630 signalements de liens entre organisations caritatives et terrorisme en 3 ans


630 signalements de liens entre organisations caritatives et terrorisme en 3 ans

Cela se passe au Royaume Uni, voir encadré en fin d’article. Mais devrait et pourrait se passer également en France, eu égard au nombre ahurissant d’associations soi-disant de bienfaisance qui vraisemblablement encouragent voire même financent le terrorisme. Et notamment des associations musulmanes, forcément.

Quelques exemples au hasard…

L’association Sanâbil (aide aux détenus musulmans) dissoute :

Une association d’aide aux détenus musulmans, jugée proche de l’islam radical, va être dissoute. Le ministère de l’Intérieur a lancé une procédure jeudi 27 octobre, selon les informations de franceinfo.

Basée à Noisiel, en Seine-et-Marne, l’association Sanâbil se charge, officiellement, d’aider les détenus musulmans pendant et après leur incarcération, grâce à un soutien « moral, financier mais surtout spirituel », précise la page Facebook.

Des membres liés aux attentats de Paris

Plusieurs de ses membres font l’objet d’une assignation à résidence depuis les attentats. C’est notamment le cas de son fondateur, Antho B, ancien informaticien né au Zaïre, proche de la communauté salafiste de Toulouse à laquelle appartiennent les frères Clain, qui ont revendiqué les attentats du 13 novembre.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/29/valls-a-t-il-entendu-lappel-de-resistance-republicaine-dissolution-de-lassociation-musulmane-sanabil/

Lagny sur Marne, le Conseil d’Etat a suspendu la dissolution d’une des trois associations qui géraient une mosquée radicale… pour vice de forme.

Des munitions pour kalachnikov découvertes début décembre

Début décembre, des perquisitions menées dans le cadre de l’état d’urgence avait permis de découvrir dans la mosquée des munitions pour kalachnikov, des vidéos de propagande de Daesh et du « matériel pédagogique ». Le 13 janvier dernier, trois associations cultuelles ayant animé cette salle de prière avaient été alors dissoutes en conseil des ministres. 

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/31/munitions-pour-kalaschs-propagande-pour-lei-mais-pas-de-dissolution-des-associations-musulmanes/

Les associations  Baraka City ou IRW (ISLAMIC RELIEF WORLDWIDE ( Secours Islamique Mondial) qui soutiennent qui  qui le Hamas…

Quand les Israéliens arrêtèrent le responsable de l’IRW pour GAZA en 2006, ils découvrirent dans son ordinateur des fichiers où se mêlaient harmonieusement symboles nazis et islamistes, portraits de terroristes et de nazis notoires. Un album de famille, tout simplement ! l’IRW finance d’ailleurs l’Université Islamique de GAZA, où l’on produisait en 2008 des armes pour attaquer Israël. Peut-être une option universitaire  d’un nouveau genre?

Les services secrets russes ont accusé l’IRW d’apporter un soutien aux terroristes tchétchènes.

L’IRW a crée un réseau d’associations qui font une espèce de blanchiment interne. Et toutes les enquêtes sérieuses menées par le FBI et d’autres services, démontrent que l’argent, tourne et vire, mais finit aussi dans les poches terroristes.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/04/fin-du-ramadan-ou-va-largent-du-don-rituel-verse-par-51-des-musulmans-a-la-mosquee/

Aix, un conseiller municipal obtient la suspension de subventions aux associations qui reçoivent, entre autres, Saïd Bouamama, auteur de Nique la France.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/15/aix-comment-un-conseiller-municipal-obtient-la-suspension-de-subventions-aux-associations-anti-france/

L’UAM 93, où se précipitent tous les candidats aux élections de l’UMPS, milite clairement pour le non respect de la loi anti-niqab, entre autres…

http://resistancerepublicaine.eu/2012/10/16/quand-lunion-des-familles-musulmanes-du-93-defie-ouvertement-la-loi/

Que dire de Milli Gorus,  « confrérie musulmane fondamentaliste turque », selon les termes mêmes du Conseil d’Etat ?

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/05/lassociation-turque-milli-gorus-fondee-par-erdogan-sera-t-elle-dissoute/

Et l’association AHSA qui appelle au terrorisme ?

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/05/lassociation-ahsa-appelle-au-terrorisme-pour-que-vienne-le-temps-dallah/

Pour finir, liste non limitative d’associations n’ayant pas condamné l’EI et ses barbaries

http://resistancerepublicaine.eu/2014/09/29/liste-non-exhaustive-des-associations-nayant-pas-condamne-la-barbarie-de-lei-par-yoniii/

Et on pourrait parler des Frères musulmans, (UOIF en France) organisation déclarée terroriste dans de nombreux pays mais subventionnée et reçue à l’Elysée chez nous…

Ainsi que le révélait le Telegraph dimanche, le nombre de signalements à la police par l’autorité de surveillance des organisations caritatives au Royaume-Uni (Charity Commission) de possibles liens entre des ONG et le terrorisme est passé de 234 à 630 entre 2013 et 2016. Quatre nouvelles enquêtes ont été ouvertes entre 2015 et 2016 pour utilisation d’organisations caritatives pour des projets liés au terrorisme.

Dans une interview publiée samedi dans le Telegraph, William Shawcross, le président de la Charity Commission, met en garde contre le danger de l’extrémisme musulman au sein de certaines organisations caritatives. M. Shawcross a appelé les ONG islamiques à coopérer avec les autorités pour faire face au risque d’utilisation de leur fonds par des extrémistes.

Dans un cas, en mars 2015, la Charity Commission avait obtenu que deux fondations britanniques cessent de financer l’ONG londonienne CAGE dirigée par Moazzam Begg, un ancien prisonnier de Guantanamo libéré en 2005, et par Asim Qureshi. Alors que ces deux individus soutiennent l’instauration d’un califat islamique et une application stricte de la charia, y compris la lapidation en cas d’adultère, leur organisation avait reçu entre 2007 et 2014 plusieurs centaines de milliers de livres sterling de deux fondations britanniques qui n’ont pourtant rien d’islamique : Joseph Rowntree Charitable Trust et Roddick Foundation.

Amnesty International a également été critiqué, y compris par l’écrivain Salman Rushdie, pour ses liens avec Moazzam Begg et l’organisation CAGE dont le principal but est la défense des musulmans dans la guerre contre le terrorisme menée par le gouvernement britannique. Moazzam Begg était encore présent au nom de CAGE le 14 décembre dernier lors d’une manifestation de plus de mille musulmans radicaux à Londres en faveur d’un califat. Parmi les paroles entendues ce soir-là, il y a eu des appels à la soumission de la Grande-Bretagne à « un Calife qui nettoiera ces rues » et des appels à la guerre et à la domination mondiale.

Dans un autre cas, la Charity Commission a dû bloquer en avril 2014 le compte bancaire d’une organisation collectant des fonds sur les médias sociaux pour des convois humanitaires à destination de la Syrie. L’organisation était dirigée par un certain Adeel Ul-Haq qui a ensuite été condamné, en février 2016, à cinq ans de prison pour ses transferts de fonds à l’Etat islamique.

Olivier Bault

https://present.fr/2017/01/03/liens-averes-entre-associations-caritatives-terrorisme-islamique/

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “630 signalements de liens entre organisations caritatives et terrorisme en 3 ans

  1. NICOLAS F

    Ca fait des decennies qu’on se gargarise avec lesassssssossssss,encore une posture pour tous ces parasites de la democrasseuse ?UNE OCCASION DE SE DONNER UN GENRE pour tous les bande -mous de la republique.Une grande promo vendue par tonton mitte pour occuper les caviardés de la gauche.Ca faisait chic,ça faisait bien,on en parlait dans les diners en ville.
    Les mahométans se sont engouffrés dans ce no man’land du citoyen avec le succès que l’on voit…..
    Et ben maintenant FIN DELA RECRE; On met le nez dedans, TOUTES LES activités,lescomptes,les membres ,les trésoriers,les présidents,tous convoqués chez la surveillante générale . Et direction la sortie après avoir remboursé les sous donnés pour RIEN .Et si ça pue le jihad,direction la fronitère ou la case prison pour les membres distingués (ça mettra du piment dans leur vie de parasites)
    Et oui,les gars,dans la France 2017, la FRANCE de Marine ,on ne badine pas avec le peuple.C’est :tu touche pas à mon peuple !cette fois

    1. claude t.a.l

      ce commentaire, bien sûr, ne visait que les  » radicaux  » ou  » radicalisés « .
      n’ai je pas utilisé le terme  » éradication  » ?
      même racine !

  2. frejusien

    ÉRADICATION voilà une idée qu’elle est belle !!

    TOUCHE PAS A MON PEUPLE ! YES !
    nouveau cri de rassemblement

  3. frejusien

    une association féministe FIT, composée des copines de belkak, aurait touchée deux millions de subventions de l’état en 2015, alors qu’elle n’avait qu’une trentaine d’adhérents, voilà ty pas des économies à faire !!!
    (source tweeter)

  4. frejusien

    non, pas possible, les titres sont renouvelés tous les jours… désolé, la prochaine fois , je relèverai le lien

Comments are closed.