Arzon : manifestants en tôle et une deuxième victime, mineure, du clandestin, porte plainte


Arzon : manifestants en tôle et une deuxième victime, mineure, du clandestin, porte plainte

Une 2e victime -mineure- de cette même ordure a porté plainte.

Et le parquet ne pipe mot, se planquant derrière l’excuse que le clandestin serait un mineur. Censés croire que c’est vraiment un mineur ? Et quand bien même, est doublement criminel : clandestin et a commis des agressions donc va falloir qu’ils choisissent : ou bien ils font respecter NOS lois, sinon si toute la racaille est dispensée et peuvent en toute impunité être hors lois, alors dans ce cas, pareil pour nous.

Une mineure aurait déposé plainte à la gendarmerie après avoir été agressée sexuellement. L’auteur présumé des faits serait le même homme qui a déjà agressé une sexagénaire, jeudi 10 novembre, à Arzon.

Selon une source proche de l’enquête, une mineure aurait été agressée sexuellement par le même homme. Les faits auraient eu lieu quelques heures avant l’autre agression et dans le même quartier.

Contacté, le procureur de la République, François Touron, ne « confirme pas ces éléments »et dit préférer « attendre la fin de la journée pour communiquer. »

Autre information, l’auteur présumé des deux agressions, un jeune soudanais, ne serait plus au centre d’accueil et d’orientation pour mineurs isolés (CAOMI) de Port-Navalo.

Est-il en fuite ? A-t-il été transféré dans un lieu plus sûr ? Le parquet de Vannes se refuse, pour l’heure, à toute communication « s’agissant d’un mineur »

http://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56




Alain

Ni oubli ni pardon pour ceux et celles portant atteinte à la Patrie, jamais !


10 thoughts on “Arzon : manifestants en tôle et une deuxième victime, mineure, du clandestin, porte plainte

  1. catalan

    Ces gens la doivent étre condanés pour crimes envers l’humanité , mineurs est une blague ils ont bien compris que c’est la meilleure façon d’échapper à la justice , pour les calmer le castrer devant ses petits copains , sans anethésie

  2. Andrej

    Ils font tout pour encourager les hors la loi. Non seulement ile les logent, leur donne notre pognon mais en plus les protègent alors que ces bandits-déserteurs méritent la prison, (pardon l’expulsion ensuite).
    On est comme le pseudo-président-normal-énarque : on est des mous.
    Ça me donne envie de vomir.
    Cordialement.

  3. Alain le para

    Ce pseudo mineur ( et j’en doute fort ) , il faut le retrouver , lui couper les c……. et le lyncher ou tout simplement lui appliquer la loi coranique .

    1. claude t.a.l

       » en ce qui concerne les réfugiés, l’âge de la majorité est porté à 38 ans  »
      ( projet de loi )

    2. AlainAlain

      Appliquons-lui -et crevures de son espèce- plutôt la loi du Talion, somme beaucoup ici en faveur du : ‘Pour un œil les deux yeux, pour une dent toute la gueule.’ 😉

      Quand à le retrouver, le maire si prompt à s’en prendre à ses administrés, alors que ce sont eux les lésés et victimes, doit très certainement connaître la planque de l’agresseur, tout comme le parquet, le Procureur… Et s’ils disaient le contraire, ce serait donc l’admission qu’ils ne sont pas foutus de contrôler les mouvements de ces clandestins imposés sans appel à la population ? Ce qui ferait grosse tache et preuve d’incompétance, non ?

  4. Fallaci

    A force de jouer avec la vie et la sécurité de ses citoyens, l’Etat et la justice, démissionnaires, se mettent eux-mêmes en danger et risquent bien de provoquer des comportements subsidiaires.

  5. frejusien

    Certainement qu’ils l’ont transféré ailleurs pour le protéger, et il n’est même pas sûr qu’ils le neutralisent ! il pourra recommencer ailleurs,
    D’ailleurs, ce n’est certainement pas son premier coup, ni son deuxième, d’où vient-il ? quels sont ses antécédents ? n’y a -t-il pas eu d’autres plaintes ailleurs ? il y avait déjà eu des viols dans la jungle,vite passés sous silence.
    Dégueulasse que d’honnêtes citoyens manifestant contre un crime soient enfermés au lieu du criminel…C’est le monde à l’envers, notre société est gravement malade !
    On ne veut plus de leurs racailles dans nos régions jusqu’à présent tranquilles, qu’ils les virent !
    Chaque fois qu’on essaie de se défendre, ils envoient la maréchaussée !!
    Ça va péter !

Comments are closed.