Pourquoi il faut quitter d’urgence la Cour Européenne des Droits de l’Homme


Pourquoi il faut quitter d’urgence la Cour Européenne des Droits de l’Homme

http://resistancerepublicaine.com/2017/01/14/marine-debarrassez-la-france-de-la-dictature-des-pourritures-de-le-cedh/

Antiislam,

J’approuve TOTALEMENT votre position : Il faudra sortir de toutes ces instances supra-nationale qui polluent notre souveraineté. Elles nous rendent incapables de lutter contre l’immigration et menottent notre Parlement. L’incroyable épisode de la déchéance de nationalité proposé par Hollande est un exemple caricatural de la déchéance de souveraineté que nous subissons.

Le principe de la saisine individuelle de la cour est inadmissible d’autant comme le fait remarquer à juste titre Maxime que cette convention ne concerne pas la Citoyenneté mais seulement » les Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales ». Elle exclut de facto tous les contentieux liés aux VALEURS RÉPUBLICAINES pour nous imposer un SYSTÈME DE VALEURS DÉMOCRATIQUES étranger à notre histoire. Elle est une ARME contre la NATION par conséquence CONTRE L’ÉTAT FRANÇAIS.
Quelle que soit la décision rendue, elle sera illégale mais elle sera appliquée parce que nous ne sommes pas dans un état de droit.
Nos Politiques ont lâché la Nation en tant que COMMUNAUTÉ nationale pour l’individualisme populaire, pour l’émiettement de la souveraineté nationale qui n’est plus que populaire. Dans le système que nous propose la Cour chacun est souverain dans son pays qui n’est plus un pays mais un tas d’individus plus ou moins relié par … les principes que pose la Cour elle même !!!. Le plus minoritaire, le singleton, l’anti-social, l’expulsable, possède les mêmes droits que la majorité. Et on veut nous vendre ça comme de la démocratie !!! Il s’agit d’une entreprise de destruction de l’Etat ni plus ni moins.
Dénoncer cette convention honteuse pour un Républicain est un préalable indispensable pour recouvrer la souveraineté qui nous a été volé par l’Europe. L’ennemi c’est l’Europe son Conseil et son Union dont il faut sortir au plus vite. Pour la seule CEDH la Grèce l’avait fait en 1969 pour y revenir en 1974.
Juste une observation :L’ Angleterre, le Royaume uni, un des premiers signataires, 1951, « s’éloigne de la CEDH au point qu’au début 2016 Theresa May a demandé à sortir de la Convention des droits de l’homme, « jugée capable de « lier les mains du Parlement » britannique et d’attenter à la sûreté du pays en empêchant l’expulsion de personnes dangereuses. » (article « le monde » du 10 octobre 2016 le-royaume-uni-peut-il-exempter-ses-militaires-de-la-convention-europeenne-des-droits-de-l-homme) !!!

Encore une fois le Royaume Unis nous montre le chemin…les chemins de la liberté : SORTIR DE l’UNION PAR LE FREXIT et SORTIR de la CEDH EN DÉNONÇANT LA CONVENTION MIEUX EN SORTANT DU CONSEIL.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Villeneuve

Paysan,Vilain insoumis, j'aime Voltaire, j'admire Maurice Barrès. La lumière fut le 26 août 1789 : Tòca-i se gausas (Gaston de Foix) [Touches-y, si tu oses]. Résistance républicaine Midi Pyrénées


4 thoughts on “Pourquoi il faut quitter d’urgence la Cour Européenne des Droits de l’Homme

  1. AvatarXtemps

    L’union européenne ne peut en aucun cas être une démocratie, s’il est supranational et au dessus des peuples européens, il ne peut être qu’une dictature, une domination des peuples européens, avec des lois liberticides et rien d’autres, qui ne peut respecter aucune lois, ni les droits de l’homme, ni de l’ONU et aucune démocratie européenne.
    C’est pas les droits de l’homme et de l’ONU qui posent problèmes, mais ceux qui les respectent pas et qui posent problèmes.
    Attention de ne pas tomber dans les travers comme excuse avec certains pour faire disparaître les droits de l’homme et de l’ONU acquises de haute lutte par des gens honnêtes, c’est les escrocs qui représentent un danger qu’il faut écarter.
    Il ne sert à rien de faire des bonnes lois, si c’est pour les laisser entre des mauvaises mains.
    La démocratie sont les peuples qui sont maîtres, comme le dit très justement le député suisse Oskar Freysinger et rien ne peut être au dessus des peuples et c’est le peuple qui doit avoir les instruments du pouvoirs, pas les élus et encore moins cette union européenne de misère qui décide de tout à la place des peuples européens.
    Et çà pour empêcher toutes dictature d’émerger et d’abuser des peuples par la ruse et les manipulations que nous voyons.
    Et sont les raison pourquoi le peuple vote pour des élus qui leurs représenteront et être aux services du peuple dans tous les domaines.
    C’est simple, rien ne peut être imposé aux peuples européens en démocratie, seul les propositions sont tolérés et les peuples européens de disposer de dire oui, de s’abstenir et de dire non aux propositions et cela dans tous les domaines, y compris pour l’immigration.

Comments are closed.