400 djihadistes et un des chefs de l’EI ont fui la Syrie et sont en Europe, au milieu des « migrants »


400 djihadistes et un des chefs de l’EI ont fui la Syrie et sont en Europe, au milieu des « migrants »

D’après les services de sécurité italiens, environ 400 djihadistes sont entrés en Europe en se faisant passer pour des réfugiés, y compris l’un des recruteurs principaux de l’EI, Lavdrim Muhaxheri.

Entre 300 et 400 combattants du groupe terroriste État islamique (EI, Daech) ont pénétré au Kosovo depuis la Syrie en se faisant passer pour des réfugiés, écrit le site Daily Mail, citant une source au sein des services de renseignement italiens.

Les terroristes, poursuit le média, quittent la Syrie suite à des défaites cuisantes face à l’armée syrienne et ses alliés. Pour passer inaperçus, ils mettent des vêtements civils et essayent de se fondre parmi les milliers de réfugiés. Bien que certains d’entre eux soient interceptés par les services de renseignement, la plupart des djihadistes parviennent toutefois à passer entre les mailles du filet.

Il est à noter que parmi les terroristes qui ont pénétré récemment en Europe figure notamment l’un des chefs principaux de Daech, Lavdrim Muhaxheri, alias Abu Abdullah al Kosova. lavdrim_muhaxheri

Muhaxheri est connu non seulement comme l’un des leaders des terroristes albanais du Kosovo, mais aussi comme un recruteur émérite de l’EI. Originaire de Macédoine, al Kosova s’est rendu en Syrie fin 2012, a été par la suite repéré dans plusieurs vidéos de propagande de Daech dans lesquelles il appelait les Albanais à rejoindre les rangs des djihadistes. En outre, plusieurs images ont été publiées sur Internet sur lesquelles on voyait Muhaxheri décapiter un otage, ainsi qu’une vidéo dans laquelle il tirait sur un homme avec un lance-roquettes.

À en croire les services de sécurité italiens, Muhaxheri et ses acolytes envisageraient de perpétrer des attaques contre des institutions publiques et internationales. Le Kosovo, qui a proclamé son indépendance en 2008, n’a pas été la cible d’attentats islamistes, mais au moins 200 personnes ont été interpellées ou font l’objet d’enquêtes policières pour des activités illicites en lien avec l’État islamique. Environ 300 Kosovars combattent au sein du groupe en Syrie et en Irak.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201701041029457233-400-djihadistes-Daech–Europe/




Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


15 thoughts on “400 djihadistes et un des chefs de l’EI ont fui la Syrie et sont en Europe, au milieu des « migrants »

  1. Bertrand

    Et encore, en réalité ils sont encore bien plus nombreux à être infiltrés parmi les « migrants ». Lorsque tout ce petit monde sera en place, cela va pêter aux quatre coins de l’Europe. Nos dirigeants européens, Juncker en tête, qui favorisent cette invasion sont des criminels et devraient être trainés en justice pour crime contre l’humanité.

    1. Maurice

      Il y a des camps d’entraînement pour les djihadistes en Bosnie !
      C’est su depuis environ 2 ans, voire plus.

  2. NICOLAS F

    Encore une fois ce sont tous des hommes,pas des familles,femmes enfants.Des hommes entrainés,des guerriers,qui ont tous la haine ,la testosterone de la violence dans leurs gonades pourries.On a fait rentrer les rats et la peste en même temps DANS NOTRE PAYS .;Qui peut nier cette réalité à part les fous,les débiles,les maffieux qui nous gouvernent?
    Et qui aura les c…….. DE LES ARRETER à PART UNE FEMME;
    Finalement,Jeanne d’Arc ,c’est la bonne pioche!

  3. Fallaci

    Soyons réalistes… C’est notre chère UE et notre propre gouvernement, qui rétribuent les ong pour aller les chercher et les faire entrer en Europe.

    Ils trouvent sans doute que les choses traînent trop pour nous exterminer, ils font donc appel aux Chefs pour regrouper les combattants, afin qu’ils accélérent le processus, gèrent et coordonnent mieux leurs futurs attentats, en vu de mettre l’Europe à feu et à sang, semer la terreur et le chaos partout.

    L’UE et notre dictature exigent que nous nous contentions d’allumer des bougies avant de faire partie de la prochaine liste des crucifiés, au nom d’un multiculturalisme, marchandé à coups de barils de pétrodollars, qui valent bien de laisser génocider l’ensemble de l’Europe, effacer son histoire, crâmer sa culture, pour laisser place aux pires assassins dégénérés, immondes, incultes, dont le cerveau est ravagé par un gourou psychopathe démentiel.

    Qu’avons nous à craindre et à perdre de plus, si nous refusons d’aller allumer des bougies??

  4. hathoriti

    Ces dégénérés vont mettre l’Europe à feu et à sang ? Et on va mettre des bougies en pleurant, en écrivant des poèmes « avecque » des p’tit coeurs ? C’est ça qu’on va faire ? Il y aurait pourtant une, solution. UNE SEULE !
    « Enola gay » …mais pas sur le Japon, évidemment…

  5. Fallaci

    Bonsoir Christine,

    Je ne parviens pas à vous faire parvenir tout l’article en Italien, mais si vous pouvez le faire traduire, vous auriez en détail un aperçu de la gravité de la situation qui est sur le point d’exploser en Italie.

  6. Fallaci

    Espagne,

    Gare de Madrid, des migrants africains, jettent un policier sur les rails, alors qu’il voulait contrôler leurs papiers d’immigrations.

    Le policier est décédé.

  7. Fallaci

    Autriche,

    Innsbruck, la police enquête sur une explosion d’agressions sexuelles, le nouvel an. À suivre…

Comments are closed.