Pendant que les socialopes s’indignent des mosquées taguées, combien d’églises vandalisées ?


Pendant que les socialopes s’indignent des mosquées taguées, combien d’églises vandalisées ?

Marine Le Pen parlait de 95% de lieux de cultes vandalisés qui étaient chrétiens.

Les différents chiffres lui donnent raison. Selon le Figaro le ministère de l’Intérieur a dénombré, en 2014, 807 atteintes aux lieux de culte et aux sépultures dont 673 à l’encontre de sites chrétiens.

http://www.atlantico.fr/decryptage/france-crise-insecurite-aggrave-actes-anti-chretiens-augmente-40-depuis-debut-2016-xavier-raufer-2872849.html/page/0/1
ou encore:
http://www.atlantico.fr/pepites/cimetieres-profanes-environ-deux-lieux-culte-vandalises-jour-2102442.html

 » 61 synagogues, un centre communautaire israélite, six cimetières juifs et deux monuments aux morts ont été vandalisés. Concernant les lieux de culte musulmans, 60 mosquées et salles de prières ont été dégradées, tout comme quatre carrés musulmans dans un cimetière »:

Lorsqu’on sait que la communauté juive est 10 fois moins nombreuse que celle musulmane :cela donne donc en statistique 10 fois plus de dégradations antisémites qu’ »islamophobes ».
Il ne faut pas oublier que la plupart des actes antisémites sont l’oeuvre de musulmans.

http://www.christianophobie.fr/tag/eglises-et-lieux-de-culte-vandalises#.WDtoibkSepp

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/eglise-zuydcoote-incendiee-vandalisee-1141413.html

https://fr.gatestoneinstitute.org/

« Nous sommes arrivés au point où les lois contre le discours de haine menacent plus ouvertement la démocratie et la liberté d’expression que le discours de haine lui-même. »

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “Pendant que les socialopes s’indignent des mosquées taguées, combien d’églises vandalisées ?

  1. AvatarChistian jour

    Autrefois on les aurait cramés sur le bûcher, maintenant on dit que c’est des sauvageons et on leur pardonne, sous prétexte qu’ils n’ont pas compris l’islam. Pourritures de juges.

  2. AvatarAnne

    Après les églises et les crèches, ils s’en prennent à la musique.
    « Ils », ce sont les musulmans tels l’imam de Brest, mais aussi de « bons français » comme ce conseiller municipal d’Orange qui s’offusque d’une programmation de musique parceque… sacrée !

    Et oui, mon chéri, fini nos soirées à écouter Bach ou Haendel !
    Et ce, même en période de Noël !

    Source : L’observatoire de la Christianophobie : http://www.christianophobie.fr/breves/orange-conseiller-municipal-lr-se-trompe-de-combat#.WD19QLnIDGg

    1. AvatarLouis

      Et oui, l’islam n’est pas qu’une religion anodine, mais une secte politique malfaisante et fasciste qui prône la mort, la destruction de tout ce qui ressemble à la vie, qui condamne le droit à la différence, le droit au plaisir, à la beauté, à l’art.

      Un chamelier pédophile et haineux de la vie a réussi à entrainer plusieurs centaines de millions d’humains dans son gouffre.
      L’étendue des ravages de l’islam est telle que, bien que n’étant, pour le moment, qu’une composante, minoritaire de notre société par ailleurs laïque, il dicte sa loi et en désagrège les fondements:

      A commencer par les politiques, qui terrorisés par toute critique dirigent le pays conformément à la charia, les citoyens, qui sont criminalisés pour le moindre soupçon d’islamophobie, et jusqu’aux élections, c’est à dire la base même de la démocratie:

      Alors que le programme économique de Fillon s’avère un désastre social, nous en sommes réduits à voter pour lui afin d’éviter une victoire de Juppé, l’ami des musulmans.

      Marine Le Pen elle-même dont le programme politique est, de très loin le plus sain pour notre pays, se voit diabolisée comme la pire des extrêmistes, dés lors qu’elle cite l’islam, au point même que cette question occulte tout le reste…

      L’islam n’est rien d’autre qu’un cancer qui a largement développé ses métastases dans chaque aspect de notre société, alors même que, pour le moment, il n’est sensé n’être qu’une religion.
      Qu’en sera t’il au delà si les politiques laissent faire ?

    2. AvatarLouis

      Remarque, on a échappé au pire avec Juppé.
      Imagine un peu, entre autres ministères, il aurait bien été capable de nous fourguer
      nabilla, à la…..culture !!!!?

Comments are closed.