ouh lala ! rien que d’y penser … j’imagine leur tête, et leur fête aussi …

  13. Avatarvanderpaelt

    Mr Jardin je suis de tout cœur avec vous et compatit à votre peine je trouve scandaleux que vous ne puissiez pas vous exprimer on sait que les merdias et les journaleux de pacotille comme je les appellent sont payés par le gouvernement pour dire ce qu’ils veulent entendre ils sont contre nous le peuple moi je sais que je réagirais comme vous ils méritent tous des tartes dans leur gueule de cons et moi aussi je vote FN vive MARINE

    1. AvatarMANSINHO DA SILVA Antoine

      Il a raison Monsieur Patrick JARDIN, meurtri moralement, par la mort d’un enfant il dit ce qu’il pense et je le crois. Pour les émissions de télévision cela va toujours dans le même sens, il faut dire ce qu’on vous demande de dire. Il n’y a pas de liberté d’expression. Facebook est le seul moyen qu’on ait pour dire ce quel’on pense mais il y aussi pas de coupures. Il faut continuer la lutte anti-migration pour que tout les candidats qui sont prêts à quitter leurs pays soient avisés qu’ils ne sont pas les bien venus. Il faut leur fermer la vanne du social afin de les dissuader de venir en France.

  14. AvatarMartine

    Je vous conseille ce livre qui vient de sortir – Edition de l’Onde –
    « comprendre l’inexorable progression de la délinquance » de Guy Sartory un ancien Commandant de Police. Vous apprendrez et comprendrez beaucoup de choses sur la triste évolution de notre Société Française !

  15. Avatarguy

    Pauvre homme quand on voit tout ce qui se passe il est normal que l’on vote F N j’en fait autant. Courage Monsieur.

  16. Avataral dente

    Il nous manque un Godefroy de Bouillon qui lors du siège d’Antioche, est resté célèbre pour avoir tranché en deux, et cela d’un seul coup d’épée, un ennemi par la taille!

Comments are closed.