J’ai des pulsions… Des envies de meurtre, envies de devenir un Homme… Comment faire ?


J’ai des pulsions… Des envies de meurtre, envies de devenir un Homme… Comment faire ?

En ce moment, ça me travaille : comme dirait Annie Cordy, « j’voudrais bien mais j’peux point ». Ma pulsion, là où ça me démange, c’est l’envie de meurtre. C’est pas bien méchant, pas un génocide (trop de boulot de toute façon), non, juste l’envie de dézinguer un anonyme (ou trois ou quatre, pas beaucoup plus). Cette pulsion, outre son côté animal, a aussi un côté esthétique, un côté « développement humain » : un assassin, c’est souvent un Homme avec un grand H. Je démontrerai aux miens que je suis enfin quelqu’un, je démontrerai ma vigueur martiale. Je pense aux Asiatiques, aux Juifs qui disent à leurs enfants : « réussis dans la vie, deviens ingénieur, médecin, professeur« . Ils sont bizarres ces gens là !!!

Quand tu tues quelques-uns ou seulement quelqu’un, tu démontres ton courage, ta valeur, ta virilité : tu réussis vraiment ta vie.

J’ai bien dit courage, pas violence. Bien sûr la violence va avec, parce que c’est fun, mais le truc va bien au delà de la simple violence qui ne fait que détruire. Le meurtre dont je parle est une construction donc tout le contraire : démontrer qu’on est un homme accompli, par son courage. On me l’a déjà dit que je confondais courage et violence mais tout ça, c’est des arguments développés par des tapettes. Tuer quelqu’un c’est courageux, point barre.

Et puis pour devenir quelqu’un, le meurtre c’est rapide, pas besoin de faire sept ans d’études.

Seulement, mon discours passe mal : « psychopathe », « sadique », « dérangé ». C’est ce qu’on me dit quand j’aborde le sujet. Les sous-hommes réagissent d’une manière apeurée qui me conforte dans la justesse de mon choix, mais j’avoue que ça fait mouche. Depuis les Nazis, personne n’a fait l’apologie du meurtre comme « religion initiatique » ainsi que je l’appréhende. C’est ça, le meurtre serait pour moi un rite initiatique qui ferait passer la chrysalide que je suis au stade du magnifique papillon.

Récemment, j’ai rencontré un gars très intéressant qui m’a parlé de l’islam, et ça a fait tilt ! C’était ce que je cherchais sans le savoir, depuis toujours. En gros, il m’a fourni l’attirail idéologique dont j’avais besoin pour passer à l’acte sans la moindre inhibition, avec en plus, un bon prétexte pour pouvoir me défendre devant un tribunal, au cas où. Avant, dans les années 70, les criminels allaient à l’extrême-gauche, et la « Révolution » était le prétexte, le noble idéal qui te permettait de tuer, et de passer pour un héros ensuite. L’époque ne le permet plus, malheureusement. Du moins c’est ce que je pensais jusqu’à ma rencontre avec Yasser.

Yasser m’a ouvert les portes d’un monde merveilleux. Le monde réel, pas ce monde fade « métro-boulot-dodo » qui n’est pas pour moi. En islam, si tu tues, tu fais le bien !!!!!

C’est pas beau ???

C’est exactement ce que je dis depuis des mois : s’accomplir, s’épanouir, devenir un Homme en tuant. Et bien c’est possible, leur prophète a ouvert la voie pour le reste de l’humanité : il a obtenu le grade de « meilleur des hommes », il dézinguait à tout va, des tribus juives égorgées en une journée. Le sang chaud, le sang qui dégouline dans les rigoles. Le meurtre, le bon meurtre, avec en plus une solide structure théorique et des bons concepts. Par exemple, à la base, tu as l’infidèle, c’est le mouton du sacrifice. Allah ne l’a créé que pour ça, que pour que tu le tues et c’est une bonté qu’il te fait, parce que ce faisant tu montes en puissance, tu démontres aux autres mais aussi à toi-même ta valeur intrinsèque. L’humanité est séparée en deux : les mMusulmans et les Autres, qu’Allah n’a mis sur terre que pour que les Musulmans les égorgent. Allah veut éprouver la fidélité des ses disciples, c’est donc tout à fait normal et bon de tuer ! Et puis le paradis n’est pas gratuit, c’est pour les êtres d’exception, ça se mérite, sinon ce serait comme donner des perles aux cochons, mais je crois que je m’égare un peu !

L’islam est grandiose, j’ai donc franchi le pas sans hésiter. Ce système de pensée révolutionnaire me permet enfin de démontrer la justesse de mes vues, c’est un système démocratique au possible : le meurtre est ouvert à tous, sans diplômes préalables, à tout âge, pour toute condition sociale.

Et ensuite, (et je ne parle même pas du paradis), enfin, enfin la reconnaissance. Tu es reconnu, tu es admiré, tu es le héros, les filles en Hijab ne parlent que d’avoir un mari comme toi : un vrai homme, un viril, un courageux, il leur donnera de beaux enfants. Tu es la coqueluche des adolescentes sur les réseaux sociaux.

J’en ai reparlé avec un Juif, il m’a encore resservi les mêmes histoires: la violence n’est pas le courage. Que « fondamentalement tuer des anonymes sans défense ne démontre pas ta valeur, que ce n’est pas différent de battre sa femme: de la violence, de la lâcheté, mais pas du courage ». Je sais pourquoi ils disent ça, les Juifs, pour réduire à néant les Shahids de Palestine. Ils veulent leur enlever leur prestige après leur mort. Les héros palestiniens, ils voudraient bien les faire passer pour des moins que rien aux yeux du monde.

Je les connais les Juifs avec leur mentalité de premiers de la classe. Moi, les premiers de la classe je les hais et j’ai de bonnes raisons : j’ai souffert de leur harcèlement moral, leur succès me faisait toujours me sentir médiocre. Je leur ai bien fait payer d’ailleurs cette méchanceté : je leur pourrissais la vie, je les humiliais, j’espérais bien arriver à ce qu’ils se suicident. Après, le chef dans la classe, celui qui était craint, c’était moi, d’ailleurs même les profs me craignaient. Un premier de la classe c’est un loser, et je peux vous le garantir, dans la classe, le vrai winner c’était moi.

Finalement, j’ai fait le bon choix, celui de l’Islam. En Islam, c’est vraiment bien. Tu cries à la gloire d’Allah : « Allahouakbar » et puis tu y vas franco !

  1.  Ça te donne de la force pour passer à l’acte, comme le cri de Tarzan.
  2.  Ça te couvre juridiquement : tu ne l’as pas fait par plaisir, mais par sens du devoir. Ça change tout devant un tribunal et ensuite en prison.
  3. Tu montres que tu appartiens à la Communauté : ce public, c’est ton public qui va liker ta page Facebook à postériori.

L’Islam, c’est vraiment bien. Depuis le nazisme, on n’a pas fait mieux pour donner ses lettres de noblesse au meurtre. Faites comme moi, épanouissez vous, vivez vos pulsions jusqu’à leur sublime apogée. Tuez mais avant de jouir, pensez à vous protéger. Comme on dit : « sortez couverts ! » L’Islam est là pour.





31 thoughts on “J’ai des pulsions… Des envies de meurtre, envies de devenir un Homme… Comment faire ?

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Génial ! Si c’est vrai ça sert à dénoncer – Si c’est faux, c’est tout comme ! Alors, Bravo !

    Le Coran : le bréviaire des lâches, des bras cassés, des fainéants, des jaloux.

  2. agathe

    Bien vu , cet examen des « motivations » des terroristes musulmans, depuis l’intérieur de la boîte noire qui leur sert de cerveau.
    Je pense aussi que l’envie de meurtre et les pulsions sadiques pré-existent à l’engagement « religieux  » qui les habille ensuite.
    (pour preuve le comportement de ces abjects envers les chiens, les chats, les hérissons, les plus faibles qui tombent entre leurs mains…)

    1. catalan

      N’oubliez pas de nommer les femmes et tous ceux qui ne pensent pas comme eux ; en effet quoi de plus courageux qu’une femme qui donne la vie , qu’un homme qui va travailler pour nourrir sa famille , que celui qui ose se lever pour brandir l’étendard de la France et crier sa haine de l’islam et du coran !!!

  3. Albatros

    Je présume que l’auteur a voulu expliquer comment on devient un bon musulman, en expurgeant cette haine viscérale qu’on leur distille depuis leur enfance et qui continue dans le carcan société-entourage-famille !! Je vais expliquer à mon tour que malheureusement nous sommes nous aussi (les koufars) des êtres humains dotés de pulsions, notamment de survie et qu’il arrive parfois que celles ci prennent le pas sur notre humanisme ! Exemple: j’aime et je défend les animaux et le vivant en général….Mais…oui il y a un mais, je suis allergique au taons qui m’inflige un hématome et une douleur insupportable alors que je ne l’ai pas cherché ! Pourquoi cette bestiole est sur terre ???? sinon juste pour le mal ! alors lorsque je peux en écraser un ….ohlala quel pied et quel soulagement ! une émotion toute humaine sachant que ce taon ne piquera plus personne. Malheureusement je n’ai pas les moyens d’éradiquer à moi seul cette espèce et je ne manque pas d’encourager mes amis à en faire de même ! quand mes petits enfants viennent en vacances je leur paie 5€ par taon …et cette dépense est plus agréable et….soulageante qu’un billet de cinéma !
    Voila, je suis humaniste, j’aime le monde, les animaux, mais je trouve que la nature a fait quelques erreurs que les hommes épris de liberté, de respect- et d’humanité se doivent de corriger. Si les antilopes avaient les moyens d’éradiquer les lions, elles le feraient avec un énorme soulagement de toute leur espèce !

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Si les antilopes pouvaient éradiquer les lions, elles seraient vite en surnombre et crèveraient de faim.

      La nature est cruelle et n’est pas là par la volonté d’un dieu bon. Le mystère demeure. Les herbivores pullulent (souris, lapins, gnous, …) et permettent aux prédateurs de survivre. Lorsque les populations d’herbivores diminuent, les prédateurs limitent leur descendance en ne nourrissant qu’un seul de leurs petits, les autres meurent de faim. Des lois naturelles aussi cruelles sont inexplicables avec un dieu créateur. Mais on peut toujours imaginer un diable méchant semant la,pagaille dans un ensemble harmonieux.

      La nature ne commet jamais d’erreur, elle suit rigoureusement ses lois.

      1. Albatros

        Alors pour être plus direct, éradiquer l’islam permettrait aux êtres humains dignes de ce nom de pouvoir vivre en paix !

  4. butterworth

    UN VRAI HOMME,?? AVEC TENDANCES gay et bi ,??? ET FUYANT devant les femmes soldats kurdes,? rien a voir avec un guerrier spartiate un jivaro ou dayak coupeur de tetes leur but,?? BORDEL PERMANENT ET BOUFFE A VOLONTE tres spirituel revoir le film les 7 SAMOURAIS ET le premier de la classe avec tendances Hannibal lecter mieux vaut ne pas l ennuyer

  5. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci pour ce beau texte : oui il faut se mettre dans la tête des musulmans pour comprendre leur délire.

  6. Gladius

    Et je ne comprends pas comment ce texte immonde, de pure provocation et en tout cas sans aucune portée positive, ait pu passer le sas de la modération de RR ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Gladius, ce texte a été publié par nos soins, ce n’est pas n’importe quoi ni m’importe qui, je vous interdis d’insulter nos contributeurs. par ailleurs ce texte est absolument remarquable, il dit tout de l’islam, mais si vous ne comprenez pas l’ironie, il y a du boulot

    2. pikachu

      @Gladius
      je vais vous répondre mais avant je tiens à remercier Christine qui « monte au créneau » pour ma défense ».

      je pourrais répondre point par point à chacun de vos griefs, mais je ne veux pas rentrer dans un laïus trop long.

      1/ Pour l’immunité que confère le crime au nom de l’Islam, vous êtes peut-être un peu trop franco-français. Le futur peut faire ressembler la France de plus en plus à Israël (Hollande n’a-t-il pas parlé de « partition » à venir ?). En Israël, les terroristes ne sont pas des droits communs, ils sont « protégés » par leur statut, parce qu’ils sont monnayables.
      Je vous donne un exemple parmi bien d’autres : celui de Samir Kuntar (https://fr.wikipedia.org/wiki/Samir_Kuntar) ;un être abject qui assassina une enfant de 4 ans en lui fracassant le crâne. Un monstre. Il fit l’objet d’un échange de prisonniers en 2006, et son retour au Liban fut l’objet d’une grande fête diffusée par Al Jazeera. Il avait donc tiré un énorme bénéfice de son statut, parce qu’il avait agi « au nom de la cause ». Pour info, Israël le liquida; il y a moins d’un an, lors d’un raid aérien. C’est un exemple parmi d’autres de la culture musulmane que les israéliens appellent (ironiquement) le « shahidisme ». Je vous invite à faire des recherches sur le terme « shahidism », ou comment la psychopathie est devenue une quête de l’excellence. Je reconnais volontiers que la France n’est pas encore Israël, mais qui eut cru, que la France connaîtrait à son tour des intifadas ?

      2/ Le point que vous ne captez pas, c’est que mon propos ne va pas à son terme. Le fond du propos n’est pas tant d’incriminer l’Islam que de susciter cette prise de conscience : une « religion » normale, une « idéologie » normale, devrait permettre de « recadrer » les déviants et désamorcer toute interprétation au pied de la lettre qui pourrait mener à des passages à l’acte criminels. Pourquoi l’Islam n’a-t-il pas (à ce que j’en sais) le moindre garde-fou qui invaliderait définitivement le Jihad ? Au contraire, plus le temps a avancé, plus l’Islam s’est enfoncé dans la folie : le Takfirisme en est un exemple. Le takfirisme (mise à mort du koufar) est une évolution qui permet la mise à mort sans tribunal, selon sa propre appréciation de qui est un koufar et par n’importe qui (donc sans habilitation particulière: tout le monde devient un 007, a la « license to kill »).
      Le fond de ma réflexion est bien celle-ci : comment l’Islam n’a-t-il jamais pu mettre en place ces garde-fous qui existent dans n’importe quel autre système ? Comment personne ne comprend que ce simple fait (l’absence de correction interne) suffit à décrédibiliser cette « religion » pour toujours. Un tel système ne s’amende pas, ne veut pas s’amender, ne peut pas s’amender et le rend incompatible avec tout modèle de société autre que musulman. C’est ça ma question : la réflexion d’un psychopathe qui épouserait l’Islam ne serait jamais recadrée, il trouvera au contraire toute une panoplie qui lui fournira de bonnes raisons d’assouvir ses pulsions. « Tu veux des femmes, tu es en manque ? Fais shahid, tu seras servi à profusion par les plus belles prostituées d’Allah ». Cette folie me questionne toujours : non pas le fait qu’elle existe en soit, mais que l’Islam n’ait jamais pu, su, voulu mettre en place un mécanisme de correction. C’est ça mon interrogation. et ça nous donne une religion brute de décoffrage, dans laquelle « les derniers sont les premiers », les monstres sanguinaires des stars mondiales diffusées sur Al Jazeera. Les guerres de religion (catholiques vs protestants) en Europe ont pu faire naître le concept de Tolérance qui prévaut désormais dans nos sociétés occidentales. En Islam, aucune crise, aucun problème ne réussit à susciter une réforme de l’intérieur. Quelle est donc cette malédiction qui les frappe et qui menace l’humanité toute entière ?

      1. Christine TasinChristine Tasin

        Pour comprendre, pas mieux que le livre de Wafa Sultan, l »islam, fabrique de déséquilibrés, Aux éditions Riposte laïque.

      2. pikachu

        et pour info, petite digression sur notre époque. Le takfirisme musulman a bien eu un cousin occidental il y a quelques années. et cocorico, ce fut une innovation « made in France ». Je pense à Stéphane Hessel et son « indignez vous ! ». Là où le takfirisme enjoint la mise à mort d’un koufar, par n’importe qui, sans examen par un tribunal. La bien-pensance a eu sa bible laïque avec l’opuscule du sieur Hessel panthéonisé par notre Président. « Indignez-vous ! » n’est que la légitimation d’une mise à mort symbolique du Vilain. Hessel incite donc chacun à se choisir un (ou des) Vilain et à le conspuer: ça peut se traduire par un lynchage médiatique (cf. Trump). mais le principe est le même : tout le monde est habilité à juger pas besoin d’examiner les faits préalablement, l’émotion est le guide ! et la condamnation doit aussi tomber, évidemment. Ce mécanisme de « Goldsteinisation » (cf. 1984 et Goldstein, l’objet de l’indignation générale) est absolument du même ordre que le Takfirisme, mais sur le plan symbolique.

  7. Gladius

    J’ai écrit le précédent avis alors qu’il n’y avait encore aucun commentaire sur mon écran.
    Et je viens de lire ceux qui devancent le mien ! Désolants pour la plupart !

    Je ne peux qu’être profondément gêné et désapprouver :

    -le « Génial et le Bravo  » de Olivia Blanche qui ne semble pas faire cas de la différence existant entre les deux options (du vrai ou du faux) qu’elle envisage. comme possibles

    -le « Bien-vu » d’Agathe,

    -et plus encore le « Merci » d’Antiislam.

    « Expliquer » ce qui se passe dans la tête des tueurs islamistes et pire, tenter de les comprendre comme il est dit, c’est banaliser, justifier (quelque part). et même excuser, par le biais d’une exonération d’une part de culpabilité.

    A titre d’exemple, il ne vous a pas échappé que Pikachu a cru bon d’avancer l’idée que d’un point de vue juridique le statut de « tueur inspiré par l’islamisme et le religion » peut lui conférer des circonstance atténuantes devant la Justice (même si l’argument est foncièrement faux, le fait qu’il soit opposable de la part des islamistes, les rend donc « défendables »).

    Je ne pense pas que c’est en écrivant cela que l’on fera avancer les choses. .

    Personnellement, si j’ai choisi comme pseudo Gladius (comme d’autre, Sarisse, par exemple) ce n’est pas par transcendance religieuse ou philosophique mais en tant que combattant et défenseur de ma vie, de celle des miens, de mes compatriotes, de ma Patrie, le jour où la nécessité s’en fera sentir.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Apparemment, en-dehors du Glaive vous avez du mal… Vous ne lisez pas assez, ou bien vous n’êtes pas français d’origine et avez du mal avec la langue, la subtilité, la provocation, l’antiphrase, l’ironie…
      Pikachu n’ex plique pas ce qui se passe dans la tête des islamistes il explique comment l’islam transforme des hommes en monstres, en tureurs, et comment en sus la justice prend cela en considération, avec les circonstances atténuantes permanentes pour certains. La justice, Gladius, ce que nous constatons chaque jour… pas Pikachu

      1. catalan

        Madame , il est inutile d’essayer de faire comprendre quelque chose à une personne qui a une idée bien arretée ; IL n’y a pire sourd que celui qui ne veut entendre Bonne soirée

        1. denise

          Il n’a pas une idée bien arrétée , dans le sens où vous le dites , il n’a pas compris ! ce n’est pas la même chose et ce que redit Christine éclaire de nouveau ..et puis après , peut être , il intègrera .. il y a des formes de pensées différentes ….

  8. Fomalo

    Texte parlant! Bien vu.Oui…mais Abdeslam, pourquoi se tait-il toujours, au fait ? Ou bien l’on ne nous tient pas informés, ou bien il a honte, il a apostasié et s’est converti au boudhisme? Ou bien il attend dans le calme de sa cellule /salle de culturisme que ses comparses déclenchent quelque chose à plusieurs degrés au-dessus, pour affirmer, « Vous voyez bien, c’est pas moi, c’est les autres.. »

    1. pikachu

      Je pense qu’Abdeslam se tait pour les raisons évoquées dans cet article : posture virile.
      1/ je suis le chef, vous avez besoin de moi, les familles de victime aussi. Vous voulez que je parle ? Et bien, non, je vous tiens la dragée haute. C’est moi le patron.

      et aussi, par islamisme pur jus :je suis Musulman, je ne collabore pas avec votre tribunal, parce que je ne lui reconnais aucune légitimité. Seules les lois d’Allah me gouvernent, si vous voulez que je parle, alors jugez-moi dans un tribunal de la Charia. Sinon, que dalle : je suis pas un kouffar, je suis un bon muzz.

      Ce silence lui donne donc du crédit auprès des siens et de sa communauté : « il les a bien n..kés, ces Français », « faites comme lui, leurs lois ne sont pas les nôtres. Nous sommes au-dessus de leurs lois ! »

  9. jolly rodgers

    la seule choses qui me gène dans ce texte ( qui est par ailleurs très réaliste) c’est que l’auteur fais une parallèle entre cette merde d’ islam et les révolutionnaires des années 70 de la vrais ultras gauche 1) les révolutionnaires des années 70 étaient empreints de libertés et d’ amours de la vie face au capital. ils voulaient une société égalitariste et anti sexiste . 2) bien que je sois contre ce genre d’action , ceux qui posés des bombes ils ciblés que des cibles représentant le capital en prenant soins de ne jamais faire de victime. alors svp ne mettais pas au meme niveau ceux qui luttés par amour de la vie et haine des oppresseur tel que Franco et du sexisme, avec cette idéologie morbide fasciste et sexiste qu’est l’islam ! bien a vous Pikachu (très bon texte par ailleurs et très réaliste )

    1. pikachu

      @olly rodgers

      Merci Jolly Rodgers, je n’ai pas la capacité de répondre à votre défense du gauchisme passant à l’acte. J’ai mon idée sur la question, mais pas le « fond documentaire » pour l’étoffer convenablement.

      Cependant, je voudrais parler du groupe Action Directe, qui fut un des exemples de cette « lutte contre le capitalisme ». Ce groupe exécuta entre autres le Général René Audran. Les motifs fournis furent des motifs quelconques du genre : « mise à mort d’un trafiquant d’armes », « lutte contre l’impérialisme ».

      Derrière le romantisme de l’acte, on avait en réalité un règlement de compte de l’Iran. Action Directe n’a fait, dans cette affaire, que jouer le rôle d’exécutant pour le compte de l’Iran. Affaire très intéressante, qui démontre, 1/ la crétinerie de ce groupe d’extrême-gauche 2/ le caractère tout relatif des justifications idéalistes avancées.

      1. jolly rodgers

        vous avez toute a fais raison au sujet d’ action direct , ceux sont des Maoiste Léniniste et des communiste autoritaire et ils sont très loin des idées anarchiste communiste pour la communisation et anti autoritaire ( appelé aussi communisme libertaire ) don le principal théoricien fut Pierre Kropotkine et Jean Grave ( pour la France ) courant philosophique don je me sens proche. quant je parlais de révolutionnaire des années 70 , je pensais a des mouvement beaucoup plus libre , comme le collectif autonome MARGE et autres totos. bien sur que je suis contre toutes les ordures de tipes marxiste léniniste et autres moiste qui soutenais des régimes autoritaires et anti sioniste comme la RAF qui allé s’ entrainés dans des camps en palestine au coté des pires nazis. autant pour moi PIKACHU . pour une ‘ internationale anti islam ! 😉

  10. zipo

    On ne discute pas avec les brouettes ,on les pousse !!
    Tout ne monde ne peut comprendre l’humour ,il faut pour cela évoluer.aussi Christine il ne sert a rien de Précher dans le désert »
    L’Islam est le dogme parfait pour abétir le genre humain car il lui enlève toute possibilité de réfléchir quoiqu’il arrive c’est la volonté d’Allah « Obéis et ferme ta gueule! et tu seras un bon Muzz!
    Donc QI entre 50 et 80 max voila le dogme pour les abrutis!
    Bienvenue chez les fous!

  11. zipo

    J’aie été un peu vif dans mes propos et m’en excuse au
    prés des personnes que j’aurais pu blesser !
    L’histoire est une longue suite de massacres perpétrés par des personnes diverses roi,seigneurs etc
    Etant moi-méme Albigeois ,je me suis penché sur la croisade des Albigeois par le Seigneur Simon de Montfort contre les Cathares et en fait de tortures je pense que nous n’avons rien a envier aux autres!
    Mais nous sommes au 21éme siècle et avons évolué sauf l’Islam!!
    Ce qui m’intéresse c’est comment allons nous pouvoir nous débarasser de cette idéologie mortifére qui annonce la fin de notre civilisation et a qui nos élus ont ouvert grand les portes en autorisant la construction de plus de 8000 Mosquées!
    Voila le vrai débat!!

    1. pikachu

      @Zipo,

      oui, l’Islam est complètement obsolète, et comment s’en débarrasser ?
      En théorie, c’est très facile : l’Islam médiocre par essence puisque fondé sur la force et non l’intelligence ne produit rien de bon. Pas de découvertes scientifiques, pas de progrès social, pas d’économies performantes, rien.
      On doit donc s’attendre à ce que confronté à l’Occident, il se voit enfin pour ce qu’il est : médiocre, source de violence, attardé, etc…
      Malheureusement, cela n’arrivera pas :
      http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/29/les-francais-sont-les-pires-eleves-de-lunion-europeenne-en-maths-sciences/
      la médiocrité devient aussi une norme sociale, en France et donc, les musulmans ne peuvent pas ressentir l’écart gigantesque entre leur société d’origine et leur société d’accueil. La même crasse intellectuelle ici et là-bas.
      Quand en plus on voit la volonté des pays musulmans de se doter d’arme nucléaire.=, par exemple, l’air de rien, la Turquie se dote de cette technologie, (en partie grâce à la France, merci Areva (cf. Sinop)), et bien on a de quoi avoir peur. Erdogan qui aurait l’arme nucléaire c’est la catastrophe mondiale assurée. Idem pour l’Iran et ses Mollahs fanatiques.
      Idem pour la France, puissance nucléaire qui dans quinze ans pourrait bien devenir un pays musulman doté de l’arme nucléaire.
      Je pense donc qu’il y a désormais une course contre la montre pour abattre l’Islam : il faut que cette folie disparaisse avant qu’elle ne fasse sauter la planète.

  12. Rudolph

    On est en droit de penser ( c’est encore autorisé ) qu’il sera également enthousiasmant de lutter contre la grande secte.Si ces fumiers d’endieusés prennent plaisir à massacrer des innocents, on boudera pas le nôtre à les démolir.
    Certes, il y aura bien un filloniste pour déclamer <> lui répondre : <>

Comments are closed.