Les classes populaires détiennent le secret de l’élection du prochain Président de la République


Les classes populaires détiennent le secret de l’élection du prochain Président de la République

Si elles décident, comme l’ont fait les sans-dents américains, de sortir du bois, de laisser cannes à pêche et belote pour se rendre aux urnes et aller défendre leur bout-de-gras… alors les choses pourraient changer, drastiquement.

Ce sont elles que nous devons convaincre, d’aller voter et de voter Marine.

Parce que les abstentionnistes sont plus nombreux parmi elles, parce qu’il y a parmi elles le plus grand nombre de désespérés qui ne croient plus à rien et surtout pas à la politique, parce qu’elles n’ont pas systématiquement le réflexe « sites de re-information » et ne nous connaissent pas, se laissant ainsi manipuler par Radio-Paris…

Or, les classes populaires sont les plus sensibles aux dégâts de l’immigration et donc devraient comme un seul homme voter pour Marine, la seule qui fasse de la lutte contre l’immigration un cheval de bataille.

 Et pour cause.

Sur l’immigration, les Sans-dents français sont en première ligne.

Qui habite encore les Territoires perdus de la République, là où ni les pompiers ni les médecins ne peuvent mettre les pieds si ce n’est sous la garde de la troupe ?

Qui voit régulièrement son ascenseur en panne, son paillasson recouvert d’urine, sa boîte à lettres détériorée, sa voiture incendiée, ses gosses menacés ou rackettés ?

Qui s’entend refuser le logement social auquel il pourrait prétendre parce qu’il y a toujours plus d’étrangers avec davantage d’enfants, avec encore moins de ressources qui lui passent devant ?

Qui se voit éconduit dans les entretiens d’embauche au nom de la discrimination positive, au nom des emplois réservés aux musulmans à la RATP, à la SNCF, dans les emplois de sécurité ?

Qui voit avec désespoir ses enfants sortir de l’école plus incultes qu’ils n’y sont entrés, faute d’un enseignement digne de ce nom mais aussi parce que dans un milieu majoritairement non francophone et haineux de la France ?

Et que dire des prestations sociales, des minima sociaux ? 

Plus le nombre de bénéficiaires augmente, plus le montant alloué à chacun est susceptible de baisser. C’est mathématique en ces temps d’endettement maximum et de recherche d’économies. Hier on a fait payer les classes supérieures et « moyennes plus » en leur retirant des allocations familiales, des réductions d’impôts… Les plus défavorisés sont lucides, ils savent que bientôt ce sera leur tour. Ils voient bien qu’ils n’y arrivent pas, eux, bien qu’ils se lèvent tôt, quand de nombreuses  familles immigrées, légales ou clandestines, avec pléthore d’enfants, vivent apparemment bien sans qu’aucun des parents ne travaille, présents matin, midi et soir présents à l’école pour accompagner ou aller chercher leur progéniture…

Les sans-dents ne survivent, pour nombre d’entre eux, que grâce aux APL, aux aides ponctuelles, et ils tremblent de les voir disparaître… Et les voici face à un paradoxe. L’Etat-Providence auquel ils sont attachés, défendu par « la gauche » dépense de plus en plus pour les étrangers que pour eux. Et voici que les classes populaires se mettent à douter de l’Etat-Providence, et même à vouloir qu’il disparaisse, et donc à ne plus vouloir de la « gauche », à aucun prix. Parce que « la gauche  » depuis 1983, les trahit, obéissant à Terra nova pour se consacrer au bien-être de l’étranger, aux dépens du Français d’origine.

Est-ce d’ailleurs un hasard si ceux qui sont contre l’immigration ont voté massivement pour Trump et pour le Brexit ?

Alors foin des bobos qu’on n’ébranlera pas dans les discussions en ville… Tous dans la rue, au contact des classes populaires, pour les convaincre d’aller voter pour Marine, leur seule chance.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “Les classes populaires détiennent le secret de l’élection du prochain Président de la République

  1. Roland l'Alsacien

    Bonjour Christine !
    tu a raison et je leur dit aussi , mais quel bande de têtus…
    Je te souhaite à toi et à Pierre une année pleine de bonheur,Santé,Prospérité et combat final positif pour que Marine soit élue au premier tour en 2017;
    Très bonne année 2017 à tout les Patriotes et amies et que la chance soit avec vous tous pour cette année décisif , que tout les Patriotes fassent le nécessaire pour que MLP soit élue en 2017,c’est l’avenir de tout nos enfants qui sont en jeu et de notre Pays et Culture judeo-chrétienne . Grosse Bises à toi Christine pour cette nouvelle année qui va certes de porter bonheur et chance tout comme à Pierre .Roland L’Alsacien .

  2. Rabarabé

    Les classes populaires qui vivent au milieu des exogènes subissent souvent leur influence, ils votent à gauche parce qu’ils sont persuadés que le FN est raciste, ce qui est répété en boucle à la télé. Ne pas oublier aussi qu’un milieu social défavorisé va souvent de pair avec un manque d’éducation donc d’esprit critique. Nos Sans Dents ne savent plus se défendre. Ils sont gobés de cpasçalislam et de padamalgame, ça fausse leur jugement. C’est au FN d’aller les chercher et d’expliquer, et ça pourrait être dangereux pour les militants.
    Les classes populaires qui vivent en quartier calme sont peut être moins conditionnées, mais perso je pense que les hommes politiques vont tout faire pour qu’il n’y ait aucun changement.
    Les travailleurs pauvres sont des gens trop généreux à mon goût, ils ont un grand sens du partage. Ils ne sont pas encore assez nombreux à avoir acquis l’esprit de révolte. Subissant l’invasion, ils sont les premiers à aider les envahisseurs!
    Il y a donc du boulot si on veut sauver la France.

  3. Huet briend Francoise

    Merci Christine pour cet excellent article ! J ajouterai pour faire suite aux commentaires de Rabarabe que les classes populaires dont dépend effectivement l élection du prochain Président (e) de la République Française

    ne sont pas si influençables que çela et à mon avis il leur reste un dernier sursaut d espérance dans leur désespoir de ne jamais voir les choses changer voire même empirer ! Marine a donc toute les chances de l emporter au 1er

    tour le 23 avril 2017 gageons qu’un sursaut de réaction envahissent les classes populaires car perdu pour perdu autant se battre jusqu’au bout ! Les nôtres avant les autres !!! Les sans dents les laisses pour compte auront ce

    courage la j en suis sûre !!! Ce sont eux qui sauveront la France et nous devons les en remercier ils auront le dernier sursaut de l honneur après avoir été aussi,bafoués je ne peux imaginer que l esprit gaulois les aurait quitté ! Car

    impossible n est pas Francais !!! Ils ont été délaissés par la Françe des corrompus depuis 40 ans et voici le moment de la rébellion !!! Moi j’y crois !!! Vive la France vive Marine notre présidente en 2017 !!! Grace aux sans dents !!!

  4. Amelie Poulain

    VOUS DITES : « ……Hier on a fait payer les classes supérieures et « moyennes plus » en leur retirant des allocations familiales, des réductions d’impôts… »

    Je rectifie, non aussi des classes juste moyennes (ma fille le subit) car ce que l’on a pas compris en France (et ça c’est une idée de gauche, avec tous les quotients familiaux parfaitement injuste quand on y réfléchit), c’est que l’argent que les gens gagnent sont le net une fois que l’on a tout payé. Cela fait partie de la politique de nivellement, et c<'est bien Français, l'argent que l'on gagne serait "sale" si on ne le donne pas aux autres (enfin juste pour certains).
    On serait ainsi étonné si on faisait le calcul des RSA avec les avantages en nature et les exonérations financières, aides diverses qui s'y rajoutent car c'est un "sésame" aussi (il y a d'autres critères et vous le savez bien), avec des soins totalement gratuits en plus (et les SDF touchent le RSA, je le rappelle, pour ceux qui ne le saurait pas….) de constater les sommes réellement perçues. C'est pourtant une évidence.

    Pour moi, il faudrait que tout figure sur la feuille d'impôts (y compris avantages en nature, aides, etc….. car il n'y a aucune contrôle là-dessus), quitte a en exonérer certaines parties, ça aurait le mérite d'être clair et on se déciderait enfin à se poser des questions.

    Actuellement, le Social (la nouvelle religion ?) est totalement irréfléchi dans son sens profond et d'une injustice incroyable. Si vous croyez qu'en cas de difficultés passagères même graves vous serez aidés… vous vous trompez. Pour cela, il faut d'être dans la "bonne case".

    Et ça, c'est une idéologie de gauche. Le social c'est bien mais il doit être réaliste et surtout pas aliénant voire destructeur, ce qui est le cas aujourd'hui avec l'assistanat à vie. Sans compter que l'on dépouille des gens qui ont bien du mal à joindre les deux bouts bien souvent pour le soutenir. Les gens (associations, etc….) qui soutiennent cela en ont-ils conscience ?

    Je n'en dirai pas plus, cela fait longtemps que j'en parle, mais j'en ai assez de ramasser à la figure des violences à ce sujet car il s'agit bien d'un sujet TABOU, que l'on ne peut pas aborder sans être accusé d'inhumanité. On est bien souvent dans une logique purement affective se fiant aux apparences en dehors du cadre de la raison ce qui permettrait une prise de recul salutaire.

    Il faut bien admettre, dans ce que j'entends un peu partout, que peu de gens réfléchissent dans le fondamental et restent dans de l'appliqué (des réflexions de surface) qui ne prend pas en compte voire nie le sens.
    Ceci ne peut que donner des "explications" ponctuelles hasardeuses, liées exclusivement à "l'évènement "(pris dans le sens large du terme), ce qui ne permet pas de replacer les choses dans un contexte ayant du sens.

    Je tenais à dire cela car je suis persuadée que c'est cette logique purement idéologique car déconnectée de la réalité qui fait que la France en est là aujourd'hui. L'ensemble de ce qui se passe en est la conséquence. Ca a commencé en 1981, je l'avais vu venir, et je ne me suis pas trompée dans mon analyse.

    Les affres du consumérisme finalement, la société de consommation quoi…. Oserai-je dire l"humain" tout simplement ?

    C'est pour cela que, malgré ce qui se passe de grave mettant en cause nos valeurs fondamentales (certains ne sont pas à une contradiction près !) et malgré le discours ambiant où je ressens quand même une unité même chez des personnes auxquelles je n'aurais pas pensé, les votes sont parfois très, très, surprenants et décevants. J'espère de tout mon coeur que ce ne sera pas le cas en 2017.

    Ceci dit, je vous souhaite à tous une excellente année 2017 pleine d'espoirs pour l'avenir de la France !

  5. Amelie Poulain

    Je constate plusieurs fautes de frappe, pourtant je me suis relue. Ce serait bien que l’on puisse corriger lorsque l’on a posté le commentaire en attente de modération. Ce n’est peut-être pas possible, et en tous les cas, je vous demande de m’en excuser.

    L’essentiel, c’est d’être compris !

  6. Chris2aChris2a

    France, années 60…Nous vivions sur notre petit marché intérieur …Il n’y avait cependant pas + de 150.000 chômeurs !.. Et , en dépit des barrières douanières qui protégeaient nos emplois industriels, il y avait de grands projets internationaux, comme Arianespace, le TGV, AirBus, Framatom etc..
    Les jeunes couples, même de condition modeste, pouvaient légitimement espérer acquérir leur logement…
    Ceci signifie que nous pourrions, au pire, grâce au climat tempéré de notre pays, au génie de ses habitants et à nôtre organisation sociale , vivre correctement sans la contribution de quelque autre pays tiers !…
    Je dis bien au pire! c à d si nous étions obligés de payer 2 fois plus cher notre tel portable ou nôtre TV, parce que fabriqués en France …
    Alors, c’est vrai que l’informatisation et la robotisation ont tué des emplois …mais STOP ! Pas 6 millions de postes !
    Il n’est jamais inutile de rappeler que le volume de nos échanges commerciaux avec notre principal partenaire, en1912, l’Allemagne, était du même niveau qu’aujourd’hui, avec une balance plutôt bénéficiaire pour la France …
    Tout cela pour bien admettre que le développement des échanges commerciaux internationaux—qui a permis l’essor du progrès du monde— n’a rien à voir avec la mondialisation de l’économie, laquelle procède d’un dumping social inhumain dans le but de tirer un meilleur retour sur investissement de flux financiers que les Etats ne sont plus capables de maîtriser …
    Signé : un des millions de sans-dents que les me.dias s’acharnent à convaincre du contraire..

  7. bm77

    P je vous trouve encore très tolérante les autres en face ne le sont pas autant. Vous avez bien compris qu’il y avait un problème derrière cette générosité affichée des socialistes et de leurs copains.
    Le problème vient du fait que tous ces opportunistes socialos ont bien compris que l’immigration représentait une manne électorale et que leur principal soucis est de bien faire comprendre aux immigrés qu’ils sont les grands bienfaiteurs avec l’argent du pauvre pékin lambda qui devient l’esclave de toutes cette population assistée sous perfusion.
    Comme vous l’avez bien souligné les assistés vivent mieux de leur allocations que le travailleur du fruit de leur travail.
    C’est ça le scandale y compris qu’il y en a qui se paient le toupet d’être délinquants avec toute cette générosité envers eux et aussi islamistes ostentatoires revendicatifs avec l’argent des gens qui bossent sachant qu’avec un voile complet et une barbe jusqu’en bas on est pas près d’être embauché.
    Tant qu’il y a de pauvre pigeons pour payer!

Comments are closed.