Je rêve du retour de nos savants, de nos industries… Ce rêve peut devenir réalité avec la Trump française


Je rêve du retour de nos savants, de nos industries… Ce rêve peut devenir réalité avec la Trump française

Etonnés que le président Trump mette à exécution ce qu’il a promis durant sa campagne ?

Certes, ici on a habitué le peuple à accepter les mensonges des politiques qui jonchent tous les sentiers de leur campagne. Technique usée par les prétendants au pouvoir : Je mens, je dis ce qui fait plaisir et quand j’ai les rênes, je fais comme bon me semble. Il n’est pas étonnant que l’on soit abasourdi de voir – faut-il croire au miracle – un président qui promet et qui met à exécution ses promesses de campagne.

Penser à ses patriotes – je ne dis plus citoyens car citoyens et citoyens il y a ! – mais patriote, oui c’est le mot qui convient aux vrais Français, ceux qui aiment leur pays et refusent de le voir sombrer dans la boue des concessions.

Je rêve du retour de nos savants, nos têtes pensantes, nos chercheurs, nos ingénieurs nos découvreurs, car il n’est plus à prouver ce que la France a donné comme gens d’avant-garde et comme inventions dont le monde en profite, mais…

Je rêve du retour des industries, du fabriqué en France.

Je rêve que la France se réveille, qu’elle rapatrie tout ce qu’elle a dilapidé et jeté aux orties.

Il est temps de redonner à la France ce qui lui revient de droit. Il est temps de lui rendre sa grandeur. Je pense que la première des choses est la fierté d’être FRANÇAIS. Ne jamais dire j’ai honte d’être Français, mais j’ai honte de mes politiques. Car la France ne se salit pas. Auriez-vous vu un rayon de soleil qui se souille dans une eau stagnante ? Non ! Non seulement il ne se souille pas, mais il la purifie.

La France est ce rayon qui purifie son peuple pourvu que ce dernier le veuille et que cette purification le transforme en patriote. C’est la recette à mon avis qui fera que la France retrouvera la place qui lui est due. Je n’envie rien à aucun pays, il y a tout ici. Mais il suffit de vouloir ouvrir ses yeux et son cerveau et d’aller chercher tout le trésor qui git depuis que la mondialisation sauvage a claquemuré toutes nos vraies valeurs. Je rêve de faire sauter les digues de nos richesses et notre potentiel, comme lorsque l’on ouvre les volets un matin de Grand Soleil. Ce Soleil s’appelle la FRANCE.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Je rêve du retour de nos savants, de nos industries… Ce rêve peut devenir réalité avec la Trump française

  1. AvatarAlexcendre 62

    Hier en regardant le débat et ces deux êtres l’un au sang chaud et l’autre au sang froid mais aussi dangereux l’un que l’autre pour les patriotes , je me suis surpris a penser : combien de futurs dictateurs il y avait eu dans l’histoire du monde nous proposant de gentils discours attrapes gogos identiques a ce que j’entendais . Que la France va être belle dans le monde Hamon où la moitié du travail aura disparu au profit des robots des patrons capitalistes , les jetés sinistrés devront se contenter de vivre avec 750 euro après avoir perdu tout leur bien maison comprisse . Valls c’était un peu mieux enveloppé mais la finalité était la même logique , bien sur j’attendais des idées ou plan d’actions pour arrêter ce véhicule fou que ces deux idéologues nous avaient fait monter ? et bien rien c’est comme ça on n’y pouvait rien, après la soumission a l’Islam c’était la soumission au délire économique des maitres du monde .Ce matin dans la presse tout le monde est content et Hamon est le Roi c’est l’homme qu’il faudra a la France , fermez le banc le monde est sauvé ! . Face a cette tragédie il n’y a plus trente six solutions Il nous faut un Trump ou une Trump
    si nous ne voulons pas voir l’avenir de nos enfants vivre dans les nouveaux familistère d’éducation culturelle forcé de monsieur Hamon .

    1. Avatarbm77

      Magnifique texte que vous auriez tout aussi bien pu proposer à MLP comme discours de clôture de campagne.
      Par contre le titre ma semble un peu réducteur pour Marine Lepen je veux dire que l’appeler Trump Française la relègue à une sous-Trump et si, comme elle l’aime à le rappeler, on l’identifie à son pays, la France, on réduit celui- ci à un sous USA.
      Les facteurs primordiaux dans l’élection de Trump ont été bien sûr le programme de celui-ci et sa détermination à le réaliser mais surtout il ne faut pas l’oublier une fois l’élection passée, le peuple Américain qui a eu les c…lles même si les femmes ont été majoritaire parmi celui-ci à le choisir comme premier des leurs, contre vents et marées y compris médias, établishment, artistes majoritairement ligués contre lui.
      Cela fait longtemps que Marine défend son idée de la France et son programme sur tout les plateaux de télé hostiles ainsi que lors de ses meeting et ses tribunes;
      les Français ne peuvent ignorer les mesures qu’elle veut entreprendre dans l’éventualité d’un mandat.
      Elle n’est pas dans le posture comme les autres candidats qui appliqueront le même programme dicté par l’Europe avec une différence de forme mais pas de fond, ce sera une vraie présidente de la république Française qui défendra prioritairement les intérêts de son pays et par là celui des Français les autres l’on bien compris qui vont tout faire pour la saborder y compris avec l’aide des banques grandes amies des PS PC et autres écolos comme tout le monde le sait!
      Alors la balle est dans le camps du peuple français. Est ce qu’il sera à la hauteur des enjeux et sera-t-il capable de relever le challenge comme il a su si bien le faire dans le passé ou sera-il un peuple soumis au diktat de l’Europe qui choisira un président de région par défaut, spectateur de sa propre impuissance à gouverner, et tout à son obligation de suivre les directives de la commission de Bruxelles non élue démocratiquement?
      Les Américains eux ont relevés le défis pour leur pays mais mon pays est la France et je préfère celui-ci aux USA, donc à nous de prouver que l’on existe et que l’on ne devienne pas à terme une région de l’Europe dévasté par les problèmes communautaristes, régionaux, religieux et ethniques qui ne pourra compter pourtant que sur elle même, l’Europe de la sécurité et du social étant une Arlésienne qui ne viendra plus.
      Par contre l’Europe des fonctionnaires et des dépenses faramineuses elle est bien là: Voir le luxueux nouveau siège du conseil européen à Bruxelles avec ses centaines de fenêtres qui sont du plus joli effet mais qui vont coûter un bras à entretenir.

  2. Avatarjolly rodgers

    bonjour gamma , je ne veux pas jouer sur les mots ( car moi aussi j’utilise le terme patriote) , mais je pense que le terme nationaliste serais beaucoup plus approprié, en effet un patriote est toujours derrière sont gouvernement , meme si ces hollande aux manettes , alors qu’un nationaliste aime sont pays comme le patriote mais au contraire de l’autre il peux contestais sont gouvernement. en plus nationaliste viens de nation qui elle viens de natif donc de peuple ces beaucoup plus charnel que le terme patriote qui n’a pas de racines aussi profonde. mais ne le prenais pas mal, c’étais juste une réflexion que je voulais partager . bien a vous

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Non Jolly, un patriote est quelqu’un qui, étymologiquement, aime sa patrie, et qui se bat donc contre ceux qui la dénaturent. Les nationalistes ont le sentiment d’appartenir à une nation et veulent conserver les caractériqtiques de cette nation.

      1. Avatarjolly rodgers

        bonjours Christine , étymologiquement je voulais dire que le terme nationaliste ( et encore certains l’ont dénaturé ) étais beaucoup plus vieux et subversif , car apparue a la révolution française et plus tard anglaise avec Cromwell . le terme patriote est beaucoup plus récent je crois qu’il est apparue au début du xxeme siècle ? je me trompe peux etre . par contre je suis d’accord sur le fait qu’un patriote aime sa patrie aussi .

          1. Avatarjolly rodgers

            autant pour moi , oui XVI ème siècle ça date aussi 🙂 !!! merci pour l’infos , car je croyais vraiment que c’étais débuts XX ème . comme quoi l’ échange c’est bien on s’enrichies mutuellement. bien a vous.

    2. GammaGamma

      Bonsoir Jolly Rogers
      J’allais vous répondre mais je m’en tiendrai à la réponse de Christine qui exprime très bien ce que je pense en utilisant le mot patriote. Merci pour cet échange.
      Cordialement

      1. Avatarjolly rodgers

        bonjour Gamma , merci a vous pour votre article . hier soir il y’avais un débat de 1992 sur France culture , justement sur le nationalisme, le marxisme et l’éclatement du bloc de l’est , le colloque ce passé a Montpellier , il y’avais entre autres comme intervenant, Alain Finekelkraut et le feu Daniel Bensaid.. les autres je les connaissais pas , c’étais intéressent , mais voilà le hic c’est que France culture ils passe les bonnes émissions a 3h du matin ( je suis en maladie, en ce moment donc je peux les écouter ) mais pour quelqu’un qui ce lève a 7h voir plus tot ces pas évident! je pense que vous pouvez l’écouter en post caste , si vous avez le net chez vous ! cordialement

  3. frejusienfrejusien

    C’est un beau rêve, qui ne demande pas grand chose pour se transformer en réalité,
    aujourd’hui, aux infos, un chercheur français expliquait sa dernière découverte :
    des bactéries qui peuvent fabriquer du plastique organique, non polluant et plus résistant que le plastique issu du pétrole,
    Les français ont tout pour réussir, et si nous n’avions pas de tels abrutis pour nous gouverner et toute cette faune envahissante à entretenir,
    on n’aurait aucun français à la rue, aucun français mort de froid chaque hiver, et un bon niveau de vie, dans un environnement propre et sécurisé,
    S’il y avait eu une volonté politique pour sortir du diesel depuis 30 ans, il n’y aurait pas de gosses souffrant de bronchiolites dans les grandes villes, car nos ingénieurs et chercheurs n’ont rien à envier à ceux de la silicone valley

  4. frejusienfrejusien

    intéressant ton slam
    Il faudrait mettre la batterie à un niveau sonore inférieur,
    qq paroles du texte échappe à l’oreille

Comments are closed.