Défense de la liberté d’expression : une pétition qui rassemble les patriotes


Défense de la liberté d’expression : une pétition qui rassemble les patriotes

La pétition que nous impulsée pour défendre la liberté d’expression, trop souvent mise à mal par une justice d’exception au service du pouvoir, est partie. Au bout de la première journée, elle a recueilli près de 2000 signatures.

https://www.change.org/p/les-citoyens-de-notre-pays-laisserez-vous-p%C3%A9rir-la-libert%C3%A9-d-expression-en-france?utm_source=embedded_petition_view

D’autre part, le pot commun, si bien conçue par notre artiste Jean-Louis Chollet, destiné à soutenir les patriotes victimes de persécutions judiciaires, approche, pour la première journée, les 3.000 euros, dont nous ferons le meilleur usage, pour aider autant que possible des patriotes isolés, dans le besoin.

https://www.lepotcommun.fr/pot/mu6qaxop

Mais au-delà de cela, la liste du premier comité de soutien, ci-dessous, nous montre l’unité des patriotes, et, au-delà de cette notion, de nombre de Français attachés à la liberté d’expression.

Nous sommes ravis, en effet, de voir les noms d’amis avec qui nous avons mené des combats communs, sans forcément partager l’ensemble des propos. Nous notons également des noms et des associations avec qui nous n’avons jamais caché de sérieuses divergences, et sommes d’autant plus sensibles au fait qu’ils aient signé pour participer à ce comité de soutien.

Nous remercions ceux qui, comme Synthèse nationale, relaient et améliorent la campagne, par un visuels des plus agréables.

Nous avons apprécié qu’Arnaud Menu, sur Radio Libertés, nous ait donné la parole, dès mardi matin, pour expliquer aux auditeurs la réalité de la situation.

Nous sommes reconnaissants à Christian Vanneste, outre sa signature, de nous avoir invité à une prochaine émission sur Radio Courtoisie, pour informer les auditeurs de cette station qui se réclame du pays réel.

Nous sommes enfin très touchés de voir les noms de Nicolas Gauthier et de Nicolas Gardères, à qui nous avons déjà reproché, avec la vivacité de ton qui fait partie de notre identité, des positions complaisantes sur l’islam que nous jugeons impardonnables. Nous ne pouvons qu’être d’autant plus sensibles au fait qu’ils aient su dépasser ces divergences pour affirmer leur amour de la parole libre et leur solidarité militante.

Enfin nous sommes touchés de voir tant de signatures de Résistants, contributeurs ou commentateurs de nos sites, adhérents et responsables de Résistance républicaine… et de lire les commentaires encourageants qui nous disent, plus que jamais, l’importance de notre combat.

Nous continuons à préparer au mieux, avec le « Collectif des Avocats Libres », présidé par Maître Pichon, la conférence de presse parisienne qui se tiendra, dans un esprit unitaire, le mardi 14 février, dans une salle parisienne que nous révélerons prochainement.

Encore merci à tous.

Pierre Cassen et Christine Tasin

PREMIERES SIGNATURES DU COMITE DE SOUTIEN
Martial BILD, directeur des programmes du Groupe Libertés (TV Libertés, Radio Libertés, Euro Libertés)
Hugues BOUCHU, président de la Ligue francilienne
Thierry BOUZARD, responsable des actions Civitas, chroniqueur musical à Présent.
Renaud CAMUS, président du Parti de l’In-nocence et du NON
Jean-Louis CHOLLET, Designer-Architecte d’Intérieur-Artiste Libre Expressionniste Engagé
Georges CLEMENT, président du Comité Trump France et du Comité Lépante
Tarick DALI, porte-parole de la Droite libre
Christian DELCROIX, conseil d’entrepreneurs
Henri DUBOST, responsable d’émission à Radio courtoisie
Fabien ENGELMANN, Maire de Hayange, Conseiller régional
Jean-Yves LE GALLOU, ancien député européen, président de Polemia
Nicolas GARDERES, avocat à la Cour
Nicolas GAUTHIER, journaliste
Roland HELIE, Directeur de Synthèse nationale
René MARCHAND, islamologue, journaliste et écrivain
Samuel MARTIN, Rédacteur en chef de Présent
Philippe MILLIAU, président du Groupe Libertés (TV Libertés, Radio Libertés, Euro libertés)
Jean-Marc MOSKOWICZ Europe Israel
Karim OUCHIKH, président du Siel
Alain de PERETTI, Président de Vigilance halal
Frédéric PICHON, Président du Collectif des Avocat Libres
Gérard PINCE, essayiste, Romancier, Président de la Free world Academy
Richard ROUDIER, président de la Ligue du Midi
Guy SEBAG, avocat au barreau de Paris, retraité
Josyane SOLARI, conseiller municipal, Aix en Provence
Marc Le STAHLER, Minurne – Résistance
Jean-François TOUZE, Rédacteur en chef de « Confrontation »
Christian VANNESTE, président du RPF et de la Droite libre, ancien député
Uli WINDISCH, responsable de Les Observateurs.ch

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen et Christine Tasin

Organisateurs de l’Apéro saucisson-pinard (18 juin 2010) Organisateurs des Assises internationales contre l’islamisation de nos pays (18 décembre 2010) Organisateurs des Assises pour la Liberté d’expression (15 mars 2015). Auteurs de La Faute du Bobo Jocelyn, en 2011


19 thoughts on “Défense de la liberté d’expression : une pétition qui rassemble les patriotes

  1. Claude LaurentClaude Laurent

    Continuons à partager sur les réseaux une fois ne suffit pas car tout le monde ne lit pas simultanément.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Quel oeil, Pouf ! Comme pour tous les articles écrits à 4 mains, Pierre ou moi écrivons la première mouture, l’autre complète, corrige, finalise. J’ai écrit le premier texte d’appel, Pierre celui-ci…

  2. MaximeMaxime

    Le Conseil constitutionnel a censuré une partie de la loi Egalité et citoyenneté, notamment à propos de la négation du génocide arménien par l’Empire ottoman.
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=E75FAFFF450B51D1EA4E2A76B47F57CA.tpdila17v_1?cidTexte=JORFTEXT000033934948&categorieLien=id
    http://www.lopinion.fr/edition/politique/loi-egalite-citoyennete-sages-ecrement-loi-autorisent-fessee-119187
    http://armenews.com/article.php3?id_article=137130
    http://www.laprovence.com/article/france-monde/4297557/le-conseil-constitutionnel-defait-la-loi-sur-le-genocide-armenien.html
    Cette décision intervient en faveur de la liberté d’expression.
    En effet, il n’y a pas de dangerosité particulière dans l’expression d’une opinion sur l’histoire. Il faut donc souhaiter l’abrogation des délits d’expression en général, indépendamment de toute appréciation sur le fond de la pensée de l’auteur.
    Certains propos peuvent de plus prêter à discussion. L’historien Pierre Nora avait suscité la polémique à ce sujet :
    http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/11/30/2650138_l-arche-le-derapage-de-pierre-nora-i.html
    http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Dossiers-actualite/n/Contenus/Dossiers/Actualite/Les-Rendez-vous-de-l-Histoire/RVH-2011/Le-president-Pierre-Nora-pris-dans-une-polemique
    Fabius dirige actuellement le Conseil constitutionnel sur nomination de Hollande.
    Erdogan est particulièrement sensible à cette question pour des raisons politiques :
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/06/04/erdogan-ankara-n-acceptera-jamais-les-accusations-de-genocide-armenien_4935675_3214.html
    En France, un constitutionnaliste avait déjà exprimé ses réticences quant à la pénalisation de la négation des génocides :
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/12/22/31003-20161222ARTFIG00062-loi-egalite-et-citoyennete-cette-atteinte-a-la-liberte-d-expression-passee-inapercue.php
    Seule la négation de la Shoah est actuellement pénalisée.
    Le désir de dépasser les clivages politiques au nom de la liberté d’expression, qui conduit à approuver cette censure malgré le peu de sympathie qu’inspire Erdogan,
    devrait inciter à remettre en cause les incriminations d’incitation à la haine, puisqu’une insécurité juridique plus forte encore règne dans ce domaine.
    Le Conseil a « rejeté un article qui étendait la répression du «négationnisme» à des crimes n’ayant pas fait l’objet d’une condamnation judiciaire ».
    Or, certains propos suscitent aussi des poursuites alors que n’existe aucun précédent judiciaire à leur sujet. C’est encore pire, puisque pour le négationnisme, il existe au contraire des travaux d’historiens permettant de dégager une opinion commune, répandue.
    «Les dispositions contestées portent à l’exercice de la liberté d’expression une atteinte qui n’est ni nécessaire ni proportionnée», ont estimé les juges constitutionnels ».
    Par ailleurs, la censure a aussi porté sur le changement du régime de l’enseignement privé hors contrat :
    « Les «Sages» ont ainsi estimé qu’un article qui durcissait le contrôle de l’enseignement privé était inconstitutionnel parce qu’il laissait une trop grande marge de manœuvre au gouvernement pour autoriser ou non l’ouverture d’écoles privées hors contrat.
    La loi visait à remplacer le régime de la «déclaration d’ouverture préalable» de ces établissements d’enseignement privé par un régime d’«autorisation», mais sans préciser les critères permettant aux autorités de mettre leur veto, ce qui selon les Sages met en danger le principe de liberté de l’enseignement ».
    http://www.liberation.fr/france/2017/01/26/egalite-et-citoyennete-les-sages-ecrement-la-loi-et-censurent-une-mesure-anti-fessee_1544339
    Ce changement de régime est pourtant nécessaire, si l’on en croit le reportage sur les écoles islamiques :
    http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/02/enfin-a-la-tele-les-horreurs-des-ecoles-musulmanes-protegees-par-les-politiques/
    On peut sérieusement s’interroger quant aux compétences des gens qui préparent les lois, que ce soit dans les cabinets ministériels pour les projets de loi ou dans l’entourage des parlementaires pour les amendements et les propositions de lois.
    Une censure d’une telle ampleur par le Conseil constitutionnel montre que des gens grassement payés ne sont pas fichus de proposer des lois bien ficelées.
    Selon René Dosière, les rémunérations pratiquées dans les cabinets ministériels sont en effet les suivantes :

    Intérieur : 9.871 euros par mois
    Enseignement supérieur (secrétariat d’Etat) : 9.691 euros par mois
    Défense : 9.666 euros par mois
    Affaires sociales : 9.569 euros par mois
    Réforme de l’Etat (SE) : 9.271 euros par mois
    Transports (SE) : 9.049 euros par mois
    Economie et Industrie : 8.957 euros par mois
    Outre-mer : 8.833 euros par mois
    Budget (SE) : 8.520 euros par mois
    Culture et communications : 8.342 euros par mois
    Travail et emploi : 8.024 euros par mois
    Justice : 7.992 euros par mois
    Education nationale : 7.866 euros par mois
    http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161102.OBS0601/salaires-effectifs-les-cabinets-ministeriels-autopsies-par-le-depute-dosiere.html

    1. MaximeMaxime

      Enfin, l’expression d’une opinion sur l’histoire ne devrait pas être pénalisée car l’expression du souhait de commettre un délit n’est pas en principe susceptible de poursuites pénales (article L 121-4 du code pénal) et celle de commettre une contravention ne l’est jamais (même texte). On est encore plus éloigné du passage à l’acte violent quand on se contente d’exprimer une opinion, fût-ce de façon virulente.

  3. Chris2aChris2a

    Bonjour
    La fonction « Send an email to friends » est foireuse.
    Je n’ai pas l’impression que cela provienne de mon ordi.
    Dommage, perso j’ai + de 100 pers ds mon répertoire..
    Tout le monde n’est pas sur Facebook…
    N’y a-t-il pas eu un sabotage ?
    L’effet démultiplicateur aurait du être + important.
    Je l’ai signalé à Dan.
    A-t-il répercuté ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je ne comprends pas… sur RR on n’a pas de fonction « send an email to friends »… C’est peut-être sur la pétition sur change ? Dans ce cas ça ne dépend pas de Dan ni de nous… Ou alors il s’agit de quelque chose que je n’ai pas compris

  4. Chris2aChris2a

    Sur le lien de https://change.org …figurant dans l’art de RR apparaît une lucarne avec une fonctionnalité « send an email etc.. » mais qui n’est pas active… Celle-ci devrait permettre de transférer aisément l’article à tout son répertoire même si l’on est pas sur facebook…Dommage !..
    Cela résulte peut-être du fait que je ne souhaite pas utiliser Google chrome comme moteur de recherche …
    A chaque fois que j’ai eu l’occasion de donner suite à une pétition, l’envoi aux amis (hors Facebook) était facilité, ceci, bien sûr, pour permettre l’amplification de l’effet de la pétition.
    Je me demande s’il n’y a pas eu un loupé …
    A suivre …

    1. Christine TasinChristine Tasin

      peut-être qu’il faut configurer quand on fabrique le texte mais comme j ene suis pas douée c’est peutêtre moi qui ai fait une sottise

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ça t’arrive d’être positif et de ne pas dégueuler sur tout ? la liste n’est pas plombée du tout, ce sont des soutiens à la liberté d’expression de tout un tas de gens qui ne sont pas tous d’accord, et de loin, sur pas mal de choses. Par ailleurs Gardères a défendu Achoui, pas le CCIF

      1. Dany posey

        La liste est positive. Gardères est un danseur de claquettes qui peut réserver des surprises. Faut pas trop faire attention.

  5. Xtemps

    Ne lâchons rien, car s’ils réagissent de la sorte, c’est parce qu »ils voient bien par eux même que tout s’effondre autour d’eux et plus ils feront, pire ce sera.
    Ces ordures ont été trop loin avec le pays, beaucoup trop loin, et le mal immense qu’ils ont fait au pays, c’est fini pour eux, c’est des criminels, des assassins, ils ont du sang sur les mains, et ils auront les retours, çà leurs pendent aux nez.
    Bravos pour votre combat.

  6. Chris2aChris2a

    Bonjour Christine
    Sur la page RR, le système « AddThis » ne permet que l’envoi au coup par coup, ce qui est moins commode et plus long.
    Tenez bon !
    Bises à vous deux

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cher Chris, de quoi me parles-tu ? De l’envoi de quoi ? A qui ? Qu’est-ce que « ad this » ?

  7. Chris2aChris2a

    « AddThis » est la fonction qui s’active lorsque l’on clique sur la petite croix blanche située dans le carré rouge de la page RR et qui permet de faire suivre par email l’art de RR à un de ses correspondants. Les transferts sont longs car ils ne peuvent s’effectuer qu’au coup par coup…
    D’autre part, le destinataire reçoit un mail lui annonçant un message provenant de « AddThis » et le + souvent il est effacé avant d’être lu car pris pour une pub ou une sollicitation quelconque.
    Lorsque l’on n’est pas sur Facebook ou tweeter, le + commode est d’actionner la fonction « send an email to friends » qui est prévu dans le lien de l’opérateur qui gère la pétition, ceci afin de faire suivre celle-ci à tout son répertoire si elle en vaut la peine, les destinataires en question en faisant autant ensuite de leur côté… Pour moi, c’est bien cette pétition qui est la seule qui vaille pour rameuter nos compatriotes ! Mais le lien en question ne fonctionnant pas je me demande si elle ne circule pas uniquement entre nous …
    Même le lien repris sur Présent du 03/02 n’est pas actif …
    Je me pose des questions… ou alors mon ordi est plombé par un logiciel espion qui me bloque le transfert …
    Bises à vous deux

  8. Chris2aChris2a

    Je me suis peut-être emmêlé les pinceaux avec internet…Je viens donc de transférer à partir d’une adresse secondaire gmail sur l’ordi de ma femme…Mais pour qu’il y ait si peu de retombée, je me demande si le gendarme d’internet ne bloque pas la diffusion…

Comments are closed.