Le 19-11-2001, Alain Madelin disait : « tout le monde connaissait les réalités du monde musulman »


Le 19-11-2001, Alain Madelin disait :  « tout le monde connaissait les réalités du monde musulman »

Oui, au lendemain du 11 septembre 2001, Madelin accusait.

Et son accusation, 16 ans après, sonne le glas de nos pays, par la faute entière de nos dirigeants, ceux de l’époque et ceux qui, depuis, ont refusé de reconnaître, de dire, d’agir.

Il ne s’agit pas ici de faire l’éloge de Madelin, libéral s’il en est, qui a été de tant de mauvaises causes (mais qui avait eu le courage de soutenir, en 1998, les Présidents de région élus avec les voix du FN) mais de prouver, texte en mains que tout le monde savait, avant même le 11 septembre 2001, et que tout le monde a délibérément joué avec le feu.

Extraits de son discours du 19 septembre 2110, discours qui s’appelait… combattre le fascisme islamique ( et non islamiste) :

Capture d’écran 2017-02-01 à 20.46.11

Naturellement, il n’attaque pas l’islam « l’une des plus grandes religions du monde« , mais nous n’en demandons pas tant.

Mais il tire, et comment, la sonnette d’alarme : « toutes les politiques étrangères de défense et de sécurité de l’ensemble du monde démocratique sont en danger« . Au moment de Charlie Hebdo, 14 ans après, alors que les politiques en savaient autant que lui, rien n’avait été fait. En 2017, malgré Nice, le Bataclan et autres lieux de douleur, rien n’a été fait.

Et il accuse : nous connaissions les Etats qui hébergeaient, finançaient ce terrorisme, nous connaissions ses lieux d’endoctrinement. Il dit cela en 2001, amis lecteurs, en 2001. Il a été 3 fois ministre, il vit depuis des dizaines d’années Assemblée nationale, Tout Paris et autres cercles libéraux, il sait. Comme les autres.

Capture d’écran 2017-02-01 à 20.57.00

 

Tous savaient. C’est l’antienne qui revient sans cesse dans ce discours. Et qui fait mal, terriblement mal. C’est qu’à l’époque il fallait tuer l’ennemi russe, faire exploser ce qui restait de l’URSS, tant pis pour Massoud, tant pis pour les femmes afghanes, tant pis pour les victimes du terrorisme.

Capture d’écran 2017-02-01 à 21.01.48

Chirac refusant de recevoir Massoud… abandonné seul face aux talibans. Le Pakistan et les talibans ménagés pour pouvoir vendre nos armes, pour  développer le fanatisme musulman utilisé  pour d’obscurs et honteux desseins politico-ideologico-économiques.…Quelle honte !

Capture d’écran 2017-02-01 à 21.05.07

Pas de faux-semblants, pas d’excuse  à deux balles. Il n’est nullement question ici de colonisation, de ghetto, de musulmans qui se sentiraient rejetés, de remise en cause de la civilisation occidentale, de conflit israélo-palestinien… Non, la haine de notre civilisation pour ce qu’elle est. Parce qu’elle est liberté et démocratie. Et le conflit israélo-palestinien voué à perdurer car son but est simple, faire disparaître Israël. En 2001, déjà, Madelin disait tout haut ce que répétait depuis des lustres Bat Ye’Or. On ne choisit pas ses ennemis : ce sont eux qui nous choisissent. Phrase à méditer, relayer, répéter…

Capture d’écran 2017-02-01 à 21.14.07

Pas d’amalgame, déjà… Mais une mise en demeure au monde musulman de gérer cela.. Qui a répété ces paroles de Madelin ? Qui est allé exiger que les prétendus musulmans modérés à la tête de l’Arabie saoudite, de l’Iran, du Pakistan… fassent  le ménage chez eux et dans leur RATP ?

Capture d’écran 2017-02-01 à 21.19.39

 

Sa lucidité étonne. Elle enrage. Qui savait ? Tous. Ils n’ont pas levé le petit doigt…

Capture d’écran 2017-02-01 à 21.29.14

En 2001… depuis rien n’a été fait, au contraire.

Tous les dirigeants, de gauche comme de droite, sont coupables, et responsables. Ils savaient. Tous criminels.

 

Vous pouvez télécharger le document entier ici : Alain Madelin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Le 19-11-2001, Alain Madelin disait : « tout le monde connaissait les réalités du monde musulman »

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Merci Madame Tasin pour ce très bon article incroyable. Je le relaie,c’est un devoir.

    En fin d’extrait n°1, ça fait plaisir de voir qu’il replace la « HAINE » dans le bon camp et non dans celui des patriotes qui dénoncent les atteintes faites à notre pays et à nos concitoyens. C’est bien la première fois que l’on voit ça et de la part d’un politique.

  2. Avatarzipo

    De toute manière les langues vont se délier les Ali Juppé et consor vont étre éradiqué par le vote des Français ,toute cette chienlit va étre chassée manu militari de notre pays et les coupables par omission devront rendre des comptes !
    C’est tout « ite missa est »la messe est dite ,la force et les armes vont parler et peuple remigrera tous ces parasites !!
    Dehors tous les adeptes de l’Islam qu’ils retournent dans leur pays de dégénérés!!

  3. Avataral dente

    Nous pouvons voir effectivement sur cette photo l’expression finale de cette « religion » de paix et de tolérance…

  4. AvatarLesage

    Voilà où ça mène la politique de l’autruche! il n’y a pas que les dirigeants, le peuple a sa part de résponsabilité lui aussi!
    il y a le feu au château, mais à part ça, tout va trés bien Mme la Marquise! les représailles en réponse aux attentats, fleurs, bougies, petits déssins!!! il faut arrêter le délire et rendre coup pour coup!

  5. Avatarmarre-du-PS

    Rentré d’Algérie avec ma famille fin 1962, ce pays construit et équipé par la France. Là-bas mon père militaire se battait contre les fellaghas, qui organisaient des embuscades. Les indépendantistes étaient trop lâches pour le combat au corps à corps, pour affronter l’armée française face à face. « 40 millions de Français de Dunkerque à Tamanrasset, avait dit le Général… Aujourd’hui les descendants des Algériens et leurs coreligionnaires vivent chez nous ; des centaines de taupes planquées, attendant l’ordre de perpétrer les lâches attaques que savaient si bien orchestrer leurs pères. Rappelons – nous notre hymne national tant qu’il est temps : « ces féroces soldats qui viennent malgré nos combats égorger nos filles et nos compagnes », et réveillons – nous avant qu’il soit trop tard pour pouvoir encore crier « aux armes, citoyens! ». En espérant que la majorité que nos voeux appellent au pouvoir aura le courage de déchoir de la nationalité les « fichés S » et autres salauds du même acabit, et de les virer définitivement de notre France !

  6. frejusienfrejusien

    très bien ce document d’alain madelin,
    Je vois que c’est lui qui a introduit dans nos têtes d’occidentaux, la séparation entre l’islam et l’islamisme, alors que dire de plus ?
    Il prenait tout de même le parti des musulmans,
    il a introduit cette confusion qui fait que maintenant on répète encore cepaçalislam

    Alors, qu’il appelle à une « solidarité sans faille avec les américains », quand ce sont ces mêmes américains qui ont créé les talibans et qui les ont armés et entrainés, afin d’en faire un contre-pouvoir soviétique ??

    Madelin n’avait pas vu ça, à l’époque ?

Comments are closed.