Bordeaux, une jeune femme écrouée pour avoir tué son agresseur


Bordeaux, une jeune femme écrouée pour avoir tué son agresseur

Encore une des horreurs d’une justice qui privilégie l’agresseur et punit la victime qui a eu le culot ( et le courage  ) de ne pas se laisser violer ou voler.

Début décembre, vers 22 heures, la jeune fille de 18 ans est importunée par un trentenaire en état d’ébriété. Elle le repousse, il tombe sur le sol, elle lui assène plusieurs coups de pied dans la tête ( et on le comprend, face à un agresseur, une jeune fille seule, n’a qu’une solution, lui faire très mal pour l’immobiliser quelques instants et se donner ainsi le temps de fuir). Tombé dans le coma, il vient de décéder.

A l’époque des faits, elle avait été mise en garde à vue puis mise en examen pour tentative de meurtre ! Carrément. Aucune mention de légitime défense… Comme d’habitude elle aurait dû accueillir l’agresseur avec le sourire, le laisser se soulager sur la bête et aller porter plainte après…

Elle n’a pas choisi le mode victime expiatoire elle était donc coupable de tentative de meurtre. C’est tout juste s’ils ne lui ont pas collé la préméditation…

Et à présent que l’agresseur est mort, les faits pourraient même être requalifiés en homicide.

Impensable. La justice de notre pays est devenue folle. Les politiques qui gèrent notre pays sont devenus fous. On assiste à une inversion des valeurs planétaire. Quant aux medias…

On appréciera le compte-rendu de Sud Ouest  après la mort de l’agresseur : seul le titre rappelle qu’il était l’agresseur. Dans le corps de l’article, il n’est question que la jeune fille qui l’avait « agressé à coups de talons dans la tête »… carrément.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


41 thoughts on “Bordeaux, une jeune femme écrouée pour avoir tué son agresseur

  1. Françaixaspere

    Encore une preuve de la perversion de notre « État -de-droit »
    Elle est attaquée, elle se défend, elle va en taule. J’ose espérer que les associations de défense des femmes vont se mobiliser comme elles ont su le faire pour Jacqueline Sauvage. Ah,non, si l’agresseur était un CPF,aucune chance.
    Y-a-t-il une pétition en cours pour exiger sa libération ?

  2. butterworth

    PAS LOGIQUE mais s il etait a terre lui casser le tibia ou genou suffisait vous poursuivre a cloche pied pas tres facile

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      quand on se défend face à un agresseur qui vous terrorise, on tape devant soi on ne contourne pas le gars par terre pou r aller taper le genou

      1. Pouf

        Dans l’urgence, on va réfléchir à la meilleure solution, n’est-ce pas ? Vous dites qu’elle était terrorisée…allez jusqu’au bout du raisonnement : donc elle ne réfléchit plus…donc ps responsable !
        On voit que vous n’avez jamais été agressé, sous quelque forme que ce soit…Moi, ça m’est arrivé, et heureusement, quand je lui ai dit de ne plus bouger en attendant la police, il a obéi…sans quoi je serais derrière les barreaux, à l’heure actuelle !

    2. angora

      facile à dire: un coup sur le genou ne lui casse pas forcément le genou. si le type se relève la victime est morte. ceux qui parlent de riposte proportionnelle n’ont sans doute jamais été agressés.

      1. HUINENG

        :
        Tout-à-fait d’accord..Selon les enseignements de la religion bouddhiste c’est la jeune fille qui a eu un comportement juste en défendant en priorité sa propre vie.
        Songeons a toutes ces jeunes filles et ces jeunes femmes qui ont été violées à mort, par,exemple lorsqu’elles faisaient leur footing .Si elles avaient pu avoir le-dessus sur leur agresseur, selon le justice française, elles seraient en prison…

        1. franjeu

          Quand on est une femme et pas spécialiste des arts martiaux , on peut, en cas d’agression, utiliser une arme non létale genre bombe lacrymo ou taser. C’est en vente libre. Le résultat est garanti !. Mais ça n’empêcherait pas ce gentil agresseur de porter plainte contre vous ( ! ).

  3. MEFIANCE69

    Bel exemple de ce que fait la justice, persécuter les victimes, innocenter les coupables. Bon courage à cette jeune fille. Non contente d’avoir été agressée une première fois la voilà persécutée par la justice, alors qu’elle n’a fait que se défendre. Depuis le passage de Taubira, cette justice est devenue aveugle, idéologue et partiale. Sur le mur des cons nous devons y apposer les nombreux juges qui protègent les criminels, voyous et autres délinquants. Alors M.Urvoas, on se bouge ?

      1. Amélie Poulain

        Oui angora mais C. Taubira a aggravé les choses. N. Sarkosy avait commencé à mettre en place des lois qui allaient dans le sens d’un durcissement des peines et tout a été supprimé lors de l’élection de F. Hollande.

      2. Eddy K

        Certes mais Taubira a considérablement aggravé le problème, à savoir l’inversion des valeurs : le voyou devient une victime, l’honnête citoyen est un salaud qu’on peut légitimement agresser, et la victime compte pour du beurre.

  4. JC. P.

    LES CONSIGNES SONT CLAIRES : faut que les filles se laissent violer, tabasser (l’un ne va évidemment pas sans l’autre, pour ces barbares venus d’ailleurs) et après elles portent plainte; MÈME SI ELLES SONT MORTES

  5. Jean-Paul SAINT-MARC

    Le titre de SO est « adorable » :
    Bordeaux : un homme meurt après avoir été agressé par une jeune fille qu’il importunait
    En somme, il devait juste la draguer et elle a été très méchante !

  6. claude t.a.l

    Elle ne s’appelle pas Jacqueline Sauvage . Ce ‘est donc pas de la légitime défense …..
    et elle ne sera pas graciée !

  7. pirlouit

    nous savons tous ce qu’il faut faire pour remettre le pays dans le bon ordre.j’espére que cette jeune femme a un bon avocat.christine je ne reçois pas les articles est-ce normal?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      tu ne reçois pas quoi ? La lettre d’information quotidienne du matin avec les articles de la veille ou bien l’annonce à chaque nouvel article paru ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      evitez ça ne sert à rien écrivez de vraies lettres timbrées avec un timbre, téléphonez, c’est bien plus efficace que les pétitions qiu ne servent à rien, rigoureusement

  8. Amélie Poulain

    Lamentable, effectivement tout est pervers……

    Outre sa position d’agresseur qui n’est même pas jugée (!), on sait, que quelqu’un en état d’ébriété, qui tombe n’a plus le réflexe de se protéger et donc tombe de tout son poids, peut-être sur la tête ici. De plus, l’on connait les difficultés d’équilibre dans ces situations….. Son décès n’est donc peut-être même pas dû aux coups.

    Empêcher les gens de se défendre ? Mais c’est inhumain…. En ont-ils conscience ? Si non, c’est grave, très grave. On est dans la folie et la perversion, c’est certain.

  9. Jean-Francois Morf

    Pour les juges français, les « droits de l’homme », c’est déjà la sharia!
    (Droit de l’homme à violer les femmes, et la victime doit toujours être punie)
    Quand une femme donne un puissant coup de pied aux couilles de l’agresseur, il n’est pas rare qu’il tombe en arrière sur la tête. C’est lui qui a pris le risque d’attaquer une femme, c’est à lui d’en supporter les conséquences!
    Si la femme n’avait pas continué de taper, ce con aurait encore pu se relever!

  10. MaximeMaxime

    Espérons que le juge pénal saura utiliser pleinement la marge de manoeuvre qui est la sienne.
    Il existe un certain flou dans cette affaire
    – être importuné / être agressé…
    – proportion / disproportion…
    – être entouré de témoins qui sont capables de dire ce qui s’est passé… mais qui ne sont pas intervenus, ou pas au bon moment… qui ont en tout cas vu ce qui se passait alors que c’était la nuit…
    Les circonstances devraient plaider en faveur d’une appréciation indulgente, in concreto.
    La façon dont c’est présenté dans la presse est étonnante. J’ai mis des semaines avant de me décider à partager le lien en commentaire, car je me disais qu’une telle présentation, orientée contre la jeune femme présentée comme agresseuse, devait se justifier par un acharnement particulier. Et pourtant, demander à la victime d’être mesurée dans sa réaction procède effectivement d’un excès d’abstraction.
    Et à Poitiers, un homme vient d’être condamné à 12 ans de prison pour tentative de viol. Il avait déjà fait 6 ans précédemment, il a récidivé à sa sortie de prison.
    http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2017/01/17/Tentative-de-viol-douze-ans-de-reclusion-pour-le-recidiviste-2970406
    Il était sous suivi socio-judiciaire… preuve que ce genre de truc fonctionne super bien…
    L’avocat a plaidé que c’était une façon de draguer.
    A quand la castration chimique systématique des violeurs ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Castration_chimique#France

  11. Godilla

    On ne connait pas l’ethnie de la femme ni de l’homme. Et on ne sait pas exactement comment c’est passé leur rencontre si ce n’est qu’elle s’est très mal finie. Je crois qu’il n’y a pas beaucoup plus à dire sur la question pour le moment à part pour ceux qui sont un peu plus renseignés…

  12. Jm

    On ne connaît pas l identité de l’ agresseur, au vu de tout ce qui se passe dans notre société il n’est pas étonnant que la réaction de la jeune femme fut brutale, la peur provoque une montée d’ adrénaline, et le stress une diminution à la réflexion de ses actes. En tous cas cela est la résultante d’ une politique intérieure et de justice trop faible pour qu’une femme ne puisse rentrer chez elle sans se faire agresser. Son procès devrait être celui de l’ incompétences de nos politiques de Gauche radicale.

  13. Hiliquin.jean-yves

    …A mon avis il faut les décorer de la médaille « Courage et dévouemen »
    Courage :parcequ’il en faut
    dévouement:parcequ’elles ont fait ce qu’on aurait dû faire à la place de la justice :les zigouiller une bonne fois!

  14. zipo

    Maintenant c’est simple si vous étes agréssé ,tuez votre agresseur et surtout ne portez pas plainte vous iriez en prison immédiatement!Mais echappez vous le plus rapidement possible!
    Il est interdit de se défendre vous devez vous laisser agresser et ensuite porter plainte si vous étes encore en vie :!
    Voila nous sommes dans le pays des droits de l’homme et accueillons toute la vermine qui s’en donne a coeur joie ,violez ,volez ,égorgez et vous irez zn psy car irresponsable vous avez eu une pulsion ça c’est si vous étes etranger si vous étes Français vous irez en prison !!
    Place a la Charia la viande Halal etc et les honnétes gens en prison!!

  15. Juju

    Ce type d’affaires, ne doit en aucun cas dissuader nos femmes de se défendre face à leurs agresseurs. La peur doit vraiment changer de camp et au plus vite.

  16. Pierre ( Saint - Cloud )

    Salut les Patriotes ( bise à notre présidente ) .

    Je me trompe ….mais je crois que …
    estropié …., ce « triste » aurait obtenu une pension à vie !

  17. gerald

    il faut savoir que les tribunaux sont les endroits ou il y a le plus de schizophrène et de paranoïaque mais pas les prévenus
    source médical mais caché voila notre justice

  18. Didier .....

    Les islamistes sont des babouins. Ils se jettent sur les filles pour les violer et les battrent. C’est pour cette raison, qu’elles sont obligées de se voiler et de se cacher sous un drap noir. Ils ne savent pas se retenir. Ils ont mauvais caractère comme les baboins.

  19. nadia

    J’ai un apriori favorable parce que je suis une femme. Mais j’ai un avis réservé jusqu’à plus ample informé. Parce que j’ai fait 18 ans de self-defense et que j’ai observé de très nombreux cas, que je me suis retrouvée dans des situations délicates moi-même plusieurs fois. Une pratique assidue du jiu-jitsu m’a une fois permis de déboîter l’épaule d’un type qui pesait 30 kilos de plus que moi et m’avait saisie au col.

    Mais généralement, l’affaire est expédie par un coup de pied dans les testicules (vive le krav maga!) Si on est en groupe, ça laisse aux amis le temps d’accourir. Si on est seule, ça laisse le temps de prendre la poudre d’escampette… jusqu’au commissariat le plus proche (on est injuste envers les policiers car à ma connaissance, ils réagissent toujours!)

    Ce qui me semble invraisemblable, ici, c’est cet acharnement de coups de pieds dans la tête une fois l’agresseur au sol. Ce n’est pas un comportement naturel du tout. Donc prudence, ne nous emballons pas. J’attends d’en savoir plus sur ce cas insolite au niveau des réactions.

Comments are closed.