Ecole : Juppé fait du Belkacem, Fillon parle de roman national


Ecole : Juppé fait du Belkacem, Fillon parle de roman national

Deux blaireaux, mais Juppé est décidément pire de chez pire. L’aristo Juppé fait du Belkacem, l’école serait inégalitaire, exacerberait les injustices sociales, il faudrait évaluer, encore et encore… Bref, encore plus de vide sidéral dans le vide de Belkacem…. Fillon parle tout de même de roman national, de héros, d’histoire… Il nous flatte ou plutôt il nous présente une cuillère de miel sur un étron! Un étron, parce que sur l’islam… peut mieux faire.

Naturellement Fillon ne parle que d’islam radical… pas courageux le quidam. J’espère bien que je ne le verrai pas Président de la République mais si c’était le cas, j’attendrais de pied ferme la dissolution de TOUTES les associations musulmanes, y compris le CFCM et le CCIF naturellement, puisqu’il annonce la dissolution de toutes les associations ne respectant pas l’égalité hommes-femmes…  Il aurait pu dire « toutes les associations musulmanes », mais naturellement il ne le dira et ne le fera jamais.

Mais il est quand même meilleur que Juppé, Juppé, le restant de la colère de Dieu qui veut renvoyer dos à dos toutes les religions pour éviter de stigmatiser ses petits copains…

Mais les deux ok sur le voile en fac, les repas de substitution…

Christine Tasin

  • Education : priorité au « récit national » ou à la lutte contre le décrochage ?

Les candidats font tous deux de l’éducation – au moins dans les discours – une priorité, mais des différences de fond existent entre eux.

 Lire aussi :   Primaire de la droite : l’éducation, une priorité commune mais des différences de fond

François Fillon s’engage à abroger quasiment toutes les réformes entreprises ces cinq dernières années par la gauche au titre de la « refondation » de l’école. L’ex-premier ministre ne jure que par le « récit national », un enseignement centré sur la France – sa langue, ses grands hommes et ses grandes dates. Il propose aussi de commencer la scolarité obligatoire à partir de 5 ans (au lieu de 6 ans actuellement) et de concentrer les trois quarts du temps d’enseignement au socle de connaissance (lecture, calcul, écriture, dates et grands personnages de l’histoire de France, géographie de la France et des régions).

Lire aussi :   « Roman national », « récit national » : de quoi parle-t-on ?

Pour Alain Juppé les difficultés du système scolaire sont d’abord dans son fonctionnement inégalitaire, les injustices sociales qu’il exacerbe – un constat qui transcende les clivages politiques. Le candidat veut lutter contre le décrochage scolaire, notamment par le biais d’évaluations régulières dès la maternelle et d’une réduction du nombre d’élèves par classe en maternelle et au cours préparatoire (CP). Il veut aussi mieux rémunérer les enseignants et améliorer leur formation initiale.

  • Religion et laïcité : l’un cible l’Islam, l’autre non

François Fillon n’aborde pas directement la question spécifique de l’islam dans son programme. C’est sous le thème « Femmes », dans un chapitre concernant les violences qui leur sont faites, qu’un paragraphe traitant de l’« islam radical : une menace qui cible les femmes » évoque le sujet. Il propose notamment la suppression des aides à toutes les associations qui ne respectent pas l’égalité hommes/femmes et l’interdiction des prêches qui portent une atteinte à ce principe.

Dans une interview au JDDen septembre, le candidat donnait cette définition de la laïcité : « Interdire toute forme de prosélytisme à l’intérieur de l’espace public. » C’est sur ce point que les deux candidats se distinguent le plus. Au même titre que François Fillon avait soutenu la loi interdisant le port du voile intégral en 2010, il réclame aujourd’hui une législation sur l’indiction du « burkini ».

Ce à quoi est fermement opposé Alain Juppé, estimant qu’il est impératif de résister « à la tentation d’exiger des lois de circonstance au fil des polémiques médiatiques ».

Dans son projet, où il a choisi de consacrer un thème à la laïcité, il prend soin de cibler le moins possible une religion parmi d’autres. Il préconise la création d’un « conseil national des cultes » et d’un « code de la laïcité ». Il envisage également l’instauration d’un « délit d’entrave à la laïcité dans les services publics ». Il faut attendre le troisième point du chapitre consacré à la laïcité pour qu’il nomme précisément l’islam de France, à qui il propose de conclure un accord avec la République, sous la forme d’une charte : prêches en français, formation des imams, fermeture des mosquées radicales, contrôle du financement des lieux de culte…

noter que les deux hommes sont pour les repas de substitution dans les cantines et le droit au port du voile dans les universités.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/11/22/famille-ecole-les-programmes-de-fillon-et-juppe-sur-les-questions-societales_5035925_823448.html#6fVbAAeZ9tHrp8cl.99

En complément :

http://soseducation.org/docs/francois-fillon-alain-juppe-quel-candidat-pour-l-ecole.pdf




Résistance républicaine Aquitaine


26 thoughts on “Ecole : Juppé fait du Belkacem, Fillon parle de roman national

  1. Delvale Josiane

    C’est pas avec ces deux compères que la France va se remettre. Elle s’enfoncera encore plus. Responsables mais pas coupables alors qu’ils étaient en charge des affaires de la France chacun en tant que premier ministre pour élaborer le désastre National. Il suffit de se promener dans les rues pour voir l’étendue du mal. Français souvenez-vous de la France d’il y a seulement 20 ans, regardez bien la France d’aujourd’hui et imaginez la France de demain (dans 5 à 6 ans) Vos enfants seront les premières victimes ! Ils en perdront même la tête !

    1. Andrej

      Oui,ben ça y est : Fillon a mis de l’eau dans son vin, que dis-je, il a noyé son vin au sujet de l’islam. Son livre de ce fait, c’est du pipeau.
      Bref, il faut le virer lui aussi : nous savons ce qu’il nous reste à faire.
      Cordialement.

  2. Suzanne94

    et bien décidément, on en sortira JAMAIS avec des cons pareils et dire que l’un est pire que l’autre, moi, je me méfie de Fillon, méfiance, méfiance!!!!!!!!

    1. romantique

      qui qu’il soit de Juppé ou de Fillon qui gagne dimanche si Marine arrive au second tour grâce à la gauche un des deux va gagner et la France va continuer de perdre et s’enfoncer.

      1. Pouf

        C’est pour cela qu’il veulent tous être le second puisqu’il sera élu…du moins le croit-on… car rien ne prouve qu’un sursaut n’interviendra pas à ce moment crucial !
        Mais si on veut une capacité à changer le logiciel, il faut que Marine passe au premier tour : un bon moyen pour terrasser les collabos opportunistes. Donc à nous tous, patriotes, de faire du prosélytisme politique ( pour aussi voter utile ) ! Une petite phrase à droite, une à gauche , pour donner confiance à nos interlocuteurs et les amener à se dégager de leur peur du changement..

  3. severic2009

    « LES DUCON/DU CON »,bonnet/blanc et blanc/bonnet,ces gugus,l’un comme l’autre ont eu les pouvoirs,et nous ont amenés là ou nous sommes aujourd’hui,certes « MARINE »aura sûrement moins de mal avec « FION »,parce que l’autre « ALI JUPPE »c’est accoquiné avec les »FRÈRES MUSULMANS »,et voyez,il y a encore des millions d’andouilles pour les regarder leurs mentir, »RIEN »a changer,et si « MARINE »l’emporte ce ne sera certainement pas par ceux qui auront supporter d’écouter ces traîtres tartufes a notre malheureuse FRANCE..!!

  4. Charles

    Merci pour votre article, comme d’habitude fort bien documenté..

    Fillon est moins pire que Juppé .. c’est déjà çà..
    Je pense qu’il sortira vainqueur du 2ème tour LR.

    Fillon est très (trop) timoré vis-à-vis de l’islam, seule MLP ose en parler sans le qualificatif « radical »…
    Si Fillon en faisait autant, il serait taxé « tenir des propos d’extrême droite » comme savent si bien le dire ces journaleux de me.., et du coup, perdrait sûrement pas mal de voix

    En tout cas, les attaques de RR/RL etc etc ….atteignent leurs cibles, rien qu’à voir la réactio d’ali hier soir …,

  5. Bernard Trefcon

    Francois Fillon a participe en 2013 a la reunion des Bilderberg.
    Pour s´en convaincre,il suffit de taper Philippe de Villiers sur youtube.
    Il ne pense pas,ce qu´il dit.
    Comme Sarkosy,dont il a ete le premier ministre,il trahira.

  6. kancau11

    Bon, je me suis fait violence pour regarder le débat, je m’attendais à une sévère empoignade, nous avons eu droit à une joute à fleurets mouchetés, j’en ai quand même retiré quelques enseignements, je dois dire JUPPE ou FILLON, même combat
    JUPPE
    Combattre l’islam radical, et l’autre islam qui pour moi est le même
    Rassembler les français, y compris les muzz bien sûr
    Gouverner au début par ordonnances, pas de référendum
    Abrogation du tiers payant (on n’avance pas, on recule)
    L’identité de la France, c’est sa diversité ( qu’il se la mette ou je pense la diversité)
    Combattre le FN, ce que j’ai fait dans toute ma carrière, et l’islam ducon
    Allongement de l’âge de la retraite et du temps de travail
    Pour en finir, le seul point positif, c’est la pub gratuite pour RL
    Augmentation de la TVA de 1 point, afin de pouvoir baisser les charges des entreprises

    FILLON
    Référendum sur le nombre de parlementaires (çà, çà me plait, mais il ne le fera pas)
    Abrogation du tiers payant (lui aussi)
    Les quartiers difficiles, c’est la faute au chômage (je pensais que c’était la faute au muzz)
    La France n’a pas vocation à être multiculturelle (qu’est-ce qu’il à fait pendant 5 ans ou il était chef du gouvernement)
    Augmentation de la TVA de 2 points (même raison que l’autre)
    Allongement de l’âge de la retraite et du temps de travail (comme l’autre)
    Réduire le nombre de français tentés par l’extrémisme (çà c’est pour nous)
    Empêcher MLP d’être au segond tour (çà aussi, c’est pour nous)

    En conclusion les programmes de ces 2 gugus, c’est que du bonheur, j’ai donc décidé de ne pas aller voter dimanche, même pour faire barrage à ALI;
    Nous allons avoir des lendemains qui chantent surtout avec la réduction du nombre de fonctionnaires (çà, çà promet)

    1. Christine TasinChristine Tasin

      chacun fait ce qu’il veut, comme il le sent, notre stratégie c’est le système des horace et des curiaces…éliminer l’un après l’autre d’autant que Juppé a lancé des appels du pied aux musulmans pour dimanche il faut faire barrage

      1. kancau11

        Bonsoir CHRISTINE
        Désolé que ma décision n’aille pas dans le sens que vous souhaitez, mais après avoir entendu les différentes propositions des deux candidats à la fonction suprême, je ne peux me résoudre à aller voter, même pour éliminer JUPPE;
        Croyez bien que je fais le maximum pour informer mes correspondants et que concernant JUPPE, je n’y suis pas allé avec le dos de la cuillère, j’ai déversé tout mon ressentiment sur lui à la louche, n’ayant pas de doute sur le fait que FILLON sera choisi, je vais dès lundi m’attaquer à lui.

    2. patrice

      vous préférez chanter, ALI ,ALAIN ,ALLAH en 2017.c’était une chanson d’un de nos anciens envahisseur, revue et corriger.

  7. Marie

    En tout cas, on ne peut compter sur aucun des deux pour sauver l’école, ils ont été ministres et n’ont rien fait de positif sur le sujet. Après comment s’étonner de la baisse de niveau quand les enfants sont les variables d’ajustement de ministres qui ne sont que dans l’idéologie et l’envie d’avoir une réforme portant leur nom ? Les gamins doivent constamment s’adapter aux lubies de ces gens, la réforme du collège est une catastrophe, dont les parents sont tenus à l’écart, les profs eux mêmes n’ont pas l’air de s’y retrouver et les parents on n’en parle même pas : la maman d’un 3e m’a dit dernièrement que cette année le brevet serait en contrôle continu, donc pas de crainte d’examen… quand je lui ai dit que 2 matières scientifiques en plus seraient évaluées elle a commencé à paniquer.

  8. Marie

    J’ajouterais (je vais m’attirer les foudres de certains) qu’à force de vouloir créer de l’égalité en force, on met dans une même classe des très bons avec des moyens, des mauvais et des irrécupérables qui sont là pour mettre le bazar. Résultat, les très bons s’ennuient et ont l’impression qu’on les prend pour des lapins de 6 semaines puisqu’on privilégie le travail de groupe (avec les boulets de la classe) où eux seuls font le boulot et tout le groupe a une bonne note dans le meilleur des cas (il y a aussi le cas où le caïd veut imposer son truc et là note minable pour le groupe). Les moyens restent au niveau sans plus et les mauvais rament derrière et continuent de couler, mais on arrive à leur donner l’illusion qu’ils ne sont pas si mauvais que ça grâce au travail de groupe ou aux notes bidons (note de tenue de cahier, évaluation refaite….). Pourquoi personne ne remet les classes par niveau ou chacun peut avancer à son rythme en fonction de ses capacités et de sa volonté d’y arriver ? Chacun y trouverai son compte, les bons pourraient enfin avancer et les moins bons prendraient peut être plus confiance en eux si ils n’avaient pas à se mesurer à celui qui réussit tout. Pour l’instant c’est l’école des fans, tout le monde a gagné mais une fois confrontés à de la selection pour avoir un travail, on voit bien que ça coince.

  9. patrice

    je ne sais pas ci vous avez remarqué, juppé à mis le même costards et la même cravate que son ami filon, à mon avis il à lui à emprunté, Ali n’ose meme plus aller voir un costumier pour ce faire taillé un nouveau costard,il à trop peur avec sa tête de décomposer qu’il le deguise en ramses2 et de ce retrouver dans une caisse au musé du caire en Égypte.

  10. apolitique

    Désolé, mais perso je n’irai pas voter dimanche contrairement à la semaine passée !
    Vous avez plébiscité ces 2 là sur le devant de la scène, et bien débrouillez-vous avec, et grand bien vous fasse.

    Scoop : le président 2017 sera le vainqueur de dimanche prochain, car :
    – les gauchos n’ont plus aucune chance, c’est règlé,
    – un autre candidat, ou candidate, n’aura aucune chance face à l’un des 2 grands demi-finalistes du jour.

    Bien joué, ce n’est pourtant pas faute de vous avoir prévenu.

  11. lucifer

    Juppé , le baveux, je ne veux plus en entendre parler ; c’est pourquoi j’irai voter pour le moins pire . Quant à Fillon, non, l’hitoire du pays n’est pas un roman ; il faut parler de l’historique de nos racines ….depuis les Gaulois ! comment vont relater notre époque ,les futurs historiens ? vont ils dire :de beaux hommes bruns sont gentiment venus tuer des français désarmés et ont joyeusement culbuté nos femmes ;

  12. Myriam

    Fillon est sans conteste celui que je plébiscite, il a mis les problèmes sur la table avec des accents churchilliens de la sueur des larmes et des efforts pour tous vu l’état catastrophique de la France, alors que Juppé nous a servi sa petite musique soporifique ! Heureusement il y a eu la promo pour Riposte Laïque Ca nous a réveillés ! Quant a l’approche du problème que pose l’islam, faut pas etre trop sévère puisque Marine elle-même prend des pincettes !

    1. SPARTAC

       » Fillon est sans conteste celui que je plébiscite, i  » Je crois que vous vous vous êtes trompé de site . Fillon = Juppé = Bilderberg = Mort de la France.
      Il faut suivre l’actu et avoir de la mémoire avant de parler. Visiblement la mémoire vous fait défaut. Mais je vous rassure, vous êtes quelques millions dans ce cas en France. C’est pour cela que nous allons dans le mur. Continuez et dormez bien ! Les barbus égorgent aussi les dormeurs.

  13. frejusien

    Pas de panique !
    Moi non plus, je ne suis pas allé voter contrairement au dimanche précédent, mais c’est parce qu’il me paraissait évident que fion prendrait la tête, vu les attaques contre juppe sur les réseaux. Je me m’étais pas trompé.
    Certains sur ce site, croient encore qu’on leur a conseillé de voter fion par adhésion, il faut redresser la barre.
    Le vote de dimanche n’a représenté que 4 millions d’électeurs, or il y aurait 45 millions d’électeurs en tout pour la présidentielle, autant dire que 4 millions c’est une goutte d’eau dans la masse.
    Sur les votants de dimanche, il y a ceux qui sont allé fausser le jeu, et les RR ne sont pas les seuls.
    Dernière nouvelle, ce matin Henri GUAINO annonçait à bourdin qu’il est candidat à la présidentielle, donc fion aura un concurrent, qui m’a l’air autrement plus dangereux pour Marine, car il a mis en coupe réglée, le programme démentiel de notre petit fion.
    Sécu, diminution des fonctionnaires, augmentation de la TVA, etc, il n’a abordé que qq points, mais il se réclame en ligne directe de De Gaulle, et a déclaré qu’il ne fallait pas perdre nos acquis.
    Quant à fion, pour ceux qui auraient encore des doutes, qu’ils pensent à sarko (c’est les deux frères siamois, dont l’un est resté à l’ombre de l’autre), il agira de même : promesses , puis, « je retourne ma veste, toujours du MÊME coté ». Comprenez du côté de la Mecque .
    Il nous reste qq mois pour convaincre un maximum de gens , c’est notre dernière chance ;
    Faire jouer à fond la réflexion sur le monde qu’ils veulent laisser à leur progéniture, notre pays n’est plus la France en de nombreux endroits et comme la tache d’huile , ces endroits s’étalent, puis finissent par se rejoindre, où va-t-il falloir se réfugier ?
    ne vaut-il pas mieux combattre ?

Comments are closed.