Front de Gauche : demain les ennemis de la République s’attaquent à l’islamophobie


Front de Gauche : demain les ennemis de la République s’attaquent à l’islamophobie

Après le stage de l’été dernier interdit aux Blancs, voici réunis tous les fachos gauchistes qui transpirent la haine de la France et des Français.  On ne sait pas s’ils ont choisi la date du 18 décembre pour faire écho aux fameuses Assises sur l’islamisation de nos pays que nous avions organisées le 18 décembre 2010 et qui les avaient rendus malades…

Ensemble semble une émanation des gauchistes de Front de Gauche, l’histoire ne dit pas si Mélenchon qui a annoncé l’été dernier la dissolution du mouvement soutient l’initiative de demain….

J’ai surligné au hasard ou presque quelques noms dans leur présentation de la journée de demain.

Ils vont pouvoir pleurer dans les bras les uns des autres, s’employer à susciter encore plus de haine contre nous…

Ils sont néfastes mais ne boudons pas notre plaisir pour leur rire au nez, les cons ça ose tout : « la mort tragique d’Adama Traore aux mains de la police, des ratonnades en Corse,  M. Gomès (victime de l’Etat d’urgence) »...

Allez habillons quelques-uns de ces sinistres et dangereux imbéciles pour l’hiver :

Lila Charef, responsable du service juridique du CCIF, subventionné par Soros, soit dit en passant.lila-charef-840x531

Alain Gresh, rédacteur en chef du Monde diplomatique… http://ripostelaique.com/gresh-une-caricature-de-la-fascination-gauchiste-pour-lislam.htmlgresh

Christine Delphy, féministe (sic !) voyant dans le voile un combat contre l’oppression des femmes, elle se bat, entre autres, pour l’abrogation de la loi de 2004. http://ripostelaique.com/qui-est-vraiment-christine-delphy-qui-va-temoigner-contre-rl-celle-qui-publie-les-textes-racistes-de-bouteldja.htmldelphy_new-c6a3b93450de4326c4aab33de4ad6b9d

Said Bouamama, auteur de Nique la France…  http://resistancerepublicaine.eu/2015/04/28/bouamama-nique-la-france-et-laccuse-de-la-mort-des-migrants-en-mediterranee/bouamama

Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF, un des plus nuisibles, subventionné lui aussi par Soros, rêvant à voix haute de faire de la France un pays musulman.bloc_ccif_marwan

Tartakowsky (LDH), président de la LDH, officine payée par Soros, en sus des subventions d’Etat… http://ripostelaique.com/ldh-fricotte-soros-open-society-foundation.htmlpierre-tartakowsky

Sans parler d’Amnesty International, du Parti des Indigènes de la République et de la raciste Bouteldja ou autres Indivisibles… Tous ces gens devraient se voir imposer le silence, or ils reçoivent aides et subventions de l’Etat. Enfin de ceux qui usurpent les commandes de l’Etat.

Bref, la fondation pour l’islam, les lois anti-racistes, la discrimination positive… tout cela ne leur suffit pas encore. Il faut qu’ils obtiennent ce que leurs maîtres de l’OCI exigent, l’interdiction de la critique de l’islam sur toute la planète… En France, ils peuvent toujours espérer, et courir.

Je suis islamophobe et j’en suis fière. Et nous sommes des millions à le répéter chaque jour. L’islam est une immonde saloperie dont nous ne voulons pas.

aff-islamophobie web

Ci-dessous la présentation de la pitoyable journée des islamophiles de service :

Ensemble ! est signataire de cette rencontre contre l’islamophobie qui se tiendra le 18 décembre à la Bourse du Travail de St Denis 9-11 Rue Génin, Saint-Denis à partir de 9h30 et dont voici le texte d’appel, le programme et la liste des organisations signataires.

capture-decran-2016-12-17-a-16-53-28

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle »

La séquence des attentats criminels de Daesh et la mise en place de l’état d’urgence loin de répondre efficacement aux objectifs affichés contre le terrorisme, facilitent la répression des mouvements sociaux, la radicalisation des pratiques et discours islamophobes et une logique de guerre interne et externe aux conséquences désastreuses.

Après un été marqué par une offensive contre les musulmans, une polémique sur le burkini, la mort tragique d’Adama Traore aux mains de la police, des ratonnades en Corse, la campagne présidentielle a bel et bien commencé. Comme toujours, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par les médias : il faudrait expulser les fichés S (présumés musulmans/coupables ?) pour les uns, interdire les symboles religieux dans le secteur privé voire dans la rue pour les autres. Chaque jour compte une nouvelle ignominie. Dans ce contexte, celles et ceux qui combattent le racisme sont stigmatisés et calomniés. Mais le spectacle présidentiel ne fait que commencer.
L’exigence d’une réponse large à la situation engendrée par le gouvernement socialiste se fait plus impérieuse que jamais, alors que l’on agite le cauchemar d’une guerre civile et que se profile la cooptation de l’extrême droite au sein du gouvernement.
C’est pourquoi nous sommes nombreux à croire à l’urgente nécessité d’une résistance collective, sous condition de justice et de dignité pour tous et toutes comme nous sommes nombreux à refuser les stratégies de tension qui opposent Français et réfugiés, Musulmans et non-musulmans, militants et société civile. 

Cette exigence s’adresse à toutes et à tous, à l’ensemble du mouvement social : elle est solidaire avec les migrants et réfugiés parce qu’elle est solidaire des populations civiles victimes de discriminations, de régressions sociales ou de répression de leurs mouvements protestataires, solidaire des victimes des attentats ou des bombardements de divers bords, opposée aux attaques liberticides et islamophobes en France et aux logiques de « guerres de civilisation. Elle s’inscrit dans la volonté d’une réelle politique égalitaire. 

C’est cette politique égalitaire qui a mis dans la rue des millions de personnes contre la loi travail. Ce mouvement, sans précédent depuis plusieurs années a, lui aussi, eu à subir la force de frappe de l’État : perquisitions, assignations à résidence, mutilations par les projectiles de la police, arrestations, gardes à vue, procès expéditifs. Ainsi, la répression du mouvement social a bel et bien été facilitée par la séquence des attentats et de l’état d’urgence.

Il est temps de s’unir et de penser l’alternative. 

Parce que nous refusons les termes de cette campagne présidentielle, ses faux débats et ses surenchères, nous vous invitons à participer nombreux à la 3ème édition de la conférence internationale contre l’islamophobie et la xénophobie qui se tiendra à la Bourse du travail de St Denis, le 18 décembre 2016 de 9h à 21h.

9h30 : accueil

Mot de bienvenue de la mairie de Saint-Denis

10h : L’islamophobie depuis les attentats

Lila Charef (CCIF), M. Gomès (victime de l’Etat d’urgence), Stéphane Lavignotte (Pasteur), Mathieu Lopes (Survie), Alain Gresh (Orient XXI)

11h30 : De la politique de guerre au rejet des migrants

Houssam El Assimi (collectif La chapelle Debout), Geneviève Garrigos (ancienne présidente d‘Amnesty International), Jean Courtaudière (prêtre à St Denis et membre du service national des relations avec les musulmans auprès de la conférence des Evêques de France), Christine Delphy (collectif anti-guerre), Karine Parrot (Gisti), Stathis Kouvélakis (universitaire)

Débat avec la salle

14h30 : L’islamophobie au coeur de la campagne présidentielle

Ismahane Chouder (CFPE, PSM), Said Bouamama (FUIQP), Amina Damerdji (doctorante), Philippe Marlière (universitaire)

16h00 : Face à la répression de l’antiracisme politique et du mouvement social : quelles perspectives ?

Marwan Muhammad (CCIF), Omar Slaouti (membre du collectif Ali Ziri), Sihame Assebague (Contre-attaques et camp décolonial), Verveine Angéli(syndicaliste Solidaires), Meriem Belhadj (Alcir), Thomas Coutrot (militant altermondialiste), Pierre Tartakowsky (LDH)

Débat avec la salle

18h30 : Conclusion : Omar Slaouti, Amal Bentounsi (UNPA)

Organisations signataires :

AFD International,

ATTAC

Association des Marcheurs de 1983

Association Marocaine des Droits Humains section Paris/IDF (AMDH-Paris/IDF)

Association de Lutte Contre l’Islamophobie et les Racismes, Paris 20 ème (ALCIR),

Association des Travailleurs Maghrébins (ATMF),

Association Femmes Plurielles,

Association Dell’Arte (Toulouse)

Association Radio Droit de Cité

Autre Maroc

Bruxelles Panthères,

CAPJPO-EuroPalestine

Cedetim,

Centre d’études postcoloniales de Lyon

Collectif des féministes pour l’Egalité (CFPE),

Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF),

Collectif des Enseignant.es pour l’Abrogation de Loi de 2004 (CEAL),

Collectif des Musulmans de France (CMF)

Collectif “Ni guerres ni état de guerre”

Contre-Attaque(s),

Convergence Citoyenne Ivryenne (CCI),

Coordination nationale Pas sans Nous

Droit à la différence

Ensemble!

Europe solidaire sans frontières (ESSF)

Fondation Frantz Fanon

Français & Musulmans

Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP),

Front Antiraciste Alsacien

Identité Plurielle,

Les Indivisibles

International Jewish Antizionist Network (IJAN),

Le 93 au coeur de la République

Mouvement du christianisme social,

MRAP de Saint Denis

NPA

Participation et Spiritualité Musulmane (PSM),

Parti des Indigènes de la République (PIR),

Politique et Islam,

Reprenons l’Initiative contre les politiques de racialisation (RI),

Réseau pour une gauche décoloniale

Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

https://www.ensemble-fdg.org/content/conference-internationale-contre-lislamophobie-0




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Front de Gauche : demain les ennemis de la République s’attaquent à l’islamophobie

  1. Annisze

    Ce ne pourrait être une guerre civile, mais une guerre tout court car les islamistes et compères n’ont rien de français.

  2. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Avant d’affirmer que nous sommes islamophobes, il est nécessaire de commencer par donner le sens que nous attribuons à ce nom. Il faudrait qu’un organisme officiel définisse l’islamophobie comme étant la peur de l’islam et rien d’autre de façon à pouvoir faire valoir ce sens devant un tribunal.

    Actuellement, avec une signification erronée d’hostilité aux musulmans attribuée par certains, il y a un risque. Les musulmans sont les premières victimes, c’est bien connu !! D’ailleurs, demain, les participants subiront ce qui s’est passé au Bataclan, c’est sûr …. et ce sera de notre faute.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Désolée il n’y a pas d’autre interprétation que l’étymologie on ne va pas souscrire à la définitition du larousse acheté par le Qatar tout de même

  3. pjp

    Le pays France a le record du monde en nombre d’associations avec un budjet faramineux . Pour les assocs des français des miettes voir que dal, il va y avoir un gigantesque ménage a réaliser aprés l’élection de MLP

    1. Louis

      Oui, le PIR parti des indigènes de la République, association on ne peut plus anti-française et raciste envers les blancs. Elle porte bien son nom celle là, autant que houria bouteldja suinte la haine…

  4. Fomalo

    Pas tout à fait d’accord avec Annisze. Il y a des islamistes et compères bien français ou francisés à la mode PS et front de gauche ( même en dissociation, puisque ces gens gardent la b i- nationalité la plupart du temps). Ce qui est impressionnant, c’est la longue liste des associations et des « collectifs ». Un grand merci à Christine pour nous l’avoir révélée, ce qui va nous permettre localement de repérer leurs affidés. Je transmets.

  5. butterworth

    CELA AURAIT ETE HILARANT AU TEMPS D HITLER CES HURLUBERLUS non a la NAZIPHOBIE AU racisme envers les aryens blonds aux yeux bleus le nazisme est une ideologie de paix et d amour et Himmler voulait en faire une religion paienne oui les nazis ont le droit de porter leurs uniformes ce sont leurs coutumes oui il y a des nazis moderes modérément moderes pas moderes un peu beaucoup radicalises STOP RACISME CRIER HEIL HITLER DOIT ETRE AUTORISE ET MEIN KAMPF DISTRIBUE SUR LES MARCHEs ET EN TOUS LIEUX ET NE STIGMATISONS pas les nazis defilant en groupes reclamant le nazisme pour tous l arret de la democratie et pronant le meurtre de tout non nazi

  6. Louis

    Christine Delphy…ou les bienfaits de l’euthanasie..
    Souad Bouamama, auteur de « Nique la France », encensé par toute la gauche émoustillée: « La France et moi ! La France et moi….. »

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Je suis une militante du droit à l’euthanasie, je considère que l’homme est une trop belle chose pour accepter qu’il devienne un légume sans conscience sans avoir le droit d’être aidé à mettre fin à ses jours

  7. frejusien

    Ils ont eu le culot de récupérer le terme de « résistance », encore une confusion de vocabulaire à laquelle nous sommes maintenant habitués,
    Sont-ils venus récupérer cette idée sur le site RR ?
    Ne peuvent être « résistants », que ceux qui sont envahis sur leur territoire,
    Or les envahisseurs, ceux sont eux !!
    Qu’ils aillent résister en Algérie, au Maroc, en Tunisie… chez eux !!!
    Encore un peu, et ils réussiront à nous faire croire que nous ne sommes plus chez nous !!!

  8. christian jour

    Une belle brochette de parasites, vite fly tox. Et toutes ces assocs de merde qui nous coûtent plus qu’un bras et un oeil et pour quoi pour islamiser notre pays. Tous ces traîtres devront un jour rendre des comptes.

  9. rt"

    Il me semble bien que « Ensemble », un des signataires de cet appel, est une des composantes du Front de gauche . D’où l’ambiguïté du Front de gauche ou plutôt du Front des Insoumis pour reprendre l’appellation actuelle de cette mouvance vis à vis du communautarisme musulman. prosélyte.

  10. jolly rodgers

    c’est ces ordures gauchistes embourgeoisés qui ont tué la gauche et le concept de socialisme. ils ont remplacé l’ouvrier par l’immigré! ils ne sont pas dans la lutte des classes, ils sont pour l’immigration, ce qui au passage a mis fin a la lutte des classes, car les prolos ne veulent plus vivre avec les … et ça c’est un fait. une belle brochette d’ordures il ne manque plus qu’alain soral et ils seront au complet .

  11. frejusien

    42 Assos, ça en fait du monde, Marine avait parlé une fois de ne plus subventionner les assos malveillantes, je ne pensais pas qu’il y en avait autant,
    Il faut peut-être en dissoudre qq unes, ou ne plus les subventionner, je ne sais pas si ça suffirait maintenant, ils savent vers qui se tourner

  12. Cyrilpatriot

    En effet cela fait flipper toutes ces association subventionné par l ‘état collabo et islamophobe veut dire ne pas aimer et avoir peur faut revoir la définition

Comments are closed.