Ils ont finalement fait passer Saint-Nicolas comme un voleur dans les écoles maternelles de Huningue


Ils ont finalement fait passer Saint-Nicolas comme un voleur dans les écoles maternelles de Huningue

La polémique a enflé sur les réseaux sociaux. Les Alsaciens attachés à leurs coutumes se sont mobilisés, soutenus par des Résistants qui, de toute la France, ont écrit ou téléphoné aux responsables des deux écoles concernées.

C’est le Maire de la ville, qui, le premier, a tiré le signal d’alarme, alerté par des parents en colère :

Laïcité : Saint-Nicolas malvenu dans les écoles maternelles

Non, Saint-Nicolas ne passera pas, cette année, dans les écoles maternelles les Coccinelles et les Pâquerettes à Huningue. La décision vient des deux chefs d’établissement et contrarie fortement Jean-Marc Deichtmann, maire de Huningue et Clarisse Guerné, adjointe au maire chargée affaires scolaires et périscolaires. 
Aussi, les deux élus ont-ils adressé un courrier aux deux directrices d’école, dans lequel ils expriment leur incompréhension. « Nous venons d’apprendre par des parents d’élèves très en colère que vous aviez décidé, sans les avertir, de ne pas faire venir Saint-Nicolas, patron des écoliers, « par respect de la laïcité ». Nous sommes pour le moins surpris et déçus par cette décision qui ne concerne que les deux écoles maternelles de Huningue ! En effet, toutes les écoles des villes et villages des alentours continuent de fêter cette tradition qu’est la Saint-Nicolas. Votre hiérarchie nous a confirmé que la demande ne venait nullement d’elle ».
Et les deux élus d’argumenter que « comme toutes les fêtes traditionnelles, la saint Nicolas crée un lien social précieux, particulièrement en ce moment où celui-ci est très difficile à tisser. En la supprimant, vous stigmatisez une partie de la population qui n’a, pour la grande majorité, rien demandé. Votre rôle, plutôt que de donner raison à des expressions sectaires de la laïcité, n’est-il pas d’accompagner par des explications les très rares personnes choquées par cette tradition afin de faciliter leur intégration ? ». 
Sollicitées par nos soins, les deux enseignantes n’ont pas souhaité s’exprimer.

http://www.dna.fr/actualite/2016/12/08/laicite-saint-nicolas-malvenu-dans-les-ecoles-maternelles

 

Une fois de plus, apparaît l’obstacle numéro 1 à la célébration de nos traditions, l’islam et la peur, réelle ou supposée des enseignants ayant biffé Saint-Nicolas d’un trait de plume, de déranger ou choquer les petits musulmans… Et il y en a qui voudraient faire de l’islam une partie de notre identité….

Résultat de la mobilisation. Les enseignants crient à la désinformation,  aux rumeurs infondées que les laïques feraient courir… et font passer en catimini Saint-Nicolas qui ne s’arrête pas ( sa vue ne dérangera donc pas les petits musulmans) et se contente de déposer les cadeaux habituels…

Navrant ? Non, désespérant. Elles ont osé. Et elle prétendent s’en tirer à bon compte, nous faire avaler leurs couleuvres ?

Naturellement France Bleu Alsace fait un compte-rendu de l’article dont le moins que l’on puisse dire est qu’il ne respire pas l’objectivité… Quant à relayer les propos des institutrices et de l’inspecteur de l’Education nationale,  propos destinés aux enfants de 3 ans et qu’on voudrait nous faire avaler « Saint-Nicolas avait trop de travail, il n’a pas pu s’arrêter »… quelle honte !

J’espère que les parents des élèves des deux maternelles vont bien montrer jusqu’à la fin de l’année leur colère aux enseignants concernés.

Saint-Nicolas et laïcité à Huningue : la polémique fait pschitt

La Saint-Nicolas a bien été célébrée ce mardi 6 décembre, dans les écoles maternelles des Pâquerettes et des Coccinelles, à Huningue (Haut-Rhin). Ce vendredi, l’inspectrice de l’Education nationale revient sur cette fausse polémique « regrettable ».

Les enfants des maternelles de deux écoles publiques de Huningue, les Pâquerettes et les Coccinelles, ont bien fêté Saint-Nicolas ce mardi 6 décembre. Un passage éclair du patron des écoliers, certes, mais en aucun cas, la fête de la Saint-Nicolas n’a été annulée « par respect de la laïcité », comme le dénonçait jeudi le maire de Huningue dans un courrier adressé aux deux directrices d’école concernées. Ce vendredi matin, les personnels de l’éducation nationale étaient présents auprès des enseignants et des parents d’élèves pour éteindre une polémique qui s’est amplifiée.

 

Une question instrumentalisée »

Les deux écoles n’ont jamais interdit la présence du Saint-Nicolas au nom du principe de laïcité, comme le confirme ce vendredi, Isabelle Schaeffer, inspectrice de l’éducation nationale pour la circonscription de Saint-Louis. Mais faute de personnel suffisant, Saint-Nicolas n’a pu y faire que des passages éclairs« Il est passé très vite, il a juste déposé les manalas pour que les enfants puissent goûter. On a entendu la clochette, mais il ne s’est pas arrêté parce qu’il avait beaucoup de travail. »

 

« Le St Nicolas est passé très vite dans les classes  » :Isabelle Schaeffer 

 

« Nous avons rencontré les deux équipes enseignantes. On a échangé sur comment affronter et aborder la situation, à la fois pour apaiser et pour faire entendre la voix de la réalité des faits. Elles ont déjà reçu des messages de soutien des parents qui ont confirmé que la fête avait eu lieu. Ce qu’il va falloir dépasser, c’est cette violence qui vient de personnes qui en plus n’habitent pas Huningue, n’ont pas d’enfants scolarisés à Huningue ou qui instrumentalisent la question d’une manière assez détestable. On arrive en fin de trimestre, tout le monde est fatigué, les écoles ont fait beaucoup de choses, l’engagement des enseignants est toujours entier. Ça ne devrait pas arriver, c’est très regrettable. »

 

Isabelle Schaeffer, au micro de Guillaume Chhum

 

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Ils ont finalement fait passer Saint-Nicolas comme un voleur dans les écoles maternelles de Huningue

  1. guiĺlotin

    Sauf que les muzz était comptant de bouffer les gâterie
    c est gratuit
    même si c est pour les enfants chrétiens

  2. christian jour

    Les mahométans sont content ils demandent et leurs désirs sont exécutés à la lettre par des abrutis de bobos qui n’osent pas les contrarier. Nos fêtes et nos traditions les dérangent, très bien qu’ils retournent chez eux dans leurs bleds de merde bouffer du sable. Dehors cette sale engeance, dehors et vite l’air sera plus sain.

  3. lepatriot

    nous, les occidentaux, avons les traditions représentées par des personnages qui n’ont plus depuis bien longtemps, le rôle religieux qui lui était alloué. Pourquoi? Si il fut un temps, pour unir les individus d’un peuple dans les mêmes lois, la même culture, les mêmes traditions, la religion jouait ce rôle de médiateur parfois terrifiant, aujourd’hui le vote a remplacé cela. Le peuple a toutefois maintenu l’aspect « bonne enfant » de ces traditions devenues fêtes dont la connotation religieuse n’est plus infligée à coup d’épée mais à la liberté de chacun de la vivre ainsi ou pas. Les yeux pétillants des petits et des grands démontrent l’épanouissement des occidentaux à vivre de façon différentes dans les cœurs ce qu’ils partagent ensemble dans le bonheur, en toute conscience. Ça, ça se nomme respect, intelligence et évolution. L’islam est l’opposé de cela, il ne veut rien partager, mais tente de tout imposer par la disparition de tout ce qui ne lui ressemble pas. La laïcité est une avenue par laquelle l’islam arrive. La seule arme, qui jusqu’à la laïcité nous avaient préservé de cela était notre religion d’état. La laïcité est un vide et, face à un sabre, ça n’est que du « vent ». La religion était la meilleure des défenses face à la « religion puante de l’islam ». l’islam a donc bien compris la faiblesse des occidentaux, leurs faiblesses à ne plus avoir de saints auxquels se vouer. Les hommes sont prêt à mourir pour une cause comme la religion, la nation, la culture mais pas pour la laïcité qui n’est qu’un vide qui ne fait qu’effacer toutes les causes par lesquels nous existions et qui, maintenant, par leurs l’absence, nous disparaissons.

  4. AlainAlain

    Je commence à en avoir plus que marre des merdialopes et leur ‘polémique’, à chaque fois qu’il s’agit de nous monter au créneau pour faire barrage à la destruction à nos traditions, entre autre ! Novlangue de merde !

    Quand au ‘beaucoup de travail’ bla bla, ouais c’est ça, nous adultes savons parfaitement comment nous organiser et démerder pour que le père Noël ait tout le temps qu’il lui faut pour que les gamins qui l’attendent ne soient ni privés ni déçus.

    Dernier mot aux journalopes : accrochez-vous car les ‘polémiques’ n’en ont fini de vous tomber sur la tronche, car il en est bien déterminé(e)s à ce que ces salades de ne pas vouloir offenser bla bla cessent ! C’est offensé ? RàF et que les offensés dégagent et bon vent !

  5. jolly rodgers

    Saint Nicolas fais partie de notre culture. je crois,( corrigé moi si je me trompe ) que le Saint Nicolas est appelé aussi le Père Noel vert , car il fetes tout les enfants pauvres et moins pauvres sans distinction! la laicité c’est aussi le respect des cultures ancestrale du pays ( ne pas confondre cultures et traditions) je suis agnostique et je faites Noel parce que c’est la culture de mes ancêtres et de mon pays ( la France ) et un jour dans l’année pour faire un repas en famille ( un moment convivial ) ! certaines personnes comme le bien mal nommé journal la Libre Pensé ceux servent de la laicité pour mieux nous vendre l’islam. je n’ai plus la télé , mais quand je l’avais et que je voyais sur M6 ou TF1 entre 2 publicité des trucs du genres:  »M6 vous souhaites un bon ramadan  » là personnes ( a part nous) pour criés a l’entorse a la laicité , ou quand dans les pubs on vois de plus en plus de référence a l’islam , dans les entreprises ( ou ces tarés ne serres pas la mains aux femmes et partent priés 5 fois par jours en plein travail ) la personnes ( a part nous ) pour alerter les pouvoirs publics . soyons vigilants les islamo-collabos s’attaques a tout , meme au Père Noel des enfants, comme quoi ces gens n’ont meme plus d’empathies pour l’enfance et les reves qui vont avec cette périodes!

  6. durandurand

    Mais bien-sûr comme par hasard nous n’avons pas compris c’est encore les parents d’élèves et les résistants qui cherchent des polémiques nous faisons de la désinformation , c’est fort de café ça ! je suggères d’ajouter les noms de ces deux directrices d’écoles à la liste des traîtres déjà longue !

  7. Roland l'Alsacien

    L’Etat ! cette abominable chose créer par les financiers qui place leurs pions politiques qui vont dans leurs sens pour qu’ils puissent encore plus ce remplir les poches sur le dos du peuple Français ça ne devrez jamais et même pas exister ! notre culture ont n’y touche pas !!!
    et de quel droit quelques êtres humains en haut lieu ce disant des Dirigeants qui ne le sont pas ! ce paye grassement sur votre dos et décide à votre place du déroulement de votre vie entière hein ? c’est de la manipulation et l’Etat est aussi une secte comme l’islam et c’est cela que vous appelez tous la Liberté en France hein PFF ? et de quel droit vous volent t’il les finances de votre dur Labeur de votre vie hein ? et de quel droit vous applique t’ils leurs façons de penser et d’agir hein ? L’Etat Français c’est la première péripatéticienne du monde et le premier Gangster à cols blancs…Moi je direz ne payez plus rien à ces pourries et voleurs du peuple Français et surtout n’allez plus jamais voter parce que ils sont tous pareil ! ce sont tous des carriéristes avec leurs avidité du pouvoir et du fric et rien d’autres,voilà la vrai Vérité !!! merde Français réveiller vous ,ne voyez vous pas qu’ils vous prennent tous pour des cons et des connes ?

  8. Charles Martel02

    Je suis certain que ces mêmes enseignants si attachés à la laïcité (probablement de bons socialos bienpensants) n’auraient pas vu d’obstacle à fêter à l’école l’aïd el-kébir au nom du « vivre ensemble » comme le fait d’ailleurs Mme Hidalgo en grandes pompes à Paris…

  9. Jean Schoving

    Et ce qui est encore plus risible, c’est que Saint-Nicolas a vécu et a été enterré en Turquie….

    Christine, je t’ai envoyé la traduction du livre hier, sans retour de ta part. L’as-tu réceptionnée ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je viens juste de rentrer après plusieurs jours « chauds » avec juste quelques escapades possibles sur le site,articles écrits à la va-vite dans la voiture côté passager… et demain suis à nouveau prise toute la journée… j’essaie de regarder mes courriels jeudi et vendredi et de retrouver le tien dans la masse

  10. gammagamma

    En fait, je constate qu’on a une religion de plus : La laïcité. Cette belle « Neutre » est prise à partie et devient la possession de fanatiques « Donquichotistes ». Doublement hypocrites, ces gens veulent par tout les moyens arracher les traditions Françaises pour peu qu’elles flirtent avec le christianisme. Demain ce sera le tour de la famille, et peut-être il sera nécessaire d’interdire au couple et les enfants de s’afficher ensemble car il y comme dans l’azur un air de liens sacrés; ne parlons pas des autres liens qui eux peuvent prendre plusieurs formes diverses de « Nikah ». J’invite ces pourris de la république pseudo-laïques à aller faire respecter les lois de notre pays et la laïcité dans les zones de non droit où la chariaa prend ses aises. Qu’ils nous montrent de quoi ils sont capables !

  11. gammagamma

    J’avais oublié ! La prime de Noël tombe aujourd’hui. Mince alors ! Il faut la supprimer. Ca ne fait pas laïque tout ça ! Non ?

    1. bec

      mais non vous n’y êtes pas.
      ils vont simplement changer le nom

      « prime de Noël » deviendra « prime de fin d’année »

      comme à Bruxelles où depuis plusieurs années le traditionnel « marché de Noël » s’est transformé comme par magie en un événement identique mais appelé « plaisirs d’hiver ».

      heureusement qu’on y vend encore du saucisson d’Ardennnes et du vin chaud … pour combien de temps encore ????

  12. Pouf

    Trop de travail, pas le temps…et combien de millions de chômeurs ? Chômeurs à tous les niveaux…donc ne me racontez pas qu’on ne peut pas trouver un Saint Nicolas ! Sans compter, les intermittents du spectacle…

  13. Fomalo

    Le « trop de travail « de Saint Nicolas s’explique très bien lorsqu’on repense à la Complainte (recueillie par Gérard de Nerval il y a plus d’un siècle et demi) que tous les enfants des écoles apprenaient il y a encore peu de temps, la musique par couples étant très facile. La directive des deux imbéciles d’écoles provient probablement de quelqu’un qui a assimilé la boucherie sanglante exercée sur des enfants en Orient, en France et en Navarre aux couplets de la complainte comme une insulte à l’Islam, et s’est senti d’autant plus offusqué que St Nicolas a « ressuscité « les enfants plusieurs années après..Miracle chrétien. Je ne crois pas au hasard.L’origine est islamique.

  14. patito

    j’espère que St Nicolas n’a pas oublié ces bonbons qu’aiment les enfants grâce à la gélatine qui s’y trouve ……….

  15. frejusien

    La laïcité commence à me courir, surtout lorsqu’elle devient une dictature destructrice et desséchante !
    Ces 2 idiotes ont de toute façon, largement outrepassé leurs droits,
    Chaque fois que cela est possible, les parents doivent réagir.

  16. frejusien

    De toute façon, la laïcité est censée COEXISTER avec la religion,
    coexister HARMONIEUSEMENT et sans polémiques incessantes, et bruyantes, et malodorantes,
    La laïcité doit permettre à la religion de s’épanouir librement.
    Il doit y avoir un équilibre social, où chacun respecte l’autre.

    Or, on voit bien que les laîcards outrepassent leurs droits en voulant détruire tout ce qui découle de la religion catholique, et rester seuls maîtres à bord,
    Le GROSSSS PB, c’est qu’ils le font pour que l’islam remplace insidieusement toutes nos coutumes et nos traditions issues de notre religion.
    Moi, j’en ai marre de cette laïcité , qui sert à toutes les querelles , et qui cache des buts inavoués.
    La dernière trouvaille de peillon: faire de la laïcité une religion,( qui remplacera toutes les autres ?)
    Voilà une idée géniale et fort intéressante !!!
    Quelle belle ânerie, après la sortie hystérique de minimicron, sur le vivre intense du muzz.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      merci de ne pas mélanger les torchons et les serviettes, la laïcité à la française, la vraie et ce que nos traîtres appellent laïcité

  17. frejusien

    oui, mais alors, moi je ne vois plus tellement de quelle laïcité on veut parler, et qu’est-ce que la laïcité à la française ?

  18. Neutre

    On peut être français et ne pas suivre bêtement toutes les traditions me semble-t-il … A moins que la liberté (de liberté, égalité, fraternité) soit un terme réducteur et aménageable selon ses propres convenances ?
    C’est incroyable comme un point de vue différent peut déchaîner des passions et une émulation non réfléchie (mais ne serait-ce pas une forme d’hystérie collective ???).
    Le titre « Ils ont finalement fait passer Saint-Nicolas comme un voleur dans les écoles maternelles de Huningue » est très provocateur, et je parie qu’un grand nombre de personnes ont réagi sans connaître réellement le fond de l’histoire!
    Il est dommage que l’on n’ait pas eu l’explication détaillée du choix de ces directrices. D’autant plus, que si mes sources sont bonnes, une fête était déjà prévue et a bien eu lieu, sans évoquer explicitement Saint Nicolas.
    L’acharnement stupide de l’adjointe au maire,Madame Clarisse Guerné, déléguée aux affaires scolaires, auprès des médias et de certains parents d’élèves, aura suffit à faire passer ces deux enseignantes pour des « monstres » (en tous cas, on en n’est pas loin !).Cela démontre une fois de plus que l’ouverture d’esprit n’est pas innée, et c’est bien dommage pour une personne ayant de telles responsabilités, très engagée religieusement, et sophrologue de surcroit !!! Le monde à l’envers …
    Et les réactions que j’ai pu lire plus haut ne sont pas loin d’une forme d’intégrisme non plus … Inquiétant ! Très inquiétant !!!

Comments are closed.