Quand Larousse, qui appartient au Qatar, donne d’étranges définitions de l’islamophobie…


Quand Larousse, qui appartient au Qatar, donne d’étranges définitions de l’islamophobie…

Dans son livre « Détruire le fascisme islamique« , Zineb El Rhazoui donne la définition de l’islamophobie telle que récemment introduite dans le dictionnaire Larousse : hostilité envers l’islam, les musulmans.  (1)

Et elle souligne à juste titre que c’est la définition qui convient aux partisans de l’islamophobie (cf pièce jointe), c’est-à-dire aux islamistes.

 Mais ce qu’il faut rajouter, c’est que Larousse appartient au groupe Lagardère dont l’actionnaire majoritaire est le Qatar .

capture-decran-2016-12-13-a-22-41-51

 La définition du mot Islamophobie a donc bien été orientée par Larousse de façon délibérée.

 Cela illustre comment l’islam porté par le Qatar arrive à s’infiltrer dans notre société jusque dans son vocabulaire.

Note de Christine Tasin

On rappellera utilement que islamophobie signifie étymologiquement « peur de l’islam »… et que l’islam n’est ni une race ni un homme…





27 thoughts on “Quand Larousse, qui appartient au Qatar, donne d’étranges définitions de l’islamophobie…

  1. joke ka

    « Larousse appartient au groupe Lagardère dont l’actionnaire majoritaire est le Qatar . »
    Merci Christine pour l’info…
    Europe 1 fait partie du groupe Lagardere ..ceci explique cela .
    le ton est donné… Soto, Cohn Bendit…et anciennement Elkkabach ..normal que bien des auditeurs aient fui cette radio!

    1. Louis

      Je l’apprend également, pour Larousse, Lagardère et pour europe1.
      Je comprend mieux maintenant pourquoi ou plutôt comment les pays arabes « achetaient » la mise en place de la oumma, même si je m’en doutais, mais j’aimerais bien savoir simplement « ce que ne finance pas le Qatar ou l’Arabie Saoudite »..

  2. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Le mot « islamophobie » n’est pas dans le petit Larousse de 2003. Mais il est dans le Dixel (le Petit Robert) de 2010.

    islamophobie = Hostilité envers l’islam et les musulmans. adj. islamophobe

    Est-ce que le Petit Robert a été acheté par Lagardère? Ou autre?

  3. Kasual

    Une phobie (du grec ancien phóbos, frayeur ou crainte) est une peur démesurée et irrationnelle d’un objet ou d’une situation précise. D’ailleurs les Grecs anciens honoraient la divinité Phobos afin de conjurer la peur de partir au combat.

    Personnellement je vois dans la définition du Larousse une sorte d’inversion subtile et volontaire des valeurs. La peur n’est pas l’hostilité mais peut être une réaction à l’hostilité ? Il y a donc bien la une manipulation intellectuelle pour ne pas dire escroquerie ou imposture.

    Je suis devenu bizarrement Laroussophobe !!. C’est grave docteur ?

  4. Gilbert AMBROSI

    L’Islam n’est pas une religion c’est un état il ne dépend pas de la loi de 1905, l’Islam envahi le monde en temps que colonisateur.

  5. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Conséquence pratique: on ne peut plus dire « je suis islamophobe » sans risquer un procès. Je suppose que nous n’avons pas le droit de dire « Je suis hostile envers les musulmans ».

    Revenons à la vraie définition en disant « l’islam me fait peur par son agressivité ».

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Après petite réflexion, je me demande si un dictionnaire peut être une preuve devant un tribunal. Il faudrait que l’Académie se prononce sur cette définition.

      Quelqu’un connaît-il un académicien patriote? Y en a-t-il ?? Que dit Jean d’Ormesson?

  6. ALPHA ... OMEGA .

    Gravissime , alors que c’est le dictionnaire que l’on recommande aux élèves , dès l’école primaire .

    Pas plus tard que ce matin , sur la radio Bel RTL , l’excellent chroniqueur Christophe Giltay a déclaré que l’Europe était un nain par rapport aux autres grandes puissances , les USA , la Russie , la Chine .

    Eh bien nous , nous allons être écrasés par notre proche voisin , le colosse arriéré appelé islam .

  7. Jean marc

    j’ai bien fait de garder mes vieux dicos,j’en au un qui est plus vieux que mon père,qui est né en 36, ce vieux dico à une odeur de moisie , une odeur que sentent souvent de vieux bouquins qui ce respecte,mais je préfère sentir cette odeur de vieux,que la merde purulente de l’islam, j’ai remarquer aussi que ce vieux dico était plus complet et plus explicite que les dicos de maintenant. aujourd’hui quand vous ouvrez un dictionnaire c’est par ce que vous êtes ignorent, quand vous le refermez vous êtes un con, avec un vieux dictionnaire comme le miens .vous étiez renseigner

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Je suppose que dans vos vieux dictionnaires il n’y a pas la définition du mot « islamophobie ». C’est le sujet principal de ce texte. Comment faire pour ne pas être justiciable?

  8. Claude LaurentClaude Laurent

    Ne soyons donc plus islamophobes mais plutôt « coranophobe ».

    En effet, on peut craindre un livre comme Mein Kampf !
    Et risque-t-on d’être condamné pour la crainte d’un livre ?
    (puisque plus c’est con mieux ça passe)

    Le mot Francophobe (du aux guerres ?) existe dans mon plus récent Larousse, édition 1996 (Idem dans l’éd. de 1924) !!!
    Cela veut-il dire que l’islam se serait mal fait apprécier car Christianophobie n’est pas dans ce dictionnaire ?

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Même avec coranophobe, on nous accusera d’être hostile aux musulmans dans leur ensemble.

      Il faut une définition reconnue par un organisme officiel ayant autorité. En plus de l’Académie, il existe une commission du vocabulaire. Peut-on la saisir pour lui demander son avis ?

      Sinon, il ne faut pas utiliser ces mots et s’exprimer avec plusieurs à la place d’un seul de façon à préciser ses pensées de façon incontestable.

  9. claude t.a.l

    naziphobie : hostilité envers les nazis, envers hitler

    avant, on disait  » antinazi  » !
    ce n’était pas une maladie mais une réaction saine.
    pas vrai, antiislam ?

  10. frejusien

    Que l’inversion du sens des mots gagne aussi le dictionnaire, qui a eu autrefois, le privilège d’être le dicco de référence pour des milliers d’écoliers et étudiants, cela sent le souffre à plein nez !
    Tous les français d’une certaine génération, savent que la phobie, qui vient du grec, signifie peur, comme la phobie des araignées…
    Apparemment , le socialo- muzz qui a noté cette définition, a raté ses belles lettres,
    Il faudrait déposer une plainte auprès de l’Académie Française, qui se fera un plaisir de les remettre au pas : dire des conneries en politique, c’est une chose, mais donner des définitions aussi grossièrement erronées dans un dictionnaire qui fait office de référence à l’échelle nationale et internationale, là, c’est pousser le bouchon un peu loin !
    De fait, celui qui a peur de l’islam, est transformé, en celui qui va agresser l’islam : la victime potentielle est présentée comme l’agresseur supposé !
    Une simple lettre pour dénoncer ce fait , envoyée par un professeur de français, (une suggestion) .
    Larousse, a été mis en cause, sur ce site, concernant la série du « club des 5 », il est évident que cette librairie est infiltrée.

  11. bm77

    C’est bizarre cet entêtement à vouloir assimiler la religion à l’individu depuis que l’islam s’est radicalisé il y a une vingtaine d’année.
    C’est ce que pratiquent pourtant nombres de démagos clientélistes de gauche et autres LR pour garder le pouvoir localement en passant la brosse dans le sens des poils des barbus sans parler du racialisme très à la mode
    Je ne me revendique pas catho en Tunisie ni au Maroc lorsque je vais là bas en vacance et j’en ai un peu assez de cette omniprésence de la question religieuse depuis qu’il y en a une qui veux absolument que cela deviennent incontournable dans le débat public. Ne tombons pas dans ce piège!
    Oui à l’histoire et au rappel de notre passé Chrétien et de la place de l’église en France( fille ainée de l’église) pour rappeler à certains sans gêne d’où nous venons mais il ne faudrait pas que la question religieuse prenne le pas sur tout car c’est ce que cherchent les islamistes de façon à ce que le débat publique devienne secondaire(je ne sais pas si je me suis fait comprendre)
    Les mahométans ont intérêt à saborder nos institutions puisqu’ils ne les reconnaissent pas, leur patrie étant l’oumma
    Cette revendication de l’appartenance à cette religion est une bonne raison d’être prudent et justifie en retour l’islamophobie, c’est à dire une certaine crainte justifiée envers ce dogme.
    C’est tout e la noblesse de votre combat pour la laïcité, Christine pour rétablir la place de chacun dans la société.
    Moi je serais pour passer une sorte de contrat sous tutelle de la France avec les autorités religieuses musulmanes pour garantir la laïcité même si ça ferait un peu néocolonial aux yeux de certains alors que laisser la deuxième religion dans les mains des frères musulmans ne les gêne pas

  12. Albatros

    Je rejoins kasual….Ma femme par exemple est arachnophobe, mais elle n’a jamais tué une seule araignée de sa vie; tout simplement elle fuit cette bestiole qui la révulse. Idem pour l’islam….Elle qui est coquette, et qui aime bien la vie, elle ne peut supporter cette secte qui enferme la femme, interdit la musique, les bonnes cochonnailles, le maquillage, le bikini, l’égalité homme-femme et qui applique une justice inique et barbare !!! En un mot quand on a un minimum d’humanité, de respect des autres, quand on apprécie la vie, alors on peut avoir la phobie de son contraire !! Et en ce qui concerne Larousse, son travail de collabo n’est rien à côté de celui de la petite marocaine qui veut arabiser nos enfants, les conditionner comme ils font en islam !! car c’est uniquement en martelant les enfants dès leur plus jeune âge qu’ils arrivent à en faire des adorateurs d’Allah; Adulte, il n’y a que des Ribeiry, ou Cassius Clay (crâne martelé par la boxe) qui puissent plonger dans cette bouffonnerie !!! Ecoutez « Frère Rachid » sur Youtube !

  13. Goloum

    Bonjour,
    Dire de quelqu’un qu’il est idiot n’est pas une injure mais un diagnostic ! Il en va de même avec la religion…Ce n’est pas la religion qui est dangereuse mais sa pratique ! (Ce n’est pas la voiture mais la conduite qui est dangereuse….)
    Il y a là un embryon de principe de précaution…Un élan fraternel qui doit rendre chacun de nous lanceur d’alerte et en veille unitaire et libertaire…
    Mais cela suffira t’il ?

    1. Jean-Paul Saint-Marc

      ce n’est pas la religion qui est dangereuse mais sa pratique !!

      Et que dites-vous de ces 2 véhicules, une automobile et un char d’assaut ?
      Je suppose que vous allez faire votre marché en char d’assaut peut-être !

Comments are closed.