Enfin ! Marine propose de supprimer les régions !


Enfin ! Marine propose de supprimer les régions !

Otez de ma vue ces régions que je ne saurais voir…

Depuis le temps que l’on se désespère de ces gouffres financiers sans fond qui ne servent qu’à alimenter un système féodal local et donc un réservoir inépuisable de voix, celles des obligés, alimentés par les primes, les emplois, les subventions par les conseils régionaux…

Et tout ça pour quoi ?

Au cours de nos périples dans note beau pays, Pierre Cassen et moi-même avons rencontré de nombreux conseillers régionaux. Partout le constat est implacable. Ils ne servent à rien et ils le savent. Ils participent à des réunions longues comme un jour sans pain à enculer les mouches. Ils reçoivent environ 2500 euros mensuels pour une moyenne d’UNE journée de travail par mois, oui vous avez bien lu…

Circonstance aggravante, les « nouvelles régions » voulues par Minable Premier reviennent infiniment plus cher que les anciennes. Les nouveaux conseillers passent pas mal de temps à aller d’une ancienne région à une autre, d’un hôtel de région (ancienne) à un autre… On a modifié les régions mais on n’a pas supprimé les hôtels de région, et nos vaillants conseillers d’errer de Bordeaux à Poitiers, de Poitiers à Limoges, par exemple. Aux frais de la princesse. Les dédommagements pour frais de déplacement, ça tombe… Et ils vivent dans les ors de la République, ils ont ainsi plusieurs anciens hôtels de région chauffés, nettoyés, gardés… ouverts uniquement pour qu’ils puissent y faire des réunions avec leur groupe… Paroles, paroles, paroles…

Tout ça pour quoi ?

Luxueux cadeaux, tablettes, ordis… pour chaque conseiller régional :

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/14/bravo-a-florian-philippot-qui-a-refuse-les-luxueux-cadeaux-offerts-par-le-president-du-conseil-regional/

 

Subventions mirifiques aux associations ennemies de la France, pour la construction d’instituts du monde arabe (ceux-ci servant notamment à payer les frais de bouche de Jack Lang, 41000 euros pour deux mois, ça doit faire rêver ceux qui dansent devant le buffet vide le 10 du mois)

http://resistancerepublicaine.eu/2015/12/04/conseil-regional-de-lorraine-600000-euros-de-subventions-pour-former-des-militaires-saoudiens/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/28/lyon-subvention-de-2-millions-deuros-pour-linstitut-islamique/

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2015/02/12/25005-20150212ARTFIG00252-le-traiteur-libanais-noura-reclame-41-000-euros-de-repas-impayes-a-jack-lang-et-sa-femme.php

 

Subventions mirifiques pour que clandestins et djihadistes nous envahissent et apprennent le macramé

http://resistancerepublicaine.eu/2015/12/03/bretagne-grace-au-conseil-regional-socialiste-des-migrants-kenyans-apprennent-la-langue-bretonne/

http://resistancerepublicaine.eu/2013/07/06/les-picards-payent-le-prix-fort-pour-cooperer-avec-lafrique-par-laurent/

 

Destruction de la langue française et dépeçage de la France( réalisation des voeux de Bruxelles, une Europe des régions, remplaçant des Etats-nation).

http://resistancerepublicaine.eu/2015/06/20/occitan-bel-kacem-pellerin-et-le-conseiller-regional-grosclaude-demantelent-la-france/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/26/et-a-present-ils-parlent-en-breton-a-lassemblee-regionale-de-bretagne/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/08/madame-le-president-bravo-au-fn-midi-pyrenees-qui-se-bat-contre-la-feminisation-des-fonctions/

 

Sinécure offerte aux ennemis de la France et aux antisémites

http://resistancerepublicaine.eu/2015/11/07/regionales-lelue-samira-aidoud-qui-manifestait-aux-cris-de-mort-aux-juifs-est-sur-la-liste-de-lr/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/07/region-midi-pyrenees-nadia-bakari-traite-un-elu-fn-de-raciste-parce-quil-appelle-a-sortir-les-bikinis/

http://resistancerepublicaine.eu/2011/06/08/un-bateau-pour-gaza-communique-de-presse-de-resistance-republicaine/

 

Sinécure offerte à l’impéritie d’élus dont on n’a pas besoin et qui se prennent pour Louis XIV

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/18/lardoise-laissee-en-poitou-charentes-par-royal-et-macaire-avoisinerait-les-500-millions-deuros/

 

Travail de sape pour notre histoire et notre patrimoine

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/17/aquitaine-rousset-dit-non-aux-nuits-romanes-hommage-a-notre-patrimoine-et-a-notre-histoire/

 

Préparer la reconversion des élus en subventionnant leurs futures entreprises

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/09/elections-perdues-comment-se-recaser-en-subventionnant-sa-future-entreprise-avec-les-deniers-publics/

 

Nouveaux impôts pour financer la poudre  de Perlimpinpin hollandesque

http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/28/et-un-impot-de-plus-pour-financer-les-nouvelles-regions-un/

 

Alors on ne peut qu’applaudir des deux mains les bonnes résolutions de Marine et croiser les doigts pour qu’elle soit élue et nous débarrasse de ces suceurs de sang. 

https://francais.rt.com/france/31744-systeme-deni-peuple-marine-le-pen-campagne




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “Enfin ! Marine propose de supprimer les régions !

  1. UTR

    Mais bien sur !

    Actuellement les régions sont censées s’occuper des Lycées , de la gestion des voies ferrées ….Mais ces compétences pourraient être transférées à l’échelon inférieur en la personne des conseils départementaux , ayant déjà en charge la logistique matérielle des colléges .

    Toutefois , les régions étant actuellement responsable de la gestion lourde des lignes de chemin de fer , la question se pose fermement de savoir quelle instance prendrait en compte ce probléme crucial et douloureux , si on accepte l’idée de disparition de toute forme de région …..Je ne prétends aucunement pouvoir formuler un quelconque début de solution , sachant que je vois mal quand même , des lignes de chemin de fer être gérées au simple niveau départemental !

    L’un des immenses scandales de la période hollandesque ,aura été effectivement la création de ces régions , qui ont encore aggravé l’épouvantable mille feuille administratif, qui tout en coutant les yeux de la tête , rend un travail aux portées pour le moins limitées ; et on s’étonne encore du déficit budgétaire national ? ;;;Les raisons fondamentales s’étalent ici sous nos yeux et pas ailleurs !

    Le comble de l’aberration fut le maintien des anciens hotels de région, qui auraient du être affectés à une autre destination, ou bien revendus au domaine civile pour être reconvertis au plus vite , dans le but de ne plus représenter une charge financière inacceptable pour les contribuables !

    Nous pouvons bien encore évoquer le cas de ces régiments de fonctionnaires régionaux dont les effectifs furent considérablement renforcés , et qui rendent chacun eux même un travail non en adéquation avec le cout financier considérable de leur rémunération, et des charges annexes !

    Le projet Fillon prévoyant la suppression de 500 000 fonctionnaires est sans doute abusif, car il entraînerait un préjudice pour le moins notable pour le maintien des services publics essentiels, mais tout indique que des économies substantielles peuvent et doivent malgré être réalisées , par le non renouvellement de postes dont le contenu n’était pas vital pour le service direct des citoyens !

    Dans la mesure ou l’on déshabillerait les régions pour renforcer l’échelon départemental , en leur confiant par exemple le financement des lycées en complément des colléges ( pourquoi pas ? ) la question fondamentale du financement et de la gestion des lignes de chemin de fer , par définition dépassant le simple cadre départemental, suppose l’existence d’une instance de gestion supérieur ;;;;inévitablement et ceci quelque soit le nom qu’elle recevra !

    Les réflexions formulées dans ce commentaire, proviennent de mes multiples conversations avec un des mes amis fort proche, lui même conseiller régional, me permettant d’avoir accés à des informations précises sur la grande région aquitaine , inconnues parfois du grand public

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      les trains roulaient en France avant les régions… il suffit de confier à l’échelon national, ce qui serait logique, l’infrastructure, avec des antennes locales

      1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

        Bonjour Madame Tasin ;
        Il me semble bien que c’est EXACTEMENT l’idée défendue par Marine Le Pen.

  2. Claude52

    Euh… à propos de réunions qui coûtent un os, vous ne voulez pas qu’on vous exporte Publifin aussi?
    Bien le bonjour de Wallonie (Walbanie, Wallonistan, appelez « ça » comme vous le voulez…).
    🙂

  3. Renoir

    Notre Christine commence l’année sur les chapeaux de roue : quel réquisitoire !
    Et rien que du factuel, du vérifiable…
    Que Marine soit notre seule bouée de sauvetage s’impose comme une évidence aveuglante… ce que les aveugles de profession, et eux seuls, ne devraient pas voir.

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Bonjour à tous ; bonjour Madame Tasin !
    Comme toujours, vos articles sont UNE MINE d’INFORMATIONS ; bravo et merci !

    Je voudrais cependant ouvrir une petite parenthèse à propos du titre de l’article :
    « Enfin ! … »

    Ce projet de Marine Le Pen de supprimer les régions n’est pas récent ; il est même récurrent.

    On se souviendra qu’il en fut question « encore » et précisément lors des élections régionales. Elle a toujours été pour la proximité des services publics, des citoyens avec les élus. C’est pourquoi elle défend le maintien des départements mais la suppression des régions. Estimant, qui plus est, que des économies peuvent être faites dans ce sens plutôt que l’inverse ; ce que souhaitent plutôt ces opposants lesquels travaillent pour l’établissement de « landers » européens.

    Disons qu’à l’aube de sa campagne électrorale pour 2017, Marine réaffirme sa position sur le sujet.

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      J’oubliais, qu’UNE DES raisons de son souhaits de supprimer les régions, sont LES DOUBLONS de dépenses.

    2. Christine TasinChristine Tasin Post author

      vous avez raison mon titre est sans doute maladroit j’exprimais mon contentement d’avoir un candidat aux présidentielles capable de l’emporter qui faisait cette proposition

  5. Zachod

    Magnifique! La commune, le département, l’Etat. Trois niveaux forts, avec des compétences bien définies, et des moyens adéquats. Et basta. On n’a besoin de rien d’autre.

    Entre ce projet, Ford qui renonce à délocaliser au Mexique après s’être fait souffler dans les bronches par Trump, et le transfert de l’ambassade US à Jerusalem, on se dit que 2017 ne sera peut-être pas une année aussi consternante que la précédente. Reste pas un fond de champagne quelque part?

  6. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    J’ai applaudi quand j’ai entendu ce point du programme de Marine.

    Bravo pour les liens de ta synthèse : à leur lecture le problème est encore bien pire que ce que je croyais …

  7. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    @Zachod ; bonjour !

    « Magnifique! La commune, le département, l’Etat » vous avez parfaitement raison et c’est la stratégie de Marine Le Pen en terme d’efficacité, de rentabilité et de relation humaine.

    Vont faire du foin ses opposants, parce que cela suppose que beaucoup de ceux qui usent leur fond de pantalons et de jupes se vautrant sur les sièges des divers conseils, vont rejoindre ces autres quelques 200 ou 300 députés et centaine et demie de sénateurs qui d’un coups, d’un seul, vont retrouver leur condition de « commun des mortels. Ça va leur faire tout drôle et la perspective ne leur plaira pas du tout. On peut, enconséquence, s’attendre à une guerre de couteaux encore plus ignoble qu’à l’accoutumé.

    Bonne chance à tous et des nerfs d’acier !

  8. pjp

    P’TITs ex val d’oise: – 11 milliard d’euros enlevés par la mafiat aux collectivités de 2015 a 2017, 3 ,49 milliards a la charge des départements + 6,16 milliards a supportés par le bloc Communal etc… Résultat ils détruisent volontairement la france depuis 10 ans dans tout les tissus économique et social, par contre ils dépensent par l’emprumt contre nous, dans le but d’etre des esclaves ce que nous sommes devenu a + d un 1/3. Il faut compredre que leurs puissance financiere de papier/monnaie sacro/saint qu’emprumte nos destructeurs a leurs soldes n’a pour but qu’a l’asservisssement des peuples nations , donc ils irons se faire foutre pour le remboursement de la dite dette

  9. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    @pjp ; bonjour !

    Ceci met bien en lumière, « UNE » des raisons pour lesquelles les campagnes électorales et élections municipales et régionales ont été malhonnêtes et terriblement violentes.
    On comprend bien qu’il ne fallait SURTOUT PAS que le FN/RBM entre dans la danse pour éviter de porter à la connaissance des citoyens TOUTES LES MANIGANCES, toutes les malversations, tous LES PLANS financés par ces citoyens mais contre leurs intérêts.
    Que penser de cette neutralisation violente faite et avec des alliances contre nature pour empêcher les investitures de candidats du parti nationaliste souverainiste ? N’y aurait-il pas une relation avec les projets déjà dans les cartons pour l’organisation de la déferlante migratoire et l’implantation de ces migrants sur le territoire. Fort à parier que la violence était motivée pour mener à bien ce projet mais le maintenir cacher jusqu’à sa réalisation indéfectible.

    Notre élite politique ne vit que sous le sceau de la traitrise et de l’abus.

  10. jolly rodgers

    je suis d’accord avec le fait que tous ces petits notables de régions sont des nuisibles , je suis contre toutes formes de système vertical dans nos régions ! mais les régions c’est aussi des peuples , des langues et des traditions qui ont fais la France , il faut donc faire attention au trop de centralisme émanant de la capitale! je suis contre le bussiness régionaliste de type catalan ou cette fumisterie de vouloir faire de l’Occitanie la Californie européenne(sic) les régions des col blanc très peux pour moi! par contre je suis pour les communautés enracinés dans leur terroirs ou ce crées des liens et des solidarité locale ( pecheurs , paysans, luttes contre le lgv , zad .. ) comme les bonnets rouges en Bretagne ! mon Occitanie c’est celles des révoltes du midi rouges ,de Giono , celle que chante Joan Po Verdier et certainement pas celle des notables qui vendent leurs régions a Bruxelle comme le font les Catalans ou au tourismes Anglais, parisiens comme le font L’ UDB en Bretagne! la France est riche par ses régions , que vive la nation française a travers ces régions qui en sont a l’origine .

    1. Eric

      Je suis assez d’accord avec votre analyse, sauf dans le cas de la Catalogne. Si les catalans veulent quitter l’Espagne, ce n’est pour se soumettre à Bruxelles (même si ce risque existe), mais pour échapper au centralisme madrilène, qui ne correspond en rien en leur histoire. N’oubliez jamais ce fait simple, un catalan – même unioniste – se voit avant tout comme catalan, pas comme espagnol.

      1. jolly rodgers

        bonjour Eric , désolé de vous répondre si tard . oui mais malheureusement les catalans ont quitter Madrid pour Bruxelles . c’étais toute a leurs honneurs de vouloirs s’échapper du centralisme de Madrid , mais ils ceux sont fais avoir par des parties politique inféodés a Bruxelles c’est un fait! la deuxième chose qui est triste chez les Catalans est le fait qui n’ont pas compris qu’ils étaient Occitans tout comme les Provençal et autres Cévenols… historiquement on est dans le compté de Toulouse.je pense que la France sans ses régions et leurs histoires et traditions ne serais plus la France , c’est cela qui fait la beauté de la France et que beaucoup de pays jalouses et vouloir détruire les régions ça équivaut a vouloir détruire l’histoire de France ! ont confond trop souvent l’état et la nation, l’état est un appareil politique souvent hostile a la nation d’ailleurs. alors que la nation qui viens du terme natif, ces le peuple. ont le vois un peux partout l’état ne fais que maintenir le peuple dans la misère: délocalisation d’entreprise, impositions, gentrifications des régions et villes ouvrières, privatisations, immigration, islamisation… qui est a l’origine de toutes cette merdes? c’est l’état! quant aux notables et pseudos autonomistes comme L’UDB en Bretagne par exemple, ils ne font que servir la soupe aux politiques de gentrifications des technocrates de Paris et de Bruxelles, tout comme les pseudos gauchistes qui sont pour l’ouvertures des frontières , ils ne font eux aussi que servir la soupe a une politique ultras libérale de destructions des peuples. je pense aussi ( et ça c’est mes idées, je ne veux pas vous convertir) que si demain vous abattais la propriété privé, le système monaitére, les classes sociales et que vous (le peuple) crées un système basé sur l’entraide, la mise en commun des matières premières… sans aucun système vertical et bien vous vairé demain le patriotisme dans le peuple renaitre de lui meme.pourquoi? parce que les individus prendrais conciences qu’ils font partis intégrantes de la société et de eux meme ils vous foutrons a la porte toutes sortes de quantités négligeables comme les musulmans qui tires une société vers le bas. mais dans un système capitaliste libéral l’individu et atomisé et fébrile ce qu’il l’amène a une perte de repères et ne fais plus société. bonne journée

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Vous avez tout faux Jolly.
          Vous confondez deux choses : – la région entité historique à laquelle Marine n’a pas l’intention de toucher et la région administrative, invention des européistes voulant faire disparaître l’ETat-nation.
          – l’Etat avec les européistes anti-France, anti-Etat, anti-nation qui, aux manettes depuis 40 ans tentent de nous faire disparaître. Ce n’est pas au concept d’Etat ou de nation qu’il faut reprocher les délocalisations, l’immigration et tout ce que vous mettez pêle-mêle dans votre commentaire c’est aux agents du système anti-Etat qu’il faut le reprocher…

        2. Eric

          Merci pour votre réponse. Je ne suivrai pas votre raisonnement sur la propriété privée : j’y suis attaché, c’est souvent le seul espace de liberté d’un homme et ce n’est en rien opposé à la notion de bien commun (quand il est trop commun(iste) tout le monde s’en fiche et cela se casse la figure, comme l’URSS). Quand vous dites que les partis autonomistes sont inféodés à Bruxelles (pauvre ville, assimilée à cette absurdité…) c’est assez vrai, mais pas pour tous et ne change rien au sentiment patriotique catalan. Et, désolé de n’être pas vraiment en accord sur ce dernier point, mais je ne pense pas que les catalans se sentent le moins du monde « occitans » : ce terme est flou et ne représente pas grand chose d’un point de vue politique. L’Occitanie n’a jamais existé et c’est un régionalisme artificiel qui voudrait mettre ensemble des toulousains, des marseillais et des perpignanais… mieux vaut la France.
          Le cas catalan est différent: une histoire souvent séparée de celle de l’Espagne, une langue écrite stable (langue de commerce et de diplomatie pendant plusieurs siècles en Méditerranée), une résistance victorieuse contre les musulmans (alors que l’essentiel de la péninsule fut colonisée des siècles durant) et une reconquista par les armes catalanes avec la reprise des Baléares et une volonté farouche, régulièrement défendue par les armes, de garder ses particularités et libertés propres. Historiquement, la Catalogne a souvent accepté une union avec l’Espagne, mais jamais une soumission. Depuis plusieurs années Madrid veut revenir sur certains acquis, alors que les souffrances de la guerre civile sont dans toujours dans les esprits ainsi que des décennies de franquisme dans une ambiance de pure « occupation » ; d’où le basculement (vers 2010) d’une grande partie de l’opinion de l’autonomisme à l’indépendantisme. Ils se soucieront de Bruxelles plus tard…

  11. Patmos

    Mais où allez vous trouver l’argent ???Question qui fait partie du disque rayé des con-tradicteurs à la solde de l’oligarchie ,lorsque le programme de Marine se dévoile sur les plateaux !!! C’est à croire que ces journaleux-collabos et autres experts « auto-proclamés » ont beaucoup de mal à faire la somme des économies réalisées par la suppression de beaucoup de non sens votés par nos dilapidateurs !!!!

  12. patriote

    Il faut écrémer le bouillon , il est vraiment trop gras !!! et en plus nous autres on y a pas droit et pourtant c’est mijoté avec notre pognon !!!!! bande de salopards !!!!!!!

  13. pjp

    Le papier monnaies/métaux , garantie sur l’or meme si sako en a vendu des tonnes ( banque de France ) nous avons par tete d’habitant une réserve énorme de + une fois la remise en état de nos moyens industriels dans les échanges commerciaux , ça roule .pour la confiance. Regardons le dollard papier monnaie sans aucune valeur or , le pays a des buldings d’endettements.( le Japan qui les haident a respirer ) Les USA s’ont en faillite, la misere du peuple est moult fois pire qu’en france d’ou l’élection de trump pour rebatir Les échanges avec la Russie combien de milliards perdu en france etc……

  14. Breizatao

    Supprimer les régions ? Cela veut dire supprimer la Bretagne et sa culture ?
    C’ est une folie … moi qui doit voter pour Marine Le Pen et bien je suis complètement choqué… donc il est nécessaire de nous informer si oui ou non elle envisage de supprimer notre Bretagne .??????????????

    1. Eric

      Votre remarque est bonne, mais est-ce qu’une région et surtout une culture, peuvent correspondre à des découpages administratifs ? Je vis en Provence et n’ai jamais entendu parler provençal dans la rue ; je suis allé en Bretagne et n’ai pas plus entendu parler breton ; je suis souvent en Catalogne (côté espagnol) et j’ entends parler essentiellement catalan. En clair, je crains fort que Provence et Bretagne n’appartiennent déjà au passé…

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Les régions que Marine veut supprimer c’est l »échelon administratif, création ne reposant sur rien, elle ne touche pas à la région Bretagne comme aux autres régions qui continuent d’exister bien entendu

  15. Breizatao

    Pour demander aux Bretons de ne pas voter pour Marine Le Pen il suffit de les informer qu’ elle envisage de décider de supprimer leur région… c’ est une folie d’ avoir cette idée… pour moi la priorité est ma Bretagne et sa culture depuis des générations et ça continue donc voter pour Marine Le Pen sera un danger pour notre pays ???

Comments are closed.