En agressant Conversano, Soral a encore donné des gages aux musulmans


En agressant Conversano, Soral a encore donné des gages aux musulmans

Nombre de lecteurs ont vu cette vidéo de un quart d’heure, qui montre la violence de l’échange entre Alain Soral, président-fondateur d’Egalité et Réconciliation, et Daniel Conversano, blogueur classé comme identitaire.

Le débat est électrique, le jeune Daniel ne se laissant pas intimider par l’ancien qui pourrait être son père, et lui rentrant carrément dans le chou, d’entrée. Soral exigeant le respect, et l’autre lui répondant qu’il ne le respectait pas. Les deux hommes se sont traités réciproquement d’ordure, cela se termine, à la 4e minute, par plusieurs coups de poing à la figure assénés par Soral qui est moniteur de boxe française à son insolent contradicteur.

Le visage en sang, Conversano, avec un grand courage physique, continuera le débat, avec des échanges de plus en plus violents.

L’apogée arrivera, lors de ce dernier affrontement. Soral, qui retrouve des accents marxistes, fait le coup des vieux travailleurs maghrébins solidaires des travailleurs français. Il lui est répondu que les deux prolétariats n’ont pas d’intérêts communs. Le ton monte, et Soral fait à son contradicteur le coup du racisme, ce qui est cocasse quand on sait comment il parle des juifs. Conversano, de plus en plus déchaîné, dit au président d’Egalité et Réconciliation que ses maghrébins français de papiers ne sont pas des Français. Il hurle alors que « les Français en ont marre des Arabes ». Propos que Soral ne supporte pas, ce qui se traduit par une deuxième agression physique, avec un coup de pied bien placé.

Au-delà de ce débat surréaliste, qui montre un visage inquiétant de Soral, qui ne sortira pas grandi de cette affaire, au contraire, il est intéressant de se pencher sur le fond, qu’on distingue très bien en écoutant la suite, quand les deux hommes parlent séparément.

 

Alain Soral a pu avoir des idées novatrices intéressantes, pour le camp patriotique. Son concept de droite des valeurs et de gauche du travail était pertinent. Son refus de la féminisation de la société, de ce qu’il appelle la dictature de la vaginocratie, était le seul sujet où il pouvait se rejoindre avec Eric Zemmour.

Il a voulu, en créant Egalité et Réconciliation, faire le pari qu’il réussirait à laïciser et à républicaniser les jeunes musulmans. Il y a dix ans, il a vendu ce projet au Front national. Cela a donné le pathétique spectacle de la Dalle d’Argenteuil, avec Jean-Marie Le Pen totalement à contre-emploi.

Rappelons que Soral avait convaincu la direction du FN que ce discours allait lui permettre d’être au deuxième tour de la présidentielle, et que, dans les coulisses, on se prenait à rêver à un vote musulman en faveur de Jean-Marie Le Pen, amenant le candidat aux alentours de 25 %. Le réveil fut brutal, au soir du premier tour : 10 % ! A méditer, dix ans plus tard…

Cette stratégie, confrontée à la montée de l’islam et du nombre de musulmans en France, ne pouvait qu’être vouée à l’échec. Un proche de Soral, Philippe Landeux, expliquait magistralement cela, en 2010, malgré toute l’admiration qu’il avait pour cet homme, les raisons de ses divergences avec cette stratégie.

http://ripostelaique.com/islam-immigration-et-sionisme-les-raisons-pour-lesquelles-alain-soral-se-trompe.html

Ne reculant devant rien, tel un Ali Juppé, pour nous faire croire qu’on pouvait être « Français, musulman et patriote », le chef d’Egalité et Réconciliation rencontrera même, dans un débat, l’imam UOIF de la mosquée de Bordeaux, Tareq Oubrou, ravi d’avoir un idiot utile à qui faire le coup de l’islam de France modéré et laïque…

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-a-Bordeaux-le-18-avril-avec-Tareq-Oubrou-sur-le-theme-Francais-musulman-et-patriote-1621.html?id_document=1508

Naturellement, Soral combattra la loi contre le voile à l’école, et celle contre la burqa, qu’il qualifiera de lois racistes, comme les gauchistes. Il y verra, fidèle à ses obsessions, la trace d’un lobby. Il dira même, au sommet de sa forme, que les beurettes qui sortent avec des Européens sont responsables de la misère sexuelle de leurs coreligionnaires ! Il nous fera même le coup du string et du voile…

http://www.dailymotion.com/video/xn2yk_alain-soral-parle-du-voile-a-l-ecol_news

Il se rendit également à la grande fête de l’UOIF, avec son copain Dieudonné, et rencontra Tariq Ramadan, avec lequel il affirma partager beaucoup de convictions, lui reprochant toutefois d’être un peu trop bourgeois.

Mais quand Chauprade fait un texte fort brillant, où il explique les priorités de l’époque, la lutte contre l’islamisation de la France et du monde, la fin du nationalisme arabe, la nécessité de soutenir Bachar, et l’antisémitisme que cache la critique d’Israël dans certains milieux d’extrême droite, Soral lui reproche, avec le ton qui est le sien, de tomber dans le choc des civilisations, et d’absoudre les sionistes, sa bête noire.

http://www.fdesouche.com/495895-la-france-face-a-la-question-islamique-les-choix-credibles-pour-un-avenir-francais-par-aymeric-chauprade

Ce qui est intéressant est que Soral reproche à Chauprade de le mettre en danger, à cause de la confiance qu’il a envers les musulmans. Autrement dit, il est leur obligé…

Il brandit une menace vers le FN : vous devez choisir, c’est Chauprade ou E et R !

Parmi les bêtes noires de Soral, figurent également Riposte Laïque et Christine Tasin (qualifiée d’abrutie et d’inculte). Et bien évidemment, il amalgame RL au Bnai Brith, avec les insultes habituelles. Il appelle même la Licra a déposer plainte contre Christine.

Quant à la rubrique du philosémite du mois, qu’il nous a promise, on l’attend toujours, de même que les leçons qu’il devait donner à la présidente de RR, sur sa prétendue inculture et ignorance (discours classique du musulman qui n’accepte pas la critique de l’islam).

Pourtant, Christine a accepté de débattre avec Dieudonné, et on n’a pas l’impression d’avoir affaire à une ignorante sur l’islam. On a même l’impression que Soral aurait tout à gagner à suivre des cours privés, sur la question. Nous avons des professeurs à lui proposer…

Le constat que nous faisons, à travers ces quelques vidéos, est clair. Soral, face à Conversano, pête un boulon quand celui-ci lui dit que les Français en ont marre des arabes. Il reproche à Chauprade de le mettre en danger de mort, parce qu’il explique que le vrai problème et l’offensive de l’islam. Et surtout, il veut interdire, de manière hystérique, à Christine Tasin de dire la vérité sur l’islam.

Soral est une curieux synthèse, sur l’islam, de Juppé, Philippot, Chevènement et Valls. Il partage avec eux l’illusion du bon islam, et d’un possible islam de France, en ce jour où on annonce la naissance de ce machin, présidé par l’ancien président du MRC.

Il a bâti toute sa stratégie autour de la Républicanisation des musulmans, sombrant dans la vision, dénoncée par René Marchand dans son livre « Reconquista ou Mort de l’Europe » d’un ethno-centrisme. Soral regarde l’islam et les musulmans comme un Européen, incapable, comme le montre Wafa Sultan dans son dernier livre, de comprendre les ravages du conditionnement de l’islam sur le cerveau des disciples d’Allah. Son fond de commerce, ses militants, ses orientations, ses discours violemment anti-Israël, sa fascination pour le Hamas, ses gardes du corps reflètent cette orientation.

Cette stratégie, dix ans plus tard, s’avère un cuisant échec, la majorité des jeunes musulmans préfèrant Allah et Alain ! Il a donc le choix entre l’autocritique ou la soumission à l’islam.

Manifestement, il n’est pas homme à faire son autocritique, bien trop orgueilleux. Donc, en mettant une patate à un jeune homme courageux, qui ose dire qu’on ne peut être musulman et Français patriotes, et qui décrit la réalité d’une France islamisée – que ne connaît pas Soral – sous l’impulsion des jeunes musulmans que courtise Egalité et Réconciliation, il envoie un message clair aux disciples d’Allah, leur faisant comprendre qu’il est avec eux.

Cette stratégie aura une conséquence : dans la guerre qui s’annonce, Soral sera, avec un habillage antisioniste et anticapitaliste, du côté des disciples d’Allah et des antifas gauchistes, contre le peuple de France.

Cela s’appelle une soumission à l’islam, et une trahison de la France.

http://ripostelaique.com/en-agressant-conversano-soral-a-encore-donne-des-gages-aux-musulmans.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “En agressant Conversano, Soral a encore donné des gages aux musulmans

  1. SCHNEITER

    Soral est un abruti et un imposteur ! Pro islam, il participe à l’effondrement de la Nation !

    ps: s’il est vraiment moniteur de boxe Française, en déposant plainte, il serait possible de le faire suspendre ou lui faire sauter sa licence….

  2. favrot

    tout à fait d’accord avec SCHNEITER car ce monsieur veut la réconciliation en boxant les gens .Comment peut-on avoir de l’estime pour cet individu

  3. jolly rodgers

    quant on est prolos et que l’on a grandi dans une ville ouvrières et vécus des situations difficiles avec les immigrés, je peux vous dire que chaque paroles de soral est une insultes envers la classe ouvrières française et envers tous les français victimes du grand remplacement , qui ceux débattent dans la précarités.il fais un peux trop le beau le bourgeois là ! Daniel Conversano a l’air bien et je trouve qu’il a étais très bien en rhétorique, je ne le connaissais pas et si j’ai l’occasion de le lire.

    1. alma

      Je suis désoler de le dire mais l’un n’est pas moins antisémite que l’autre (voir sur YouTube) je dirais juste que conversano est en contact avec le réel tout en étant un véritable antisémite vénérant Hitler et le nazisme.
      Ils ont ce point commun ;
      Pour ceux qui ne me croient pas cherchez sur internet vous ne serai pas déçu.

      1. jolly rodgers

        bonjour alma , merci pour l’info . comme je le dis plus haut daniel conversano je ne le connaissais pas , si lui aussi il est dans ce genre de délire ça le feras pas non plus. mais la palme de l’ordurerie reviens a soral , il la ramène un peux trop pour un petit bourgeois bobo !

  4. christian jour

    Mais qu’il se barre en musulerie cette tête de con, de toute façon un jour si il veut sauver sa peau, c’est la bas qu’il devra se cacher.

  5. durandurand

    soral ne fait que du soral ,il croit qu’il détient la vérité ,sa vérité qui est  » ferme ta gueule , tu as tort ,j’ai raison « , et se con de soral qui se vante d’être ouvert aux débats d’idées seulement si vous suivaient les siennes , si vous le contrez sur ces idées , il vous les fait rentrer à coup de pif ,son égalité et réconciliation il peut se la carrer dans son cul !

  6. RODRIGUE

    Désolé pour les fautes et la correction automatique, ce type, j’aimerais vraiment le croiser et lui coller une raclé car il s’attaque à un type qui ne connaît rien au combat et ses techniques et donc une victime facile! Son argumentation est dans les coups car son adversaire ne le respecte pas, à juste titre et il a raison meme si je ne connais pas son contradicteur!
    Soral, quand on maîtrise l’art du combat, on reste calme, on prend du recul et jamais on ne s’abaisse à attaquer un contradicteur, même s’il vous insulte!
    En fait, comme les connards que vous protégez, vous usez de la violence contre vos adversaires car les insultes ou arguments posés contre vous, vous blessent, donc ils sont justes!
    Réflexion, recul, mesure et action tout en sachant que dans les sports de combat, on apprend toujours à mesurer, écarter la menace et n’agir qu’en dernier car, on sait comment cela commence mais jamais comment cela fini et parfois bien ou par un drame!
    Vous avez frappé ce type au niveau du pancréas et donc n’avez pas mesuré le niveau de votre violence. Cela démontre que vous n’avez aucune culture de la légitime réponse à une agression!
    En fait, vous êtes comme les recrues qu’on emmène au combat sans le baptême du feu et qui sont fortes en gueule avant de découvrir la réalité de cette violence inouïe, vous êtes un puceau de 50 ans!
    vous êtes vraiment un petit et sale con!

  7. Rudolph

    Combat de deux coqs anti-sionistes ! Comme quoi on n’arrive même plus à se réconcilier sur le dos des juifs ! Le Bonnet-soral a réussi à coller une pancarte au petit Daniel , mais celui-ci sort gagnant du ring ; le soral, dès qu’on touche à ses protégés africains, ça lui met les nerfs en queue de singe !

    Après ça on peut discuter avec le Conversano pour savoir pourquoi il est contre le sionisme et les identitaires ? RDV sur son blog

    1. Dany posey

      @ Alma, Jolly Rodgers, et Rudolf, je ne suis pas sûre que Conversano soit antisémite. Quand il parle de sioniste il me semble qu’il parle de certains juifs en France ,médias, show bizz qui se tiennent la main, couchent ensemble pour garder le pouvoir, nous pourrir la vie. Que ceux là se croient supérieurs aux couillons que nous sommes à leurs yeux et facilitent l’islamisation… est ce que c’est ça le sionisme pour Converano??? Je n’ai pas écouté toutes ses vidéos
      Il est bavard et sa jeunesse, vu l’èducation nationale, lui a laissé des lacunes.
      Je ne crois pas que ce soit irrécupérable. Indulgente ?
      Ben c’est en écoutant Yann Merkado son copain sur leur site Suavelos Juste après la bagarre, courageux lui aussi :

      http://suavelos.eu/soral-vs-conversano-comment-soral-sest-enterre-le-6-decembre

      Ils sont jeunes et c’est une affaire qui dure depuis quelques semaines entre Soral et lui, gros site / petit site, Soral en effet poussant ses frères si sensibles à s’en prendre à conversano, et sans doute Dieudo a préparé ce traquenard. (Manque de discernement mais courage quand même)
      Si vous trouvez qu’il attaque fort dès le début avec ses lunettes, c’est qu’il se sent menacé, sa compagne est enceinte.
      Je ne comprends pas pourquoi il est contre les identitaires puisque sur Suavelos, il y a toute une page pour La Défense de la France …mais que sont devenus les Identitaires, aprés scission. J’ai pas suivi.
      Quant à Soral, Choupinet, ( le sketch de Bruno Salomone, avant qu’il tombe dans la facilité rentable) ouh ça fait bien longtemps que ses maîtres ne l’ont pas promené. Je ne perdrai pas une seconde à l’écouter.

Comments are closed.