Trump, rappel de ses décisions les deux premiers jours de son mandat


Trump, rappel de ses décisions les deux premiers jours de son mandat
En préalable :
Premier jour, lundi
Décrets signés
– Les USA se retirent du TPP, (accords de libre échange trans-pacifique) au motif que cela coûte des emplois aux Etats-Unis.
– interdiction pour l’Etat fédéral de financer les entreprises qui, à l’étranger, favorisent les avortements.
– gel de tous les emplois de fonctionnaires, sauf ceux des militaires
Décisions prises 
– baisse massive des impôts de la classe moyenne et des entreprises, de 15 à 38 %
– suppression des trois quarts des normes et régulations qui, comme en France, compliquent la vie des entreprises et nuisent à la productivité.
Deuxième jour, mardi
Décrets signés
– lancement de la construction d’un pipeline de 1897 km entre le Canada et le Golfe du Mexique. Interdit par Obama.
– décret autorisant l’achèvement du pipeline Dakota Access presque terminé, achèvement que Obama avait interdit.
– un autre décret précise que tout nouveau pipeline devra utiliser des tuyaux réalisés aux Etats-Unis, avec de l’acier produit aux Etats-Unis…
– deux décrets accélérant et simplifiant les autorisations de constructions de bâtiments et usines.
Et comme il a une énergie et une capacité de travail peu communes, il a en plus passé nombre de coups de téléphone à des responsables d’autres pays, rencontré des chefs d’entreprise, des responsables syndicaux, des hommes politiques élus au Sénat et à la Chambre des Représentants, qu’ils soient Démocrates ou Républicains afin d’évoquer avec eux les nominations de ministres et autres responsables que le Sénat devra approuver… Ce qui est fort lent, les démocrates usant de tous les artefacts pour empêcher la chose, pour l’empêcher de gouverner.
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Trump, rappel de ses décisions les deux premiers jours de son mandat

  1. AvatarMata Hari

    Au moins il ne chôme pas et ce qu’il dit il le fait ! Nos dirigeants devraient en prendre de la graine !

  2. MaximeMaxime

    La « suppression des trois quarts des normes et régulations qui, comme en France, compliquent la vie des entreprises et nuisent à la productivité » m’interpelle.
    Si ces normes sont vraiment nuisibles, pourquoi ne pas les avoir toutes supprimées ?
    J’imagine mal qu’il s’agisse de ne conserver qu’un quart du corpus constituant le droit des affaires américain, car beaucoup de ces règles sont indispensables, en particulier pour garantir la concurrence au bénéfice des consommateurs.
    Il s’agit d’une concurrence dans l’ordre interne. Actuellement, en France, on connaît un corpus national de droit de la concurrence qui s’ajoute à un corpus européen. La sortie de l’UE ne ferait disparaître que le second.
    Les règles du droit de l’entreprise visent notamment à protéger les partenaires commerciaux, y compris les fournisseurs, contre des abus de puissance économique, assurer la sécurité des produits pour les clients, éviter la fraude, fiscale ou sociale spécialement, etc.
    La surveillance des entreprises privées par la puissance publique est nécessaire pour garantir la réalisation des objectifs politiques nationaux.
    C’est au moins un apport positif du socialisme.
    Parmi les affaires récentes, en France, outre Vivarte, on peut citer, entre autres, :
    – l’action en justice contre Lafarge :
    http://www.challenges.fr/entreprise/lafarge-et-l-etat-islamique-en-syrie-bercy-attaque-en-justice_449366
    – le scandale William Saurin :
    http://www.lefigaro.fr/societes/2017/01/20/20005-20170120ARTFIG00373-william-saurin-le-plan-de-sauvetage-valide-par-la-justice.php
    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/william-saurin-250-a-300-millions-de-fausses-factures-sur-10-ans-12-01-2017-6558450.php
    http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12/16/20005-20161216ARTFIG00178-l-etat-va-preter-70-millions-d-euros-a-william-saurin-garbit-et-madrange.php
    http://www.parismatch.com/Actu/Economie/Sauvetage-a-haut-risque-pour-William-Saurin-1148954#
    Monique Piffaut, chef d’entreprise dont la fortune évaluée à plus de 400 millions d’euros ne s’élevait en fait qu’à 32.000 euros…
    http://www.challenges.fr/classements/fortune/2016/fiche/monique-piffaut_1540
    – les prothèses PIP :
    http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/protheses-pip-pourquoi-le-certificateur-allemand-a-ete-condamne-24-01-2017-6612000.php
    Il est certain que la question de la régulation des entreprises mérite une attention même en France.
    Certes, les représentants politiques et les agents publics ne donnent pas toujours l’exemple et donc les pouvoirs publics perdent de leur crédibilité pour encadrer l’activité économique privée.
    Cependant, le libéralisme économique mondialisé ou européanisé renforce les vassalités économiques liées à la coexistence de très petites, petites, moyennes, grandes et très grandes entreprises, ces dernières étant des groupes internationaux. Face à ce phénomène, les pouvoirs publics réagissent en tendant, paradoxalement, à ultra-réglementer ces rapports de vassalité qu’ils encouragent par leur politique mondialiste pourtant, comme dans la dernière loi Sapin :
    http://www.actionco.fr/Thematique/business-1018/negocier-10085/Breves/Loi-Sapin-quels-impacts-relations-commerciales-312527.htm
    Il est vrai que ces textes compliquent le droit applicable à l’activité des entreprises françaises. Toutefois, ils sont souvent inefficaces, car les entrepreneurs dépendants osent rarement revendiquer les droits qu’elles leur confèrent, de peur de perdre un client ou un fournisseur. On a tenté d’y remédier en octroyant un droit d’action en justice au ministre de l’économie dans le domaine de la concurrence, mais il est rarement utilisé (la première affaire ayant concerné Castorama :
    http://www.concurrences.com/en/review/issues/No-1-2010/Case-Comments-1054/Desequilibre-significatif-Le-30940)
    Les grands groupes internationaux se présentent, par leur puissance économique, comme des concurrents des Etats-nations. Or, ils ne sont pas régis par les mêmes règles. Ainsi, dans le droit actuel, la laïcité n’encadre pas l’action des puissances privées. Cela explique qu’elles peuvent imposer à leur clientèle un personnel revendiquant son appartenance à l’islam :
    http://ripostelaique.com/hm-daeroville-deux-caissieres-voilees-menace-riposte-laique.html
    Or, les empires économiques privés sont susceptibles de s’effondrer en un rien de temps et finalement, la puissance publique vient à la rescousse. Ce constat récurrent légitime l’action publique dans le domaine économique.
    http://www.marianne.net/La-Cour-des-comptes-pointe-le-cadeau-de-l-Etat-aux-banques_a193279.html
    La République est à cet égard une promesse d’un bonheur collectif sur le long terme, à condition que le destinataire de la promesse républicaine, le peuple, se donne la peine de mériter en le défendant les bienfaits de ce système.
    Hollande candidat (aussi appelé « Moi président ») avait promis de combattre la finance. J’espère que Marine le Pen fera de même. Elle n’a rien à y perdre, les banques françaises ne veulent pas financer sa campagne.
    Comme un contributeur de Riposte laïque l’a souligné, pour l’instant, aucun candidat ne s’est déclaré « ennemi de la finance ». Aucune volonté sans doute de reprendre la formule de Hollande, mais le FN paraît quand même implicitement, par les solutions proposées, placer l’idée républicaine avant les profits des financiers, puisque leur terrain de jeu favori est le monde entier, ou l’Europe.
    http://ripostelaique.com/quel-candidat-aux-presidentielles-a-pour-ennemi-la-finance.html
    La finance internationale a comme force principale les hauts salaires qu’elle garantit à ses employés. Les rémunérations des fonctionnaires sont ridicules par rapport à celles de ces financiers, à compétence égale chacun dans son domaine naturellement. Le secteur public risque d’en souffrir le temps passant.
    Comment réagir ? Certes, la liberté économique individuelle doit continuer d’exister : être à son compte doit encore être un moyen de vivre dignement, ou le redevenir, mais ce soutien à la petite ou moyenne entreprise ne passera pas par la mondialisation ou même la globalisation européenne. Les apparences en ce domaine sont trompeuses : l’Union européenne prétend mettre en place une politique de soutien aux PME.
    http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/que-fait-l-union-europeenne-pour-les-pme-629192.html
    C’est un tour de passe-passe, puisque ce sont les mêmes PME qui contribuent le plus à financer l’Union européenne en raison de la fiscalité.
    http://www.europe1.fr/politique/philippot-chaque-annee-lunion-europeenne-nous-coute-2939450
    Les chefs de petites et moyennes entreprises n’ont pas besoin de cet intermédiaire pour savoir ce qu’ils ont à faire. Les PME ont plutôt besoin d’un environnement législatif et réglementaire stable et aisé à connaître. Or, l’Union européenne comme les législations nationales actuelles ne font que leur compliquer la tâche de ce point de vue à cause de la globalisation économique découlant de l’ouverture des frontières, qui renforce les vassalités économiques au détriment des PME et au profit des firmes transnationales.
    Il n’est donc possible de moins réguler le secteur économique privé qu’en limitant les effets de la mondialisation dans ce domaine, mais il demeure important que la puissance publique continue d’encadrer juridiquement l’activité économique privée.

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    SITE : milenio.com || Webzine mexicain d’actualités nationales et internationales – & TV web
    :: http://www.milenio.com/internacional/donald_trump-muro-mexico-usa-frontera-mensaje-orden_ejecutiva-migracion-noticias_0_890911042.html

    THÈME : TRUMP – MEXIQUE – MUR (signature du décret)- Relations USA/Mexique

    ARTICLE : Con muro, relación con México mejorará : Trump || Trump déclare que le ‘mur’ améliorera les relations USA/Mexique.
    :: http://www.milenio.com/internacional/donald_trump-muro-mexico-usa-frontera-mensaje-orden_ejecutiva-migracion-noticias_0_890911042.html

    ============================
    Trump déclare que le ‘mur’ améliorera les relations USA/Mexique.
    Trump a dit que la signature de la construction du mur frontalier renforce la sécurité des deux pays et qu’il désire rencontrer le Président mexicain Peña pour parler de thèmes en rapport avec la sécurité.

    – VIDEO :  » La relation USA/ Mexique s’améliorera  » – Discours de Trump après avoir signé le décret pour le mur

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    J’avais dit hier que je fournirai quelques liens de presse, surtout concernant l’Amérique du Sud, en voici quelques-uns, j’en ai profité pour y adjoindre un ensemble de lien en rapport avec la presse francophone d’aujourd’hui, presse française mais aussi étrangère ; mais aussi de presse ancienne et historique.

    ___________________________

    La PRESSE FRANCOPHONE
    ———————-

    1°).- PRESSE FRANCOPHONE INTERNATIONALE – [Un dossier que j’ai créé sur pearltrees.com il y a 2 ans et demi]
    :: http://www.pearltrees.com/quikoo2013/francophone-internationale/id10007514

    2°).- PRESSE ANCIENNE
    :: http://www.pearltrees.com/quikoo2013/presse-ancienne-1/id8748814

    3°).- PRESSE INTERNATIONALE HISTORIQUE
    :: – http://www.pearltrees.com/quikoo2013/internationale-historique/id9626888

    __________________________
    PRENSA HISPANOPHONE:
    ——————-

    – ESPAGNE
    :: http://www.pearltrees.com/quikoo2013/prensa/id8428661

    – AMERICA LATINA

    1°).- MEXIQUE – Liste de webzines
    :: http://www.ipl.org/IPL/Finding?Key=Mexico&collection=news

    2°).- latinamericanpost.com
    :: http://www.latinamericanpost.com/

    3°).- GUATEMALA
    ——— prensalibre.com
    :: http://www.prensalibre.com/

    4°).- rebelion.org
    :: http://www.rebelion.org/

    =====================================
    NB : Petit clin d’oeil.
    – Victor HUGO au tamis de la presse étrangère :
    ——— Victor Hugo et la presse Turque
    :: http://www.pearltrees.com/quikoo2013/victor-hugo-tamis-presse/id16469581

  5. frejusienfrejusien

    Ah ! il est impressionnant notre Donald !
    j’apprécie surtout la suppression des 3 quarts des normes , ce qu’il nous faut absolument pour simplifier la vie des entreprises,
    et la baisse conséquente des impôts
    Il n’y va pas avec le dos de la cuillère
    Nos endormis au pouvoir devraient en prendre de la graine

  6. AvatarRudolph

    Donald, reprenez donc Pamela en main, elle est en train de s’égarer sur Grande Synthe, n’écoutant que son cœur …

    https://www.google.com/search?q=pamela+anderson+et+trump&biw=1280&bih=889&tbm=isch&imgil=mY3fvqLVe0uerM%253A%253B0wBzXefyncnbZM%253Bhttp%25253A%25252F%25252Fcelebrityimages.org%25252Fcelebrity%25252F874339%25252F865792&source=iu&pf=m&fir=mY3fvqLVe0uerM%253A%252C0wBzXefyncnbZM%252C_&usg=__2sxJTHOh3ykN5tJB3a6EkF9yapk%3D&ved=0ahUKEwjL9PfYgeLRAhUJtBQKHR8BCxIQyjcIPw&ei=BxOLWIvVIYnoUp-CrJAB#imgrc=mY3fvqLVe0uerM%3A

Comments are closed.