Que restera-t-il du monde magique et enchanteur de la petite enfance à nos enfants si nous ne gagnons pas en 2017 ?


Que restera-t-il du monde magique et enchanteur de la petite enfance à nos enfants si nous ne gagnons pas en 2017 ?

QUEL SERA LEUR AVENIR ?

Le soleil se lève sur les Cévennes. Au lieu-dit La Pierre plantée, j’ai arrêté mon petit car scolaire et attends l’arrivée des enfants que leurs parents accompagnent jusqu’ici.

img_0292

Il fait froid et j’ai dû me lever tôt pour arriver par les routes étroites et parfois dangereuses serpentant au flanc des montagnes. Il arrive que je doive m’arrêter pour écarter des éboulis de pierres ou des branches d’arbres barrant la route. Les nuages s’accrochant aux cols montagneux et les animaux sauvages, domestiques ou d’élevage déambulant au hasard des virages ne rassurent pas le conducteur matinal isolé dans ces lacets à la répétition continuelle que la nuit recouvre. La non-disponibilité du réseau téléphonique peut apporter quelque grands moments de solitude lorsque les obstacles paraissent démesurés. Pourtant dans quelques semaines, lorsque je prendrai définitivement la retraite, ces enfants, ces paysages au lever du soleil et ce bus me manqueront.

img_0307

Tandis qu’ils échangent des billes en plaisantant, je les conduis à l’école ou les ramène à leurs parents. Oh certes, il me faut parfois faire quelques rappels à l’ordre, mais les enfants sont toujours des enfants. Leurs conversations sont encore de ce monde magique et prometteur de la petite enfance. Dans cette société déshumanisée, aux individus déracinés perpétuellement traités de et en consommateurs, plutôt que considérés en citoyens responsables, quel sera leur avenir ?

Dans ce monde scolaire où l’on enlève les racines gréco-latines de notre langue nationale pour les remplacer par l’apprentissage de la langue arabe, parmi cette multiplicité d’activités péri-scolaires chronophages, dans le manque de références à l’autorité du maître, dans ce vide historique creusé inlassablement par les soixante-huitards attardés afin d’effacer nos héros connus ou anonymes, quel avenir de citoyens responsables se forgent-ils ? Qui leur donnera les connaissances et les références indispensables pour qu’ils deviennent acteurs de leur destinée ? Qui leur apprendra d’où ils viennent afin qu’ils sachent où ils iront ?

img_0287

Si ceux qui trahissent la France depuis plus de quarante ans restent au pouvoir en 2017, il ne faudra pas se faire d’illusions : le travail de sape commencé en Mai-68 façonnera une nouvelle génération d’irresponsables et ces enfants n’auront d’autre avenir que celui de consommateurs-producteurs, délocalisables et jetables au gré d’intérêts qui ne seront jamais les leurs, sauf au court terme de fantaisies aléatoires programmées à leur insu. C’est pourquoi tout en conduisant mon bus je me dis que, pour eux aussi, nous n’avons pas le droit de rater cette possibilité, l’année prochaine, d’élire à la présidence de notre République la seule candidate patriote, quand bien même nous puissions avoir à son sujet quelques réserves. Votons encore pour les traîtres, ou n’allons pas voter, et ces enfants, nos enfants, nos descendants nous demanderont des comptes avec juste raison.

img_0313




Daniel Pollett

Retraité actif et patriote vigilant. Auteur du livre « Citoyens ce roman est le vôtre ». Responsable Résistance républicaine du Languedoc Roussillon


10 thoughts on “Que restera-t-il du monde magique et enchanteur de la petite enfance à nos enfants si nous ne gagnons pas en 2017 ?

  1. ;

    Français de souche,né au Maroc,de parents ,grand-parents ,arrière grands-parents nés en Algérie ,j’ai enseigné à mes enfants et petit enfants nés en Métropole, la vraie histoire de la Présence Française dans les ex-Départements et Protectorat Français .Ils ont bien compris que cette France ,dernier témoin de notre civilisation,ne pouvait être détruite et tomber entre les mains de collabos qui n’ont aucune motivation patriotique.Je suis convaincu que cette nouvelle génération va contribuer à notre victoire !!!

  2. patriote

    Les Cévennes , quelle région magnifique !! La vie n’y est pas toujours facile mais c’est justement ça qui me plaisait , on s’y sent vivant et responsable de soi même . Je suis d’accord avec Daniel Pollett les Français n’auront que cette chance et pas d’autre pour espérer redresser les choses , une seule et unique occasion , et attention !! même en cas de victoire ça va pas être simple car le processus de destruction du pays et de notre culture est bien engagé et beaucoup de gens qui ont intérêt a cette situation vont nous mettre des bâtons dans les roues ! Et si Marine n’est pas élue …..et bien préparez vous a disparaître …nous disparaitrons nous et notre histoire , notre culture , notre civilisation …………………….

  3. bajolle

    je vis comme toi en AUVERGNE recule dans un petit village par choix il est vrai que les enfants ici sont deconnectes de la triste realite plus dur sera le reveil lorsqu’il faudra qu’ils aillent en « ville »etudie mais je pense qu’ils auront de s bases solides de la vraie vie

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Merci Daniel pour cette réflexion qui traduit bien les craintes et les soucis de ceux qui ont pris conscience de ce qui se trame – Pour beaucoup trop de Français, encore, c’est à leur insu… Espérons le dernier sursaut en 2017. Les citoyens peuvent voter FN pour des raisons autres qu’identitaires : chômage, etc…

    Les photos sont très belles et c’est une chance, de nos jours, d’être aux prises avec la vraie Nature, même s’il est dur parfois d’en subir la loi.

  5. Gégé

    Marine ne sera pas élue. D’autant qu’elle affirme sans rire que l’islam est compatible avec la République !! Il n’y a qu’elle pour le croire et les gauchos. Avec ce genre de propos difficile d’être élue au premier tour. Et au second tour UMPS veillera au grain. La soumission est en bonne voie. Moralité : se convertir ou partir.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      pas d’accord pour baisser les bras sans combattre c’est notre boulot de faire chaque jour pendant les 4 mois qui restent qu’elle soit élue, pour l’islam, takkya ou pas, elle est une véritable laïque et est notre véritable chance, ils le savent bien en face pourquoi sont ils si affolés par sa montée à votre avis ?

  6. Alexcendre 62

    Pour moi aussi beau texte et belles photos, merci , néanmoins dans le fond de mes inquiétudes je me dis que cette France que nous aimons tous a toujours su trouver l’énergie du dernier sursaut lorsque tout semblait perdu . Il n’a pas lieu que cela ne fonctionne pas encore , j’en suis peut-être a l’auto-suggestion mais l’histoire est là avec ses nombreux exemples. N’oublions pas aussi que ces grands moments de notre histoire ont été couché sur un tapis de douleurs et de sacrifices et qu’il ne serait pas fantaisiste de commencer a s’y préparer . La paix est souvent perdue par l’insouciance ou l’inconscience d’irresponsables vendus au vent d’en face , gratuite en effort pour l’aller mais pour le retour c’est dire se la réapproprier cette paix c’est toujours le prix fort a payer . Nous ne pourrons pas nous en échapper de se passage obligé , le prix a payer sera fort les exemples du monde nous le confirment , alors autant avoir un État fort et patriote qui ne jouera pas bourgeois de Calais suivez mon regard je regarde Marine la seule qui cadre pour affronter cet avenir incertain .

Comments are closed.