A quoi sert l’Europe ? On n’achète pas un costume XXL quand on taille du M


A quoi sert l’Europe ? On n’achète pas un costume XXL quand on taille du M

L’Europe ne sert plus à grand chose de positif.
Les directives et réglements ont déjà rapproché des pans entiers du droit des Etats membres, qui, à la base, partaient déjà d’un socle commun, que leur fournissait notamment le droit romain.
Une coopération entre ces pays peut se poursuivre sur une base conventionnelle obligeant à obtenir l’accord de tous pour l’adoption d’un nouveau texte.
Certains textes pourront être adoptés par certains seulement.

Le progrès passe par une approche adaptée. Or, où est le progrès dans le fait de soumettre tous les Etats aux mêmes normes, qu’elles soient ou non adaptées à leur cas particulier ?
Nous ne sommes pas aux Etats-Unis où tous les Etats sont nés à peu près à la même période, où l’Etat fédéral incarne cette unité. Nous sommes sur un très vieux continent avec des histoires et identités nationales. On n’achète pas un costume XXL quand on taille du M.

Nous en sommes au stade de réviser et réécrire les textes déjà adoptés. Cela ne sert à rien car, comme pour le droit interne, les réformes sont souvent pires que les textes existants.

La seule réforme qui vaille est celle qui conduirait à soustraire à la compétence européenne des questions qui relèvent du vivre ensemble national, comme celle du port des signes islamiques au travail par exemple.

Les candidats à la primaire de la droite ont proposé qu’il y ait moins de parlementaires. C’est une nécessité, de même que l’activité législative est inéluctablement appelée à décroître. De même, le nombre de parlementaires européens devrait être bien inférieur à ce qu’il est.

Il faut donc que cette UE disparaisse, et avec elle les postes de tous ces gens pleins de pouvoirs dont on ne sait pas grand chose et que le peuple n’a pas directement désigné.
Seule une Cour de justice devrait survivre à cette disparition pour connaître des litiges résultant des conflits dans l’application des textes existants et des conventions internationales qui seraient votées à l’avenir sur une base unanime.
La désignation des juges de cette cour devrait aussi avoir un caractère démocratique, tant son pouvoir décisionnel est important.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


7 thoughts on “A quoi sert l’Europe ? On n’achète pas un costume XXL quand on taille du M

  1. joke ka

    Que reste t-il du rêve européen ? la prospérité,l’amitié des peuples ayant une civilisation commune,la paix, le plein emploi, les facilités administratives entre pays frères (ou cousins) …
    il ne reste qu’une bande de parasites privilégiés méprisants,payés grassement par nous qui donnent des leçons de morale à la plèbe de « sans dent » que nous sommes,qui distribuent des bons points de bons ou mauvais « pensants », qui passent leur temps à imaginer des contraintes et des règles aberrantes droitdelhommistes,qui se creusent la tête pour élaborer des normes décalées qui ruinent nos agriculteurs ….

  2. Xtemps

    L’Union Européenne n’est rien d’autre que de la domination des peuples, et une domination est toujours une dictature et les comportements sont toujours dictatoriales et le refus du référendum pour les peuples qui ont le droit de tous de s’exprimer pour son avenir est la première chose que toutes dictatures suppriment.
    Nous devons jamais accepter, sous aucune manière, quel que soit la nature des dictatures en place, nous devons rejeter toutes formes de dictatures, y compris l’union européenne, aucune exigences de qui que ce soit ne doivent êtres acceptés par aucun peuple dans le monde libre.
    Ils se sont même pris à nos droits de l’homme et de l’ONU et non respect de la démocratie, toutes les lois sont bafoués.
    Nous sommes pas dans un état Fasciste ici, nous sommes en démocratie et c’est les peuples qui décident pour leurs avenirs et personnes d’autres.
    Et nous devons exiger le référendum comme un peuple maître de sa destinée qui n’accepte aucune domination de la part de quiconque, un référendum pour toutes les décisions à prendre, sans çà, aucunes ne doivent êtres valables sans l’accord du peuple et rejeter avec force toutes décisions imposés, car il s’agit de nos libertés à tous et à toutes.
    La démocratie c’est de permettre à chaque individu d’être libre dans un pays.
    Personne ne doit prendre des décisions à notre place, jamais!.
    L’islam est une dictature, mais l’union européenne est une dictature manipulateur aussi et que nous devons faire reconnaître, comme Marine Lepen l’avait déjà fait entendre comme étant la Troïka, l’union soviétique de Bruxelles, l’union européenne est une dictatures et tout le monde doit le savoir et les preuves et témoignages ne manquent pas et à condamner comme toutes dictature qui se doit, comme également la dictature l’islam.
    L’union européenne est le premier danger à combattre avant l’Islam.
    Nos anciens s’étaient battus et donnés leurs vies pour la libertés, pour nous et nos générations futurs, pas pour être dominé!.
    Dite leur à tous ces dictateurs imposteurs qui nous dirigent: Nous sommes pas dans un état Fasciste ici, arrêtez votre dictature, référendum!, pas de Fascisme ici!, c’est les peuples qui décident en démocratie, pas vous, référendum!.

  3. maury

    Vladimir Boukovsky compare l’UE à l’URSS : « J’ai vécu dans votre futur et ça n’a pas marché »

    29 Juin 2016Tommy FransenEurope, Histoire
    Vladimir Boukovsky compare l’UE à l’URSS : « J’ai vécu dans votre futur et ça n’a pas marché »

    Vladimir Boukovsky est un ancien dissident soviétique comme Soljenitsyne, qui a passé douze ans de sa vie emprisonné au camp Perm-36, en prison et en hôpital psychiatrique. Il fut le premier à dénoncer l’utilisation de l’emprisonnement psychiatrique contre les prisonniers politiques en URSS.

    « l’Union européenne porte en elle les germes de sa chute », explique Vladimir Boukovsky. « Hélas quand elle s’écroulera, car elle s’écroulera, elle laissera derrière elle une immense destruction et de gigantesques problèmes économiques et ethniques. Le vieux système soviétique n’était pas réformable. L’Union européenne non plus. Mais il y a une alternative à être gouverné par ces deux douzaines de responsables autoproclamés à Bruxelles, ça s’appelle l’indépendance. Vous n’êtes pas forcés d’accepter ce qu’ils ont planifié pour vous. Aoprès tout on ne vous a jamais demandé si vous vouliez les rejoindre. J’ai vécu dans votre futur et ça n’a pas marché. »

  4. frejusien

    Elle ne sert plus qu’à nous emmerder et nous ruiner, elle devient de plus en plus dictatoriale et déphasée, et de plus elle sert de tremplin à l’islam !
    EXIT BRUXELLES !
    Exit les auto-proclamés ruineux pour notre économie !
    Vive l’indépendance de la France !
    Nous voulons notre indépendance, comme toutes nos colonies l’ont obtenue, c’est notre droit le plus légitime, le droit des peuples à disposer d’eux mêmes.
    Vivement nos élections, et que le peuple vote « juste » !
    Vive la France LIBRE !

Comments are closed.