Hollande laisse crever dans sa voiture un sans-dents de 76 ans


Hollande laisse crever dans sa voiture un sans-dents de 76 ans

Nous évoquions hier le cas de ces 3 SDF italiens chassés par les Frères franciscains qui réservent leur hospitalité aux Africains.  Nous avons la même chose en France.

En France, Hollande et les associations spécialisées dans l’accueil du clandestin, du délinquant nous endettent chaque jour davantage pour fournir aux dits délinquants toit, nourriture, blanchisserie, ménage, formation, et le cul de la crémière à l’occasion. Pendant ce temps ils laissent crever nos SDF, ou bien ils les laissent se débrouiller à la petite semaine dans leur voiture, devenue leur hôtel 3 étoiles… A gerber.

Et le pire c’est que Jean-Louis est terriblement lucide, sa situation est malheureusement celle de milliers d’autres, de dizaines de milliers peut-être…

Christine Tasin

Jean-Louis Fenech vit dans sa voiture depuis deux ans. Même s’il appréhende son quotidien avec une certaine sagesse, il lance un appel pour trouver un logement

Il y en a qui prêchent dans le désert. Lui n’a eu d’autre choix que le bitume. Depuis presque deux ans, Jean-Louis Fenech n’a pour toit que son monospace.

Et si la Méditerranée dessine son horizon, son parcours n’a rien d’une mer d’huile. Une vie heurtée par les coups du sort. Un destin bringuebalé par le ressac des vagues plus ou moins acides. Un regard qui en dit long sur les tempêtes qu’il a dû essuyer.

Amarré sur sa place de stationnement d’un parking antibois, il (sur)vit enfermé dehors. À 76 ans.

Un âge où cet ancien artisan maçon devrait pouvoir couler des jours paisibles, ou du moins bénéficier d’une petite accalmie. En ayant, lui aussi, un abri après avoir passé son existence à en construire pour les autres. Un paradoxe que le retraité observe d’un œil désenchanté: « Les services sociaux : ils me connaissent. Je suis allé partout. J’ai essayé. Mais il n’y a pas vraiment de solution qui convienne. Vous savez, on n’arrive pas à s’entendre… »

PHILOSOPHE DEVANT DES MURS DE DÉSILLUSION 

Une formule derrière laquelle se cachent dossiers et autres demandes en attente devenues, au fil des mois, feuilles et lettres mortes. Des requêtes non renouvelées faute d’espoir, faute d’y croire.

« Mon neveu a essayé de m’aider là-dedans. Je l’avais prévenu: avec moi on se casse les dents », sourit amèrement ce papa de sept enfants qui, pudiquement, ne souhaite pas leur demander de l’aide et vider chez eux son coffre et son cœur qui commencent à peser sacrément lourd: « Ils ont leur vie, eux aussi. »

Silence.

Les mots reprennent le dessus sur l’émotion. Parce que si le septuagénaire a souvent dû s’échouer contre des murs de désillusion, il n’en reste pas moins philosophe. Des pensées et réflexions qu’il partage sur un bout de chaussée, avec ceux qui, en habitués, aiment à prendre le temps de discuter.

Dans son gilet polaire, c’est l’expérience de l’homme qui parle. C’est sa « prise de conscience ».

Adossé à la carlingue de ce que personne n’oserait appeler « maison », l’ancien combattant raconte des brèves de vie. En vrac. La chronologie n’a pas vraiment d’importance : c’est l’accumulation, la profondeur de la plaie qui entretient la douleur.

Lancinante.

La disparition d’un être cher qui ternit toutes les couleurs et fait basculer une vie. Puis, vient les galères, les nuits passées chez les proches et puis… la rue. Parce qu’il n’y a plus que ça. Parce qu’elle reste seule à tendre les bras. Et qu’elle a une fâcheuse tendance à enserrer chaque jour.

Un peu plus fort.

Une situation extrême sur laquelle Jean-Louis Fenech pose son propre diagnostic. Puisqu’il a besoin de comprendre ce qui parfois n’a peu ou pas d’explication acceptable. « J’ai été emmené là », répond-il du ton de l’évidence à la question du: « Comment êtes-vous arrivé ici? »

Croix autour du cou, le retraité évoque sa foi. Il cherche en elle les réponses aux questions qui laissent s’installer le silence: « Avant tout ça, je ne m’intéressais pas à la religion. Mais j’ai compris que cela pouvait soigner l’âme. »

Colmater des brèches qui suintent, panser les blessures de l’invisible. « Sans ça, je serais déjà loin. J’aurais fermé le portail… »

« UN PETIT ABRI, JUSTE DE QUOI DORMIR »

Et c’est en regrettant une société et un système manquant « d’entraide et qui ont oublié le partage » que le baroudeur spirituel se prend à se surprendre. « Ce que j’aimerais? Un petit toit, un petit abri. Oh, trois fois rien, juste de quoi pouvoir dormir et poser mes affaires. En plus, je sais très bien cuisiner. C’est dommage: personne ne peut en profiter! »

Inviter quelques amis et passer des nuits au chaud, avec sa « petite retraite ». Pour enfin, « ne plus être un escargot avec toute sa baraque sur le dos ». Juste sortir de sa coquille, la poser sur le bas-côté et pouvoir, à son tour, prêter main-forte à ceux qui en ont besoin.

Lucide, il plante son regard au plus profond de son interlocuteur: « Parce que si on parle de moi, c’est aussi pour les autres. Je ne suis pas tout seul dans ce cas. Si on peut se rendre compte de ce qui se passe, si on peut faire avancer les choses, alors ce sera utile. »

Salutaire.

Honte à la France qui donne priorité, gîte et couverts â des clandestins, qui dépense même des fortunes pour aller les chercher dans leur bled, mais qui abandonne totalement ses citoyens à la rue, confrontés à tous les dangers, à la faim, le froid, à la solitude la plus terrible, exclus de la société, et qui laisse également ses vieux sans toit, dormir dans une voiture, en plein hiver, sans qu’aucune ONG non plus ne s’en émeuve.

Comment ne pas être révoltée, face à tant d’inhumanité sélective??

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




30 thoughts on “Hollande laisse crever dans sa voiture un sans-dents de 76 ans

  1. Charles Martel

    En France pour les clandestins, les voyous, les violeurs, les tueurs et les étrangers il y a nos impôts, pour les français dans la misère on fait la quette..
    (inspiré de P. Desproges)

  2. Josyane ESCUDERO

    Moi aussi j’ai une retraite qui, avec l’allocation aux pauvres est de 801 euros par mois.
    Si je ne vivais pas chez ma fille, handicapée à 80% et sa modeste allocations AH, je serais à la rue.
    Juste que j’ai commencé à travailler à l’âge de 14 ans, que j’ai été travailleur indépendant durant 33 ans et que j’ai cessé les cotisations au RSI après avoir été mise en retraite à 60 ans pour handicap parce que j’ai trop travaillé… j’ai continué à versé à fonds perdus 5 ans de plus…. 51 ans de cotisations diverses pour une retraite de misère!
    au fait, le RSI m’a mise au tribunal de la sécurité sociale pour 170 euros de cotisations qu’ils me réclament alors que je n’ai rien à payer…. j’attends d’y passer….
    Merci à la France!

    1. UTR

      Madame Escudéro

      Votre témoignage est absolument bouleversant et révoltant ! qui parmi ces candidats à la présidentielle aura donc assez de …COUILLES! pour renverser ce systéme pourri, d’ou nous parvienne en permanence des odeurs de corruption et de …PUTREFACTION ! morale intolérable

      Si tant est que Marine soit hélas battue ou non en mesure de se présenter pour non parrainage, Fillon prendre éventuellement la reléve et nous l’attendrons justement sur ces questions d’injustice fondamentale !

  3. UTR

    Fallaci

    Je vous exprime ma profonde reconnaissance pour cet article fondamentale, qui bouleverse littéralement nos tripes , pour nous conduire à non pas seulement faire surgir notre chagrin à la vue de ce destin brisé, accumulant une montagne de catastrophes personnelles, mais exprime tout le désastre moral d’une société inhumaine , sous l’égide de politicards corrompus !

    L’on peut se scandaliser des lourdeurs insupportables d’une bureaucratie quasiment soviétique , mais ce reflexe légitime ne doit pas nous detourner d’une vérité selon laquelle , les vrais français pauvres ( ce malheureux en est un exemple frappant ! ) ne sont plus la priorité de notre oligarchie parisienne et élyséenne, qui transmettent aux administrations des consignes claires mais criminelles , dont nous contemplons ici le résultat plus que révoltant !

    La France se meurt à travers le calvaire atroce de ce maçon retraité , mais aussi à travers cette parisienne ayant subi une attaque au couteau contre sa voiture par un commerçant salafiste, lui reprochant de s’être garée trop prêt de son magasin vendant des niqabs de …..MERDE!

    Comment donc ne pas croire à une France quasiment à l’article des soins palliatifs, quand cette derniére se prépare à accueillir des milliers de clandestins ,dont les pulsions sexuelles feront grimper en fléche les agressions sexuelles plus que graves !

    Comment donc encore detourner les yeux de la vérité d’une France moribonde , quand de petits militants comme moi, se heurtent à des murs gigantesques , quand il s’agit de tenter de redonner un souffle de vie à la démocratie en réclamant des parrainages au profit de Marine le Pen. à des maires , préférant pour la plupart lécher les …TESTICULES des pires habitants salement communautarisés , implantés dans leur commune !

    Le tristissime témoignage de ce misérable retraité tellement touchant , dont la fin finale pourrait même être hatée par ses conditions de vie abominables, est l’illustration la plus convaincante de la réalité d’un pays, dont l’acte de décés ne saurait hélas tarder !

  4. Zachod

    Et voilà. Encore un homme qui pourrait être notre voisin, notre oncle, notre frère, qui pourrait être NOUS, qui a bossé toute sa vie, qui a fondé une famille, et qu’on laisse crever à petit feu.

    Il faut dire que M. Fenech, que je salue, a la dignité de n’emm…der personne, de ne rien revendiquer, de ne pas jouer les victimes de l’oppression coloniale / européenne / chrétienne / blanche (biffer les mentions inutiles). Pas intéressant médiatiquement. Il ne réclame même pas des cours d’arabe ou des fringues de marques, juste un toit pour vivre, dormir et manger! Ah bien sûr s’il faisait un clip de rap ce serait autre chose.

    A part ça, Goldman Sachs et le petit Macron viennent nous dire que les Français ne travaillent pas assez et que les salaires sont trop élevés, et que c’est la source de tous nos malheurs.

    Y a t’il moyen de venir en aide à M. Fenech en étant sûr que celle-ci lui parvient?

  5. cayssials

    ah je penaais que dans ce pays qui s’appelais autre fois la france ;on avais instituer la tréve hivernale pour les francais sans abris,
    Mais je m’apperçois qu’il en est rien des centaines de francais qui travaillent et qui ont travailler sont volontairement privées de logement au détriment de régiment d’envahisseurs mussulmans qui ne révent de nous détruire.
    avec la complicité volontaire de nos politiques qui s’en foutent royalement
    (des francais qui crévent c’est pas grave ce n’est que des sans dents pas vrais hollande)
    Alors que les sollutions sont facile a trouver il y a qu’a inverser la vapeur
    virer toutes ces merdes qui arrivent ainsi que ceux qui les soutiennent et loger les bons gaulois dans les apparts haussmaniens qui sont jamais occupées et dont les nouveaux propriétaires ne paient pas un centimes d’impots et de taxes dont la marie de paris et le pouvoir SOCIALO leurs fait cadeau voilà la triste réalité ,
    Quand je vois tous ces logements innocuppées on pourrais en loger des francais qui eux se lévent tôt le matin et se crévent au taf la journée et qui en plus galérent pour donner a bouffer a leurs gosses et essayer de les élever dans la dignitée
    Par contre ces hordes infecte a qui on donne tout jusqu’a supprimer des étrénnes a nos anciens quelle honte et les gens trouvent ça normal
    la solution c’est virer toutes ces assos qui les font venir et ce pouvoir dégueulasse
    On doit pas s’étonner apres ça voir des hommes tels que HITLER ou autres
    HITLER dont on a façillité son acces au pouvoir la france la 1ere
    apres ça on va donner des leçons de démocrtie
    VIRONS D’ABORD LES SALAUDS QUI NOUS GOUVERNENT

  6. J

    Il y a quelque chose qui me chagrine. Bon d’accord, je comprends que les personnes veulent avoir leur autonomie, leur petite vie, mais quand même… C’est le devoir familial des enfants de s’occuper de leurs parents, après ce qu’ils ont fait pour eux. Dans le temps, plusieurs générations vivaient sous le même toit, les grands parents aidaient à élever leurs petits enfants, il y avait le respect des anciens qui transmettaient le passé à la nouvelle génération. Maintenant, même la famille est indésirable ? Je comprends si l’un des membres est un casse-pieds fini, mais sinon ? Comment a–on pu sombrer à ce point dans l’individualisme ?

      1. Rabarabé

        Il est fini le temps où les maisons étaient assez grandes pour accueillir plusieurs générations d’une même famille. Imaginez un couple avec deux grands enfants qui ne trouvent pas de travail, logés dans un trois pièces qui voudrait loger un ancien? Mais comment font ils, Ils ne percevront aucune aide pour déménager, aucune alloc s’ils sont français de souche. Les temps sont durs aussi pour les petits salaires. De travailleur pauvre on devient retraité pauvre, comment aider, comment se soutenir? On peut heberger une semaine quelqu’un dans le canapé du salon, mais si doit durer des années….
        Moi je ne peux pas comdamner la famille, je sais ce que c’est de ne pas pouvoir! On se bat et on arrive à rien, et de plus les anciens ont parfois leur petit caractère.(moi je n’aimerai pas trop héberger ma belle mère!), il y a des conflits aussi.
        Pour cohabiter il faut de la place.
        Parfois, même quand on ne veut, on ne peut pas.

    1. as, non, alors loger un ancien dans un

      Il suffit que sa famille soit aussi de milieu modeste et n’ai tout simplement pas de place pour le loger! Vous croyez qu’on aide les pauvres français trop blancs avec des allocs pour avoir une maison ou un appart assez grand? Hél

  7. pjp

    J’ai la haine ,Depuis des années , ou son passé les droits de l’homme pour les nationnaux dans leur situation inadmissible, l’abbé pierre avait raison , ils ont du sang sur les mains, ils n’en ont rien a foutre, ce qui compte , rouler des mécaniques de montrer qu’ils sont puissant est admirés. Des parasites mortifere élu par les minables veaux/moutons.- H le quéqué dénigrant V poutine , il ne respecte pas ses paroles , suis quelqu’un de puissant . A bon et les Mistrals qu’a racheter poutine aux muzzuls il y a peu , silence.radio – Sark president chez poutine je vais lui parler des sujets qui Faches , l’on nous avait laisser entendre et voir un tout petit morceau de vidéo qu’apres cette reunion ,il avait lichetroner un peu de vodka , vue la video et la traduction entiere , il etait tout bonnement cahos debout, poutine lui montre que la france est toute petite ,que la Russie est g r a n d e comme ç a et tu la ferme ou sinon je t écrabouille etc … Ils ne sont que des enfumeurs des marionettes de lux. .

  8. claude

    j’ai honte! et il faudra bien qu’un jour que les fumiers politiques et assocs’ de tous poils, passés, présents ou a venir devront rendre des comptes au peuple!

  9. jolly rodgers

    une honte de voir ça , un homme qui a commencé a travailler a 14ans et il ce retrouve a la rue et malheureusement ils sont légions . que voulez vous nous avons un gouvernement et des assos gauchistes qui ne font que favorisés les racailles aux détriments des français . faut que ça change et vite , espérons que en 2017 ….

  10. Désespoir 50

    Avec les frais de coiffure du clown de l’Elysée ( 10 000 € plus charges, par mois)
    avec les 15 policiers de protection, plus voiture, plus chauffeurs de l’ancien et minable occupant de matignon,
    avec, ……, avec …., avec tous ces privilèges dignent de la seigneurie, Jean Louis et Josyane et de centaines d’autres Français, pourraient vivre dignement en remerciement de leur travail, qui a fait prospérer notre belle France.

  11. PUGNACITÉ''

    Hollande est un pur produit du.formatage institutionnalisé qui a eu lieu l’année de la validation improbable à certains égards des membres de la fondation Voltaire.
    Un père qui vend ses cliniques et qui rejoint la SS sécurité sociale, une mère infirmière embauchée comme assistante sociale (diplôme..?),un fils énarque en couple avec une femme qui non autonome utiluse les juridictions compétentes pour régler s scolarité à l’ENA…
    L’arrivisme est une caractéristique au même titre que l’absence de scrupules,
    Tel est les constat que je peux dresser.

  12. reuri

    Je m’autocensure parce que je ressens non pas de la colère envers ces politiciens moisis, mais plutôt de la haine, oui une haine sincère et profonde envers eux.

  13. frejusien

    Dans les alpes maritimes , les logements du privé, sont tout petits et extrêmement chers,
    Les HLM grands et fonctionnels sont réservés en priorité aux muzz,
    Dernièrement , à cannes la bocca construction de 30 logements sur ‘4 petits immeubles, réservés aux roms, que l' »on » veut sédentariser.
    Fallaci, si tu sais comment joindre ce fenech, fais-nous le savoir,
    Hier , aux infos, on annonçait la mort de 350 SDF depuis le début de l’année ,
    écœurant !

  14. Xtemps

    Quand les européens vont cesser d’être gentil, ces fouteurs de merde aux pouvoirs vont le sentir passer.
    Et le moment est proche pour ces ordures, en attenant, solidarité amis résistants et priorité aux français d’abords avant les autres.
    Nous sommes capables de trouver des solutions pour une France et une Europe debout.

  15. Louis

    A propos de priorités, en Italie, ils font fort.
    Je crois que leurs gouvernants n’ont rien à envier aux nôtres question dhimmitude.
    L’article est très court, un passage:

    « En prévision du débarquement des migrants prévu pour la journée d’aujourd’hui, nous vous invitons à faire le nécessaire pour bloquer les hospitalisations programmées et renvoyer les patients en état de rentrer chez eux, afin de pouvoir affronter l’éventuelle situation d’urgence. »

    http://by-jipp.blogspot.fr/2016/12/les-migrants-la-place-des-patients-la.html#more

  16. hathoriti

    NON ! Pas honte à la France ! La France n’y est pour rien ! HONTE à nos dirigeants immondes, surtout aux socialopes ! Honte à la gauche tout entière ! Le boomerang va frapper…et frapper très fort !!

  17. frejusien

    J’attends toujours la réponse de fallaci,
    donne-nous l’adresse postale de jean-louis fenech avant noël,
    Sinon, je pourrais croire qu’il n’y a que du vent sur ce site, et des blablas, et que personne ne s’engage réellement dans des actions concrètes

    1. Christine TasinChristine Tasin

      c’est quoi cette histoire ? pourquoi devrions nous avoir et donner ici l’adresse postale de Fenech ? quel rapport avec le site ? Nous relayons des informations nou s n’avons pas pour autant des informations confidentielles !!!! Par ailleurs je doute que quelqu’un vivant dans sa voiture ait une adresse postale

  18. frejusien

    je suppose que fallaci qui a fait l’article et pris la photo, a l’adresse ou bien sait où le contacter, il est obligé d’avoir une adresse postale pour l’administration,
    C’est bien beau de nous présenter le cas de ce pauvre homme comme un cas d’école, et puis de le laisser tomber comme une vieille chaussette quand d’autres voudraient l’aider.
    Je pose la question à fallaci qui sort souvent des articles sur le site, mais je n’ai pas son mail, seulement, il ou elle fait la sourde-oreille
    Oh Oh !! fallaci, on te cause !!!

  19. frejusien

    @jp st marc.
    on parle de solidarité, je veux bien, mais ne pas répondre à mes demandes répétées, ça ne fait pas sérieux de la part de fallaci.
    Je lui ai posé la question plusieurs fois, sur d’autres posts, aucune réponse ?
    Je trouve que ce n’est pas correct d’ignorer les gens.
    Ce n’est pas le mail de fallaci que je demande , c’est l’adresse postale de jl fenech, pour lui envoyer un chèque avant Noël,
    Quand on écrit souvent des articles sur la misère humaine provoquée par l’UE et ses sbires, le minimum est d’assurer la suite des évènements, cad, si on lui demande comment aider ce pauvre homme, elle devrait pouvoir donner une réponse, sans qu’on la lui demande x fois.
    Est-ce qu’on va continuer à rester dans le virtuel, ou bien est-ce qu’on peut prétendre faire une toute petite chose dans le monde réel ?

  20. frejusien

    Oui, Christine, j’ai bien compris depuis le début que vous n’avez pas cette adresse,
    mais c’est à fallaci que je m’adresse, et elle ne répond toujours pas,

    Drôle de début de vacances, du coup, vous êtes à nouveau sur la brèche !
    ça nous en fait un choc, dans cette période de fêtes et de partage chrétien, tous ces morts et ces estropiés qui viennent ensanglanter et endeuiller les familles.
    Ces fous salissent tout ce qu’ils touchent, tout ce qu’on leur laisse approcher,
    Accepter en europe des muzz très arriérés, comme les afghans ou les soudanais, c’est un très mauvais choix, ou un très mauvais calcul.
    Ne pas se faire d’illusion, bertha ne va pas démissionner, et personne d’ailleurs ne le lui demandera

  21. frejusien

    Bon, je vois bien que fallaci me fait la gueule, seulement je ne sais pourquoi elle ne m’adresse plus la parole, est-ce que je l’ai vexée par ailleurs ? Si c’est le cas, je m’en excuse, tout en demandant la raison …..
    Tant pis pour jl fenech, je verserai mon don à une assos caritative.
    Autrefois, j’envoyais à chaque noël à la Fondation de l’abbé Pierre,
    Qq mois après sa mort, je reçois les 4 pages de compte-rendu sur les diverses interventions de l’année, et là, stupeur !!
    Je lis : aide à l’amélioration de l’habitat des maghrébins clandestins de la ciotat, aide financière accordée aux roms dans un campement en alsace.
    De ce jour, je n’ai plus rien versé à cette assos, qui aidait les fds dans le besoin, je me rappelle d’une femme qui s’était retrouvée à la rue en hiver, avec ses 3 enfants, l’assos l’avait relogée,
    Mais voilà, cette assos a été récupérée par les gocho pro-invasion, et elle laisse complètement tomber les français, exactement comme les services sociaux de l’état,
    Du coup, il n’y a plus personne qui s’intéresse à jl fenech et ses pairs de misère,
    Il ne suffit pas de faire un article pour montrer son intérêt, il faudrait être capable d’agir,
    Le fn devrait monter une assos d’aide réservée aux français pour compenser le manque d’intérêt affiché de l’état, et son inaction

Comments are closed.