Obama aurait-il le pouvoir d’empêcher l’investiture de Trump si une guerre éclatait ?


Obama aurait-il le pouvoir d’empêcher l’investiture de Trump si une guerre éclatait ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/08/urgent-guerre-sur-le-point-declater-entre-russie-et-usa-obama-amasse-des-troupes-en-pologne/

Je vais essayer de répondre ci-dessous à la question posée par Christine dans l’article ci-dessus : Obama espère-t-il, si une guerre devait se déclarer avant le 20 janvier, surseoir ainsi à l’investiture de Donald Trump sine die ? J’ignore ce que la Constitution américaine prévoit dans ce cas de figure…

 Il n’y a que deux moyens -si c’est ce que ce pourri de Traître-en-Chef qu’est Obama cherche- de rester au pouvoir, il ne peut éventuellement le faire qu’en cas de grave et majeure crise aux USA, visant sa sécurité par exemple. Il pourrait employer des ‘moyens d’urgence’ qui ne sont pas dans la Constitution, mais des pouvoirs qui ont été mis en place au cours du temps.

Par exemple, pour ce qui est de la sécurité nationale, qui serait ici en jeu si cette ordure parvenait à faire éclater une guerre USA/Russie, la Directive Présidentielle 51, qui a pris effet sous Bush, pourrait entrer en jeu :

https://www.fema.gov/pdf/about/org/ncp/nspd_51.pdf

C’est en anglais, alors résumé : Obama dirigerait les activités du gouvernement fédéral, son équipe (Chief of Staff etc) aurait au final la main  sur tout, son assistant à la Sécurité Intérieure et contre-terrorisme serait  nommé ‘coordinateur de la continuité nationale’.

Le Ministre de la Justice, l’office de la Sécurité Intérieure (Homeland Security), les Renseignements etc devront évaluer les menaces intérieures et extérieures à la continuité du gouvernement. Tout dans ce texte est ouvert à interprétation…  Le président déterminera et publiera le niveau COGCON (Continuity of Government Readiness Conditions), l’exécutif des Ministères, entre autres, devront se conformer aux exigences et responsabilités attribuées dans le cadre de COGCON. Ajoutons la déconcentration pré-planifiée des autorités, ordres de succession, infrastructures de communications, allocations des budgets etc, et bien qu’il soit spécifié que cette directive en aucun cas ne devrait etc bla bla, en gros porter préjudice à la Nation si elle tombe  entre les mains d’un type comme Obama, qui vomit et piétine tout autant la Constitution US que les Guignols de politicards bonimenteurs vomissent et piétinent la nôtre, il y a un risque.

S’il y avait risque de catastrophe, que ce soit au niveau de la population, infrastructures, économie… quoi que ce soit qui puisse gravement affecter la population, il pourrait par ce biais obtenir le plein pouvoir, et déclarer la Loi Martiale, suspendre les élections, et avoir des directives présidentielles à en avoir froid dans le dos, telle celle-ci, signée par Obama lui-même :

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2012/03/16/executive-order-national-defense-resources-preparedness

État de préparation des ressources à la Défense nationale

Similarités avec la directive citée ci-dessus, mais ici il est question de tout ce qui touche la Défense, donc répartition des matériaux, services et les installations jugés nécessaires ou appropriés pour promouvoir la défense nationale. Ici sont concernés et avec toutes les implications que cela comporte, faut-il le souligner, ressources alimentaires, énergétiques etc, et cette directive qu’on penserait être appliquée s’il y avait un grave conflit, une guerre, une attaque….  est valide en tant de paix.

Doivent donc œuvrer à promouvoir la défense nationale et allocations de ressources :

Ministre de l’agriculture pour TOUTES les ressources alimentaires, y compris le bétail et distribution d’équipements agricoles et engrais commerciaux.

Ministre de l’énergie pour TOUT ce qui a trait à l’électricité.

Ministre de la santé et des services sociaux pour TOUT ce qui est de la santé

Ministre du Transport en ce qui concerne TOUTES les formes de transport CIVIL, j’ajoute ici que c’est le Ministère de la Défense qui aura le pouvoir decisionnel sur l’utilisation militaire de transports civils.

Ministre de la Défense en matière de (ici j’ai encore plus grimacé) ressources en eau

Ministre du Commerce à l’égard de TOUS les autres matériaux, services et installations, y compris matériaux de construction.

Bref, en résumé, chaque Ministre doit planifier et publier des réglementations pour ce qui est de distribuer les ressources là doù elles seront jugées prioritaires, et je répète qu’il est ici question de promouvoir et donner la priorité à la défense Nationale. ‘Urgence Opérationnelle’ est un terme qui revient souvent dans ce document, et si les ministères se crêpaient le chignon avec qui doit avoir en priorité telle ressources, c’est le Président qui tranche. Les infrastructures diverses et variées appartenant au gouvernement, y compris fédéral, semblent bien avoir priorité pour ce qui est de l’acquisition de ressources nécessaires, mais sont prévues modifications/expansions visant à l’amélioration des processus de production pour les compagnies privées.

Les implications ici aussi (je conseille aux polyglottes de le lire dans son intégralité) sont énormes. Si on ajoute à quel point ce fou furieux avec l’aide et complicité de Folcoche Clinton et autres se sont démenés pour bousiller le 2e amendement, dans le but final de l’éradiquer, le droit aux Ricains de s’armer et ici heureusement ils l’ont eu dans le fion, plus que de quoi se poser sérieuses questions !

J’avais vu pas mal d’articles US sur le sujet et ce déjà avant les élections, car beaucoup pensent qu’il n’est pas impossible que Obama, lui aussi, fasse un énorme coup de pute en ce qui concerne Trump, surtout qu’il n’a cessé de le critiquer, et le faire passer pour un incompétent qui serait incapable d’assurer la Présidence.

Si vraiment c’est la guerre qu’il cherche, il est quasiment certain que Poutine ne tombera pas dans le panneau, mais les seuls qui peuvent empêcher que cette ordure d’Obama ne provoque physiquement la guerre, sont des Généraux qui ne sont pas nés de la dernière pluie et ne suivraient pas des ordres illégaux, mais le gros hic dans cette histoire est que cette pourriture a fait sa purge dans les hauts rangs donc risque de grabuge ici aussi.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Alain

Ni oubli ni pardon pour ceux et celles portant atteinte à la Patrie, jamais !


17 thoughts on “Obama aurait-il le pouvoir d’empêcher l’investiture de Trump si une guerre éclatait ?

  1. Elbaz

    Suite à la capitulation allemande en 1945, et des Traités signés, les USA disposent de l’Allemagne comme de l’un de leurs États, jusqu’en 2100 (sauf erreur de date).
    Plaise aux States de mettre en place des Troupes, face à la Russie, à simple titre dissuasif, histoire d’asseoir une tranquillité paisible pour le Mandat qui va avoir lieu.
    Cela occupe tout le monde, justifie les dépenses de Défense, et tout le monde est content.
    Poutine dépense à peine plus que la France pour ses Armées et ne tient pas à un conflit, sans avoir d’ailleurs d’idée expansionniste.
    Trump donne du poing sur la table et c’est le début de sa méthode. Obwana n’y est pour rien. Trump tient à ce qu’on lui « foute la paix » de ce côté russe, en plaçant ses pions.

    1. jeanne

      Etes -vous certain de ce que vous avancez ?
      Trump n’est pas encore au pouvoir et ne peut pas diriger encore les armées !

      1. Elbaz

        Les loups ne se dévorent pas entre eux… il y a forcément entente cordiale entre le « montant » et le « descendant ».

    2. maury

      Des mouvements de troupes us ont été signalées mais aussi en fin d’année 2016 des mouvements importants de troupes et de camions jeeps les citoyens ont été surpris mais n’ont pas eu le droit d’approcher

  2. peulet

    Le budget de la défense Russe est 10 fois moins élevée que celui des USA !!! Et il est tendance de faire croire que Poutine est un va t en guerre , suite aux affaires ukréniennes . Par contre les rôles sont inversés , la Russie est entièrement encerclée du Pacifique à la mer de Barentz en passant par la mer Noire . Et après on va nous faire croire que l’OTAN est agressé …. Obama est prêt à tout , comme Hollande d’ailleurs , afin de rester au pouvoir ! Ses maîtres mondialistes du nouvel ordre mondial , veillent !!!! BigBrother est en train de gagner !!!

  3. Xtemps

    Je pense que l’armée américaine, les hauts généraux en tous les cas, ne sont pas du tout favorable à Obama, mais plus du côté de Trump.
    Déjà Obama avait congédié une centaine de haut gradé de l’armée US, je crains fort que ce plan là ne pourrait pas fonctionner dans ce cas ci.
    Trump a l’armée américaine de son côté et pas mal d’américains ont compris depuis un bon bout de temps qu’ils sont dirigés par des escrocs comme chez nous en Europe.
    Les plus grandes victimes, malgré les apparences, seront encore les pays musulmans, depuis la guerre de Golf, il y a déjà 4 millions de musulmans morts.
    Tout le monde a intérêt à avoir Trump comme Président pour ne pas tomber dans un conflit mondial certain.
    Obama a eu le prix Nobel de la paix avec 7 pays musulmans en guerre! : La Syrie, l’Irak, l’Afghanistan, La Libye, Le Pakistan, Le Yémen, La Somalie.
    Et tout çà sans que les pays musulmans ne bronchent.

    1. Malou

      Obama , avec sa haine de l’Amérique , des blancs et de l’occident en général , est prêt à tous les coups les plus tordus et faire un coup d’état ne le gênera pas. ! Pas mal de généraux sont des faucons prêt à en decoudre avec la Russie , espérons seulement que les généraux qui ont été virés de leur poste ont gardés un certain « pouvoir « auprès de leurs armées . Il n’y a que comme cela que nous éviterons une 3 ème guerre mondiale . Il y a une question que je me pose , pourquoi les Clinton ont accepté l’invitation de Trump le 20/01.

    1. AlainAlain

      Comme s’il allait se gêner ! Non seulement essayer de mais réussir à contourner le Congrès, il en est devenu adepte : que ce soit pour les heures sup’, traité climatique, tests nucléaires, immigration, frappes par drones… et son dada favori : contrôle des armes et sur ce spécifique sujet, chez lui contrôle est synonyme de suppression.

      En théorie, le Congrès fait et passe la loi, le Président l’exécute, mais en pratique pas toujours le cas avec lui, d’où ses contournements. Les Directives, ou Décrets, Présidentiel(le)s, doivent être d’abord approuvé(e)s par le Congrès mais là aussi il a trouvé moyen de contourner en renommant ‘Actes’ Présidentiels.

      Pour ce qui est de celui qui nous concerne ici, ça ne lui a pas été difficile de préparer son coup en douce en utilisant un déjà existant (sous Clinton) et le ‘mettre à jour’. Et ici, le Congrès, qui se fait souvent taper dessus pour ne pas toujours faire gaffe et lire proprement, mérite une claque.

      Ce qu’il faut aussi savoir est que le Congrès peut les modifier/révoquer, mais comme pour tout, il en faut la volonté.

  4. JackJack

    Vladimir Poutine ne va certainement pas se laisser intimider par les manoeuvres provocatrices de Obama et de son toutou l’OTAN. Il attend tout patiemment la prise du pouvoir de Donald Trump dont l’équipe comporte plusieurs éléments favorables au rapprochement avec la Russie. La guerre ne pourrait donc avoir lieu qu’en cas d’attaque par les troupes américaines et l’OTAN, ce qui serait d’une absurdité criminelle.

  5. Maurice

    « Obama fasse un énorme coup de pute en ce qui concerne Trump »
    N’a-t-il pas déjà commencé ?
    Les Étatsuniens dépensent pour leurs armées plus que les 5 autres pays qui suivent dans la liste des dépenses militaires par pays !
    Lorsque Obama est arrivé aux manettes de son pays, les services spéciaux pouvaient intervenir dans moins de 100 pays, à la fin des mandats de Obama, c’est dans presque 140 qu’ils peuvent intervenir ! C’est ce même homme qui a été décoré de la médaille de la paix ! Cet homme qui a incité l’opposition Syrienne à prendre les armes contre le gouvernement en place et cris au charron lorsqu’il n’arrive pas à renverser celui qui gouverne légalement. (peu importe ce que nous en pensons)

  6. Juju

    Tenons bon, il reste encore 10 jours avant l’entré à la Maison Blanche du Messie que nous attendions. Donald Trump est un Homme courageux, il ne baissera pas la tête face à cette pourriture d’islamiste qu’est Hussein Obama.

  7. Leroux

    Il ne faut pas oublier, dans toutes ses hypothèses, que la Russie a pour alliés la Chine et l’Inde, qui comptent tous deux des millions de soldats professionnels et sans doute quelques armes aussi (le fameux BRICS, je crois qu’il régit également les rapports militaires entre les pays, à confirmer éventuellement)

  8. Pierre Saint-Cloud

    Bonjour Christine , bonjour les Patriotes .

    Obama ne peut rien faire . Les Américains ne le « suivront « pas .
    Beaucoup pensent que le futur président Donald Trump , gardera
    un  » chien de sa chienne  » à ceux qui ….vous devinez le reste …..

    Nous ….nous attendons….pour voir !!!!!!!

Comments are closed.