Pas de vaccin, pas de remède, contre la déséquilibrite et la violite, vraiment ?


Pas de vaccin, pas de remède, contre la déséquilibrite et la violite, vraiment ?

‌‌‌Epidémies

» Cet hiver, l’épidémie de grippe est précoce  » nous disent les radios et les journaux. Et d’ajouter que le  » seuil épidémique est dépassé  » dans telle région, tel département, telle ville. On nous donne les chiffres tous les jours : x malades, x hospitalisés, x décédés.
On nous indique comment nous protéger :  » faites vous vacciner, lavez vous les mains, évitez les postillons « .

Une autre épidémie virulente, pas saisonnière celle ci, même s’il y des pics aux alentours de Noël, du 1er janvier et du 14 juillet, fait des victimes et s’étend en France depuis quelques années. C’est la déséquilibrite.
Le malade atteint de déséquilibrite, tout comme le chien qui a la rage, a un besoin irrépressible de tuer ou de mutiler. Avec un couteau, avec un revolver, avec une machette, avec un camion….
Là, il n’y a pas de suivi quotidien, pas de  » seuil épidémique « , pas de conseils pour nous protéger.

Cette maladie semble affecter tout particulièrement les adorateurs de Bouddha* ( * :  » le prénom a été modifié  » ).
Sont-ils adorateurs de Bouddha* parce qu’ils ont la déséquilibrite ? ou
Sont-ils atteints de déséquilibrite parce qu’ils sont adorateurs de Bouddha * ? ( la poule ou l’oeuf ! ).

Des remèdes contre les ravages de cette maladie existent cependant, qui pourraient sauver des vies. De nombreuses firmes en produisent. Les laboratoires Colt, par exemple, proposent celui ci :

http://images.google.fr/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fupload.wikimedia.org%2Fwikipedia%2Fcommons%2Fthumb%2F2%2F26%2FM1911A1.png%2F300px-M1911A1.png&imgrefurl=https%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FM1911_pistol&h=188&w=300&tbnid=GiwrSU87yOK3vM%3A&vet=1&docid=uu2S1QWyeRRVnM&ei=3xFnWMTVBoK4adXtlWA&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=6716&page=1&start=11&ndsp=23&ved=0ahUKEwiEwcrDq53RAhUCXBoKHdV2BQwQMwg9KAwwDA&bih=662&biw=1366

Mais le gouvernement interdit aux citoyens honnêtes d’en posséder. Malheur à eux si, en plus, ‘ils s’en servaient pour se défendre !

La violite collective est une maladie du même type que la déséquilibrite. Elle touche le même genre d’individus. Elle semble, pour l’instant, limitée au 31 décembre et à certaines villes d’ Allemagne.





8 thoughts on “Pas de vaccin, pas de remède, contre la déséquilibrite et la violite, vraiment ?

    1. Louis

      Très juste.
      Rien de tel qu’un suppositoire en métal pour les maladies des « trous du cul ».
      La république elle, est sensée rendre les citoyens égaux en droits, mais la gauche en a rendu une catégorie plus égale que d’autres..

  1. cayssials

    tout a fait exact
    je connais un autre reméde
    c’est leurs envoyer un virus qui serais éfficaçe que sur eux
    il faut juste le trouver en cherchant bien on aurais du garder le DR MENGELE
    LUI AURAIS TROUVER je pense
    En attendant il reste le feu disons le lance flammes

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Je partage la révolte mais je suis gênée par certains propos…

    Oui, je partage d’autant mieux la révolte, que ce matin encore La Provence rend compte des drames qui ont secoué la Drôme et dont il a si peu était question dans les médias… Mais je ne pense pas que pour lutter contre les fous il faille regretter les fous, les bourreaux et les tortionnaires du nazisme !

    Copie en raccourci de l’article du Provençal :

    « Dans la Drôme hier, des centaines d’amis et voisins ont dit adieu aux trois victimes d’une nuit de folie meurtrière survenue au lendemain de Noël.

    L’horreur à surgi dans la nuit de dimanche à lundi, terrorisant 2 villages d’une France d’antan, celle de Chabeuil et de Montvendre. Dans l’église bondée de Chabeuil, un village de 6000 âmes, on pleure Paulette Guyon, 80 ans, sauvagement lardée de coups de couteau dans son sommeil.

    La colère, la révolte et l’incompréhension : Fissenou Sacko, jeune homme a priori déséquilibré et âgé de 23 ans, après avoir arraché Paulette aux siens, a chevauché un vélo volé, sur 8 kilomètres, direction Montvendre, pour cette fois détruire la famille Philibert. Bernard, une force de la nature, ne s’est pas laissé faire. Les enquêteurs ont constaté des traces d’une rixe violente. Mais, cet homme courageux de 75 ans n’a pu sauver sa peau ni celle de son épouse, face à la folie criminelle en éruption d’un jeune homme d’1 mètre 90 ! »

    Des familles éplorées devant des crimes aussi atroces (je crois que l’une des victimes a été décapitée), le couple tué à l’arme blanche ?…

    « A qui à quoi vouer sa rage, sa haine, son dégoût, quand un jeune homme tue des innocents au nom de rien ni de personne, et que sans doute jamais ni explications ni remords ne viendront panser les plaies ? »

    L’enquête : « Une information judiciaire a été ouverte hier sur les 4 meurtres, les 3 de la Drôme et celui d’une femme de 65 ans, blessée à Orange, qui a succombé jeudi. En attendant l’avancée de l’enquête, le juge d’instruction désormais en charge du dossier, a désigné deux experts psychiatres chargés de déterminer la responsabilité pénale du meurtrier présumé, actuellement hospitalisé d’office. L’éventuelle mise en examen du mis en cause n’interviendra pas avant les premières conclusions des experts, dans plusieurs mois ». Fin de citation.

    Voilà : ils viennent en Europe, de partout, d’Afrique, notamment où les guerres intestines les plus atroces déciment les populations depuis toujours et ils importent leurs souffrances et leurs maux, reproduisant sur les nôtres les actes nés de leurs névroses, de leurs imaginations malades, imprégnés de vécus violents et sans pitié. Le pardon, la compassion n’appartiennent pas à leur culture !

    Bien sûr, je ne dis pas que tous les immigrés ont le même potentiel de dangerosité mais le risque se réduirait à 1 % que ce serait encore trop !

    Ces concitoyens éprouvés dans leur chair et leurs descendants dans leurs sentiments les plus intimes n’ont pas encore réalisé, je pense, le rapport de cause à effet…

  3. kancau11

    J’ajouterai une petite analyse suite à un entretien sur RMC entre l’ animateur radio et une infirmière en psychiatrie que non seulement ce fumier est un assassin , mais en plus c’est un malin.
    Il aurai déclaré aux policiers qu’il souffrait de tendances qui l’auraient amené à accomplir ces actes, ceci est en totale contradiction avec ce qu’a déclaré l’infirmière qui affirme que quand ils sont dans cet état, il n’en sont pas conscients, donc, nous avons affaire à un tueur menteur qui sait très bien que les hôpitaux psychiatriques sont nettement plus confortables que la prison.

  4. bm77

    Ce type a pu vivre tranquillement sans que personne dans son entourage n’avertissent que ce gars pouvait être dangereux à ce point .
    Je ne pense pas que ses symptômes sont apparus opportunément comme cela .
    C’est cela qui m’inquiète le plus c’est qu’un gars qui exprime une telle violence puisse évolué dans un milieu qui trouve cela complètement normal.

  5. Huet briend Francoise

    Magnifique texte de Claude sur les assassins du Coran utilisant l arme préconisée par ce dernier le couteau ou le viol au choix ou les 2 ! Le remède à çela est la légitime défense contre l assaillant perturbé par ses lectures et pratiques mais le gouvernement fait de bus des moutons bêlant ! Va t on encore recevoir toute cette population immigrationiste dangereuse et coûteuse alors que près de 400 de nos sans domicile fixe sont hélas morts dans l indifférence la plus totale !!!! Quel est ce monde ou le politique prône l,immigration massive du grand remplacement au détriment de celui de « souche » mal aimé ?????? 40 ans de mensonges de la part des politiques et des médias moi je dis ça suffit !!!!

Comments are closed.