Le Dieu imposteur de l’islam fait croire qu’il serait heureux que les musulmans tuent des chrétiens


Le Dieu imposteur de l’islam fait croire qu’il serait heureux que les musulmans tuent des chrétiens

Attentat contre l’église Saint-Joseph, en Tanzanie.

Une haine à mourir pour elle

Cet enseignement de l’Islam est l’une des plus grandes offrandes à Allah.

10 janvier 2017, par Raymond Ibrahim

 « L’heure viendra où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu »  (Jésus-Christ selon St. Jean 16: 2).

 Les attaques musulmanes contre les églises chrétiennes sont en hausse partout dans le monde, y compris en Amérique. Le pire a eu lieu le mois dernier quand une bombe a explosé dans la cathédrale Saint-Pierre en Egypte, tuant 28 personnes, principalement des femmes et des enfants. Des enquêtes préliminaires ont indiqué qu’une femme était entrée dans l’église, s’était assise dans la section des femmes, puis avait laissé une bourse sans surveillance qui aurait explosé plus tard. Des rapports ultérieurs ont affirmé que, même si d’autres personnes étaient impliquées, y compris une musulmane, un candidat au suicide était le principal coupable.

Quel niveau de haine faut-il à une femme pour entrer dans une église, s’installer et sourire à ses voisins, faisant semblant de prier comme eux (une stratégie similaire avait eu lieu en Turquie en 2013 : tentative d’assassinat d’un prêtre dans son église par trois femmes, deux d’entre elles fréquentaient l’église depuis plus d’un an pour éliminer toute soupçon ; bel exemple de taqiyya). puis laisser sciemment une bombe qui tuerait principalement des femmes et des enfants ? Quel niveau de haine faut-il à un homme pour se faire exploser au milieu de fidèles priant paisiblement pour en tuer le plus grand nombre possible ?

Qui peut trouver une réponse plausible et, pour les chrétiens d’Occident, comment imaginer tant de haine ? Et pourtant, la surprise n’est pas le fait même de l’attentat contre une église, mais que nombreux sont encore ceux qui en restent surpris. Après tout, beaucoup d’écrits musulmans, de dignitaires religieux, de mosquées, d’écoles, de stations satellites et de sites Internet, y compris le ministère de l’éducation égyptien, incitent ouvertement à haïr les chrétiens d’Égypte, les coptes. L’enseignement donné est que les musulmans doivent haïr et montrer qu’ils détestent les chrétiens, même s’ils s’agit de leurs propres épouses.

Pire encore, ils enseignent que les crimes les plus abominables à la satisfaction de Dieu, mieux que le simple meurtre ou une simple effusion de sang, sont ceux qui se produisent à l’intérieur d’églises, là où les chrétiens rejettent la doctrine fondamentale du tawhid (monothéisme) en attribuant des partenaires à Dieu, par leur culte de la Trinité. C’est pourquoi certains ulemas (érudits) les plus vénérés de l’Islam décrivent les églises comme « pires que les bars et les maisons closes » et autres lieux qui « engendrent la corruption ».

Les dignitaires religieux égyptiens modernes font écho à ces calomnies. En août 2009, Dar Al-Ifta d’Al Azhar a publié une fatwa assimilant la construction d’une église à « une boîte de nuit, un casino, une porcherie ou un endroit où élever des chats ou des chiens ». En juillet 2012, le Dr Yassir al-Burhami, chef des Salafistes égyptiens, a émis une fatwa interdisant aux conducteurs de taxis et d’autobus musulmans de conduire le clergé chrétien dans leurs églises, ce qu’il dépeignait comme « plus interdit que d’emmener quelqu’un dans un bar où on sert de l’alcool ». À Bagdad en 2011, lorsque ISIS a lancé une attaque suicide dans une église bondée, tuant quelques 60 personnes, les mêmes dignitaires ont justifié l’attaque en comparant l’église à « une sale caverne d’idolâtrie ».

Mais ce ne sont pas seulement ISIS et les dignitaires religieux « radicaux » qui nourrissent une telle animosité envers les églises. Après l’attentat à l’intérieur de l’église Saint-Pierre, les musulmans « de la vie quotidienne » ont écrit sur les réseaux sociaux des choses comme « Dieu bénisse la personne qui a fait cet acte béni ». Une musulmane d’apparence moyenne célèbre le massacre dans les rues d’Egypte (vidéo avec sous-titres anglais), criant triomphalement « Allahu Akbar ! », disant : « notre bien-aimé prophète Mohamet fait payer les infidèles [chrétiens]… pour rejeter le tawhid et proclamer cela dans tous les recoins de l’Égypte ! »

Les Américains se souviennent sans doute que les musulmans du monde entier ont célébré les attentats terroristes du 11 septembre 2001. On a même supposé que « nous devions avoir fait quelque chose » pour que les musulmans nous haïssent à ce point. Mais si la puissante Amérique est capable de provoquer les musulmans, qu’a donc fait la minorité chrétienne d’Égypte déjà opprimée pour faire que des musulmans célèbrent la nouvelle d’une église attaquée et de chrétiens massacrés ?

Autrement dit, la haine est affichée partout pour ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Elle se voit quand des « réfugiés » musulmans en Europe vandalisent des églises, pratique régulière dans l’Ouest de nos jours  (à titre d’exemple, voici une vidéo prise à la Basilique de Santa Praxedes en Italie). En effet, la profanation continuelle des églises, des crucifix et des icônes chrétiennes par des musulmans continue d’être si virulente qu’elle existe en fait depuis les débuts de l’Islam (voir les écrits du VIIème siècle d’Athanase du Sinaï) jusqu’à nos jours.

En Egypte, la haine se cantonne généralement à un niveau inférieur à ce qui est considéré comme digne d’intérêt dans les pays de l’Ouest et n’atteint ces derniers que lorsque la piété musulmane déborde et laisse un carnage derrière elle. Les attaques « d’amateurs » contre des églises qui n’entraînent la mort de personne, ou des musulmans abusant, kidnappant, battant, violant et parfois même assassinant des chrétiens, sont des événements courants en Egypte et dans d’autres pays à majorité musulmane rarement signalés par les médias occidentaux. Pourtant, le fait demeure : l’hostilité qui entraîne régulièrement la réunion de grandes foules musulmanes et l’incendie de bâtiments sur la simple rumeur qu’ils servent d’églises, est la même hostilité qui entraîne des musulmans plus zélés à vandaliser, voire détruire les églises.

Les djihadites professionnels et les « martyrs » se croient les plus grands alliés de Dieu. Ils citent la doctrine islamique d’al-wala ‘wa’l-bara’ (« Loyauté et inimitié »), qui s’appuie sur un certain nombre de versets coraniques. Elle enseigne que la meilleure façon pour un musulman de proclamer sa fidélité à l’Islam (soumission à Allah et adhésion aux enseignements de Mahomet) est de montrer et d’exercer la haine envers ceux qui la rejettent.

La manière la plus suprême de vivre cette haine est de devenir un tueur djihadiste et d’être tué, comme le dit la sourate 9:111 du Coran : « Certes, Allah a acheté des croyants leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah : ils tuent et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc du marché que vous avez fait, car c’est là le triomphe suprême ».

***

À chaque fois que des musulmans tuent des chrétiens pour leur foi, les éloges pour ceux-ci,  notamment pour les 28 tués à Saint-Pierre, citent souvent les paroles du Christ : « On vous exclura des assemblées. Bien plus, l’heure viendra où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu » (Jésus Christ selon St. Jean 16: 2). Non seulement est ce verset prophétique, mais il est essentiel pour comprendre la haine virulente que certains musulmans ont envers les chrétiens. En bref, ils croient vraiment qu’ils offrent un service à Dieu en tuant les chrétiens. Et ils le croient, non pas parce qu’ils sont « radicaux » ou ont « perverti » les enseignements de l’islam, mais parce que le Dieu imposteur de l’islam le leur dit.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis
“Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.”
« Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n’obtiendront, ni ne méritent, ni l’une ni l’autre »
Benjamin Franklin


11 thoughts on “Le Dieu imposteur de l’islam fait croire qu’il serait heureux que les musulmans tuent des chrétiens

  1. Villeneuve

    Cher Jack,

    Tous les dieux sont des imposteurs. Ce qui fonde la haine contre nous c’est leur racisme viscéral envers tout ce qui ne leur ressemble pas. Ce n’est pas pour rien que l’islamophobie est poursuivie au titre du racisme. Ces attaques sont profondément racistes parce qu’ils se vivent essentiellement et consubstantiellement différents de nous. L’oumma est plus qu’une communauté : Il y a du viscéral, de la mère, du biologique la dedans. D’où le piège dans lequel nous enferme toutes ces lois Pleven et Gaissot en nous empêchant de nommer le mal. Nous sommes les victimes du racisme musulman et nous ne pouvons pas le dire sauf à être traité de raciste. La morale et le droit ne font jamais bon ménage ! Dieu n’a rien à voir et lorsqu’ils tuent leurs congénères il ne s’agit pour eux que de victimes collatérales tombées pour « la cause », leur cause profondément raciste.

  2. J

    Jésus avait bien dit qu’il serait le dernier, et qu’après lui, il n’y aurait pas d’autres prophètes.
    Alors POURQUOI les grands pontes de la Chrétienté s’obstinent à reconnaître la merde mahométane comme une religion divine ? Il est clair qu’elle est diabolique. C’est un mensonge tout entier. Tous les évêques, curés, papes, qui osent dire qu’il faut reconnaître l’islam comme la troisième religion divine sont des incompétents qui trahissent le Christ, alors.

    1. Villeneuve

      Exact, et j’ajouterais à votre excellente analyse qu’ils y ont intérêt. Pour eux l’ennemi ce n’est pas l’islam mais l’athéisme.
      Par ailleurs, les églises catholiques et protestantes vivent des subsides indirectes de la généreuse république française. En échange l’état leur demande de chanter voire d’embrasser l’islam.
      S’ils trahissent le Christ ? évidemment ! Ce sont des libéraux qui ne croient qu’en l’argent et au veau d’or.
      Vivement que les athées investissent la République afin de supprimer toutes les aides indirectes ( et même directes dans le cas de l’islam ) notamment celles destinées aux écoles privées confessionnelles (ou non d’ailleurs) voire aux cycles de l’enseignement supérieur privé.
      Je suis malade rien que de penser que mes impôts financent ces racailles cléricales peu important leur obédience !!!
      A bas les cathos, les protestants et les musulmans vive la République athée débarrassée de toutes ces sornettes religieuses qui empêchent les hommes de vivre libre.
      Vive les anarchistes qui avaient bien vu que la « morale » chrétienne et le christianisme autoritaire des Églises n’étaient que du totalitarisme. Rien à voir avec dieu ou la foi de chacun qui doit rester personnelle, silencieuse, discrète et même SECRETE !!! Vive les anarchistes comme Jésus qui avait bien vu que ceux de son royaume n’était pas dans son église !!! Vive les anarchistes comme Louis ferdinand Céline qui crachait sur notre démocratie nauséabonde infectée par ces intellectuels conformistes et vénaux.
      Haine à toutes les aliénations religieuses, économiques, idéologiques. Vive l’homme nouveau : l’homme NIETZSCHÉEN !!!

  3. CUPIDONNET

    « L’heure viendra où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu » (Jésus-Christ selon St. Jean 16: 2).

    Cette phrase est détournée de son contexte.
    Celui que nous connaissons sous le nom de Jésus disait Cela à ses disciples qui propageraient le Message originel de J-C.
    Ce message n’a rien ou peu à voir avec celui de l’église de Rome.
    C’est une vue de l’esprit de vouloir croire que les islamiques tuent parce que des gens seraient dépositaire du Message originel…
    Les islamiques tuent parce qu’ils en sont encore au tribalisme facilement manipulable par un plan que je vous laisse trouver.

    1. gammagamma

      Bonjour,

      Détournée de son contexte ? Pourquoi, quand des assassins tuent au nom de leur religion ils ne s’imaginent pas qu’ils rendent un culte à Dieu ?

      Cette phrase est applicable à tout contexte car c’est exactement ce qui se passe. Et c’est quoi l’Eglise de Rome dont vous parlez ?
      Je cite

      « C’est une vue de l’esprit de vouloir croire que les islamiques tuent parce que des gens seraient dépositaire du Message originel… »
      Faudra nous expliquer ce point blafard…

  4. Lavéritétriomphera

    Le coran l’affirme, Allah est un menteur puisqu’il agrée ou égare qui il veut http://www.sunnite.net/croire-en-la-volonte-de-dieu-predestination-du-bien-et-du-mal/. Comme la vérité par définition n’égare pas, Allah nous confirme que le croire sur parole est risqué car on pourrait se tromper.
    D’ailleurs si on se fie à certaines religions dont l’islam, Satan (le maître du mensonge) est comme la saleté, il s’insinue partout http://islam.faq.free.fr/islam/coran-satanique.htm.
    Certaines idéologies ont donc besoin d’un sérieux dépoussiérage, car elles sont devenues toxiques. La poussière peut provoquer des allergies et elles peuvent être sévères http://www.immunologyresearch.ch/ial-info-pat-mal-allerg-respir-acariens-poussiere.htm.
    Et quand la poussière envahit l’esprit, elle bien plus dangereuse comme nous avons pu le constater.

  5. severic2009

    Ça c’est de « L’AMOUR ET DE LA TOLÉRANCE »mais non,pas une politique mortifère,exterminatrice de son prochain non musulman,d’une tolérance sans égal,ou la femme et la mère sont portées aux nus,mais enfin,ce n’est pas parce que 109 versets du Coran,le livre d’amour prônent l’élimination de ceux qui ne sont pas musulmans,que nous ne devons pas les accueillir a gorge déployée..!!

  6. hathoriti

    Pour ceux qui ont la foi, pour les croyants, (c’est mon cas) Satan, dès les origines est menteur, père du mensonge et veut détruire la création de Dieu, principalement l’Homme. Beaucoup de chrétiens, à oeillères, crachent sur le paganisme, faux dieux de l’Egypte, faux dieux grecs, faux dieux des vikings, ou des celtes, ou de Babylone, etc… mais ces dieux-là n’ont jamais emmerdé les peuples qui ne les vénéraient pas, que je sache ! On n’a jamais entendu parler de Zeus courant après les jupons des petites gauloises, ou de Thor allant taper sur les Indiens d’Amérique avec Mjolnir, ou Isis, Osiris ou Amon, foudroyant les peuples européens ! D’ailleurs, si le christianisme n’existait pas (j’aime mieux ne pas y penser !) je serais soit bouddhiste, soit une fidèle d’Amon, d’Horus, d’Isis et Osiris ! Par contre, SEUL, depuis 14 siècles, l’islam hait, méprise et tue au nom d’une divinité sanguinaire, répugnante qui n’est autre que SATAN ! Et comme les fidèles de cette abomination en sont encore à l’état tribal (quelle différence avec l’Ancienne Egypte !) qu’ils sont animés par une orgueil et une arrogance qui dépassent l’imagination, ils se permettent de nous massacrer en portant aux nues un chamelier mégalo, pédophile, massacreur, menteur, pillard, et crasseux, dégueulasse tout en voulant nous l’imposer ! Ces congelés du cerveau s’imaginent passer leur éternité à s’envoyer en l’air avec des houris éternellement vierges, vautrés comme des porcs sur des coussins de brocart, auprès de ruisseaux de vin…! Non mais ! Faut qu’ils en tiennent une couche…! Ils ne se rendent même pas compte que SATAN fait d’une pierre 2 coups, en leur faisant massacrer les chrétiens, les juifs et les autres et en les appelant eux-mêmes à se tuer…pour lui ! Aucun dieu n’a jamais demandé cela, JAMAIS ! Donc, en ce qui me concerne, qu’ils crèvent ! Ce n’est pas mon problème ! Et je leur souhaite à tous, une bonne arrivée dans le monde de l’Au-delà, 4e ou 5e ou 6e dimension !

  7. Chris2aChris2a

    Cent mille chrétiens, par an, sont tués pour raison religieuse selon le Vatican.
    Néanmoins François continue à faire du lèche-babouche …
    Incompréhensible !

Comments are closed.