Excellent Trump qui interdit de parler aux journaleux qui font le même boulot que l’Allemagne nazie


Excellent Trump qui interdit de parler aux journaleux qui font le même boulot que l’Allemagne nazie


Nos journaleux  sont verts. CNN pointé du doigt et réduit au silence.

Le Président de la première puissance du monde qui pointe publiquement du doigt le travail de désinformation, c’est jouissif…

 

Donald Trump a refusé mercredi, lors de sa première conférence de presse en tant que président élu des États-Unis, de répondre à une question du journaliste de CNN, premier média à avoir relayé les informations sur ses liens supposés avec la Russie. 

« Silence ! (…) je ne vais pas vous laisser la parole. » Le ton est tranchant et abrupt. Pour sa première conférence de presse en tant que président élu mercredi 11 janvier, Donald Trump a conspué le journaliste de CNN Jim Acosta. 

Visiblement furieux des révélations faites concernant ses liens supposés avec le Kremlin, celui qui sera investi 45e président des États-Unis le 20 janvier a vivement réagi : « Ce sont des fausses informations. C’est bidon. Ces choses ne se sont jamais passées. Et cela a été obtenu par nos adversaires », a-t-il déclaré, après avoir admis le rôle de Vladimir Poutine dans les piratages du Parti démocrate. 

« Tas d’ordures sur le déclin »

Le milliardaire new-yorkais a d’abord dégainé contre le site Buzzfeed, qui a diffusé un rapport de 35 pages contenant des allégations non vérifiées sur le dossier. Il a qualifié le site créé en 2006 de « tas d’ordures sur le déclin ». « Ils vont en subir les conséquences, ils les subissent déjà », a-t-il prévenu. 

Le journaliste de CNN a ensuite été pris pour cible. « Puisque vous nous attaquez, est-ce qu’on peut vous poser une question ? », a demandé Jim Acosta. « Pas vous, a retorqué Donald Trump. Votre organisation de presse est excécrable. »

Le journal insiste : « Vous attaquez notre média, est-ce que je peux poser une question, monsieur ? » « Ne soyez pas impoli. Je ne vous laisse pas la parole, a ponctué le président. Je ne veux pas vous laisser la parole. Vous diffussez de fausses informations. » Le malaise est palpable dans la salle. Jim Acosta réagit : « Monsieur le président, ce n’est pas correct ! »

Pas de demi-mesure

CNN avait publié l’existence d’un résumé de deux pages du rapport présumé compromettant pour le président élu, qui avait été remis par le renseignement à Barack Obama puis à Donald Trump. Mais les journalistes de la chaîne avaient pris soin de ne rien révéler du contenu de cette note. Buzzfeed a quant à lui diffusé le rapport de 35 pages contenant des allégations non vérifiées sur Donald Trump. 

Malgré cette différence de traitement, Donald Trump n’a pas fait dans la demi-mesure. Dans un communiqué lu à l’antenne, CNN a accusé l’équipe Trump de « se servir de la décision de Buzzfeed pour se dégager des informations rapportées par CNN, qui ont depuis été confirmées par les autres organisations de presse majeures ».

http://www.france24.com/fr/20170111-donald-trump-refuse-question-journaliste-cnn-medias-russie

En complément, ci-desous : 20 minutes de la conférence de presse  de Donald Trump, traduite en français

On va régler le problème de santé… en abrogeant et remplaçant Obamacare.

Vous n’allez plus pouvoir délocaliser les usines parce que vous allez payer des tarifs douaniers énormes pour pouvoir vendre vos produits aux USA. Mais vous pouvez vous déplacer d’un Etat à l’autre au sein des Etats-Unis. 96 millions de chômeurs aux Etats-Unis…

Je n’en veux pas au Mexique qui a profité des Etats-unis mais on ne peut pas continuer comme cela, on va faire un mur et le Mexique va le payer, sous une forme ou une autre.

Mais le clou du spectacle, évidemment, c’est ce qui a rendu fous de rage nos journaleux… Donald Trump a attaqué bille en tête les journalistes et medias qui font le même boulot de désinformation que l’Allemagne nazie. A partir de la minute 13.

Monsieur le Président élu, vous attaquez notre organisation, est-ce que vous pouvez nous laisser poser une question ? 

Je ne vais pas vous laisser la parole, vous diffusez des informations fausses

Je ne recommande pas de réformes dans les medias je demande que les medias ne travaillent pas avec de fausses informations ce que je veux aujourd’hui c’est des journalistes honnêtes.

Et Trump d’annoncer qu’il reviendra aux affaires dans 8 ans ;-)… Il est donc parti pour deux mandats !
b




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Excellent Trump qui interdit de parler aux journaleux qui font le même boulot que l’Allemagne nazie

  1. PJP

    TRUMP Messie salvateur – MLP comme nous tous suis les discours, mails et propos en reunions de trump, , gageons qu’elle sera aussi, inspirer et combative dans la Campagne presidentielle pour la gagne.

    Reply
  2. Patmos

    « I have a dream  » !!! Si nous pouvions avoir la même représentativité du Peuple en France !!!! Nous savons que Marine,toutes choses égales par ailleurs ,pourra garder le cap et faire taire les nuisibles qui ont le pouvoir en ce moment !!!!

    Reply
  3. frejusien

    La campagne de diffamation bat son plein contre Trump :
    Les rumeurs journalistiques font courir le bruit que Moscou aurait une vidéo compromettante du président dans une chambre d’un hôtel 5 étoiles de Moscou, et que Poutine se servirait de cette vidéo pour faire chanter Trump et , en qq sorte, le mettre à sa botte.
    Évidemment, on voit bien que cela rend Trump furieux, il a démenti haut et fort lors de sa conférence de presse,
    Poutine a également démenti.
    Jusqu’où sont-ils capables d’aller pour essayer de délégitimer son élection ?
    Il ne reste que 8 jours avant son investiture, et ils ont tout essayé :
    Russie accusée d’avoir influencé l’élection,
    Manifestations de masse dans les grandes villes du pays,
    Refus des chanteurs de participer à la cérémonie d’investiture,
    Et maintenant, ils raclent le fond, accusations graveleuses, pour ne pas dire sordides ….
    Trump a refusé de leur répondre, c’est son droit, et il prouve qu’il ne se laissera pas mener par les média.
    Par contre, il a expliqué qu’il conseillait à son entourage, lors de voyages en pays étrangers, d’être très prudents, car des caméras pouvaient se trouver n’importe où dans ces chambres d’hôtel,
    On peut supposer qu’il s’applique en priorité ses propres conseils, et qu’ il s’abstient de galipettes en Russie,
    affaire à suivre….

    Reply
  4. frejusien

    Quant à obamuz, il a eu une belle cérémonie d’adieux, où il se serait presque félicité, d’avoir laissé après 8 ans de règne, tout le moyen-orient à feu et à sang, et l’Afrique affamée, bravo obamuz, tu peux être fier de cela et des manigances merdiques de ton parti pour salir Trump avant son investiture !

    Reply
    1. Juju

      Je ne comprendrai jamais, comment le Prix Nobel de la Paix, a put être décerné à cet horrible islamiste proche des Frères musulmans qu’est Hussein Obama, surtout quand on voit le résultat de sa politique non seulement aux Etats Unis mais aussi et surtout au Moyen Orient et en Europe.

      Reply
  5. PJP

    Prix nobel de la paix obama,, prix du meilleur homme politique hollande la caste mondialiste se decerne des prix avec un enfumage merdiatique a cet effet. Sommes + dupe, avons toute preuves contraire.

    Reply
    1. vieux bidasse

      Nobel de la paix…. juste avant d’envoyer des renforts se faire étriper…
      Quant au notre, le meilleur président…. il avait retiré son casque et laissé son verre de champ. à 10000 escrocs avant de recevoir le prix?

      Reply
  6. kitty

    Quand bien même il y aurait une vidéo compromettante, il n’était pas Président
    à ce moment là. Kennedy a eu des tas de maîtresses à la Maison Blanche, ne
    parlons pas des galipettes de Clinton. Alors ….Qu’ils la ferment : on est toujours
    sali par des sales pots.

    Reply
  7. Chris2aChris2a

    1er Président de l’Etat le + puissant du monde, élu en faisant huer les me.dias par ses supporters quasiment à chaque meeting !
    Il a pris des risques énormes en faisant cela et il a gagné !
    On ne peut pas impunément se moquer du peuple de braves gens honnêtes, lesquels ne sont pas aussi ignares que les bobos le prétendent …
    Ah, il me plaît bien ce grand bonhomme à la banane orange et à la blue suede shoe !
    Il nous en faudrait un –ou une–comme celui-là cheu nous, les populo-francouillards !
    Les emplois comment déjà à rappliquer alors qu’il n’est pas encore en fonction…Même B.Arnaud est venu faire de la lèche !…..

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *