Les gens du CCIF doivent bien rigoler le soir autour du couscous…


Les gens du CCIF doivent bien rigoler le soir autour du couscous…

Cela fait des années que nous tirons la sonnette d’alarme sur cette officine proche des Frères musulmans comme l’a parfaitement rappelé et démontré Douglas Spencer  :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/28/quand-un-americain-explique-hamon-et-ses-liens-avec-les-freres-musulmans-a-nos-compatriotes/

Ces gens du ccif sont en train de réécrire la constitution française, touche après touche. Et chaque fois,ça passe comme une lettre à la poste.Et le code civil et pénal.Aussi.A l’usage de tout musulman en France.

LE PETIT LIVRE VERT DU CCIF PROPOSE :
Sur leur site Internet, ouvert à tous ceux qui savent un peu lire, il est expliqué en détail toutes les situations de la vie quotidienne par lesquelles les musulmans peuvent ABUSER de Nos lois de sécularité (ce qui veut dire laïcité en anglais)
AVEC, tenez vous bien « la loi opposable » SORTIE TOUT DROIT de notre propre code français civil et pénal (en faisant un joyeux mélange des deux, comme ça on va plus vite au commissariat),opposable,donc à leur délit.

Exemple, je porte le burkini à la piscine, donc je me mets en porte à faux avec le code civil et pénal français, mais je vais chercher dans le code français l’article (écrit et cité avec son numéro) GROSSO MODO de ce qui est permis.
Donc ils se servent de cette « loi opposable ».En clair, ils nous opoosent notre propre loi pour s’opposer à nous.

EN PLUS LE GARS PEUT ILLICO PRESTO nous le mettre profond car il est écrit à côté de l’article cité l’adresse du commissariat central du quartier .Et, cerise sur le pompon,l’adresse ET le numéro de tel ( à appeler immédiatement, c’est écrit ) de l’ avocat ou assistance juridique gratuite du CCIF.
Et nous pendant ce temps, on coupe les cheveux en 4, on sodomise les mouches (avec l’éternelle question de la scholastique judéochrétienne : avec ou sans vaseline?) etc….et du sexe des anges.
9a doit bien rigoler le vendredi soir autour du couscous.





3 thoughts on “Les gens du CCIF doivent bien rigoler le soir autour du couscous…

  1. Bermudienne

    Tout ça participe du principe invariable consistant à plagier sans vergogne pour s’approprier et effacer d’abord des matériaux, des symboles, puis des hommes, enfin des civilisations. Ah le bel amour du prochain, le merveilleux progrès de l’humanité que voilà !
    Autant de preuves à nos yeux d’impies occidentaux, de la vacuité et de l’incompatibilité de la culture islamique avec la nôtre, le sens des mots, des principes, les codes qui nous fondent depuis des millénaires n’ayant ni la même origine, ni la même acception, ni les mêmes valeurs intellectuelles et morales, ni les mêmes facultés d’adaptation, d’évolution, de perfectionnement élaborés au fil du temps, des strates de l’histoire, des expériences humaines…
    En quoi et depuis quand, le fait, pour ceux qui se présentent d’ailleurs comme nos ennemis, d’user de TOUS les moyens, y compris ĺa négation et l’éradication de l’autre, peut-il être admissible et valoir vérité, justesse, légitimité ?
    En quoi et depuis quand devrions-nous accepter, encenser et jusqu’à renier ce qui, à nos yeux encore une fois, et dans nos propres contrées, vaut (valait), incongruité, crapulerie, barbarie ?
    Poignante, terrible conclusion en tout cas de Georges Benssousan qui sera sans doute par d’autres honni pour l’avoir exprimée.

  2. frejusien

    Ah ! je vois bien maintenant qu’ils ont installé partout cette assistance gratuite juridique du CCIF
    Avec ça, ils se sentent invincibles, intouchables !!
    Avec ça, tout est permis !
    Ils le prouvent tous les jours

  3. al dente

    Le couscous n’a plus la cote! ça fait trop pieds-noirs, trop colonialiste! et puis, on ne sait jamais il peut être piégé à la merguez (au porc)!

Comments are closed.