Nous n’avons plus besoin de ces « journalistes » menteurs …


Nous n’avons plus besoin de ces « journalistes » menteurs …

Nous n’avons plus besoin de ces « journalistes » malhonnêtes, menteurs, qui portent une grande part de responsabilité de l’état catastrophique de la France dans leurs connivences avec le pouvoir. Tous ces médias à ce point responsables doivent rendre des comptes.

La plupart d’entre nous avons aujourd’hui envie de vomir lorsque nous les écoutons soit-disant débattre sur des sujets car nous ne sommes plus dupes et reconnaissons maintenant leurs façons lamentables d’agir pour modifier et cacher la vérité sur les évènements graves de notre pays. Les voiles sont tombés.

On n’a donc plus besoin de leur donner notre argent pour un travail qu’ils ne rendent pas, où, pire, où leur seul objectif est de nous tromper et nous manipuler.
Aujourd’hui, les Français (comme dans d’autres pays) ont accès à la vraie information grâce à des journalistes qui, avec courage, nous informent via Internet et aux sites de ré-information. Nous remercions ce beau travail, honnête, qui nous libère et nous permet enfin d’avoir accès aux vérités.
Cette ré-information sur Internet, qui éclaire enfin le peuple et lui donne aussi la parole, le droit de s’exprimer, dérange les gouvernements et les médias. Ne laissons pas ces derniers reprendre le contrôle et priver le peuple de voir, de juger et de décider.

Je n’en reviens pas de ce que j’écris, sur ce que nous voyons et vivons en France, aujourd’hui, en 2016, mon pays tellement délabré,volontairement saccagé et vendu par nos dirigeants, qui ont semé la trahison, l’insécurité, la peur et la mort même. Le courage et la révolte légitime nous incitent à réagir face aux complots.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Nous n’avons plus besoin de ces « journalistes » menteurs …

  1. Charles

    Bonsoir Bernadette,

    Je suis (sûrement pas le seul) entièrement d’accord avec vous.
    Les médias ont une très grande responsabilité concernant le délabrement du pays, très grande responsabilité.

    Il y a longtemps qu’ils me font vomir (et je ne dois pas être le seul, encore une fois), ce sont des manipulateurs et des menteurs, à la fois par omission, et par mensonges…
    A cause d’eux, des gens meurent, souffrent etc etc ….

    Ces gens doivent être considérés comme des traitres, comme les politiques.

    Nous, la plèbe, les sans-dents, ne valons absolument rien à leurs yeux, et leurs hommages bidons (encore un vomitif), leurs atermoiements sur le nombre de tués sur la route (un autre …vomitif), et autres comédies dans le même style, ne sont que pure comédie, par intérêt électoral ou financier (radars..).

    Nous sommes foutus, mais avant, çà passera par la rue … et qui sait, une révolution ..?

    Bonne soirée quand même …

  2. Dunois

    Tout cela est bien vrai. Et nous finirons pas vaincre toute cette épouvantable smala car nous avons une arme qu’ils ne posséderont jamais : le courage. De plus, quand le moment sera venu et cela ne saurait tarder, nous utiliserons nos armes pour rétablir l’ordre démocratique en France. Donc, les journaleux pourris, gare à vos miches ! Cela vaut aussi pour les autres pourris politiques qui croient être au dessus des lois et à l’abri de tout. Vous disparaîtrez sans courage, sans foi et sans loi pour vous sauver !

  3. marco13

    Les journalopes sont gangrenés par le socialo-communisme.

    Christine a été condamné pour dire que l’islam est une saloperie, j ‘ai pour habitude de dire que le communisme est une saloperie, comme l’islam.

    Manip de l’info, mensonges, reportages bidons, frelatés, les médias sont pourris jusqu’à la moelle.
    Le meilleur exemple, Cuba, ou la Corée du nord. Les habitants de ces pays n’ont qu’une vague idée du monde extérieur mais le carcan idéologique et médiatique craque de toute part depuis l’ère d’internet.

    Ça rend fou nos merdias qui tentent par tous les moyens de nous « éduquer » de nous « reformater » dans le droit chemin idéologique.

    Seulement voilà, ça ne marche plus…

  4. Po

    On a des amis jeunes qui travaillent beaucoup. Ils sont sur la même ligne que nous sur ce site. Pourtant quand ils rentrent le soir c’est : devoirs des enfants, bains, repas et nous ont-ils dit : ils sont KO pour autre chose que de regarder l’info de la TV affalés sur un canapé.
    Donc c’est grâce à nous qu’ils sont reinformés !
    Et ils sont scotchés quand on leur fait le décodage de ce qu ils ont entendu ou vu à la TV !
    C’est juste pour décrire la réalité des jeunes qui turbinent par rapport à ce qui est dit dans cet article auquel je souscris à 100%
    Mais moi je ne suis pas loin de la retraite !

  5. maury

    Les sondages!!les fameux sondages qui annonçaient que Trump serait battu, ,ont menti, depuis le mois de septembre ils savaient que Trump devancerait Clinton !Chez nous même topo; nos sondeurs annoncent que Fillon battra Marine ce que les médias répètent prenant leurs désirs pour des réalités!!Mais attention au tsunami bleu marine!!!!!!!!

  6. MADELEINE

    Dur, dur pour la canaille médiatique ces temps-ci. Ils vomissent sur Trump pendant des semaines et des mois et il est élu ! Leur chouchou Juppé se ramasse ! L’abominable Bachar el Assad va l’emporter sur leurs fameux « rebelles modérés ». Il est incroyable que ces gens-la, surtout quand ils officient dans le service public n’est aucun compte à rendre !

  7. Fallaci

    Ni les merdias, ni les instituts de sondages n’ont plus pignons sur rues, ils se sont kamikazés, ne sont plus crédibles….

    La preuve, les résultats électoraux USA et France, Royaume Unis, nos journaleux nous ont pris le melon tous les jours avec Ali Juppette, Idem pour la Clinton et le brexit.
    Ceux qui y ont crût vraiment et se sont fait couillonnés, ont faillit faire un infarctus, d’autres se sont écroulés en larme, ont les a tellement convaincus, tellement biberonnés, tellement persuadés du contraire, qu’aujourd’hui encore, ils continuent des manifs. persuadés qu’ils sont réellement gagnants, qu’ils ont été abusés par les vainqueurs et s’obstinent à vouloir faire entendre leurs voix minoritaires, : les élus seraient des usurpateurs.. le brexit inacceptables.. le RU va s’en mordre les doigts… Bla-bla-bla…
    C’est surtout l’UE qui est ébranlée, c’est l’UE qui a des coliques et fait de l’huile.

    L’état, se doit de subventionner grassement les merdias, afin qu’ils coopérent, contribuent activement à la manipulation médiatique, à la désinformation de masse, et ils se sont pratiquement tous fourvoyés et inscrits à l’AFP. (Bientôt olé, chômage). Les plus courageux d’entre eux, sont poursuivis par la justice qui les traite comme des criminels ou leur fait subir des harcèlements, des pressions toujours plus contraignantes et menaçantes.

    Pour conclure, les réseaux sociaux et la réinformations n’ont jamais eu autant la côte, ils sont tellement consultés et surchargés, que nos élites, perdant le contrôle sur les masses, envisagent de plus en plus de les faire interdire, pour les faire taire.

    C’est peu dire que nous sommes très très nombreux à être devenus inmanipulables désormais, et cela pose un énorme problème à nos dictateurs qui, quoiqu’ils décident, n’arriveront plus jamais à diriger nos pensées ni nos orientations, et seront dans l’impossibilité, à l’avenir, de nous empêcher d’aller glaner nos informations au bout du monde, si nécessaire.

  8. pikachu

    Ma principale critique concernant les médias, c’est qu’ils ne font pas leur boulot.
    Si je vais chez le garagiste, je veux qu’il répare ma voiture, je ne veux pas qu’il me donne des conseils d’éducation des enfants.
    Si je vais à la bibliothèque, je veux emprunter un livre et je ne veux pas que la bibliothécaire me donne les prévisions météo de la semaine sur la France.
    Si je vais chez le kinésithérapeute, je veux faire des exercices musculaire et pas apprendre le calcul infinitésimal.
    Quel rapport, me direz vous, avec les médias ?

    Le rapport, c’est que depuis belle lurette, les journalistes ne font plus d’information, ni même d’analyse de sujets de société. Ils ont désormais un nouveau rôle : ils sont les « consciences ». Ils nous font la morale.
    Le monde a changé et les cartes redistribuées. Les journalistes sont désormais les gardiens du Bien et du Mal. Ils sont les moralisateurs, les culpabilisateurs, ceux qui distribuent les bons et les mauvais points. Ce nouveau rôle, je suppose, leur a été échu depuis que le journalisme d’investigation a commencé à révéler les gabegies. Ils ont donc été les organisateurs principaux de l’indignation. Puis leur mainmise sur la morale s’est étendue et ils se veulent la nouvelle morale et nous l’imposent. Penser de manière non-conforme nous vaut leurs foudres et leur culpabilisation.

    J’aimerais assez voir se rétablir des travaux forcés pour les journalistes qui feraient autre chose que de l’info. Créer un nouveau délit, du type non-respect des consciences individuelles, tentative d’emprisonnement des esprits. Faire appliquer aux journalistes les lois pénales applicables aux sectes qui dépersonnalisent leurs victimes.

    Ces journalistes me dégoûtent au plus haut point. Que sait-on de leurs vies privées ? Peut-être trompent-ils leur conjoint ? Peut-être sont-ils pédophiles, qui sait ? Peut-être sont-ils de fieffés voleurs ?
    Pourtant, en plateau, ils sont les donneurs de leçons, les détenteurs de la pureté morale. Sans fournir la moindre preuve de leur propre intégrité morale.
    Cette arnaque me laisse baba.

  9. deniauddeniaud

    Remarquable Bernadette mais aussi remarquables commentaires de tous les amis ici !
    Je suis un peu surpris de voir que tous sont unanimes pour dénoncer clairement les grossières manipulations , enfumages, enfarinages , des médias en France, en Europe, aux USA, partout.
    Je ne suis donc pas seul à fuir systématiquement les infos gouvernementales , et à ne lire QUE les réinformations.
    Comme dit notre ami Joseph, nous sommes « des lucides « , et des patriotes tout simplement.
    Tout cela devrait bien donner des résultats un jour.

  10. Michaud-Nérard Thierry-Ferreux

    Tous ces médias à ce point irresponsables au service de la propagande très politiquement soumise au système n’ont jamais à rendre des comptes.

  11. ollivier

    bien, continuez cette révolte silencieuse, faites le savoir autour de vous. Il ne faut toutefois pas oublier que à la place de leur coté manipulateur et négatif il faut proposer la vérité et du positif. Les occupants du gouvernement écrivent des lois et elles ne sont pas appliquées, ils intègrent dans le pays des gens et des coutumes qui ne sont pas miscibles. Ils nous volent et profitent du système. Nous perdons nos valeurs, nos droits, notre histoire… A quoi ont servi nos guerres où des millions de Français sont morts pour défendre pour une cause qui se trouve bafouée depuis presque quarante ans par tous ces incapables du gouvernement. Réveillez vous ou bien nous toucherons le fond.

  12. Armor

    Bonjour

    je fuit les infos des beaux parleurs de la ( lucarne magique )

    je préfére de loin, lire les articles sur ce site

    et les commentaires souvent très éclairés des patriotes
    kénavo

  13. Laurent P.Laurent P.

    Et bientôt, nous n’aurons plus besoin non plus des sondeurs !

    En effet, le dernier sondage ELABE pour BFM-TV
    http://elabe.fr/presidentielle-2017-intentions-de-vote-a-5-mois-scrutin/
    donne les mêmes informations (à un chouia près…) que le classement des bookmakers :
    http://www.oddschecker.com/politics/european-politics/french-election/next-president
    Sauf que le classement des bookmakers est gratuit et donne ces informations depuis un bon moment déjà…

    1/ « François Fillon vire en tête des intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle, devant Marine Le Pen et Emmanuel Macron. »
    On le sait chez les bookmakers depuis dès le lendemain du premier tour des primaires de la droite.

    2/ le duel d’image entre François Hollande et Manuel Valls tourne clairement à l’avantage du second
    On le sait depuis le 23 novembre, depuis, donc, une semaine :
    https://sitamnesty.wordpress.com/2016/11/23/bookmakers-valls-passe-deuxieme-devant-hollande/

    « Jean-Luc Mélenchon décroche la quatrième place » selon ELABE
    Et là on peut douter plus que fortement de l’exactitude de ce sondage sur ce point puisque chez les bookmakers, depuis le départ (et fort logiquement vu le personnage) Jean-Luc Mélenchon est toujours donné derrière François Hollande et Manuel Valls, comme le montre cette copie d’écran en date du 28 septembre :
    https://sitamnesty.files.wordpress.com/2016/09/oddschecker-politics-european-french_next-president28sept2016.png

    Gageons que le prochain sondage donnera Mélenchon derrière Hollande et Valls, ce qui ne sera une surprise que pour ceux qui ne connaissent pas le classement des bookmakers.

    1. christian84

      Je pense qu’il faut déjà leur faire mal en évitant d’écouter les infos sur les chaines vendues au gouvernement actuel à savoir BFM et son journaliste impoli et incorrecte lors de ses matinales (la pire de toutes) , La 5(avec son émission « c à dire » avec le mec à l’écharpe rouge Monsieur socialiste je sais tout , invité en permanence ) ,la 2 la 3 (avec ses émissions avant journal d’auto satisfaction et son journal pro Gauche comme BFM) .Evitons de regarder ses chaines faisons baisser en partie l’audience. Si par hasard une perte d’audience en faisait mettre quelques uns à aller pointer au chômage au lieu de se prendre pour des VIP ce serait pas mal.

Comments are closed.