Italie : interdiction du chant de Noël à l’école


Italie : interdiction du chant de Noël à l’école

Par Rosaly

Délicieuse trouvaille, l’intégration des réfugiés africains passe aussi par la suppression des chants de Noël, aussi étrange que cela puisse paraître.

A Rimini, les enfants de deux écoles ne chanteront plus : «Tu descends des étoiles oh Roi du ciel pour venir dans une grotte glaciale…» jugé trop chrétien, mais sera remplacé par un chant africain, et ce, pour favoriser l’intégration.

Mais l’intégration de qui, sommes-nous en droit de nous demander. Des enfants italiens aux migrants africains évidemment ! Quelle question.

Ce phénomène étrange est devenu la norme dans notre Europe toute dévouée au multiculturalisme.

Aucune note, aucune parole de ce chant de Noël tant aimé ne résonnera bientôt plus. Telle est la décision prise par la direction de deux écoles primaires de Rimini. Décision qui efface sans état d’âme nos racines chrétiennes devenues une tare pour les tarés de l’UE et leurs serviteurs zélés.

Les cultures étrangères trouvent grâce auprès de nos disciples du multiculturalisme, à l’exception de la nôtre, obsolète, indésirable, minable et terne— et ils pensent : suprémaciste, raciste et colonialiste.

Ce choix de remplacer un chant chrétien par un africain fait partie d’un projet sur la fraternité entre les peuples visant à l’intégration de toutes les cultures. Je dirais plutôt, visant à l’intégration de la culture européenne aux cultures arabo-musulmane et africaines, afin de la diluer et la faire disparaître dans le néant.

Perplexité, incompréhension et protestations de la part des parents à propos de ce choix qui représente une attaque directe aux racines chrétiennes de Noël. «Pourquoi ne pas faire chanter aux enfants les deux chants ?» demandèrent les parents.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Et les responsables de répondre : «le chant chrétien a été interdit, car il pourrait heurter la sensibilité des enfants et des parents qui appartiennent à une autre religion.»

Hypocrites, ils n’osent même pas désigner cette «autre religion».

En raisonnant de la sorte, nous faisons perdre à nos enfants nos valeurs et nos traditions.

Outre les traditions, Noël perd aussi un peu de sa magie, celle de l’émotion des parents, qui les yeux humides et attendris écoutent leurs enfants entonner les chants de Noël qui émerveillèrent notre enfance.

En supprimant les chants de Noël, on efface nos racines et notre culture.

Il ne peut y avoir d’intégration par la désintégration de nos traditions, seulement un abus du pouvoir qui tôt ou tard incitera à la révolte.

D’autres écoles primaires, voire même des maternelles, dans un même souci de respect de la si délicate sensibilité musulmane, ont décidé de supprimer le doux nom de «Jésus» des chants de Noël.

«Jésus» serait-il désormais devenu le nom le plus dangereux, le plus effrayant, le plus sacrilège de la terre, au point d’interdire aux petits enfants de le prononcer ?

Si l’on veut demeurer dans l’absurde le plus abyssal, à quand les chants de Noël halal à la gloire de Mahomet ?

http://www.dreuz.info/2016/12/17/italie-interdiction-du-chant-de-noel-a-lecole/





23 thoughts on “Italie : interdiction du chant de Noël à l’école

    1. cayssials

      il y en a marre de ces saloperies de dimminitudes quand est ce que les gens qui sont censer nous gouverner auront des couilles pour refuser
      qu’ils nous foutent la paix avec leur conneries de laîcité
      on en a rein a foutre qur ces saloparts de musulmans retournent au bled avec leurs bourriques et leurs chameaux;

  1. Jean marc

    dans nos écoles , c’est la chanson de Saint Nicolas,qu’ont ne chantent plus,dite à un enfant de CP de la chanté il y en à pas un, j’ai des neveux et nieces qui ne la connaissent même pas, ce n’est pas mieux quand l’Italie, même en histoire de France c’est la même chose, vous rendez vous contre qu’ ils ne savaient même pas que Louis 15 avait exister, petit à petit ont nous effacent nos traditions,et notre histoires, c’est une honte et scandaleux.

    1. Lesage

      Ces 2 écoles sont peut-être dirigées par des musulmans!!!
      Les responsables, ce ne sont pas que les gouverants européens favorables à l’islamisation, mais les peuples des nations qui rendent possible cette situation par leur inertie pour ne pas dire lâcheté! Tout le monde s’en lave les mains, ce n’est pas en mettant des tranches de jambon dans les boîtes aux lettres des mosquées que ça va changer qq chose!
      On n’éteint pas un incendie avec un verre d’eau!
      Il faut agir en conséquence! mais vu la teneur des représailles suite à Charlie, Bataclan,Nice….(fleurs,bougies,petits déssins…)
      Les malheureuses victimes méritaient plus que ça!
      Bientôt il y aura de moins en moins de possibilités d’agir!
      Le réveil c’est maintenant! En éspérant que ce ne soit pas comme: « le changement c’est maintenant »!

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    « interdiction du chant de Noël à l’école » En Italie ! Mais je crois qu’en France c’est pareil il me semble.
    Curieux, quand on sait que l’éducation déjà depuis 2014/2016 avait retiré de l’enseignement des cours d’histoire mais introduit avec schémas des notions de déplacemet dans les mosquées, ou des plans de mosquées.
    En 2015/2016, les enants on tune droit à traduire des versets du coran.
    En 2016, à traduire, apprendre et réciter des versets.
    Une ou deux familles se sont insurgées, comme isolées, elles ont eu droit au bal et leurs enfants à la chanson.
    C’est ainsi et pas autrement, point !

    Dernièrement Mr Lang n’a-til pas brailler que la langue arabe n’est pas assez enseigner en France, quand chaque année, le programme de français est réduit un peu plus, que l’on supprime des heures, voire les cours supprimés carrément dans certaines classes.
    Et pourtant, chaque année le niveau d’expression en langue française à l’oral et à l’écrit baisse dramatiquement.
    Je crois même que dans certaines facultés ou établissement d’enseignement professionnel, les profs râlent et se plaignent de devoir passer l’année entière pour tenter de mettre à niveau les nouveaux bacheliers.
    Incroyable ! Insuportable !

  3. cayssials

    il faut qu’on leurs fasse la guerre a tous ces enculées qui veulent tout nous supprimer
    apres ce sera nous qu’ils vont supprimer on les génes
    les nazis ont même pas fait ça et pourtant?

  4. ali l'apostat

    C’est de l’à-plat-ventrisme épouvantable ! C’est troquer la modernité contre l’obscurantisme qui a fait de l’urine de la chamelle un médicament.

  5. Louise du Canada

    Je ne connaissais pas ce chant si doux. C’est vraiment déplorable ce qui se passe en Europe, j’en ai le coeur tout chaviré. Mais comment aimer un chant Africain lorsque nous avons beaucoup beaucoup plus de si beaux chants chrétiens qui parlent de joie de bonheur ET de paix?? Tant que la population (pas juste 100, 300 ou même 1,000 personnes) ne se lèvera pas pour dire ASSEZ, alors oui nous disparaîtrons pour laisser la place à des peuples barbares, sanguinaires et meurtriers. Tout ça voulu par une élite satanique et non élue.

    1. denise

      mais oui c’est aux parents de dire NON ! mais il faut faire plus d’information car chacun dans son coin croit que tout cela est normal… chacun de vous, puisque vous lisez sur ce site , doit pouvoir parler à des parents , ce n’est pas un travail vain ..

  6. marcode3

    Pardonnez-moi, mais cet article me fait sortir de mes gonds.
    Un chant Chrétien qui heurte la sensibilité des enfants ? (musulmans ???)
    Putain ! ils se foutent de notre gueule !
    Moi ! ce qui heurte ma sensibilité, c’est le voile, ce sont leurs culs en l’air au son d’Allahou akbar.
    Qu’ils retournent tous taper sur leurs tam-tam, ou sur leurs femmes, dans leurs cases africaines.
    C’est pourtant simple, il suffirait de leur faire un gros bras d’honneur et de continuer à respecter nos coutumes, sans discuter avec eux. Nous n’avons pas à nous justifier. Qu’ils aillent tous se faire voir dans leur pays de merde.
    Ouf…ça va mieux !

    1. marcode3

      Je souris car je constate que notre modérateur est passé par là…
      (je n’ai pas écrit (entre autres) : « qu’ils aillent tous… se faire voir »)
      Encore Joyeux Noël à tous les patriotes de France ! et une pensée émue pour les victimes de l’islam à Berlin.
      En 2017, nous devrons resserrer les rangs !

    2. denise

      ..;sans discuter avec eux ! car vous croyez que cela vient d’eux ! les populations immigrées se plient facilement si on ne leur donne pas l’occasion d’autres choses, si on ne donne pas de vide qu’ils remplissent ..;ce vide est organisé au plus haut par des associations de gauche et d’extrème gauche pour humilier les peuples autochtones , ce qu’elles ont toujours révé de faire dans l’histoire ..qui est un éternel recommencement, avec à la clé des hommes qui en meurent .., …il aurait fallu que les Hommes aient plus de considération pour eux, pour leur patrie, pour leur pays, pour ne pas laisser faire un tel massacre..massacre de leur vie libre de penser , de créer, de chanter, de rire…
      prenons conscience!

  7. joseph P

    en Italie aussi la connerie n’a pas de limite ? je suis athée mais là je ne comprends pas ? au point ou ils en sont ils pourraient remplacer jésus par mahomet …je n’admettrai jamais que l’on doive s’effacer devant des gens que l’on accueille et qui nous imposent leur culture(s’ils en ont ), leur religion et leur susceptibilité , si nous ne réagissons pas , nous allons être colonisés par l’absurde .!

    1. Jean-Paul Saint-Marc

      Allez jusqu’à présenter comme identique Mahomet se réfugiant à Médine et la Sainte-famille fuyant la persécution !
      Il faut quand même oser le faire !

      Faut dire que le premier rejeton élisabéthain n’a jamais brillé par son esprit, comme le gorille de Brassens qui préféra le juge à la vieille !
      Remarquez que par les temps qui courent…
      :-))

Comments are closed.