Survivalisme : pensez au bon vieux saloir….


Survivalisme : pensez au bon vieux saloir….

Pour ce qui est de stocker de la viande même sans réfrigérateur …  Il vous faut aimer la viande de PORC et ne pas en consommer tous les jours bien sûr, mais cette provision peut durer un an.

Voici ce que nos ancêtres paysans faisaient et nous aussi on peut le faire,  je l’ ai fait une fois pour voir.
se munir d ‘un ( charnier) un gros pot en grés avec couvercle .

Acheter des côtes ou basse côtes de porc et du gros sel gris

Dans ce charnier mettre les morceaux de viande en couches bien calées, une couche de viande, une couche de gros sel et du laurier sauce,  de temps en temps… le faire jusqu ‘au haut du saloir, surtout bien tasser.
Ne pas laisser  d’air entre les morceaux .
.
Une fois rempli, mettre le couvercle et sur le couvercle une grosse pierre, attendre quelque temps avant de consommer.

Au fur et à mesure des besoins, retirer la quantité de votre choix,  faire dessaler dans de l ‘eau froide une nuit avant de le cuire comme un pot au feu avec légumes et sans sel ).

Je l’ ai fait et la viande était très bonne.

Et en plus, ce grand pot en grés se case partout, puisque c’est même joli.

Sur le net en peut trouver des recettes je pense , par contre , je ne me rappelle plus des quantités en poids pour le sel
mais on étale voilà.
Kenavo à tous.

Note de Christine Tasin

On peut également conserver ainsi des légumes, ma mère faisait ainsi ses haricots verts. POur le porc j’ ai fait un saloir mais même après dessalement d’une nuit la viande était vraiment trop salée… Si quelqu’un a une solution… Je me suis demandé s’il ne fallait pas au bout de quelques semaines ou mois enlever la viande du saloir pour éviter qu’elle soit trop salée mais quoi en faire, comment la conserver ?

Réponse de Bajolle

La viande une fois salee peut se pendre dans une cave bien aérée comme le jambon cru attention qu’il n’y ait pas de metal à côté car le sel oxyde attention aussi à ne pas laisser la viande trop longtemps au sel.





20 thoughts on “Survivalisme : pensez au bon vieux saloir….

  1. Armor

    merci d’ avoir noter cette recette et le saloir est bien joli sur la photo …

    non , on ne peut pas ‘enlever la viande du saloir , personnellement je l ‘ai laissée dedans jusqu’ à la fin .. de consommation .. ..

    (il faut éviter surtout que les vers ne s ‘y mettent pas ,
    cela en tassant bien les couches ..)…

    pour le dessalage on peut bien sur changer l ‘eau souvent , comme pour ( la morue mise à dessaler )

    kénavo

  2. Anne

    Je n’ai pas essayé, mais c’est la mode des légumes fermentés.
    Quelqu’un pour nous en dire plus sur le mode et le temps de conservation ?
    Y-a-t-il des risques ?

  3. patriote

    Il existe aussi une autre solution qui consiste a faire des confits avec les viandes blanches , cela se conserve pendant des mois . On peut également conserver dans l’huile certains légumes et dans le vinaigre pour les condiments , un garde manger avec grillage très fin stoppant les mouches peut aussi être utile .

  4. bajolle

    la viande une fois salee peut se pendre dans une cave bien aeree comme le jambon cru attention qu’il n’y est pas de metal a cote car le sel oxyde attention aussi a ne pas laisse la viande trop longtemps au sel

      1. encore et encore

        je conserve ainsi un succédané de thon rouge

        voilà: il faut acheter des tranches de thon d’ un cm maxi, les coucher sur du sel fin gris , mettre dessus une couche de sel fin gris bien tassé a la main sur la chair du thon

        trois a 5 heures plus tard, virer le sel et rincer la tranche a l’ au froide
        ( le tout étant mis a saler sur une planchette genre planche a découper et en l’inclimant pour évacuer l’ eau du thon

        penser a mettre du sopalin au bas, sinon ça mouille partout avec cette saumure…)

        bien sécher en appuyant du sopalin sur les deux faces et découper en bandelettes, les bandelettes coupées ensuite perpendiculairement, de façon a obtenir des morceaux de un a deux cms de côté

        et ensuite conserver dans un bocal de verre hermétique en replissant jusqu a ras bord d’ huile d’ olive

        pour le gout , par ci par là, un brin de romarin, de thym, de laurier (frais) et deux petits piments oiseau

        a consommer au bout d’ une semaine

        ça donne une sorte de « confit » de thon, délicieux, pas trop salé, pouvant etre servi a l’ apéro,mes amis en raffolent, ou a agrémenter des pâtes, ou a etre mangé en sandwich avec quelques petits morceaux de fenouil…

        bon app, Madame 😆

        PS: le meilleur c’est avec la ventrêche de thon, chair grasse s’ y prêtant a merveille…

  5. patriote

    N’oubliez pas les confitures pas très compliquées a réaliser a condition d’avoir du sucre et très nourrissantes , pour ceux vivant a la campagne ne pas oublier les escargots que vous pouvez conserver des semaines vivants et il n’y a pas besoin qu’il pleuve pour en trouver , ils sortent la nuit même en été , on en trouve beaucoup aux abords des vieux murs , ruines ..etc..( donnez leur un peu de farine pour qu’ils se purgent et restent dodus ) les champignons que vous pouvez faire sécher , les asperges , les salades sauvages telles que les pissenlits , ceux qui sont a proximité de marécages , de lacs ou de mares pourront en plus des poissons gouter aux cuisses de grenouilles , a l’écrevisse de Louisiane que vous conserverez vivante plusieurs jours est une espèce invasive excellente a consommer , des canards sauvages et même des oiseaux tels que les pies qui pullulent ( ce n’est pas de la perdrix mais quand on a faim …..)

  6. burban

    la viande vous la lesse pandant 3 mois dans le sel dans une boite en bois ou un saloire en terre dan un lieux sec me dans tous le ca vous pouve pas quitte le gout du sel se le meme prensipe que le jambon de bayonne une foix cuite vous pouve la sortire vous pouve occi coupe la viande cru en fine lamele et juste la faire seche au solei san sel se une maniere de la faire cuir ;)) desole pour l’ ecri fonetique vu que je ecri l’ espagnol

  7. sly

    moi je fais ça avec mes légumes : carottes, céleris, chou rouge/vert, betterave, brocolis, etc on peut presque tout prendre … c’est de la lacto-fermenté

    en général je rappe, je remplis un bocal, je tasse et laisse 2 cms de vide ensuite je mets de l’eau salé par dessus, je mets en température ambiante une dizaine de jours puis je consomme et conserve au frigo
    ici un lien :

    lacto-fermenté ce lien et i ly en a plein
    https://www.youtube.com/watch?v=qlGM-niIMLU

  8. JOYCE Josyane

    Pour dessaler la viande, il faut la mettre dans une passoire puis dans une grande casserole ou bassine pleine d’eau.
    Lever la passoire ensuite pour récupérer la viande qui ne doit jamais toucher le fond de la casserole ou bassine.
    Il faut changer l’eau une fois ou deux.
    Cela va rester assez salé; mais cette viande doit se consommer avec des haricots secs, des lentilles, des pois chiches, des fèves séchées; on ne sale pas le plat que l’on fait cuire
    C’est le principe du cassoulet toulousain: la viande confite au sel doit être cuite avec des légumineuses…
    Je suis née et j’habite Toulouse depuis…. un grand nombre de printemps!
    Voir mon blog de cuisine toulousaine

  9. Alexcendre 62

    Je suis d’accord sur tout ( nous avons eu un frigo j’avais 15 ans ) cardiaque entre autres pour moi le gros problème est le sel hors le sel est plus en plus soluble que l’eau est chaude c’est physique . Conclusion inutile de s’acharner a vouloir éliminer le sel dans de l’eau froide , et plus il y a de sel dans l’eau plus on sature moins ça dilue il faut donc renouveler l’eau plusieurs fois jusque satisfaction , ce dernier point est aussi physique ce n’est pas de ma science mais celle des mes prof »’ que je ne remercierais jamais assez après 60 ans .

Comments are closed.