Ils demandent à leurs savants s’ils ont le droit de voter ? Expulsion, ils mettent le coran avant la République


Ils demandent à leurs savants s’ils ont le droit de voter ? Expulsion, ils mettent le coran avant la République

Ce que je trouve assez édifiant dans cette prose passablement plâtreuse des associations musulmanes de Saint-Quentin en Yvelines, c’est la phrase « De nombreux avis religieux (…) autorisent le vote des musulmans dans les pays à minorité musulmane pour repousser le mal le plus important pour les musulmans ».

Si on lit bien, cela veut dire que:

1. les associations musulmanes des Yvelines considèrent comme une évidence que des électeurs de religion musulmane, fussent-ils citoyens d’un pays démocratique et laïque, ont besoin de l’autorisation explicite de leurs autorités religieuses pour exercer leur droit de vote. 

C’est extraordinaire. A ma connaissance, en France, les électeurs catholiques, protestants, juifs, athées ou autres vont voter tout seuls comme des grands, sans demander la permission de personne. Là, non, ils ont besoin qu’on leur dise Y’a bon ou Y’a pas bon.

Preuve, s’il en était besoin, que même des musulmans baignant dans une société occidentale restent strictement infichus de concevoir un principe aussi fondamental que la séparation entre le temporel et le spirituel. Faudrait sortir du Moyen-Age, les mecs.

2. là où les électeurs musulmans sont autorisés à exercer leur droit de vote (NB. en passant, autorisés par qui? C’est qui, les « avis religieux »? Et après on va nous dire qu’i n’y a pas de clergé en islam. La bonne blague), ce n’est pas pour exercer un choix en fonction de leur préférences politiques, sur la base des programmes respectifs des candidats. Ce n’est pas pour se prononcer sur des politiques économiques, culturelles, environnementales, que sais-je. Non: c’est uniquement pour « repousser le mal le plus important pour les musulmans ». Autrement dit, l’important, c’est ce qui est bon pour les musulmans. Le reste, TOUT le reste, on s’en fiche, passez muscade.

Si cette phrase provenait d’une officine d’extrême-droite, la médiasphère pousserait des cris d’indignation. Là, ça passe comme une lettre à la poste. Comme quoi, ils n’ont besoin de personne pour se mettre en marge. Ils s’auto-amalgament, ils s’auto-stigmatisent, tout en jouant les victimes et les vertus outragées. C’est d’autant plus dangereux.





13 thoughts on “Ils demandent à leurs savants s’ils ont le droit de voter ? Expulsion, ils mettent le coran avant la République

  1. Alain1952

    Cela vous étonne ? Moi pas …

    Pour info, faire un tour sur ce site  » http://www.isesco.org.ma/fr/ « , puis « Menu » et défiler jusqu’à « Plans d’Action & Stratégies », cliquer enfin sur « Stratégies ».

    Vous y trouverez, entre autres, ceci :

    http://www.isesco.org.ma/fr/wp-content/uploads/sites/2/2015/05/Strat%C3%A9gieExtVFLR1.pdf

    et ceci :

    http://www.isesco.org.ma/fr/wp-content/uploads/sites/2/2015/05/Strat%C3%A9gieComp%C3%A9tence.pdf

    Bonnes lectures ….

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Oui je connaissais déjà ces documents.

      J’ai quelques connaissances en Histoire des Sciences : ce qu’on lit dans ces documents est du délire profond sur les résultats scientifiques prêtés aux musulmans.

      Et ces torchons sont signés par la directrice de l’UNESCO !

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    C’est exactement la phrase qui m’avait le plus choqué dans l’article initial.

    Merci de le souligner.

    1. Zachod

      Bonjour et merci à vous de diffuser ainsi des documents locaux qui sinon passeraient inaperçus mais qui, si on les épluche un peu, renferment de véritables bombes à retardement.

      Nous avons affaire ici à une association cultuelle qui énonce paisiblement, comme si la chose allait de soi, que ses ouailles ne font pas partie du corps politique de la nation. C’est d’abord en tant que croyants, et seulement ensuite en tant que citoyens français que les électeurs ciblés sont évoqués. Le principe qui les relie encore, tant bien que mal, à la nation n’est pas envisagé sur le mode individuel et politique (= le citoyen apte à juger et choisir par sa propre raison), mais uniquement sur le mode collectif et affectif (= le membre d’une communauté de croyants revendiquant le « total respect » de celle-ci, ce qui ne veut strictement rien dire mais est bien pratique pour formuler des revendications catégorielles à l’infini).

      Le tout sur un ton geignard et victimaire dont on sent bien qu’il peut vite devenir agressif. Cela existe dans la plupart des pays occidentaux. On appelle ça la discrimination positive, qui est un magistral piège à c…s dans lequel nous Français sommes en train de tomber à pieds joints, tant est grande notre hantise de ne pas être aussi modernes que les Suédois ou les Canadiens.

      Comme quoi même ce propos en apparence anodin d’une association locale est révélateur du fait que la communautarisation de notre société est déjà fort avancée. Et révélateur, en meme temps, de notre incapacité à en faire ouvertement, publiquement le constat. C’est là que réside la contradiction majeure de ce genre de discours, qui le rend aussi attractif que dangereux: seuls les communautarisés ont le droit de dire qu’ils le sont. Si la majorité (= nous) le fait, alors c’est du racisme, de l’amalgame, de la stigmatisation. Il suffit de voir les réactions outragées aux propos de Fillon. Cette schizophrénie est très grave.

    1. romantique

      ça on le leur a très bien expliqué , ici vous êtes ici vous devez rester jusqu’à l’estocade finale ………

  3. Claude LaurentClaude Laurent

    « … Nous sommes des êtres humains méritant le TOTAL respect de notre DIGNITE DE CROYANTS. Il est plus que temps de dire: CA SUFFIT !… »
    [Vous pensez que ces paroles viennent des chrétiens d’orient? Ca pourrait l’être mais NON, du journal « La Croix » alors ? Non, ses lecteurs sont des mécréants, puisque le « merveilleux » modèle l’aurait écrit. Cette phrase provient des jérémiades habituelles d’une secte tellement brimée en France qu’elle y reste !]

    Appel de l’Association des Musulmans d’Elancourt à « voter massivement » pour Alain Juppé

    http://www.fdesouche.com/794055-appel-de-lassociation-des-musulmans-delancourt-voter-massivement-pour-alain-juppe

  4. Louvois

    Leurs savants ???

    En occident, les savants fabriquent des ordinateurs, étudient des vaccins, des médicaments, etc.
    En « musulmanie », les savants discutent sur le fait (importantissime) de savoir si on peut sodomiser sa chèvre pendant le ramadan, ou autres problèmes du même gabarit…
    C’est certain qu’en consultant de tels « savants » , ils auront les réponses qu’ils méritent !

  5. patito

    Alain 1952

    j’ai parcouru d’un derrière distrait comme disait A .Allais le pensum que vous mentionnez et ce qui est incroyable est d’arriver à pondre 115 pages et plus sur la fuite des cerveaux islamistes sans donner un seul chiffre ni nom

    on attend le nom des universités qui forment ces futurs Einstein et aussi combien par an et combien partent chez les mécréants … et là / RIEN
    Pas un nom et pas un chiffre alors que les études Européennes sur le sujet peuvent vous dire combien de diplomés partent chaque année aux USA et ailleurs
    à la décharge de cette étude on peut dire que à partir de deux cerveaux islamiques fuyant le pays on a le droit de mettre le pluriel !

Comments are closed.