La Gauche française réduite à trois sectes islamo-gauchistes …


La Gauche française réduite à trois sectes islamo-gauchistes …

Et de trois !

Nous connaissions bien  la plus ancienne des sectes islamo-gauchistes, le NPA.

Parti n’hésitant pas, par exemple, à présenter une musulmane voilée sur ses listes.

Pour le NPA la complicité avec l’islam vient de loin.

Elle remonte au congrès de Bakou dans la jeune URSS (1920).

Je cite ici l’historien officiel du NPA, le  marxiste-révolutionnaire Pierre Frank:

« [Le Congrès de Bakou] rassembla à une longue manifestation, dans laquelle furent exprimées pour la première fois, avec intensité et clarté les revendications des peuples [d’Orient] asservis par les impérialismes.

Les thèmes de la lutte étaient souvent formulés dans des expressions propres aux langues de ces peuples.

C’est à une GUERRE SAINTE que le Congrès [de Bakou] appela les masses de cette partie du monde. »

Pierre FrankHistoire de l’Internationale Communiste, La Brèche, 1979.

 

Continuons cette revue de la Gauche française  avec le Front de Gauche de Mélenchon, une deuxième secte islamo-gauchiste.

Qu’on en juge !

Mélenchon a regretté, dans des termes identiques à Hitler avant lui, la défaite des musulmans à Poitiers (732).

Dans son discours de Marseille, il en appelait, en substance, à une régénération de la France par l’Afrique du Nord, c’est-à-dire en définitive par les musulmans de ces pays.

Et de trois,  maintenant, avec Hamon dont les accointances avec les islamistes ne sont  plus à démontrer.

Il dénonce comme « raciste, fasciste » et Cie tout honnête Français qui pointerait la nature d’émirat islamique de sa circonscription de Trappes.

Le porte-flingue de Hamon, Alexis Bachelay, congratule d’ailleurs obséquieusement l’islamiste Marwan Muhammad qui  a exposé, franco, dans une vidéo (retirée) de la Toile,  son projet de France « globalement fidèle à l’Islam » (sic).

Voici la Gauche de 2017 : NPA + Front de Gauche + PS = trois sectes islamo-gauchistes.

Il n’y a plus de Gauche française, en dehors de ces trois sectes islamo-gauchistes, appelées d’ailleurs à se bouffer le nez.

Sauf à considérer Macron comme de Gauche : escroquerie monstrueuse qui consiste, pour lui,  à maintenir l’enfumage des mesures « sociétales » pour mieux dissimuler le caractère profondément antisocial de ses  mesures économiques, sans beaucoup de distinction, sur ce plan,  avec le programme de Fillon.

 

Triste destin pour la Gauche de  Jaurès !

Incapable, face à la bigoterie, au fanatisme des musulmans, de défendre  la rationalité occidentale, le féminisme, la laïcité, l’universalité du genre humain,  elle s’est donnée aux imams et à leurs ouailles.

On croyait, après 1989, en avoir fini avec le totalitarisme  stalinien  rouge, voilà que les derniers  gourous des sectes islamo-gauchistes nous le resservent, de manière totalement inattendue, repeint en vert.

C’est que la Gauche totalitaire habituée à penser le Monde en termes binaires a retrouvé dans l’opposition coranique terre d’Islam/terre de la Guerre une idéologie qui ne lui est pas étrangère.

Adieu le congrès de Tours, (1920), vive le congrès de Bakou (1920) : étonnante résonance de date.

 

 





14 thoughts on “La Gauche française réduite à trois sectes islamo-gauchistes …

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Le POPULISME : insulte de substitution à FACHISME
    ————————————————-

    Critique de la critique du populisme
    TITRE : Vincent Coussedière – Conférence sur le populisme
    :: https://www.youtube.com/watch?v=gV9DATS8U5Y
    Chaîne Youtube : Club Gutenberg Strasbourg
    :: https://www.youtube.com/channel/UCNhyeUAePh-yLxNU11gUusQ

    ________________________________
    Ce qui est décrié dans le populisme c’est l’enracinement.
    TITRE : Le populisme : une définition (entretien avec Chantal Delsol)
    :: https://www.youtube.com/watch?v=Wzuvc9C-G4w
    Chaîne Youtube : CHL TV – Cercle Henri Lagrange
    :: https://www.youtube.com/watch?v=Wzuvc9C-G4w

    Entretien du Cercle Henri Lagrange avec Chantal Delsol (philosophe, historienne des idées politiques, romancière, professeur de philosophie politique à l’université de Paris-Est, fondatrice de l’Institut de recherche Hannah Arendt, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, éditorialiste au Figaro et à Valeurs actuelles, directeur de collection aux éditions de La Table Ronde.)

    Thèmes abordés :

    00:24 – L’origine du mot populisme
    01:18 – Comment définir le populisme ?
    02:37 – Populisme et démagogie
    04:10 – Populisme et fascisme
    06:24 – Le populisme et la notion d' »idiot »
    08:46 – La revendication principale des populistes
    10:11 – Populisme et conservatisme
    11:11 – Existe-t-il un mode de gouvernement typiquement populiste ?
    13:53 – Populisme et xénophobie
    15:00 – L’importance de la thématique de l' »enracinement » dans le débat contemporain
    16:31 – Définition de l' »enracinement »
    18:35 – Le Front de Gauche est-il un parti populiste ?
    19:37 – Le populisme face aux « élites »
    23:17 – Le peuple a-t-il vraiment toujours raison ?
    26:45 – Populisme et essentialisation du peuple
    27:57 – L’anti-élitisme des élites
    29:58 – L’émancipation
    32:44 – Le clivage gauche/droite est-il remplacé par le clivage populistes/antipopulistes ?
    ________________________________

  2. J

    Le pire c’est qu’il y a des crétins qui ont voter pour eux, et qui croient qu’ils vont améliorer les choses.

  3. Ariane

    Oui mais comment les éradiquer maintenant .Car des voix ils vont en récolter avec tous les muzz en FRANCE 8 à 12 million de votants (je table sur 15 à 20 million de muzz) . Et de l’autre côté des français qui vont comme d’habitude boycotter les élections. Avec ce jeu stupide de l’abstention , il est tout à fait possible qu »un BILAL prenne le pouvoir aux prochaines présidentielles. Les gauchos n’avaient presque plus d’électorat . En faisant venir des muzz en masse ils trouvent une mane d’électeurs. Le danger est grand ,très grand et les français majoritairement décérébrés vont directement à l’abattoir. Comment réussir à inverser cette terrible tendance !!! Car nous ne serons jamais assez nombreux à voter MLP tant la propagande est puissante .

  4. Jean-Francois Morf

    National Socialisme, islamisme, nazisme, islamo-socialisme, islamo-gauchisme:
    la gauche a de tout temps détesté Israël, et donc adoré le terroriste Mahomet.
    Si Trump ignore la France, c’est que la France est perdue, comme le Liban?

  5. pat

    A mon avis Hamon va se retirer au profit de Macron et ça donnerait Fillon Macron MLP. Honnêtement depuis que Hamon a été élu l’échiquier politique a été complètement modifié. De plus au second tour Macron a de sérieuses chances de l’emporter face à FiIlon et en mettant Hamon premier ministre il récupérerait toute la machine électorale du PS. Pour résumer Macron a un sacré coup à jouer … Je trouve quand même que l’adition de tous les scores de gauche (Mélanchon, Macron, Hamon) est très importante (45 % c’est incroyable, à mon avis c’est l’effet Fillon qui fait peur aux électeurs avec son projet ultra libéral. Donc c’est extraordinaire (sorti de nulle part personne ne s’y attendait) Macron a de fortes chances d’être le prochain président de la république française. Qui l’eut cru ?

    1. lafronde

      Bonjour. Votre décompte est exact. Les progressistes font la moitié des intentions de vote. Ils sont tous immigrationistes, même s’ils sont également répartis entre socialistes et socio-démocrates ou socio-libéraux : Macron+Bayrou+Lagarde. les conservateur se répartissent entre libéraux LR+DLF et dirigistes : FN. Notre survie en tant que Peuple ethnie dépend de la maitrise de l’immigration. Notre survie en tant que civilisation commande de faire échec à l’Islam prosélyte, pour n’admettre qu’un islam domestique, personnel et spirituel. Un islam d’Occident, et en paix avec lui. Nos adversaires (nos ennemis ?) ont de tout autres projets. Leur Peuple n’est pas fondé sur l’ethnie frano-européenne, mais sur des « valeurs républicaines » malléables à merci par l’oligarchie et par le partage de la langue française. Nous conservateurs n’avons pas la même conception de la Nation que les progressistes. La vraie guerre civile française est là. L’Islam se tient en réserve, attend son heure. Je ne crois pas que la ré-infosphère puisse tenir encore cinq ans de répression progressiste. Les citoyens patriotes doivent s’organiser localement, dans chaque circonscription, pour déléguer un député conservateur ou patriote à l’Assemblée. Il leur suffit de promouvoir localement le désistement envers le candidat de Droite, suffisamment patriote et arrivé en tête. Ainsi la Souveraineté restera au Peuple, mais par l’expression politique de ses terroirs, et non par le magma national de la présidentielle. Citoyens ! Votre Liberté se conquiert près de chez vous, avec vos voisins, vos concitoyens dans votre municipalité, votre canton.. Cessez d’obéïr au pouvoir politique parisien.

  6. Ulysse

    Suicide français
    – par la mise en place de gouvernements traîtres, félons, et acharnés à la destruction de la France,
    – par l’invasion musulmane,
    – par le totalitarisme et l’omniprésence, à tous les niveaux, des médias et de la pensée unique,
    – par la perte des meilleurs alliés potentiels de la France (les USA et la Russie), dont les dirigeants sont vilipendés sur tous les tons.
    – par l’imbécilité sans nom de tous les veaux qui n’ont encore pas compris ce qui précède et qui continuent à regarder la télé comme si de rien n’était.

  7. Geistiger

    L’erreur est de croire qu’il y ait pu avoir quelque chose de bon dans la gauche.
    La gauche repose fondamentalement sur la volonté de DETRUIRE ce qui existe (faire la révolution) et prend prétexte d’un MENSONGE pour cela (celui d’une société parfaite).
    Il y aurait beaucoup à dire mais je me bornerai à citer cette phrase de Théodore Kaczinski : « S’il était possible d’imaginer une société qui fût parfaite, des gauchistes lui trouveraient encore des défauts ».

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Faux la gauche historique est patriote et n’a rien à voir avec la fausse gauche mondialiste qu’on voit aux manettes depuis plus de 30 ans

  8. al dente

    « Certes, mon coeur porte à gauche et mon portefeuille à droite, l’exercice est périlleux heureusement il reste encore en France quelques millions de cons (et de muz!) ».

  9. Delcroix

    Puisqu’on cite « le socialisme de Jaurès », je pense qu’il n’est pas inutile de rappeler que Jaurès a été le premier des collabos. En 1914, il était prêt à entraver la mobilisation et à laisser ouvertes les frontières aux Allemands dans le but d' »empêcher la guerre », persuadé que les socialistes allemands feraient de même. Je regrette que Jaurès ait été assassiné. Sans cela, il aurait fatalement été fusillé pour haute trahison et entente avec l’ennemi (et la SFIO dissoute ?). Alexis Corbière rappelle ce fait sur son blog, les collabos des années 40 – 44, venus massivement de la gauche, se réclamaient de Jaurès pour justifier leur choix de bâtir avec les nazis la nouvelle Europe socialiste.

  10. frejusien

    Les nazis étaient des socialistes (national-socialiste)
    Les cocos étaient aussi des socialistes (union des républiques soviétiques socialistes)
    Partout où le socialisme passe, c’est la dictature !!!

Comments are closed.