Non à la mixité sociale à l’école imposée par Belkacem : situation explosive dans le 18ème arrondissement


Non à la mixité sociale à l’école imposée par Belkacem : situation explosive dans le 18ème arrondissement

Des enseignants et parents du collège Coysevox, à Paris, s’opposent au projet de rapprochement avec le collège Berlioz. – Capture Google Street View

Ils nous la baîllent belle…

« C’est toujours la même hypocrisie. Tout le monde veut la mixité, mais personne ne veut le faire », peste un élu parisien. « C’est une chance à saisir ! Si on ne donne pas l’exemple dans le 18e, on ne le fera jamais », insiste de son côté Jérôme Decuq, président du collectif de parents , qui milite pour la mixité sociale dans le quartier. Ce professeur en Seine-Saint-Denis veut croire en un cercle vertueux : « En répartissant mieux les élèves, on attirerait à nouveau les familles qui partent dans le privé et tout le monde sortirait gagnant. »

Tout le monde veut la mixité ? Ah bon ?

Belkacem, certes, et la première, mais on sait pourquoi. Il est plus que temps de faire disparaître de France des élites qui ne seraient pas musulmanes.

Fadéla Amara y avait songé, quand elle était au gouvernement. Certains sussurent que Bush l’avait inventé et que ça fonctionne aux Etats-Unis (ce qui n’est pas un gage de qualité). Il s’agissait de trouver la solution miracle pour imposer la mixité scolaire. Bel Kacem serait décidée à l’appliquer.

Dans le cadre de la réforme scolaire qui génère de belles levées de boucliers, mais pas de grève (quand le gouvernement est à gauche, il peut faire n’importe quoi, les enseignants filent doux…), nos obsédés de l’égalité ont décidé, en bons totalitaristes, d’affecter vos enfants à l’école non plus en fonction de votre lieu d’habitation mais en fonction de vos revenus.

Si vous gagnez bien votre vie, hors de question que votre fille entre en sixième dans le collège voisin où se trouvent déjà trop de jeunes issus de la Classe Moyenne Supérieure. Elle sera affectée dans un collège où prédominent les CSP (catégorie socio-professionnelle) moins. Et dans sa générosité, l’Etat mettra gratuitement à disposition des élèves des bus pour les déporter, euh non,  pour leur faire traverser la ville et étudier avec les non privilégiés qui n’ont pas tous la chance que leurs parents parlent français, soient éduqués, cultivés et bien élevés….

Comment mieux s’y prendre pour faire définitivement disparaître les élites ? Comment mieux s’y prendre pour faire définitivement disparaître le goût de l’étude et le temps à soi, nécessaire pour que naisse curiosité et goût de la lecture ?

Comment mieux s’y prendre pour faire disparaître le goût de l’école et l’envie de travailler ?

Parce qu’il ne faut pas oublier dans quel contexte est prise cette décision : nous ne sommes pas dans les années 60 où l’on construit à tour de bras des HLM où des millions de Français respectueux de l’école et  désireux de voir leurs enfants bénéficier de l’ascenseur social jouent le jeu, ce qui signifie qu’en classe on écoute, on travaille, on réussit, plus ou moins bien, mais on n’empêcher pas le voisin de progresser.

En 2015, les zones où personne, ni enseignant ni élève ne veut aller sont des collèges et des lycées en zone de non droit où il est impossible, tout simplement, de travailler. Parce que trop d’enfants ne parlent pas français, parce que trop d’enfants refusent la France, le français, l’école, l’histoire, la littérature, le pouvoir des enseignants femmes, et ne sont à l’école que pour créer du chahut et permettre à leurs parents de percevoir des Allocations familiales.Il faut voir et revoir La Journée de la Jupe, film excellentissime mais ô combien vrai, hélas…

http://resistancerepublicaine.eu/2015/04/07/vous-etes-trop-riche-pour-que-vos-enfants-ne-frequentent-pas-lecole-des-immigres-et-hop-le-redecoupage-scolaire/

C’est dans ce cadre que les anges gardiens de nos enfants ont décidé de fusionner deux collèges du 18ème arrondissement, histoire de… décourager les parents lucides et aisés habitant au mauvais endroit de mettre leurs enfants dans le privé :

Ecole : fronde contre la mixité sociale dans le 18e arrondissement de Paris

Mardi 06 Décembre 2016 à 16:55

Louis Hausalter

Pour lutter contre la ghettoïsation, une expérimentation vise à rapprocher deux collèges d’un même quartier à la rentrée prochaine. Mais le projet se heurte aux réticences des enseignants et parents d’élèves de l’établissement le plus favorisé…

Etonnant, non ?

Vous êtes parent, vous avez envie que votre progéniture côtoie l’éventuelle racaille analphabète qui la menace, l’intimide, ne la  laisse pas parler, aux cris de « sale intello », « sale Céfran » ?

Quant aux profs si prompts à militer dans les associations humanitaires et à voter pour des Hollande, on sait qu’ils sont les premiers dans les stratégies de contournement pour leurs propres enfants… et ravis quand ils sont protégés par leur affectation  qui leur évite de se retrouver dans des situations comme celles évoquées dans la Journée de la jupe.


LA JOURNÉE DE LA JUPE – BANDE-ANNONCE – avec… par baryla

Et naturellement l’article de Marianne de remâcher les arguments éculés auxquels plus personne ne croit, puisque le problème n’est pas la ségrégation sociale mais l’impossibilité des différents acteurs de faire fonctionner une école paralysée par une idéologie pernicieuse.

Naturellement encore le  « directeur académique adjoint en charge de déminer les réticences » ( c’est beau, un titre pareil… et c’est payé cher un directeur « chargé de déminer les réticences ») peut bien bramer que tout le monde est pour ( statistiques tirées d’une pochette surprise), la réalité est que personne sauf les malheureux isolés dans leur quartier et leur collège ne veut qu’au lieu de un collège foutu on en ait deux. Parce que la réalité c’est celle-ci… Là où la diversité passe, l’école trépasse.

La dernière enquête internationale Pisa l’a confirmé ce mardi 6 décembre : la France reste tristement . Pas étonnant lorsqu’on sait que sur le terrain, la route vers la mixité sociale est semée d’embûches. Le ministère de l’Education nationale en fait l’amère expérience dans le 18e arrondissement de Paris. Répondant à la volonté de lutter contre la ghettoïsation, la mairie et l’académie avaient identifié deux établissements du quartier pour mener une expérimentation à la rentrée 2017. L’attractif collège Antoine-Coysevox doit être regroupé dans un secteur unique avec Hector-Berlioz, situé à 600 mètres mais classé en Réseau d’éducation prioritaire (REP). Le futur mode d’affectation des collégiens (qui reste à définir) permettrait de rapprocher les niveaux sociologiques des deux établissements.

Mais sur place, ça coince. La fronde est partie fin novembre des enseignants de Coysevox, vexés de n’avoir pas été informés avant les parents d’élèves. Soutenus par les syndicats, ils se sont mis en grève pendant une journée. Des parents ont ensuite embrayé, bloquant l’accès au collège le 1er décembre. Une  dénonce un projet « élaboré sans concertation préalable », mené « de façon précipitée » et qui ne pèse que « sur un seul collège, déjà fortement mixte au regard de la situation des inégalités socio-spatiales à Paris »« Des informations sinon partiales, du moins partielles », rétorque auprès de Marianne Luc Pham, directeur académique adjoint en charge de déminer les réticences, qui souligne : « On entend beaucoup plus vivement ceux qui sont contre ce projet, alors que la majorité des gens concernés sont pour. »

« Si on ne donne pas l’exemple, on ne le fera jamais »

Trois autres expérimentations du même type sont sur les rails dans la capitale, où la ségrégation sociale dans les collèges bat des records, comme le dénonçait l’économiste Thomas Piketty dans  en septembre. L’enjeu est lourd de symboles pour le ministère de l’Education nationale, qui espère enfin concrétiser des engagements pris après les attentats de janvier 2015. A condition que tout le monde joue le jeu, à commencer par le corps enseignant.

http://www.marianne.net/ecole-fronde-contre-mixite-sociale-18e-arrondissement-paris-100248408.html

Les parents ne sont pas au bout… 3 autres expériences du même type en cours à Paris. Comme d’habitude les gagnants seront les enfants dont les parents sont assez fortunés pour leur offrir une école privée ou pour leur faire faire l’école à la maison…

Allez, courage, parents et enseignants, allez jusqu’au bout de vos protestations, empêchez Belkacem et détruire tous les petits Français, inexorablement et complètement… Remontez vos manches, il y a du boulot.

Parce que l’école de Jules Ferry ce n’est pas l’école du nivelage par le bas, c’est celle qui permet de fabriquer les élites dont notre pays a diablement besoin.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “Non à la mixité sociale à l’école imposée par Belkacem : situation explosive dans le 18ème arrondissement

  1. xmt

    Des zélites qui prônent la mixité sociale à tous les niveaux de la société tel un cancer en phase terminale à des fins électorales? y a de quoi gerber effectivement!

    1. denise

       » à des fins électorales  » , là je ne suis pas sûre , mais il y a un problème en effet ,dans l’Education Nationale et ailleurs , ( sinon ce site n’existerait pas ) et la seule solution qu’ILs ont trouvé c’est la mixité .. alors qu’il y en avait d’autres , comme celles que dénoncent Christine.T. on s’attaque aux effets au lieu de s’attaquer aux causes ! et au passage on « utilise  » des enfants/tampons/pansements qui eux vont « plonger aussi , si ils n’ont pas de portes de sortie…car l’ascenseur là, ne monte pas à cause du nombre , notamment, mais il descend..( au sens propre comme au figuré ..) ..
      Il faut savoir que dans les écoles privées, il y a de nombreux enfants issus de la diversité !!.. Il y a 15 ans ou plus , j’avais un locataire instituteur qui en avait marre disait il ,car il passait 3/4 d’heure à faire la discipline et le reste de l’heure à faire son cours ..;c’est tout, c’est tout …

  2. romantique

    tirons tirons par le bas tous nos enfants nous formons des cancres pour faire plaisir à qui ? Pas aux français

    1. Alexcendre 62

      Rassurez vous tous les enfants ne sont pas tirés par le bas les enfants de la clique dirigeante eux sont tirés par le haut il y a même les places qui les attendent d’ailleurs nous ne voyons pas beaucoup de chômeurs venant de ce monde .

  3. Philiberte

    « mais on n’empêche pas le voisin de progresser. »

    j’ajoute: « où on nous donne ces élèves en exemple! »

  4. SPARTAC

    Pour info, en juillet dernier, la marocaine a pris un décret qui, sous couvert de lutter contre la radicalisation islamique, aura pour effet à terme, de détruire l’instruction en famille et les écoles privées hors contrat.
    La finalisation de cette infamie est en cours.

  5. Louis

    Lorsque l’on sait que deux ou trois élèves suffisent à « pourrir » une classe.
    Lorsque l’on sait toute la mansuétude que beaucoup d’enseignants, par idéologie réservent à ce type d’élève.

    Lorsque l’on sait que même des proviseurs s’indignent que des élèves puissent demander le simple respect de la discipline, base sine qua non de l’apprentissage, et de toute vie sociale, comment s’étonner d’un tel désaveu: Sans compter les agressions issues de cette population, les trafics en tout genre, le niveau scolaire au raz des paquerettes.

    Comme toujours les plus grands donneurs de leçons sont ceux qui se les appliquent le moins, c’est comme ceux qui voient le racisme partout: Ce sont les pires: La gauche caviar n’a jamais mieux porté ce surnom.

    http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/30/nantes-le-proviseur-outre-que-des-eleves-osent-demander-des-sanctions-contre-les-perturbateurs/

    Rien d’étonnant venant d’une larve comme François Hollande* qui n’est pas attiré par la culture, qui n’aime pas lire, qui n’a jamais travaillé (Debré entre autres): Ses ministres sont à son image.

    Le nom et prénom ont été modifiés.

    1. Victoire de Tourtour

      Gandhi : »Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que dix mille individus endormis et soumis ».
      Ce que nos gouvernements putrides ont parfaitement compris depuis 1969. La Belkacem parachève le désastre avec une violence et une hypocrisie parfaitement islamiques.

  6. Xtemps

    Obliger aux peuples européens la mixité par la force, est bien le comportement des dictateurs Fascistes, qui ne supportent pas quand les peuples refusent leurs diktats et sont les raisons du refus du référendum et de sa rareté donné par nos élus.
    Ils veulent tout passer en force contre la volonté des peuples européens leurs décisions.
    Alors on brade les lois, on les bafoues et le non respect de la démocratie, commence par imposer de force contre la volonté des peuples.
    Avec les informations manipulés par les médias menteurs, avec des inventions en accusant le peuple qui se défend d’extrême droite, de raciste et autres excuses bidons et le tour est joué pour tromper les gens et leurs prétextes pour avoir le droit d’imposer leurs diktats au peuple tout entier.
    C’est à la rareté du référendum que nous reconnaissons les dictatures Fascistes.
    Comptez les référendum que nous avons déjà eu, et vous saurez dans quel régime nous sommes.
    Jugez nos élus, non pas à leurs apparences trompeuses, mais à leurs actes et le résultat de leur politique.
    Imposer de force contre la volonté du peuple est interdit en démocratie, ni de l’insulter de raciste et autres insultes, seul les propositions sont autorisés pour laisser le peuple de disposer de oui aux propositions, de s’abstenir et de dire non aux propositions.
    Et çà, les dictatures ne supportent pas quand le peuple dit non, alors il est plus simple de ne pas laisser le référendum, de cette façon on est sûr que le peuple est toujours obligé de dire oui à chaque fois aux obligations totalitaires des dictateurs Fascistes aux pouvoirs en se faisant passer pour des démocrates qu’ils ne sont pas.
    Ils sont tout sauf des démocrates, des dictateurs, des imposteurs, mais pas des démocrates.

      1. SPARTAC

        Excellent !
        Mais n’oubliez pas le bon vieux 12 … il a fait ses preuve dans les  » relations » de proximité. Parfait pour réguler le  » vivre ensemble  » .

  7. J

    Plus je vois ce qui se passe, et plus je me dis que jamais je n’enverrai mes enfants à l’école. Si c’est pour apprendre que mahomerde était l’homme parfait et que la femme est au niveau du chameau, si c’est pour se faire racketter par des petits cons qui agissent en toute impunité, si c’est pour devenir un mouton facile à égorger, je passe.
    Vive l’école à la maison, avec les vrais livres d’Histoire, ceux qui racontent comment Jeanne a bouté les Anglais hors de France, et qui était Charles Martel qui a arrêté les Arabes à Poitiers, et sur qui on devrait prendre exemple.

  8. Claude LaurentClaude Laurent

    Rien de changé pour les « progressistes »:
    – Churchill

    « Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses.
    La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »

  9. jolly rodgers

    la journée de la jupe est un très beau film , cela me rappelle mon collège. mais voilà quand je vois des bobos qui donnent des leçons sur le vivre ensemble et qui envoies leurs progénitures dans le privé et quand on sais que ces progénitures serons les futurs militants anti racistes du npa ou autres et qui dirons aux fils de prolos ( c’est du vécu) » je sort pas avec toi tu comprend tés un raciste , ta pas honte d’etre raciste , tu fais des généralités là  »….etc ou carrément se faire interdire l’entré dans des soirées » lui c’est un faf il rentre pas ». non j’étais pas raciste, mais ces gens (les bourges) ne comprenais pas que pour prendre un bus je devais faire 3 klm a pied , alors que en bas de chez moi j’avais l’arret de bus et les…racailles qui m’attendais pour me tabassé( moi, ou d’autres copains qui avaient le tort déjà a l’époque de ne pas etre dhimmies , nous on étais punk , hard rockers très occidentaux quoi et les rebeus ils aimais pas ça). aujourd’hui le cauchemar continue pour moi ( toujours avec les bourges ) comme vous le savez je suis communiste libertaire et bien dans les milieux d’ ultras gauches on me rejette car je suis contre l’immigration et l’islamisation . alors que les enfants de bourges ( je parles des bourges anti fa et bobo) ceux prennent des raclés ( comme on c’est prises mes potes et moi dans notre jeunesse) par les reubeus et bien je vais pas les plaindre , cela feras des militants pro migrants en moins et leurs parents bobos qui prônent le vivre ensemble vairons(comme mes parents )leurs progénitures devenirs dépressives de la joies que procures le vivre ensembles . si il y’avais pas toutes ces chance pour la France , vous verrais que meme dans les zone populaires le niveau remonterais .

    1. denise

      dommage que vous n’aidiez pas ces enfants qui prennent des raclées comme vous dites , à cause de ces chances pour la France , cela mettrait en conformité vos idées et vos actes .;

      1. jolly rodgers

        bonjour denise, les faits que je relates datent de plus de 20 ans , entre temps j’ai appris a rendre les coups et croyais moi je me défend bien. dans mon commentaire je constaté juste que c’étais toujours les individus issues de la bourgeoisies des beaux quartiers et des bonnes villes qui étais le plus gros du contingents des anti fa et autres gauchos adeptes du vivre ensembles (pas pour eux, pour les autres) et que si les enfants des bobos goutent aux joies de la diversité , cela feras des futurs anti fa de moins.j’ai appris que dans le 16èmme ils allais construire des hlm! dans le 16èmme c’est bien là que vie toute la gauches caviar ? on vas les plaindre ? j’ai peux etre mal compris le sens de l’article !? il s’agis bien d’envoyer les enfants des beaux quartiers  » étudiés » dans les zep et vise versas ? donc il vairons la réalité du  »vivre ensemble » que leurs parents prônent ! voilà c’est tout , je ne voulais pas faire polémique . qui vous dit que je n’aides pas les gens autours de moi et que je ne fais rien pour mes convictions, vous me connaissais? alors pas de jugement de valeurs svp? bien a vous

  10. Fomalo

    Si je ne m’abuse, N. bellecasseaime a mis ses niards à Henri IV? Ou bien ou les lui a mis d’office.Elle habite le quartier? Dites donc, vite l’adresse. Sinon on peut les envoyer dans un lycée ZEP: ça ne manque pas aux portes de Paris, et ce serait une chouette étude prototype pour la mixité (avec exposés en commun, invitations à la maison pour bosser, et résultats au bac en flèche..)

    1. Louis

      Je suis moi aussi d’avis que les donneurs de leçons commencent à se les appliquer, avant de l’ouvrir: Envoyer ses enfants en ZEP, accueillir des migrants etc.
      Pour là le coup, je crois qu’on entendrait plus grand monde.

      1. roma

        où sont scolarisés les enfants de nos ministres? privé ou public , dans quels arrondissements et quel pourcentage de « pauvres » dans ces écoles? qu’en est-il des enfants de la ministre de l’éducation? qu’elle donne l’exemple en transférant ses enfants dans un école défavorisée du 18 ème.
        Il faut « montrer l’exemple »!

  11. Roland l'Alsacien

    Ils font aussi cette manipulation aux enfants qui sont aussi prie par la protection de l’enfance à Strasbourg ou ils les manipule pour qu’ils est encore leur salaire tout ces salopards et ces salopes  » je m’en souviendrez de cette justice de pacotille et de merde  » bientôt ils et elles ne pourront plus ce couvrir derrière un code civil ou pénal parce que je suis présent à l’appel quand sa va péter et sa vas péter sur et certain et la les règlements de compte ce feront du haut vers le bas ! Vengeance sera mienne le moment venus a tout ces voleurs d’enfants qui maltraite express psychologiquement nos enfants et ne pense qu’au sale fric qu’ils et elles perçoit tout les mois sur les impots des français et sur le dos de ces pauvres enfants qui veulent rentrer à la maison et qu’ont séquestre express à cause du sale fric ,voilà ce qui ce passe à Strasbourg quand ça va pêter je leurs rendrez ce qu’ils ont fait à mes enfants et à d’autres parents ! ont cache la vérité aux Français et ils sont entrain de construire 200.000 Foyer d’enfance parce que ils ont vue que ça leurs ramène des millions d’euros par an et s’enfoute si les enfants ce sentent pas bien et veulent rentrer à la maison ! justice de merde je ne les oublierez pas quand le moment propice est là et ce moment et déjà entrain de venir ! méfier vous tous la haute magistrature vous n’êtes pas des Dieux vous osez vous en prendre à nos enfants à travers des rouages juridiques tordu dans vos tribunaux de merde alors ont viendra vous chercher et la police ne pourra pas vous aider ça je vous le garantie ! j’ai la haine contre toute ces salopes et salopards de juge qui ce crois tout permis pour continuer à séquestrer nos enfants,bientôt sera votre tour beaucoup de gens ce vengeront pour tout le mal que vous faite à nos enfants pourris de juge et haute magistrature vous n’êtes que des ver de terre sans votre code civil et code pénal et bientôt les islamistes viendront vous trancher la gorge et bien fait pour vous pour tous le mal que vous faite aux parents des enfants et à nos enfants ! en dehors de votre Tribunal vous tous des minus et aucun et aucune de vous n’est courageux ont fait le parie ? je vous souhaite vous le tribunal de merde et justice de gangsters et de voyous tout le mal que vous faite à mes enfants et aux enfants des autres à travers une protection de l’enfance qui est de mèche avec vous tous les juges d’enfants ,bientôt sera la guerre et je viendrez chercher les responsables de ces magouilles et rouages juridique tordu ! vous n’êtes que des lâches et des sadiques d’enfants et ce n’est que l’argent gagner sur le dos de tout ces pauvres enfants qui vous intéresse et les enfants vous vous en-foutez si ils et elles veulent rentrer chez leurs vrais parents ! mais la Vengeance et un plat que ce mange froid et je ne vous oubliez pas vous avez ma parole et je ne suis pas le seul ! bande de minables juge d’enfants sadiques et voleurs d’enfants .Qu’ont me donne un Bataillon et ce qu’il faut et vous allez voir comment je vais les déloger la en haut et même le Raid ne pourra pas les proteger et ni leurs costumes en kevlar ou gilet pare-balles ou alarme ou vidéo surveillance et autres . Roland L’Alsacien

  12. kancau11

    En ce moment on parle beaucoup du niveau scolaire de la FRANCE qui régresse d’année en année, pourquoi, c’est tous ces CPF qui font baisser le niveau, comme nos écoles en sont de plus en plus peuplées, je ne pense pas que çà aille en s’arrangeant, bien au contraire, quand je vois que mon voisin de palier qui est un muzz amène sa fille prendre des cours d’arabe, il ferait mieux de l’amener prendre des cours de français, çà démontre qu’un muzz sera toujours un muzz, jamais un français et que ses racines sont de l’autre côté de la grande bleue.
    Mon plus grand souhait, c’est qu’il la retraverse dans l’autre sens.

  13. Roland l'Alsacien

    philiberte c’est a moi que vous répondez ?
    la merde c’est cette pourriture de protection de l’enfance qui ce crois tout permis en France et qui sont de mèche avec les juges pour enfants et les haute magistrature et les assisitantes sociales la merde je la renvoie de la d’ou elle viens ça veut dire ces salopes et salopards qui ce couvre juridiquement pour voler aux propres parents leurs enfants pour ce faire du sale fric sur le dos des enfants des autres en France ! et je dit une chose a ceux qui ça plait pas ma vérité je les emmerde et qu’ils m’attaque en justice ça me fera plaisir au moins la France entière et les Français sauront ce que fait la soi disant Protection de l’enfance avec mes enfants et ceux des autres toute ces salopes et salopards qu’ils balayent devant leurs porte ces ignobles individus et menteurs et menteuses et sadiques d’enfants des affaires sociaux en France qui magouilles avec les juges pour enfants et la soi disant merdique protection de l’enfance qui ce soutiennent tous pour continuer à séquestrer nos propres enfants ,vous êtes fort contre des enfants faite le voir pour essayer avec des adultes bande de lâches et vous le clan des affaires sociaux voleuses et voleurs d’enfants vous êtes rémunérer de l’état français entre 4.000 et 6.000 Euros par mois pour chaque enfants que vous séquestrer express dans vos soi disant foyer de merde ou ils en deviennent malade et malheureux vous poussez express les enfants des vrais parents contre leurs parents pour que vous les manipuler à votre aise ! alors a qui sa plait pas ma vérité hein ? attaquer moi en justice j’ouvrirez ma grande gueule que cela vous plaise ou pas et c’est mon devoir d’aider à mes enfants et aux autres enfants que vous maltraiter dans ces foyers vu qu’elle est de mèche cette justice et tout aussi pourrit comme le système des affaires sociaux et vous oubliez de dire aux Français que vous construisez en douce 200.000 Foyer d’enfance et que vous êtes entrain de préparer des lois pour mieux voler aux propres Parents leurs enfants en prétextant et disant qu’ils n’ont pas ce qu’il faut chez leurs parents bande de menteuses et menteurs, J’en appelle à un Journaliste qui à des couilles et veut prendre mon affaire en main pour prévenir les Français de ce qui ce trame actuellement en France contre nos enfants et je préviens d’avance je fermerez pas ma gueule et sachez une chose bande de lavette la en haut ne vous avisez pas à faire du mal à mes enfants parce que je viendrez vous voir vous les responsables qui ce croit des intouchables ont signer pour et ont donnez les ordres et aucun flic ou service d’ordres ne m’arrêtera ce jour là ! je vous est prévenu enlevez vos sales pattes de nos enfants ou ils vous en cuira justice de merde !!! bande de sadique d’enfants qui ce couvre à travers des rouages juridiques tordus méfiez vous pas tout les gens sont des cons …

  14. PUGNACITÉ''

    La mixité sociale fut opportune dans les années 70 et entre Français de souche et de coeur…ces temps sont définitivement révolus eu égard le grand remplacement politico religieux en marche parce que facilité par les pouvoirs en place.
    Dans le 19 ème au lycée Bergson l mixité était pour tous gage de réussite…

  15. frejusien

    Je suis d’accord avec le fait que ceux qui prônent la mixité se l’appliquent d’abord à eux-même, et que ceux qui prennent des décisions dans ce sens, quittent le 16ème et aillent expérimenter la vie en HLM, avec leurs chers protégés
    Quand sark a fait rentrer les roms, il est resté bien à l’abri dans son hôtel particulier, laissant aux français moins chanceux le soin de supporter et d’assumer les inconvénients de ses décisions.
    Que ceux qui ne veulent pas de cette mixité commencent par voter correctement, s’ils l’avaient fait dès le début, ça ne leur tomberait pas sur la tête aujourd’hui.
    Qu’ils en bavent un peu, ça leur permettra de comprendre ce qui leur reste à faire.
    Si les choses ne s’aggravent pas rapidement, tous les abrutis resteront sur leurs positions.

  16. katsumoto

    nous finissons toujours par obéir aux lois…….ces lois faites par des gens que nous méprisons.qui détruit la france et qui finiras par mettre la culture francaise dans un musée pour l histoire

  17. lafronde

    Le brassage autoritaire des peuples a été réaliser par Staline pour créer l’homo sovieticus. Toute communauté permet de résister. C’est pourquoi notre oligarchie social-démocrate « lutte contre le communautarisme » en fait contre tous sauf certains (comme dans la Ferme des animaux de G. Orwell, certains sont plus égaux que d’autres) les seuls attaqués sont les français « européens » et les catholiques conservateurs. Les autres communauté sont réputés être ou avoir été victimes. Quant à l’Oumma, la consigne républicaine est de ne pas la critiquer. Notre régime brasse donc les ethnies françaises ou étrangères, européennes ou africaines, chrétiennes ou islamiques dans le but de créer un citoyen nouveau, libre de toute attache, si possible progressiste. L’homo universalensis republicanus progressum, dis-je dans mon latin de cuisine ! J’aurais mieux écrit si le Latin ne disparaissait pas du collège ! En fait le mixité scolaire est pire que la mixité sociale (comprendre ethnico-islamique) car elle prend en otage nos enfants, les mettant à la merci de d’élèves-voyous préparés par la Charia à commettre de sévices. Nos dirigeants républicains mettent nos enfants en danger. C’est un crime ! Contre un tel crime, une Révolution de la Liberté est nécessaire. Les politiciens à la lanterne !

Comments are closed.