Hamon, candidat des musulmans, des antisémites, de Soral… De quoi aller voter Valls, non ?


Hamon, candidat des musulmans, des antisémites, de Soral… De quoi aller voter Valls, non ?

Autant l’enjeu était clair pour les primaires de la droite, il fallait éliminer Juppé pour les présidentielles, autant nous avons négligé et même méprisé celles de la « gauche »,  puisque, quel que soit le candidat, il n’ira pas au second tour des présidentielles, et on ne voulait pas aider le PS à annoncer des chiffres de participation qui lui auraient fait plaisir et auraient fait illusion.

Néanmoins, imaginer cette crapule d’islamo-collabo de Hamon caracoler avec l’étiquette « vainqueur », avec ce qu’il représente, ça démange d’aider à lui fiche une raclée en allant voter Valls.

Valls, on connaît, c’est aussi une raclure arrogante mais au moins il n’est pas LE candidat de Soral, Le candidat du CCIF et de Marwan Muhammad, le candidat des musulmans, comme Hamon. Ça change beaucoup de choses.

Décidément Benoît Hamon a le vent en poupe, que du beau monde pour soutenir le favori de la primaire de gauche. Après l’islamiste du CCIF Marwan Muhamad, c’est au tour  du nazillon Soral de lui apporter son soutien.

Capture d’écran 2017-01-25 à 15.50.14

http://www.europe-israel.org/2017/01/apres-les-islamistes-du-ccif-benoit-hamon-recoit-le-soutien-du-nazillon-soral/

Certes,  Soral dénonçait l’instrumentalisation par Hamon du vote des banlieues en novembre dernier :

 

Estampillé « gauche de la gauche », le député PS de Trappes Benoît Hamon, auteur du projet de résolution pour la reconnaissance de la Palestine, a reconnu :

« Cette résolution est tout à fait opportune sur le plan électoral. Il s’agit du meilleur moyen pour récupérer notre électorat des banlieues et des quartiers, qui n’a pas compris la première prise de position pro-israélienne de Hollande, et qui nous a quittés au moment de la guerre de Gaza. »

Mais il appelle à présent à voter pour lui (ou contre Valls, vu comme le candidat des juifs) c’est la même chose pour lui .

Hamon qui n’a jamais caché son soutien pour la « Palestine » voir l’article  stereotype de l ‘anti israelien par calcul electoral et surtout pour son électorat musulman comme il l’avait déclaré en 2014 au Canard enchainé « récupérer l’ électorat de banlieue et des quartiers ». Un point commun qu’il a avec  Soral qui utilise la cause palestinienne et sa haine d’Israël et des juifs pour le gain de quelques clics sur Youtube et l’achat de ses livres.

Voici le texte de Soral que l’on peut retrouver sur son site , demandant de voter Hamon et ses explications :

« Pourquoi appeler à voter Hamon « ?

« Voter Hamon, c’est le moyen d’écarter définitivement Valls de la présidentielle ».

« Dimanche 29 janvier 2017 est donc l’occasion unique d’éliminer le candidat impopulaire qui a préféré s’attaquer à l’Internet non aligné, à la Pensée et à l’Humour, plutôt qu’au terrorisme et à l’insécurité. Un candidat qui a juré fidélité au CRIF et à Israël, que ce soit par le politique, le médiatique, le juridique ou le policier.

L’homme par qui le peu qui restait de démocratie en France a été piétiné, en utilisant l’inversion accusatoire classique de ses maîtres et le 49.3.

L’homme qui n’a que le mot « République » à la bouche, mais qui est soumis à tous les groupes de pression qui tiennent fermement le pays : grand patronat du CAC40, lobby pro-sioniste et franc-maçonnerie. »

http://www.europe-israel.org/2017/01/apres-les-islamistes-du-ccif-benoit-hamon-recoit-le-soutien-du-nazillon-soral/

Le choix qui va être fait, c’est voter pour le candidat des musulmans ou pour le candidat des juifs. Voter pour le candidat du droit de vote des étrangers et de l’immigration sans limites ou pour le candidat d’une immigration un peu plus raisonnée, opposé, un tout petit peu (parce qu’entre ce que Valls dit et ce qu’il a fait on sait faire la différence) au communautarisme. Entre un crétin arrogant fini et un caractériel.

Bref, entre la peste et le choléra, il y a encore un choix possible. Mort à Hamon.

 

Complément de Claude Laurent 

Bref, entre la peste et le choléra…
Ne faudrait-t-il pas dire « entre la peste et la danse de Saint Guy ?  ?

———-
Si, par malheur Hamon gagnait les primaires du PS, il pourrait faire main-basse, score oblige, sur le PS et >>> devenir le chef de l’opposition.<<<

Réfléchissez bien. Faire de Benoît Hamon le président du PS ou de l’opposition serait extrêmement préjudiciable pour les intérêts que nous défendons en qualité de juifs de France.

Les ralliements de Montebourg et, dans une moindre mesure, de Peillon sont autant de signaux d’alarme que François Hollande est derrière cette cabale contre Manuel Valls.

Valls s’est dit « indigné » de la résolution de l’UNESCO par la France mais « l’exécutif » était derrière, entendez Hollande lui-même.
http://jssnews.com/2017/01/24/lislamosphere-a-recu-son-code/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


35 thoughts on “Hamon, candidat des musulmans, des antisémites, de Soral… De quoi aller voter Valls, non ?

  1. Amélie PoulainAmélie Poulain

    C’est peut-être infondé ce que je vais dire, vous en connaissez plus que moi concernant les méandres de la Politique, mais je me suis demandée si ce n’était pas une manoeuvre électorale de la Gauche cette élection.

    Et comme par hasard, je lis un peu plus tard, l’article d’un journaliste (je ne me souviens plus lequel) qui disait que B. Hamon aux présidentielles, donnerait des voix à E. Macron…..

    Je ne sais qu’en penser là, mais, je ne sais pas pourquoi, je m’attends à des entourloupes politiciennes concernant les Présidentielles, je ne sais pas lesquelles, mais je le sens….

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Il est certain que Hamon n’arrivera pas aux présidentielles, il donnera ses voix soit à Mélenchon soit à Macron. Les socialistes ont intérêtà ce que ce soit lui car il y a peu de chances que Valls accepte de se retirer… et si le candidat socialiste est au premier tour il est absolument certain qu’il n’y aura aucun candidat de « gauche » au second tour, les voix étant peu nombreuses et partagées entre Mélenchon, Valls, Macron…le candidat des verts etc

  2. Avatarmarre-du-PS

    S’il n’est pas trafiqué, lui non plus, je serai curieux de connaître demain le nombre de gens ayant regardé ce soir le GRAND (sic) débat entre les deux minables Socialo-Siths de l’Empire Franco-socia-colique, Hamon-Rat comte Dhimiu et Dark Vallseuses. Sachant que chacun des deux représente moins de 1% du nombre de votants de la présidentielle 2012…

  3. Claude LaurentClaude Laurent

    Bref, entre la peste et le choléra…
    Ne faudrait-t-il pas dire « entre la peste et la danse de Saint Guy ? 😉

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Désolé pour le complément doublon de mon com !

      Il faut se rappeler que Hamon c’est Trappes et 70% de musulmans.

  4. AvatarFomalo

    Il est peut-être un peu tôt, car ce sont encore des « primaires ».Mais restons vigilants, car j’ai encore le souvenir pour 2002 et 2007 en région parisienne, et en 2012 dans le sud de la France, des appels téléphoniques réguliers adressés à des amis au nom à consonance juive , pour leur demander de soutenir tel ou tel candidat aux législatives ou aux présidentielles. Le démarchage est donc autant public que privé, même envers des gens n’ayant jamais adhéré à aucun parti.
    Rencontré ce matin chez le buraliste/presse local, un musulman qui disait « Ca doit être Valls qui passe ».Etonnant…

    1. AvatarLouis

      Bonjour

      Qu’un musulman préfère Valls à Hamon ne m’étonne pas car je pense que de plus en plus de musulmans sont conscients des dérives de leurs coreligionnaires, de leurs excès, comme ils ne supportent pas non plus la délinquance issue de leur communauté.

      Je ne suis pas même sûr qu’une république islamique leur conviendrait: Lorsqu’on a goûté à la liberté à l’occidentale je vois mal comment accepter un retour en arrière.
      Cependant qu’ils ne se plaignent pas d’être amalgamés avec le terrorisme islamique: Ce ne sont pas les moyens de se faire entendre et revendiquer qui manquent en France.

      Les a t’on jamais entendu condamner les attentats: Charlie, le Bataclan, Nice.
      Les a t’on entendu dans les affaires du voile et dans tant d’autres occasions qui se présentent régulièrement?
      Jamais, alors qu’ils ne s’étonnent pas que le moment venu de la rémigration ils fassent partie du voyage: A un tel niveau de danger d’une secte, le principe de précaution à appliquer ne doit faire aucune exception.

      Qu’ils se débrouillent avec leurs « psychopathes », nous avons assez de soucis avec le reste.

  5. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Aucun responsable politique défendant l’islam sur le sol national et favorisant son expansion n’est digne de représenter les intérêts nationaux. Bien plus, il est un danger pour les intérêts de la France, de la république française, la liberté des Français, leur épanouissement et leur sécurité.

    L’islam est la nation des musulmans. En favorisant son implantation sur le sol nationale, on créé un état dans l’état et à terme la phagocytose de la nation française.

    Ceci est confirmé par les paroles de Dalil Boubakeur qui l’affirme que :

    « La nationalité musulmane est une supranationalité, (…) Elle est au-dessus de toutes les nationalités (…) »
    Dalil Boubaker

    Il ne peut donc y avoir à terme que l’islam en France et l’islamisation des français, même de souche en effet. C’est quelque part un génocide.

    Le fait étant posé et déclaré , les questions sont :

    1°).- Les politiciens ont-ils CE DROIT de programmer la mort de la France et des français ?

    2°).- Les politiciens nous ayant livrés, la France et les Français à l’islam envahisseur ; comment doit-on appeler et punir cette forfaiture ?

    1. AvatarLouis

      A propos de Dalil Boubakeur, j’en ai appris une bonne, peut-être cela a t’il déja été évoqué sur RR récemment:
      En tant que président de la FNGMP ( fédération nationale de la grande mosquée de Paris) Dalil Boubakeur a annoncé qu’il ne participera pas aux travaux de mise en place de la Fondation pour l’islam de France, de son conseil d’orientation ainsi que de la création de l’association cultuelle, structure qui doit porter la responsabilité de financer la construction de mosquées et centres islamiques:

      Il a fait savoir via un communiqué de presse que sa fédération « dénonce toute forme d’ingérence dans la gestion du culte musulman et de sa représentation
      Voila qui clarifie les choses: On pouvait s’attendre à une certaine ouverture d’esprit de quequ’un de « mesuré » comme Dalil Boubakeur, il n’en est rien.

      La preuve par A+B qu’il n’y a pas l’islamisme d’une part, et l’islam d’une autre, et encore moins un « islam de France », mais une seule entité, liberticide, génocidaire, parfaitement hermétique et opposée à toute forme de remise en question qui s’appelle l’islam, et dont le mode de fonctionnement et l’idéologie n’a rien à envier à celle du tristement célèbre troisième reich.

      http://www.saphirnews.com/Fondation-de-l-islam-de-France-pourquoi-la-Grande-Mosquee-de-Paris-refuse-d-y-participer_a23396.html

  6. AvatarRenoir

    Hamon sortant ça veut dire pratiquement à coup sûr un éclatement du PS, donc une avancée de la démocratie.
    Resterait à faire éclater l’UMP, ce que Fillon va finir par faire tant il est mal parti !
    Valls c’est quand même une régression sociale sans précédent pour un gouvernement de « gauche », c’est la trahison de tous les idéaux qui ont construit le mouvement ouvrier… Bon, son élection serait sans doute aussi le début de la fin du PS.
    Rien que du bonheur dimanche, finalement !

    1. Avatarclaude t.a.l

      A mon avis, il faut laisser faire :
      la victoire de hamon torpillera complètement le PS. bonne chose !
      après il faudra s’occuper sérieusement de macron, selon l’ évolution prévisible

  7. Avatarhathoriti

    Réponse : intelligence avec l’ennemi, donc haute trahison ! Y’en a qui ont été fusillés pour moins que ça !

  8. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Peut-être y aura-t-il beaucoup moins d’abstentions au second tour. Auquel cas, rien n’est joué. Faut-il pousser à la roue??

    Nous sommes en guerre, les politiciens coupables de trahison en livrant le peuple des Français à l’invasion de barbares criminels méritent le sort habituellement appliqué aux traîtres en temps de guerre.

  9. AvatarJC. P.

    Je suis capable de faire plein de choses, pour nos causes. J’ai même voté Frère Farid Fillon pour virer le nabot magyare. Mais ne me demandez pas d’aller voter pour le petit hystérique espagnol. C’est pas possible pour moi.

    Mais rien n’est encore joué, MANOLO EL catalan va décupler sa force de persuasion ce soit face à BEN OÏT HAMON

  10. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Benoît Hamon décrit comme « l’homme des Frères Musulmans » (sic) par des adversaires du sein du PS (source France 2).

  11. AvatarAgnes

    Il faut faire barrage à Hamon en votant massivement pour Valls : non parce que celui-ci est mieux mais parce qu’il est moins pire . En effet, si Hamon gagne la primaire, il gênera Mélanchon et laissera la voie libre à Macron pour lequel les centristes islamocollabos voteront.Alors que, si Valls gagne la primaire, il fera double emploi avec Macron ce qui diluera les voies de ce dernier. Mélanchon n’est pas dangereux puisqu’il ennuie la gauche mondialiste.

    1. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Agnès, je partage votre analyse. Malgré mon exécration pour le personnage, j’irai voter Valls.

  12. Avatarmanudenice

    il y a un scénario auquel vous n’avez pas pensé Hamon gagne la primaire pique les voix à Mélenchon, Macron pique les voix du centre (donc fait baisser Fillon) et Hamon se retrouve en deuxième position et donc face à Marine au second tour il gagne la présidentielle et oui tout est possible en politique vous vendez la peau de l’ours trop tôt ! Car quoi qui se passe Face à Hamon, Macron ou Fillon Marine perdra (je connais des amis de droite qui face à Marine voteront à gauche) Ne révez pas jamais Marine n’obtiendra 51 % des voix au second tour !

    1. AvatarRenoir

      Bien sûr, bien sûr, ne rêvons pas, ça n’arrivera jamais : pas plus que le Brexit ou l’élection de Trump.
      IMPOSSIBLE, on vous dit !!!

  13. AvatarJulia Roussel

    Vous verriez Manu La Tremblotte au pouvoir ?
    Moi non.

    La loi travail, les six 49.3 utilisés et j’en passe, très peu pour moi…

  14. AvatarJornet

    Stratégie toujours, et les français là dedans? J’ai beau lire vos manigances je continue de penser que ces deux là non aucune chance, et que si on doit me forcer à voté se sera contre Walls qui a passé sont temps à trahir les Français, pour l’humiliation électorale qu’il mérite

  15. AvatarFrancis

    Il ne me semble pas avoir lu Alain Soral appeler à voter POUR Hamon mais CONTRE Valls. Ça fait une différence…

    Valls c’est la poursuite et l’aggravation de cette politique dramatique pour la France (car je rappelle sa responsabilité dans le bilan désastreux national étant donné qu’il a été ministre de l’Intérieur et premier ministre) donc plus d’attentats, de chômage, de 49.3, d’immigration (donc d’islamisation) etc.etc. un homme qui a juré à maintes reprises sa fidélité absolu à un pays étranger qui d’ailleurs est allié à l’Arabie Saoudite et qui soigne les fous de Daech: Israël.

    Hamon ou Valls ce n’est pas choisir entre la peste et le choléra, c’est choisir entre une blennorragie et le Sida.

  16. AvatarCUPIDONNET

    Que ce soit Hamon ou Valls ils n’auront que 10 % au premier tour des Présidentielles… Donc éliminés.
    Si Soral veut voter pour Hamon c’est parce qu’il a un contentieux personnel avec Valls et pas du tout parce qu’il préfère Hamon…
    Beaucoup d’électeurs votent maintenant contre un candidat et non pour un autre car il y a trop d’exaspération.

  17. AvatarDédéquinembrouillepas

    Nous sommes plusieurs qui iront voter Valls, pince à linge sur le nez, signature bidon en faver des pseudos valeurs de la gauche anti famille, pro gpa, anti ouvrière, pour les raisons que chacun peut comprendre…
    Bonne année au fait à vos équipes

  18. Avatarmarre-du-PS

    Parlons chiffres : si ceux donnés par la Haute Autorité de la primaire Panne Sèche (selon l’expression de Marion Maréchal Le Pen) sont exacts (si…), en comparant les 596647 voix pour Hamon et les 521238 pour Valls, cela représente respectivement 1,7% et 1,5% des 34 861 353 votants du 2ème tour de la présidentielle 2012. Pas de quoi fouetter un chat…

  19. Avatarmarre-du-PS

    Pourquoi aller voter dimanche? Pourquoi aller donner, une fois de plus, de l’argent à ce Parti de fumiers qui nous a écrasés d’impôts?

    1. Laurent P.Laurent P.

      Pourquoi aller voter dimanche? POUR VIRER VALLS !
      Comme on a viré Duflot.
      Comme on a viré Sarko.
      Comme on a viré Juppé.
      Pour ouvrir un boulevard avec tapis rouge à Marine vers l’Elysée.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Hamon est plus dangereux que Valls il ne faut pas qu’il incarne le PS même s’il sera battu au premier tour ; mais Valls a été si mauvais qu’il y a peu de chance qu’il soit vainqueur dimanche

  20. AvatarRudolph

    Attention, mieux vaut un Hamon vainqueur qu’un Valls: Hamon va ratisser du côté de chez Mélenchon, ce qui n’est pas à négliger, Valls lui est mal parti, et en cas de présence au second tour, il serait plus gênant que Hamon, pour qui les possédants ne voteront pas .Je pense qu’il vaut mieux voter Hamon.
    Par ailleurs, bien entendu, l’avis du Bonnet-soral, on s’en tape !

  21. Avatarpikachu

    Halte à l’acharnement thérapeutique !
    Le PS est en état de mort clinique. Aller voter pour l’un ou l’autre, c’est faire monter le nombre de personnes « intéressées » par le PS, avec le risque de faire croire à sa résurrection.

    Ne votez pour aucun d’eux et qu’on se réjouisse de leur 800 000 ou 900 000 votants !

Comments are closed.